theorbe pour guitariste?

Instruments anciens, luths, théorbe, vihuela, guitare renaissance et guitare baroque.
alfonsina
Messages : 252
Inscription : mar. 09 juin 2009, 15:27

Re: theorbe pour guitariste?

Message par alfonsina » mer. 13 février 2013, 14:53

Valéry Sauvage a écrit : Mais accorder un vrai théorbe sans l'accord ré entrant, ça risque d’engendrer des chanterelles trop tendues et être dommageable pour l’instrument.
J''ai justement abordé cette question tout récemment avec mon prof de théorbe. Le problème n'est pas tant dans la tension de la corde (on peut maintenant fabriquer des cordes très fines) que dans la sonorité qui devient aigrelette...
A moins d'avoir un théorbe d'un petit jeu inférieur à 65, (et là, autant jouer de l'archiluth...), mieux vaut rester dans l'accord ré-entrant
Par contre, il est tout à fait possible d'accorder le 2ème choeur à l'octave supérieure (c'est d'ailleurs l'option de Pascal Montheillet) si on veut avoir accès à davantage de possibilités de jeu dans l'aigu.

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7659
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: theorbe pour guitariste?

Message par Valéry Sauvage » mer. 13 février 2013, 14:56

Oui pour le continuo ou des arrangements écris en tenant compte de cette option, pas pour le répertoire soliste originel de l'instrument.
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5695
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: theorbe pour guitariste?

Message par Elisabeth Calvet » mer. 13 février 2013, 14:58

C'est sûr, on peut changer les cordes, tout est possible, mais je ne vois pas trop l'intérêt, si on veut jouer le répertoire, qui est quand même joli...
Il me semble avoir lu quelque part que le théorbe de Weiss était accordé en ré mineur, comme un luth.
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

alfonsina
Messages : 252
Inscription : mar. 09 juin 2009, 15:27

Re: theorbe pour guitariste?

Message par alfonsina » mer. 13 février 2013, 15:15

Valéry Sauvage a écrit :Oui pour le continuo ou des arrangements écris en tenant compte de cette option, pas pour le répertoire soliste originel de l'instrument.
Oui bien sûr... quoique en écoutant bien l'enregistrement de Pascal Montheillet des suites pour théorbe de De Visée, c'est à se demander si il est bien accordé en "théorbe".
Pour ses réalisations en continuo, c'est sûr que non. Du coup, il peut se permettre des lignes de contrechants particulièrement riches (notamment dans Haendel).

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7659
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: theorbe pour guitariste?

Message par Valéry Sauvage » mer. 13 février 2013, 15:33

C'est comme aujourd'hui Eric Bellocq qui joue Dowland sur un liuto forte avec un accord par tierces... ma foi, chacun fait ce qu'il lui plait... (comme disait la chanson)
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Ahab

Re: theorbe pour guitariste?

Message par Ahab » mer. 13 février 2013, 22:35

Elisabeth Calvet a écrit :C'est sûr, on peut changer les cordes, tout est possible, mais je ne vois pas trop l'intérêt, si on veut jouer le répertoire, qui est quand même joli...
Il me semble avoir lu quelque part que le théorbe de Weiss était accordé en ré mineur, comme un luth.
Oui, il y a un article de Benjamin Narvey là-dessus. Il y a de nombreux avantages au continuo en Dm. Cela dit d'après ce que j'ai compris, ce n'est pas tout à fait comme un luth baroque car ils levaient la chanterelle, la corde aigue étant le fa. C'est plutôt logique. La lever permet aussi de rester dans un registre plus grave pour accompagner. Ne pas lever la chanterelle implique soit d'avoir un petit théorbe, soit d'accorder la chanterelle 1 octave plus grave. Or adopter cette dernière solution implique d'avoir 2 fa identique ce qui n'est pas intéressant il me semble.

Je m'entraine au luth baroque, et c'est la solution que je pense adopter pour le continuo le jour où j'aurai un théorbe. On verra ce que ça donne !

gilles T
Messages : 90
Inscription : mar. 15 janvier 2013, 00:37

Re: theorbe pour guitariste?

Message par gilles T » sam. 07 septembre 2013, 19:33

Bonjour à toutes à tous,

Après de longs mois, je reviens pour vous tenir au courant de mes aventures concernant ce fameux "théorbe pour guitariste" qui piquait ma curiosité.
J'ai fini par le commander sur un site de vente en ligne bien connu en février dernier, auprès du vendeur anglais qui apparemment est le seul à commercialiser cet instrument. Quarante-huit heures après encaissement de mon paiement, message du vendeur pour m'informer que le seul instrument disponible présente un défaut d'aspect sur la table et qu'il préfère me rembourser. Bon point pour le vendeur : je suis remboursé intégralement en moins d'une semaine.
Après de très longs mois d'attente, l'instrument est à nouveau disponible à la vente. Je passe à nouveau commande, fin avril, et je suis livré en une dizaine de jours de ce fameux "chitarrone francese", sur lequel les sources historiques ne se bousculent pas : un article de Robert Spencer, certes savant, et c'est à peu près tout.
Il s'agit bien d'un luth théorbé, accordé comme une guitare sur le petit jeu, soit de l'aigu au grave : mi, si-si, sol-sol, ré-ré, la-la, sol-sol. Et pour les bourdons, on descend diatoniquement de fa à fa.
Livré dans une housse solide, l'instrument est d'un aspect beaucoup plus sérieux que les photos le présentant sur internet. Le manche et la théorbure sont faits d'une seule pièce de palissandre, les chevilles, elles aussi en palissandre, sont fermes et fiables.

