D04 Cours de guitare classique 09

Règles du forum
PDF, MP3, Vidéos, Cours : Niveau D01 - Niveau D02 - Niveau D03 - Niveau D04 - Niveau D05 - Niveau D06 - Niveau D07 - Niveau D08 - Niveau D09 - Niveau D10 - Niveau D11 - Niveau D12.
Avatar de l’utilisateur
Jules Valentin Kpale-Pelyme
Messages : 3060
Inscription : lun. 22 octobre 2012, 23:30
Localisation : Saint André et Sainte Suzanne, Ile de La Réunion

Re: D04 Cours de guitare classique 09

Message par Jules Valentin Kpale-Pelyme » ven. 12 avril 2013, 08:35

Jules Valentin Kpale-Pelyme a écrit : Oups dommage. Un premier comparatif ce matin montre que si c'est bien la même pièce, ce n'est pas en tous points la même partition.
Ah bien si ! :oops:
Dernière modification par Jules Valentin Kpale-Pelyme le sam. 13 avril 2013, 21:26, modifié 1 fois.
Les choses les plus importantes à apprendre sont presque toujours impossibles à enseigner, sinon nous les aurions déjà sues.
- guit. Alhambra 9P
- Cordes "Knobloch actives"
- Rec. Zoom H4n

Pascale Krauss

Re: D04 Cours de guitare classique 09

Message par Pascale Krauss » ven. 12 avril 2013, 11:51

merci pour tes réponses "claires et précises"
j’ai commencé à étudier Anon Diabelli, finalement ça me parait abordable
comment sais tu que certaines personnes ( Corinne) font l'inventaire des pièces que l'on publie ??? , personnellement je n'ai pas de traces des pièces que j'ai édité et ne sais dire lesquelles ni leur nombre !
pascale
ps je n'ai pas l'impression que Jules va si lentement que ça !!!

Avatar de l’utilisateur
Jules Valentin Kpale-Pelyme
Messages : 3060
Inscription : lun. 22 octobre 2012, 23:30
Localisation : Saint André et Sainte Suzanne, Ile de La Réunion

Re: D04 Cours de guitare classique 09

Message par Jules Valentin Kpale-Pelyme » ven. 12 avril 2013, 18:20

Pascale Krauss a écrit :merci pour tes réponses "claires et précises"
j’ai commencé à étudier Anon Diabelli, finalement ça me parait abordable
Enfin, un message d'espoir ! :D
Pascale Krauss a écrit : comment sais tu que certaines personnes ( Corinne) font l'inventaire des pièces que l'on publie ???
Bah... elles ont fini par l'avouer ! Quand tu t'es inscrite, c'est probablement Christelle qui t'a accueillie ; disons que quelques uns d'entre nous donnent des coups de main spécifiques au site. J
Les choses les plus importantes à apprendre sont presque toujours impossibles à enseigner, sinon nous les aurions déjà sues.
- guit. Alhambra 9P
- Cordes "Knobloch actives"
- Rec. Zoom H4n

Avatar de l’utilisateur
celime
Messages : 2259
Inscription : ven. 26 janvier 2007, 21:11
Localisation : Charleroi (Belgique)

Re: D04 Cours de guitare classique 09

Message par celime » ven. 12 avril 2013, 19:49

Rachid Merabet a écrit :..........c' est pas demain la veille :bye:
J'ai imprimé ce prélude au format paysage, 2 pages par face en recto-verso. Ainsi le tout tient sur une seule feuille.
Faites-le d'abord en buté :mrgreen: (! toutefois c'est un conseil d'amateur). Ca va ferrailler dur ... mais cela améliore la tonicité de la main droite pour jouer plus léger ensuite.
Bon courage.
Charles

Avatar de l’utilisateur
Philippe Jarys
Messages : 300
Inscription : dim. 22 juin 2008, 00:36
Localisation : Aix-en-Provence (B-D-R )13090

Re: D04 Cours de guitare classique 09

Message par Philippe Jarys » ven. 12 avril 2013, 20:27

Rachid Merabet a écrit :..........c' est pas demain la veille
Ni pour moi d'ailleurs, mais rien ne nous empêche de s'y essayer.Peut-être à force de la travailler on en sortira quelque chose d'à peu prêt écoutable.
Nous avons du pain sur la planche ... :chitarrista:
Phil.

