J.K. Mertz - Élégie

Ce forum accueille nos discussions concernant toutes oeuvres pour guitare classique. Que ces oeuvres soient protégées ou non par le droit d'auteur, nous pouvons illustrer nos discussions par des extraits d'une durée maximale de 8 mesures ou 30 secondes, au moyen de fichiers joints audio (mp3, wav, wma) ou vidéo (mov, wmv).
Règles du forum
Ce forum accueille nos discussions concernant toutes oeuvres pour guitare classique. Que ces oeuvres soient protégées ou non par le droit d'auteur, nous pouvons illustrer nos discussions par des extraits d'une durée maximale de 8 mesures ou 30 secondes, au moyen de fichiers joints audio (mp3, wav, wma) ou vidéo (mov, wmv). Seuls les fichiers joints sont autorisés, les liens vers des fichiers audio ou vidéo sont refusés. En revanche, nous pouvons dire dans notre message "vous pouvez entendre sur tel site une interprétation de référence de tel guitariste".

Ce forum sert de lieu d'entraide si nous bloquons sur une difficulté technique ou musicale, que le problème vienne des notes, du rythme, des nuances ou du doigté. Nous pouvons poster plusieurs versions successives de l'extrait, au fur et à mesure de notre travail. Cela sert à aider le membre qui présente son travail. Cela aide indirectement les membres qui se posent les mêmes questions sur le même passage et qui n'ont pas le matériel ou les connaissances techniques pour publier un fichier audio ou vidéo. Si il y a plusieurs discussions sur une même oeuvre, les modérateurs les fusionnent ensemble.
Avatar de l’utilisateur
Victor
Messages : 75
Inscription : mer. 27 septembre 2017, 02:10
Localisation : Lille

Re: J.K. Mertz - Élégie

Message par Victor » sam. 07 octobre 2017, 17:15

FabienSimon a écrit :
sam. 07 octobre 2017, 09:54
Ah! je joue tous les sol dièses (1ere photo) avec le 2...
Mais il faut adapter les doigtés, je les modifie souvent, c'est quelque chose de très personnel...
à+
Je précise que ce n'est pas mes doigtés, perso je pense que j'utiliserai le 2 aussi dans mon interprétation finale, mais l'enchaînement de si à sol# est vachement difficile quand même.
Gilbert Pépin a écrit :
sam. 07 octobre 2017, 15:32
Il ne faut pas non plus oublier qu'une élégie, par définition, est plus proche de la mélancolie, de la tendresse et de la tristesse que du drame théâtral, et je trouve que cette pièce de Mertz gagne à être jouée avec sobriété et sans "surjouer" les effets ; à cet égard, et à mon goût personnel, je trouve que des différentes versions mentionnées dans ce fil de discussion celle d'Asya Selyutina est la plus proche de l'esprit élégiaque.
Bon courage pour la suite de la mise en place de cette très belle pièce !
Hum là-dessus je suis assez nuancé car je comprends tout à fait cet esprit élégiaque dont tu parles, je le trouve très présent dans l'introduction, mais cela reste une pièce romantique, qui plus est de Mertz, une sorte de Paganini allemand pour la guitare. Selon moi il faut tout de même que cela soit assez théâtral, lorsqu'on me parle de l'époque romantique, je pense bien sûr à ces concerts donnés dans des salons bourgeois devant un public restreint mais je pense aussi à ces concerts brillants que pouvait donner Liszt ou Paganini, des spectacles de virtuosité. Je pense donc que ce côté démonstratif a tout à fait sa place dans cette pièce.
"- " Ecoute ! - Ecoute ! - C'est moi, c'est Ondine qui frôle de ces gouttes d'eau les losanges sonores de ta fenêtre illuminée par les mornes rayons de la lune ;"

Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit

Finura (2013) Manuel Camargo
Zoom H1

Avatar de l’utilisateur
Victor
Messages : 75
Inscription : mer. 27 septembre 2017, 02:10
Localisation : Lille

Re: J.K. Mertz - Élégie

Message par Victor » sam. 07 octobre 2017, 17:18

Cela fait une semaine que je n'ai pas posté d'enregistrement, je vais m'y remettre, si tout se passe bien, il y aura au moins 2 enregistrements aujourd'hui :) (si mes chiens veulent bien arrêter d'aboyer sans raison :lol:)
"- " Ecoute ! - Ecoute ! - C'est moi, c'est Ondine qui frôle de ces gouttes d'eau les losanges sonores de ta fenêtre illuminée par les mornes rayons de la lune ;"

Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit

Finura (2013) Manuel Camargo
Zoom H1

Avatar de l’utilisateur
Victor
Messages : 75
Inscription : mer. 27 septembre 2017, 02:10
Localisation : Lille

Re: J.K. Mertz - Élégie

Message par Victor » sam. 07 octobre 2017, 18:59

Voici les deux enregistrements promis :)
Elégigotant.mp3
Elégifle.mp3
Bon le deuxième enregistrement n'est vraiment pas propre, ça vient surtout du fait que je ne maîtrise pas encore très bien ce passage mais vous remarquerez que sur la fin de cet enregistrement, j'ai un problème avec l'attaque. L'ongle de mon index frotte la 4ème corde (pour jouer le si), ce qui produit un son parasite qui gâche le trait, en plus ce passage est répété deux fois sur cette page, j'ai essayé avec un autre doigté (avec une extension peu catholique) mais c'est le même problème car la 2ème corde à vide en arpège a tendance à grésiller quand on l'attaque de nouveau, ce n'est pas non plus l'idéal, je ne sais vraiment pas quoi faire à cet endroit pour que cela soit propre :?
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
"- " Ecoute ! - Ecoute ! - C'est moi, c'est Ondine qui frôle de ces gouttes d'eau les losanges sonores de ta fenêtre illuminée par les mornes rayons de la lune ;"

Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit

Finura (2013) Manuel Camargo
Zoom H1

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 2670
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: J.K. Mertz - Élégie

Message par FabienSimon » sam. 07 octobre 2017, 20:32

C'est pas mal... de cette partie rapide tu prends pas les basses avec le pouce stp ?
« Vivi felice » D. Scarlatti

Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Avatar de l’utilisateur
Victor
Messages : 75
Inscription : mer. 27 septembre 2017, 02:10
Localisation : Lille

Re: J.K. Mertz - Élégie

Message par Victor » sam. 07 octobre 2017, 23:16

Tu parles du 2ème extrait ? Oui je les prends avec le pouce.
"- " Ecoute ! - Ecoute ! - C'est moi, c'est Ondine qui frôle de ces gouttes d'eau les losanges sonores de ta fenêtre illuminée par les mornes rayons de la lune ;"

Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit

Finura (2013) Manuel Camargo
Zoom H1

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 2670
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: J.K. Mertz - Élégie

Message par FabienSimon » dim. 08 octobre 2017, 10:00

Victor a écrit :
sam. 07 octobre 2017, 23:16
Tu parles du 2ème extrait ? Oui je les prends avec le pouce.
Bonjour,
Oui, ok
Gilbert Pépin a écrit :
sam. 07 octobre 2017, 15:32
Bravo pour le travail déjà effectué, le résultat est prometteur pour la suite. Il y a sur YT un cours de Denis Azabagic sur cette pièce (chercher "Denis Azabagic teaches Elegie by Johan Kaspar Mertz") assez intéressant pour la mise en place globale. Je partage totalement ce que dit Denis Azabagic à 8:50 à propos du travail des détails qui fait que c'est ensuite comme si on regardait un tableau avec le nez à quelques centimètres de la toile : on distingue bien tous les coups de pinceau, mais on ne voit pas réellement le sujet, et pour cela il faut se reculer.
Il ne faut pas non plus oublier qu'une élégie, par définition, est plus proche de la mélancolie, de la tendresse et de la tristesse que du drame théâtral, et je trouve que cette pièce de Mertz gagne à être jouée avec sobriété et sans "surjouer" les effets ; à cet égard, et à mon goût personnel, je trouve que des différentes versions mentionnées dans ce fil de discussion celle d'Asya Selyutina est la plus proche de l'esprit élégiaque.
Bon courage pour la suite de la mise en place de cette très belle pièce !
Bonjour Gilbert,
Il y a beaucoup de bonnes versions sur Youtube, j'ai retenu celle de Petra Poláčková, on y trouve beaucoup de tendresse mais aussi une belle dose de virtuosité...
A suivre...
« Vivi felice » D. Scarlatti

Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Revenir à « Extraits de pièces en chantier, 8 mesures ou 30" maximum »