Julien Perrichon

Instruments anciens, luths, théorbe, vihuela, guitare renaissance et guitare baroque.
Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 1063
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Julien Perrichon

Message par Roger Traversac » ven. 08 juin 2018, 14:39

Ce luthiste renommé (1566-1597 ?) m'a obsédé ... le temps de peaufiner pendant des semaines sa fameuse courante du folio 30 du Lord Herbert of Cherbury's Lute Book. Idée fixe, dont je me débarrasse à force d'interprétations ... Elle a été reprise, en rare hommage par Jacob Polonais dans le même livre de luth (Courante sur le Courante de Perrichon). Mais cela a dû se mériter cette lecture de cette courante de Julien Perrichon. En effet, la belle transcription moderne avec solfège adjoint à la tablature française d'un éditeur réputé, malgré une grande aide substantielle, est hélas fautive et j'ai dû la reprendre à partir de mon original.
Julien Perrichon (en anglais) :
https://en.wikipedia.org/wiki/Julien_Perrichon
Bnf :
http://data.bnf.fr/13959382/julien_perrichon/
Le meilleur recueil le concernant est sans doute toujours celui du CNRS (Corpus des luthistes français Oeuvres de Vaumesnil Edinthon Perrichon Raël Montbuysson La Grotte Saman La Barre) édité en 1974 (André Souris Monique Rollin et Jean-Michel Vaccaro).
On lui attribue 21 pièces en Vieil Ton, en luth solo pour 8 et 9 choeurs. Neuf dans le Lord Herbert of Cherbury's Lute Book. Huit dans le Thesaurus Harmonicus (1603) de Jean-Baptiste Bésard. Trois dans le Hainhofer. Enfin, une dans le Fuhrmann (1615).
Perrichon vaut mieux que celui-ci (un lointain descendant ? Je plaisante ...) qui est très connu :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Voyage ... _Perrichon
Bref, ne restons pas de glace à l'écoute de la belle musique de Julien Perrichon !
Mon coeur est un luth suspendu, Sitôt qu'on le touche, il résonne. (Pierre-Jean de Béranger - Le Refus)

Revenir à « Luths, guitare baroque et renaissance »