J'ai la chance de pouvoir soumettre l'instrument au jugement d'un luthiste professionnel et d'un luthier parisien bien connu. Tous deux sont sidérés par la qualité des bois et du travail de lutherie. Evidemment, la triple rosace est visiblement découpée au laser, mais un examen de l'intérieur de la caisse laisse apparaître un collage des côtes au papier, des plus traditionnels.

Bref, je suis très agréablement surpris par la qualité générale de l'instrument. Des points faibles ? Il y en a, bien sûr : la chose est montée avec des fils de pêche qui, même pour un très bon pêcheur, ne font guère de musique... Avec l'aide du luthier, je commande donc chez Pyramid des cordes plus sérieuses, et opte pour des basses en filé argent, à la place du nylon d'origine qui ne sonnait pas du tout.

Dans l'idée d'avoir un instrument polyvalent, permettant de jouer le maximum de répertoire, j'opte pour un montage en "guitare théorbée", à savoir : mi-la-ré-sol-si-mi pour le petit jeu, et les basses descendant diatoniquement de ré à ré. Ce qui, vous l'aurez compris, donne des graves très graves, et qui ne correspond guère à aucun usage "historique". Mais je ne suis pas dans une optique "puriste". En outre, je sais que l'instrument pourra être monté en théorbe ou en archiluth si l'envie m'en prend.

A l'heure actuelle, je dispose d'un instrument d'excellente qualité, qui ne me confronte qu'à mes propres limitations techniques (oui, passer de la guitare au luth est incroyablement difficile, mais quel plaisir de se confronter à ce genre d'aimable difficulté !). Il y a aussi un autre point susceptible d'être amélioré : l'écart des cordes de chaque chœur est trop important ; il conviendrait de les resserrer au niveau du chevalet, mais en l'état, c'est parfaitement jouable.

Voilà, il m'en a coûté 650 euros plus 80 euros de cordes "sur mesure". Et je suis très content. Je peux imaginer que ce témoignage ne plaira pas forcément aux tenants d'une certaine orthodoxie organologique, et je tiens à préciser qu'il ne s'agit nullement d'une forme de publicité pour tous les luths bas de gamme que l'on peut trouver sur internet. Je voulais juste partager mon expérience, et mon jugement positif, corroboré par des professionnels qui ont pu juger sur pièce.

Il me reste encore beaucoup de travail pour faire de la belle musique avec ce tromblon pas très "historiquement correct", mais ça valait la peine de tenter le coup, à mon humble avis. :okok:

Bien cordialement,
Gilles.

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5695
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: theorbe pour guitariste?

Message par Elisabeth Calvet » sam. 07 septembre 2013, 20:09

Bonjour, Gilles,
tu n'aurais pas une photo de "la chose" ?
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

gilles T
Messages : 90
Inscription : mar. 15 janvier 2013, 00:37

Re: theorbe pour guitariste?

Message par gilles T » sam. 07 septembre 2013, 21:04

Bonsoir Elisabeth,

Je pourrais renvoyer vers la photographie du site en question mais, d'une part, je ne crois pas que ce soit autorisé et, d'autre part, l'instrument que j'ai est singulièrement plus beau que la photo commerciale...
Je vois avec ma photographe préférée ce qu'elle peut faire dans de bonnes conditions de lumière (je suis pour ma part une vraie quiche en matière de photo), et si tout va bien je me ferai un plaisir de vous poster quelques clichés très prochainement.

Bien cordialement,
Gilles

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 21910
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55

Re: theorbe pour guitariste?

Message par Isabelle Frizac » sam. 07 septembre 2013, 23:19

une photo et un MP3 !

Cet instrument peu onéreux me parait bien intéressant à voir de plus près ! :ouioui:

le prix est très attractif , je le reconnais .. :idea:
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7659
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: theorbe pour guitariste?

Message par Valéry Sauvage » dim. 08 septembre 2013, 08:50

Si la qualité est identique à la production des luths "pakistanais" je comprends mieux la différence de prix avec des instruments de luthiers. Mais je m'étonne un peu des remarques de luthiers et luthistes pros qui habituellement savent faire la différence... des noms ???
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

clavguit
Messages : 206
Inscription : dim. 05 mai 2013, 11:30
Localisation : Charente

Re: theorbe pour guitariste?

Message par clavguit » dim. 08 septembre 2013, 10:21

il y a aussi un luthier turc qui fait des luths renaissance à 600 euros (7 choeurs) et un luth baroque à 1000 euros, il faut rajouter l'expedition +/- tva?
(Cancaya Music) (Saadettin SANDI and Bahadir SANDI)
Guitares
Castellucia G6 épicéa 2011,
Alhambra 10 C cedre 1994
Aria cèdre A554 1982, (clavecin Marc Fontaine Français XVII ème caisse aulne)

Ahab

Re: theorbe pour guitariste?

Message par Ahab » mer. 30 octobre 2013, 21:42

Je suis très curieux, j'aimerais bien pouvoir l'essayer ! S'il pouvait être décent, ce serait fabuleux

gilles T
Messages : 90
Inscription : mar. 15 janvier 2013, 00:37

Re: theorbe pour guitariste?

Message par gilles T » jeu. 31 octobre 2013, 00:42

Bonsoir Ahab,

Je vous ai répondu en MP
Cordialement,
Gilles

Revenir à « Luths, guitare baroque et renaissance »