Avatar de l’utilisateur
Jules Valentin Kpale-Pelyme
Messages : 3060
Inscription : lun. 22 octobre 2012, 23:30
Localisation : Saint André et Sainte Suzanne, Ile de La Réunion

Re: D04 Cours de guitare classique 09

Message par Jules Valentin Kpale-Pelyme » sam. 13 avril 2013, 20:30

Dites, pour mettre l'ambiance, vous ne voudriez pas qu'on s'énerve un peu ? Par exemple , on pourrait discuter (guitare, bien sûr) de l'attaque à gauche ou à droite. Je viens de consulter un fil 2010 qui en parlait. Mort de rire. Encore un peu et ils en venaient aux mains. J.
Les choses les plus importantes à apprendre sont presque toujours impossibles à enseigner, sinon nous les aurions déjà sues.
- guit. Alhambra 9P
- Cordes "Knobloch actives"
- Rec. Zoom H4n

Rachid Merabet
Modérateur
Messages : 13258
Inscription : mar. 26 octobre 2010, 14:53
Localisation : Marne

Re: D04 Cours de guitare classique 09

Message par Rachid Merabet » sam. 13 avril 2013, 21:53

Jules Valentin Kpale-Pelyme a écrit :Je viens de consulter un fil 2010 qui en parlait.
Jules Valentin Kpale-Pelyme a écrit : Mort de rire.
Envoie le lien :lol:
Alhambra 4 P 2007
Laplane studio I 2008
ZOOM H2n
Élève de DO5

Avatar de l’utilisateur
Jules Valentin Kpale-Pelyme
Messages : 3060
Inscription : lun. 22 octobre 2012, 23:30
Localisation : Saint André et Sainte Suzanne, Ile de La Réunion

Re: D04 Cours de guitare classique 09

Message par Jules Valentin Kpale-Pelyme » sam. 13 avril 2013, 23:02

Rachid Merabet a écrit : Envoie le lien :lol:
viewtopic.php?f=14&t=22965
Les choses les plus importantes à apprendre sont presque toujours impossibles à enseigner, sinon nous les aurions déjà sues.
- guit. Alhambra 9P
- Cordes "Knobloch actives"
- Rec. Zoom H4n

Rachid Merabet
Modérateur
Messages : 13258
Inscription : mar. 26 octobre 2010, 14:53
Localisation : Marne

Re: D04 Cours de guitare classique 09

Message par Rachid Merabet » sam. 13 avril 2013, 23:05

Grazie Jules! :bye:
Alhambra 4 P 2007
Laplane studio I 2008
ZOOM H2n
Élève de DO5

Pascale Krauss

Re: D04 Cours de guitare classique 09

Message par Pascale Krauss » dim. 14 avril 2013, 17:58

qui est ce qui a déchiffré "diabelli" et particulièrement de la mesure 43 à la 50 ! parce que là , c'est pas de la tarte !
un barré à la mesure 43, ca ne serait pas mieux ??
pascale

Avatar de l’utilisateur
Jules Valentin Kpale-Pelyme
Messages : 3060
Inscription : lun. 22 octobre 2012, 23:30
Localisation : Saint André et Sainte Suzanne, Ile de La Réunion

Re: D04 Cours de guitare classique 09

Message par Jules Valentin Kpale-Pelyme » dim. 14 avril 2013, 20:46

Pascale Krauss a écrit :qui est ce qui a déchiffré "diabelli" et particulièrement de la mesure 43 à la 50 ! parce que là , c'est pas de la tarte ! un barré à la mesure 43, ca ne serait pas mieux ?? pascale
Ouch! Pascale ! Je suis sûr que l'intrépide Anne a une solution. J'en ai aussi. L'étude de partition m'a jadis porté malheur, menaçant de douillettes habitudes, mais c'est une très bonne chose. C'est peut-être sur cette base-là que le professeur établit ses "encadrés" . Cette étude (de partition) est encore plus intéressante quand elle peut être comparative (d'autres se sont tapés le boulot qui nous permet d'avoir de quoi comparer). Ce qui ne me convient pas peut te convenir.

J'ai trouvé une autre partition qui existe sur ce site. La notation abrégée gêne légèrement l'inculte que je suis... voire de façon significative sur une telle longueur. Cette partition d'écriture classique a été griffée par un type au fort accent allemand en avril 1921. L'étude comparative permet d'identifier des alternatives, même si ça ne veut absolument pas dire que tu en trouveras qui te convienne.
Mesure 43 : un barré est justement l'alternative que je trouve sur l'archive. Mais par-ici le barré me gêne beaucoup dans l'enchaînement suivant. Le doigté Delcamp permet de conserver l'auriculaire (gauche) sur le Mi-bémol qui sert (le doigt et la note) encore dans l'accord suivant (économie du mouvement). Je te livre une capture du tronçon que tu as cerné. Je dirais même qu'il y a des passages dont je trouve les doigtés plus envisageables (mais j'étais déjà formaté Delcamp quand j'ai trouvé le fascicule). Cette pièce est surtout une épreuve pour la main droite en terme de constance, de régularité et d'adaptation ; à l'insu de mon plein gré, je suis ponctuellement amené à attaquer à gauche, alors que ça m'a pris des années pour connaître mon bord - on en parle beaucoup mais quant à être clair et précis là-dessus... diable !. Valéry Sauvage attaque à gauche, mais ne soyez pas surpris s'il le nie :lol: . Amitiés. Jules.

