Glissando dans Julia Florida de Barrios

Doigtés, analyse, tempo, styles et histoire des oeuvres pour guitare classique. Le droit de citation en matière de musique vous permet de communiquer des extraits audio ainsi que des extraits de partition.
jbambaggi
Messages : 694
Inscription : jeu. 08 octobre 2015, 11:00
Localisation : Agen

Glissando dans Julia Florida de Barrios

Message par jbambaggi » ven. 15 janvier 2016, 00:40

Bonsoir. J'essaye de travailler Julia Florida, de Barrios à partir de la partition révisée par J.-F. Delcamp (avec une modification à la fin de la mesure 6 : toutes les interprétations que j'ai entendues mettent, à la fin de la mesure ré-mi-ré et non comme indiqué ré-mi-fa).

Une question concernant les glissandos du début des mesures 3 et 11. En attaquant le fa sur la 4ème corde et en me contentant de glisser jusqu'au la, je ne trouve pas l'effet très heureux (en tout cas sous mes doigts...). Je préfère attaquer le fa, glisser assez lentement jusqu'au la et attaquer à nouveau le la ("portando", je crois ?). Qu'en pensez-vous ?
Guitare René Baarslag

Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Salaün
Messages : 1070
Inscription : ven. 08 décembre 2006, 19:08
Localisation : Redon

Re: Glissando dans Julia Florida de Barrios

Message par Jean-Pierre Salaün » sam. 16 janvier 2016, 19:48

Bonsoir,
Le seul conseil que je puisse te donner est de regarder sur youtube la version "Julia Florida" jouée par Cyrloud.
Tu verras le doigté, les glissandos, le portando et plus.................C'est une des plus belles versions à mon avis et Bernard a un phrasé assez unique, tu peux vraiment t'en inspirer.
https://www.youtube.com/user/jpsalaun

Guitare Antonio Marin 2010, cordes Savarez Cantiga creation
Guitare Masaru Kohno 1980, cordes Savarez Cantiga creation
Guitare Alhambra 10P 2004, cordes Savarez Cantiga creation

jbambaggi
Messages : 694
Inscription : jeu. 08 octobre 2015, 11:00
Localisation : Agen

Re: Glissando dans Julia Florida de Barrios

Message par jbambaggi » sam. 16 janvier 2016, 22:37

Bonsoir. Merci pour ta réponse. J'avais déjà écouté sa très belle interprétation. J'aime beaucoup son tempo, assez lent, le tout dégageant une impression de grande sérénité. Oui, j'ai beaucoup aimé, d'autant qu'il a une attaque très "veloutée" qui convient parfaitement au morceau. A vrai dire, je suis les vidéos de Cyrloud depuis longtemps, bien avant de m'inscrire sur ce forum. Et j'ai découvert début janvier son cadeau de fin d'année.

Mais ce que peut faire l'un... l'autre n'y arrive pas forcément ! Et donc, attaquer la basse en même temps que le fa dièse pour faire glisser jusqu'au la sans l'attaquer (bref, un glissando), sous mes doigts, ça ne fait pas du tout la même chose... D'où ma question : est-ce "dénaturer" le morceau que d'attaquer le fa dièse seul, faire glisser assez lentement (portando) et attaquer la basse en même temps que le la ? J'ai vu, d'ailleurs, que plusieurs guitaristes ne font aucun glissando à cet endroit.

Désolé de ne pas avoir (encore) le matériel pour poster un exemple... J'espère en disposer d'ici quelques semaines.

Quant au reste de la prestation du Cyrloud... j'essaye de m'en inspirer... Comme de l'interprétation de David Russel (un peu plus rapide) ou de Edson Lopes, de bien d'autres aussi. Mais il est vrai que celle de Cyrloud est parmi celles qui dégagent le plus de tranquillité.
Guitare René Baarslag

Avatar de l’utilisateur
wchyme
Messages : 1851
Inscription : sam. 22 octobre 2005, 18:57
Localisation : San Diego, CA - USA

Re: Glissando dans Julia Florida de Barrios

Message par wchyme » dim. 17 janvier 2016, 08:39

jbambaggi a écrit : D'où ma question : est-ce "dénaturer" le morceau que d'attaquer le fa dièse seul, faire glisser assez lentement (portando) et attaquer la basse en même temps que le la ? J'ai vu, d'ailleurs, que plusieurs guitaristes ne font aucun glissando à cet endroit.
Personnellement je trouve dommage de ne pas faire ce glissando et oui, je trouve que cela denature l'esprit... Une barcarole est faite pour évoquer la glisse (ah ah, oui ok, c'est plutôt le rythme, mais aussi les glissando donnent un peu cette impression). En revanche, je ne me fais pas a l'idée du portando car je trouve que ca casse le rythme et rend le passage moins fluide...

A mon avis, si tu n'arrives pas a faire ce glissando c'est parce que tu ne va pas assez vite: joue la note (fa#) et en meme temps pose ton regard sur la case d'arrivée du La et vas-y le plus vite possible en terminant par un vibrato. Le regard est important.

jbambaggi
Messages : 694
Inscription : jeu. 08 octobre 2015, 11:00
Localisation : Agen

Re: Glissando dans Julia Florida de Barrios

Message par jbambaggi » dim. 17 janvier 2016, 11:58

Désolé, je me débats avec la syntaxe des citations... Mais je vais y arriver !
Dernière modification par jbambaggi le dim. 17 janvier 2016, 12:05, modifié 1 fois.
Guitare René Baarslag

jbambaggi
Messages : 694
Inscription : jeu. 08 octobre 2015, 11:00
Localisation : Agen

Re: Glissando dans Julia Florida de Barrios

Message par jbambaggi » dim. 17 janvier 2016, 12:03

wchyme a écrit :oui, je trouve que cela denature l'esprit... Une barcarole est faite pour évoquer la glisse
Tu as raison. Pour le portando, sans doute aussi. Reste donc à travailler pour obtenir quelque chose qui soit plus satisfaisant. Et, oui, je vais m'efforcer de poser mon regard un peu mieux.
J'espère pouvoir vous tenir au courant "en musique".
Merci pour vos réponses.
Guitare René Baarslag

jbambaggi
Messages : 694
Inscription : jeu. 08 octobre 2015, 11:00
Localisation : Agen

Re: Glissando dans Julia Florida de Barrios

Message par jbambaggi » jeu. 21 janvier 2016, 23:47

J'ai posté une citation ici pour illustrer la question posée : viewtopic.php?f=189&t=36781
Guitare René Baarslag

jbambaggi
Messages : 694
Inscription : jeu. 08 octobre 2015, 11:00
Localisation : Agen

Re: Glissando dans Julia Florida de Barrios

Message par jbambaggi » mar. 26 janvier 2016, 22:46

Et maintenant un enregistrement de l'oeuvre en entier ici : viewtopic.php?f=154&t=36816 où j'ai essayé de faire comme je sens les choses...
Guitare René Baarslag

Revenir à « Les oeuvres pour guitare classique »