Bell Vedere - Thomas Robinson

Instruments anciens, luths, théorbe, vihuela, guitare renaissance et guitare baroque.
Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 1028
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Bell Vedere - Thomas Robinson

Message par Roger Traversac » sam. 22 septembre 2018, 00:14

Pièce difficile que j' aime beaucoup du luthiste Thomas Robinson. Je viens de trouver une interprétation à la guitare sur Youtube par un professionnel, je présume, Fritz Feichtinger, Alto guitar. C'est interprété à voir la couverture du CD avec également du John Dowland, de l' Anthony Holborne.
Cette interprétation sans faille décoiffe par rapport au luth ... " ça décoiffe ! c'est un nom de salon de coiffure ".
Pour faire court (j'ai trouvé un lien artistique avec un livre de la même époque) Bell Vedere ( le belvédère, d'origine italienne, avec le fameux Apollon) ... c'est en fait, une évocation très variée du " Jardin des Muses " ... d'où l' extrème variété et la difficulté de la pièce qui a un charme certain, très original. Une très belle pièce en dehors des sentiers battus. Je l'ai découverte sur un 33 tours de 1981 du luthiste Konrad Junghänel qui avait un jeu exceptionnel pour l'époque :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Konrad_Jungh%C3%A4nel
Si vous avez des interprétations, des précisions à apporter, d'avance merci. Je pense qu'une version solfège pour guitare devrait plaire.
Mon coeur est un luth suspendu, Sitôt qu'on le touche, il résonne. (Pierre-Jean de Béranger - Le Refus)

Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 1028
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Re: Bell Vedere - Thomas Robinson

Message par Roger Traversac » sam. 22 septembre 2018, 10:22

lien pour téléchargement gratuit de l'original :

https://imslp.org/wiki/The_Schoole_of_M ... 2C_Thomas)
Pièce N° 25
Juste avant la si connue " The Spanish Pavin "

http://hz.imslp.info/files/imglnks/usim ... School.pdf

Pages 40 et 41 sur 54.
Merci à wiki ...
Tablature (deux pages) jointe.
Bonne transcription à la guitare (on doit trouver cela déjà fait mais c'est peut-être payant).
Bonne interprétation à la guitare ou au luth.
Pour bien comprendre l'historique et le merveilleux thème de la pièce :

http://www.oxford-shakespeare.com/Docum ... denham.pdf

" Admission à un paradis céleste ... promenades, allées, passages presque infinis ... plaisir et profit etc ... "
Bref, on comprend l'attrait exceptionnel de la pièce.
Bien sûr, l'écrit est un peu antérieur à la merveilleuse pièce de Thomas qui touche (à la fin de l'envoi...) avant de croire ...
Comme je le dis souvent à propos de Robinson: " L'eusses-tu cru, Zoé ? "
Là, je croque la pièce toute crue !
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Mon coeur est un luth suspendu, Sitôt qu'on le touche, il résonne. (Pierre-Jean de Béranger - Le Refus)

Revenir à « Luths, guitare baroque et renaissance »