Ps. j'en profite pour signaler de nouveau ce blog http://guitare-et-pedagogie.net/ (Mathieu de Person, guitariste classique). Il référence lui-même le site delcamp.net. Le contenu est intellectualisé et tant mieux, mais ça reste pratique et proche de la réalité, un peu comme si des fenêtres étaient pratiquées dans le blockauss où le musicien se serait enfermé avec un instrument et des partitions pour mieux s'asphyxier. C'est mon point de vue.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Les choses les plus importantes à apprendre sont presque toujours impossibles à enseigner, sinon nous les aurions déjà sues.
- guit. Alhambra 9P
- Cordes "Knobloch actives"
- Rec. Zoom H4n

Avatar de l’utilisateur
Jules Valentin Kpale-Pelyme
Messages : 3060
Inscription : lun. 22 octobre 2012, 23:30
Localisation : Saint André et Sainte Suzanne, Ile de La Réunion

Des trucs qui me gênent et divers délires.

Message par Jules Valentin Kpale-Pelyme » lun. 15 avril 2013, 10:08

Du temps où j'étais mercenaire autodidacte, certainement "sous effet" (bière, drogue dure, délire mégalomaniaque...) je me suis attaqué à une partition de Villa-Lobos (HVL pour les intimes). Ce n'était pas la première fois, tellement le bougre est fascinant. J'ai essuyé toutes ses espiègleries de notation, qui avaient fait jeter l'éponge à... Segovia. Dans un premier temps. Plus proche de nous, j'ai cru devoir faire remarquer à notre Giorgio Signorille (visible sur delcamp.net) dont j'étudiais une entêtante berceuse, que : ...

- lorsque l'armature d'une partition est définie, depuis le temps qu'on s'y est habitué ou qu'on l'essaye, les précisions redondantes (entre parenthèses ou non) engendrent en tous cas chez moi et constamment de l'hésitation. Il y a un bémol (et un seul) à la clé. Très loin de la clé, un Si apparaît et paf, on l'écrit avec un bémol entre parenthèse ou pire, sans. Alors qu'aucun bécarre n'a précédé dans la même mesure. Signorille en usait à outrance dans son écriture. Autodidace pour le solfège aussi, il y a eu un moment (bref heureusement) où je me demandais s'il ne fallait pas rebémoliser de nouveau une note déjà affectée à la clé, lorsque l'altération était rappelée sans parenthèses. Généralement, on comprend immédiatement que ce n'est pas la bonne solution. Mais il y a eu arrêt, hésitation, supputations.

- puis, assez fréquent dans le monde de HVL (qui écrivait avec coquetterie), le fait d'écrire une note dans la mesure A puis, au lieu de la reproduire en l'état dans la mesure B adjacente, on inscrit un équivalent. Je le retrouve dans notre Diabelli du moment, à la fois sur l'archive de 1921 et la révision Delcamp. Ca provoque quasi-systématiquement un arrêt. Exemple, dans la mesure A, j'ai un La-dièse qui se répète dans la mesure B sous la forme d'un Si-bémol. Grrrrrr ! On devient maniaque avec ça, à force de vérifier à chaque fois. Je ne sais pas ce que ces choses-là apportent à part peut-être travailler la versatilité de l'esprit du galérien ? J'espère ouvrir le débat.

Signorille m'aura répondu que son doigté est indicatif (ce qui m'a beaucoup rassuré, lorsque je lui ai avoué y avoir partiellement contrevenu) et qu'il était réceptif à toute forme d'interprétation (pourvu qu'on ne maltraite pas son oeuvre, sous-entendu). Par ailleurs , avant de contrevenir, j'expérimente toujours les 2 ou x situations ; je me suis même rendu compte que quand j'avais fixé mon doigté, je jouais involontairement avec le doigté natif ! Dur de savoir c'qu'on veut dans la vie.

