SAKURA, SAKURA

Instruments anciens, luths, théorbe, vihuela, guitare renaissance et guitare baroque.
Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 1028
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

SAKURA, SAKURA

Message par Roger Traversac » jeu. 21 juin 2018, 10:28

Les cerisiers en fleurs ...
Air traditionnel japonais du XVIème siècle composé pour des enfants débutants au Koto (harpe japonaise) :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sakura_sakura
Nombreux solfèges accessibles (sans doute guitare ...)
Une version pour luth Renaissance de nos amis britanniques (British Lute Society) avec " scales for improvising " me fait en parler.
Version de base autorisée au Koto :

Version de base autorisée pour guitare :

Innombrables versions pour de nombreux instruments (notamment sur Youtube).
Comme c'est de la Renaissance, je l'ai placé ici mais on peut aussi le placer dans les traditionnels.
On trouve de nombreux solfèges sur internet dont certainement pour guitare ...

" Ah, quand reviendra le temps des cerises ... ? "
Mon coeur est un luth suspendu, Sitôt qu'on le touche, il résonne. (Pierre-Jean de Béranger - Le Refus)

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7643
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: SAKURA, SAKURA

Message par Valéry Sauvage » jeu. 21 juin 2018, 10:55

Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
David
Messages : 704
Inscription : ven. 03 mars 2017, 13:11
Localisation : Errenteria, Guipuzkoa

Re: SAKURA, SAKURA

Message par David » jeu. 21 juin 2018, 12:36

Merci Roger :okok:

Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 1028
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Re: SAKURA, SAKURA

Message par Roger Traversac » jeu. 21 juin 2018, 20:04

Merci chers amis. Cela me fait une jolie pièce japonaise dans mon répertoire et cela met en valeur cette pièce si ancienne.
The Shadows avaient joué trois pièces japonaises intéressantes en 1967 à l'occasion d'une tournée au Pays du Soleil Levant :
Omoide no nagisa (Torizuka-Kase) - Kimi to itsumademo (Kosaku Dan) et Gin iro no michi (Miyagawa). On trouve cela sur Youtube avec divers interprètes et c'est parfois chanté. Curiosités intéressantes ...
Mon coeur est un luth suspendu, Sitôt qu'on le touche, il résonne. (Pierre-Jean de Béranger - Le Refus)

Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 1028
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Re: SAKURA, SAKURA

Message par Roger Traversac » jeu. 21 juin 2018, 21:37

le généreux donateur de ma version pour luth est monsieur David Stanley.
Voici son site pour guitaristes et instruments qui lui sont proches :
http://www.davidstanleyguitarandlute.co.uk/index.html

Qu'il en soit remercié.
Mon coeur est un luth suspendu, Sitôt qu'on le touche, il résonne. (Pierre-Jean de Béranger - Le Refus)

Revenir à « Luths, guitare baroque et renaissance »