jouer du luth renaissance de la vihuela et de la guitare

Instruments anciens, luths, théorbe, vihuela, guitare renaissance et guitare baroque.
orlando

jouer du luth renaissance de la vihuela et de la guitare

Message par orlando » ven. 14 avril 2006, 20:28

que pensez vous du sujet?

orlando :D

alain boyer

Message par alain boyer » sam. 15 avril 2006, 10:50

je joue de la guitare, de la vihuela et du luth baroque. Je dépense des fortunes en cordes, à part ça, en jouant avec des ongles plutot courts, il n' y a pas de problème.

Xavier B.

Message par Xavier B. » dim. 16 avril 2006, 00:07

j'ai trouvé des compositions pour voix et luth de Luis milan, le problème c'est que je trouve les positions parfois très acrobatiques lorsque je joue ça sur ma guitare. Il y a t il un accordage spécial à respecter?

alain boyer

Message par alain boyer » dim. 16 avril 2006, 09:11

normalement, l'oeuvre de Milan est ecrite pour vihuella. Le plus simple sur la guitre est d'accorder la troisième corde en fa#, puis de mettre un capodastre à la 3ème ou à la 5ème case, suivant ce qui colle avec la voix. Si tu as le titre ou les premières parole des airs, il est possible que j'aie la tablature (j'ai le fac-sim du "libro de musica de vihuela de mano" de 1535). Bravo d'aborder cette musique!

orlando

luis milan

Message par orlando » dim. 16 avril 2006, 09:23

la vihuela etait probablement accordé en la ou sol (sur une hauteur "relative" , c.a d pas forcement en 415 ou 440), ce qui fait que les diapasons etaient , a l'instar du luth plus courts de 55 cm a 60 contre 65 pour notre gratte .
alors bien sur l'ecartement de milan et d'autres vihuelistes est parfois peu aisé.
il existe la bonne vieille méthode, mais qui joue un peu le rôle de prothese selon moi , du capo en case 3 ou 5 , avec bien sur un demi ton bas sur le troisieme choeur ou corde .
(et dans tous les cas si tu lis a vue en tablature renaissance qu'elle soit de vihuela ou de luth , tu devras baisser d'un demi ton ta troisieme )corde

ainsi on etablit le reglage de l'instrument pour la hauteur de voix avec le chanteur ou chanteuse .

et de plus rien ne vaut de lire la tablature et de travailler a vue avec la guitare, ce n'est pas trés difficile, mais demande un peu d'application... :roll:

vouala

orlando

vihueliste

Message par orlando » dim. 16 avril 2006, 09:31

alain

tu est donc luthiste et vihueliste egalement?

j'ai repondu a ce message mais tu l'avais fait avant moi .

c'est super !

a plus

orlando

Xavier B.

Message par Xavier B. » dim. 16 avril 2006, 22:11

Alain: je me suis mis à travailler la première de la liste (dans le livre) de ses compositions pour vihuela et voix: "aquel caballero madre"

je vais essayer ce que vous me dites: capo et accordage de la 3ème en Fa dièse.

je me lance là dedans car je voudrais que ma mère chante. ce serait sympa. et puis julian Bream à dit que le fait d'accompagner peter pears au luth avais beaucoup changer son approche de la musique, lui révélant l'importance et la place de la respiration dans l'interpretation. peut etre que cela m'aiderait également (j'ai de gros problème de ce coté-là). :D

Revenir à « Luths, guitare baroque et renaissance »