luth ou guitare classique

Instruments anciens, luths, théorbe, vihuela, guitare renaissance et guitare baroque.
susini

luth ou guitare classique

Message par susini » lun. 04 décembre 2006, 10:23

Je suis plutôt tenté d'apprendre à jouer du luth (je ne joue d'aucun instrument) que de la guitare classique, mais il m'apparaît plus facile (je me trompe peut être) de trouver des cours de guitare que de luth.
Puis-je apprendre la guitare classique pour m'avancer dans la connaisance du luth, ou faut-il considérer que ce sont deux instruments vraiment différents?
Merci pour votre réponse.

Cordialement. :roll:

taz2A

Message par taz2A » lun. 04 décembre 2006, 10:40

pour avoir pratiqué les deux, il faut considérer que ce sont des instruments différents au point de vue de la technique de jeu, surtout la main droite
bien sûr. il me semble nécessaire de fixer les bases de la technique avec un prof sinon on part vite en "carabistouille" ou en brioche et on fait n'importe quoi.
Sinon, le problème de l'apprentissage des tablatures n'est pas difficile à résoudre ; il vaut mieux néanmoins apprendre à maîtriser les tablatures francaise et italienne en même temps.
la difficulté est de trouver un bon instrument pas trop cher pour débuter
(il faut peut être chercher une occasion sur les liens suivants)
n'hesitez pas à me contacter si besoin
http://www.sf-luth.org (site très complet)
http://www.cs.dartmouth.edu/~wbc/lute/forsale.html

J'oubliais ! Quel repertoire comptez vous pratiquer (ca va déterminer le choix d'un instrument)

susini

guitare ou luth

Message par susini » lun. 04 décembre 2006, 11:01

Merci,
J'ai pris contact avec un prof. Puis je reviendrai vers vous.

Cordialement. :lol:

susini

réponse au message d'hier soir

Message par susini » mar. 05 décembre 2006, 08:50

j'ai pris contact avec votre luthier pragois.
Effectivement je pourrai être intéressé par des partitions et des CD.

Cordialement.

werner vw

Message par werner vw » mer. 24 janvier 2007, 00:26

Tu peux aussi jouer sur une guitare à 10 cordes.

http://www.cathedralguitar.com/

Tu peux jouer tout le répertoire de la guitare classique et les cordes de basses (servant à jouer des cordes à vide) te permettent de jouer la pluspart des pièces pour luth.

Je n'en joue pas mais je souhaite en obtenir une.

thomas

Message par thomas » mer. 24 janvier 2007, 21:23

Tu peux jouer tout le répertoire de la guitare classique et les cordes de basses (servant à jouer des cordes à vide) te permettent de jouer la pluspart des pièces pour luth.
Une partie du repertoire six cordes sonne tres mal sur la dix cordes je trouve... du Sor ou du Turina a la dix cordes ça fonctionne tres mal... enfin c'est mon avis.

D'ailleur si ça t'interesse je vend une superbe 10 cordes Quinson...ya des photos dans le forum "vente de guitare classique" içi meme.

ar_na_ud

Message par ar_na_ud » jeu. 25 janvier 2007, 09:53

J'ai trouvé ça sur un blog, mais je ne sais pas en juger la pertinence :

Elisabeth Leroy a écrit :C'est bien grâce à Narciso YEPES que la guitare à dix cordes n'est plus une simple curiosité mais un instrument à part entière qui possède maintenant sa propre littérature (en particulier les très belles oeuvres de Maurice OHANA).

L'adjonction de 4 cordes graves donne un plus grand équilibre sonore, chacun des douze sons de la gamme chromatique possédant une résonnance par sympathie sur une corde à vide. Surtout, le nouvel instrument a permis à YEPES d'exhumer et de jouer sans transcription un très grand nombre d'oeuvres pour le luth, la vihuela ou la guitare baroque...
http://boulevarddesresistants.hautetfor ... yepes.html

werner vw

Message par werner vw » jeu. 25 janvier 2007, 20:21

thomas a écrit : Une partie du repertoire six cordes sonne tres mal sur la dix cordes je trouve... du Sor ou du Turina a la dix cordes ça fonctionne tres mal... enfin c'est mon avis.
Salut, peux tu préciser ce que tu entands par "sonner mal"? Est au niveau de la resonnance des cordes?

Merci.

thomas

Message par thomas » ven. 26 janvier 2007, 00:55

salut werner vw,

Oui, c'est a cause des harmoniques que produit les 4 basses suplémentaires... c'est a la fois l'avantage et l'inconvenient de la dix cordes.
C'est plutot un ras de marré harmonique d'ailleur !!!
Donc dans le repertoire luth ça marche, ça ya pas de probleme... mais dans un style ou l'ecriture n'est pas vraiment horizontale ça noie le poisson... c'est comme si un pianiste jouant du beethov se retrouvais d'un coup avec la pedal coinçé en bas... et sur la dix cordes ya des moments ou c'est tout simplement impossible de controler (bloquer) les basses (dans une piece comme les variation sur un theme de la flute enchantée par exemple).

Sinon c'est possible de bloquer les basses dans le rep six cordes avec un bidule qui pince les cordes graves (moi j'utilisé un capo pour ça) mais ça ramoli le reste : C

Apres j'ai arreté la dix cordes ya environ 4/5 ans car j'en avais marre de pas avoir de repertoire correct (deja qu'ont rale avec la six cordes ^^)...
Ohana ! Fantastique !!! c'est une pure merveille mais ont est coinçé a cause de l'accord et donc quand ont joue du ohana ont ne peut jouer que ça !!! cela dit quand ont a gouté a ohana sur la dix cordes ont peut mourir heureux... rien que pour ça la dix cordes ça vaut le coup !

Apres ya du repertoire quand meme... coste a ecrit pour 8 cordes... mertz ça marche super bien, la "fantaisie hongroise" et "harmonie du soir" sont plus ou moins destiné a la dix cordes...et tout le repertoire luth.

Tin j'ai envie de me remetre sur la quinson d'un coup !!!! allé salut ^^

<3

taz2A

Message par taz2A » ven. 26 janvier 2007, 12:52

eh thomas !
d'accord avec ce que tu dis mais sur le luth baroque à 13 choeurs tu es obligé de bloquer les basses ... sinon on comprend plus rien ...
il faut donc travailler le pouce pour le rendre totalement indépendant des autres doigts ; si tu as l'occasion de voir H.Smith en concert, ce qui est impressionnant ds son jeu c'est justement cette indépendance digitale :
le pouce parait séparé de la main et être "autonome" ..
Mais mieux vaut voir qu'expliquer ; avec beaucoup de travail et de patience, on doit y arriver ! (même sur la guiatre à 10 cordes)

thomas

Message par thomas » ven. 26 janvier 2007, 16:48

Salt Antoine !

Et bien sur le luth c'est possible de bloquer quand il faut... c'est une histoire de style d'eriture.

Pour ce qui est de jouer le repertoire six cordes sur dix cordes... certaines choses fonctionnent tres bien mais d'autres pas du tout.

J'ai parlé de turina... brower a la dix cordes c'est meme pas la peine !
Sor pareil... t'imagine jouer la fantaisie pleyel de Sor ou la sonate de tedesco et devoir en plus bloquer des basses toutes les 2 mesures !!!

Tres franchement c'est un instrument incroyable mais qui soufre d'un gros manque de repertoire 20eme.

werner vw

Message par werner vw » ven. 26 janvier 2007, 20:12

Merci pour ces précisions.

taz2A

Message par taz2A » sam. 27 janvier 2007, 11:29

salut Thomas,

je m'étais exprimé incomplètement ... bien sûr Sor sur 10 cordes mieux vaut ne pas y compter . Cela dit Ohana a placé la barre si haut que ca en devient problematique certainement pour les compositeurs ...
mais je suis d'accord avec toi sur le manque de repertoire ; cela dit ca reste un instrument impressionnant une 10 cordes . Itou pour les guitares alto à 11 cordes comme celles utilisées par G.Sholscher ou Andres Miolin .

thomas

Message par thomas » sam. 27 janvier 2007, 14:08

Cela dit Ohana a placé la barre si haut que ca en devient problematique certainement pour les compositeurs ...
... là barre est en effet extremement haute... elle n'a jamais été aussi haute a vrai dire !!!
Un de mes anciens profs a travailer avec Ohana et il disait parait-il que "la dix cordes serais la guitare de l'avenir" ce qui semble logique vue que la presque totalité de son oeuvre est ecrite pour cette instrument.

Ya de quoi etre vraiment dans le doute quand ont ce met a la dix cordes... car en effet tout les petits problemes "guitaristique" a la c** disparaissent... le jeu main droite est plus souple, le legato un jeu d'enfant (façon de parler: p), la "palette" de nuances est veritablement multiplié par dix ! quand ont lance un crescendo ont peut vraiment allé jusqu'au bout (le plafond est tres haut !) et puis d'un point de vue ecriture ont peut ce permetre des choses beaucoup plus amples... l'harmonisation a la six corde c'est souvent tres sérré : C (ont etouffe un peu).

J'ose meme pas imaginer ce qu'un Claude Debussy ou un Ravel auraient pue pondre pour la dix cordes... quand ont voit ce qu'a laissé Ohana ont peut dire que ça aurais été fantastique !

Le plus dure c'est de se remetre a la six cordes apres 2 ans de dix cordes !!! vraiment ça fait tres tres tres mal aux pieds... l'oreille s'habitue a la "richesse" et s'y trouve tres a l'aise !!! idem pour les doigts.

+ <3

Revenir à « Luths, guitare baroque et renaissance »