Et là je fais un coq à l'âne pour lui tailler un costard à Elisabeth Calvet. Elle m'a involontairement endetté de sa pièce "Chanson pour la pluie". Ce n'est pas pour faire l'intéressant, ce que je relate est véridique. Coïncidence avec la période cyclonique, chaque fois que j'égrenais ses mesures, le ciel se couvrait et il pleuvait. En conséquence, les oiseaux ne venaient plus. Plus c'est vrai, moins les gens y croient en général. Y a que la fin du monde qui a encore toutes ses chances. Mais alors, Elisabeth, après l'hiver dont j'ai eu écho, ce n'est pas la partition que les delcampiens vont s'arracher cette année. L'autre fait est que j'habite sous des arbres. Quand j'élevais des poules à l'air libre (pour revivre des souvenirs d'enfance) et que je sortais les nourrir, c'est une nuée d'oiseaux qui m'encerclait. C'était pareil même quand je sortais sans rien ni l'intention de nourrir qui que ce soit. Les poules (et coqs) elles, se sauvaient pour revenir quand je n'étais plus là. Il en est de même quand je joue fenêtres ouvertes : les piafs arrivent de toute part et twittent sans cesse. Il va falloir que je négocie avec le jury espagnol : tolère-t-il les parasitages d'oiseaux ? Donc Elisabeth Calvet déclenche la foudre et réduit mes oiseaux au silence. La pièce elle-même est un délicieux challenge de type marathon pour mollets kenyans, qui me fait penser à Paris la grise du temps de Satie. Je vais m'en occuper entre deux sessions et si personne ne l'a choisi en solo à Rubrouck, j'espère bien l'inaugurer mais à ma manière. Vendre la peau de l'ours vaut engagement.

re-kokalane

Ah... mes poules ? Sûr qu'au départ je voulait faire des poules "bio" moi aussi, puisque c'est à la mode de cracher bio. Il y avait bel et bien l'arrière-pensée du passage à la casserole. Mais les enfants leur ont tous donné un nom, très mauvais signe en sratégie alimentaire familiale. J'entendais souvent "j'ai pas vu l'Elu aujourd'hui, tu sais où il est ?". L'Elu ! Une splendeur de la nature côté plumage, on eut dit qu'il fut peint par Gaugin, cadeau d'anniversaire offert par ma fille entêtée, d'une autre culture. Il y avait "le coq François", flamboyant et fier d'allure, qu'on lâche dans un stade de foot juste avant zidane.fr . Il y avait aussi Terminator, un coq-la-race comme on dit à Salazie 97433, dégarni de partout, allure de féroce échassier, acheté 60€ à une patiente. Fondamentalement pacifique, mais dans un genre défensif qui mit fin au statut dominant de François, puis tua deux coqs qui... de poussins, devenaient adultes et inmanquablement défiaient le coq dominant du moment. J'ai à l'occasion remarqué ça... quelque part... chez les humains. Je laissais faire la nature, juché aux premières loges, consolant ma conscience d'avoir opté pour les élever libres. En combats organisés, il m'eut rapporté beaucoup d'argent, celui-là. Mon élevage s'est dissipé, l'espace que j'offrais à ces bêtes mi-sauvages ne leur suffisant pas, elles sont allées visiter l'herbe plus verte des voisins. Ca ne pardonne pas ici. Peu importe, je m'étais fait une raison : avec des enfants qui auraient demandé des nouvelles de l'Elu ou de François le jour même où un poulet rôti aurait trôné à table... ils m'avaient déjà fait le coup avec des cailles qu'ils ne connaissaient même pas, quitte à se coucher le ventre vide.

La suite au prochain délire. Jules
Les choses les plus importantes à apprendre sont presque toujours impossibles à enseigner, sinon nous les aurions déjà sues.
- guit. Alhambra 9P
- Cordes "Knobloch actives"
- Rec. Zoom H4n

Anne Lerat

Re: D04 Cours de guitare classique 09

Message par Anne Lerat » lun. 15 avril 2013, 23:36

Bonsoir
C'est Prélude N°6 qui t'a fait dans cet état de délire Jules .Moi aussi ,mais je saute de page 2 à page 3 pour ne pas trop etre découragée.Je ne suis pas intrépide comme tu pensais.Je suis sourde donc je ne crains pas le canon.!!Je me fonce meme dans le mur .Mais je suis sure quelqu'un sera prete de m'aider à m'en sortir .
Revenons au deuxième page de Prélude qui est très difficile.J'ai la meme difficulté que Pascale sur la mesure 43 .Mais j'essaye de le travailler tous les jours dans l"espoir que tous les notes sont sonnées sur tout le La bémol .Si non on ne voit pas d'autre solution .La barrée n'est pas trop conseillée je crois .En revanche ,je me demande si je faisais une barrée au mesure 50 pour avoir la Si bémol sans utiliser le doigt 2 .Je balance le doigt 1 du coté Fa pour jouer la mesure 51 .Est ce que c'est correct?

Avatar de l’utilisateur
Jules Valentin Kpale-Pelyme
Messages : 3060
Inscription : lun. 22 octobre 2012, 23:30
Localisation : Saint André et Sainte Suzanne, Ile de La Réunion

Re: D04 Cours de guitare classique 09

Message par Jules Valentin Kpale-Pelyme » mar. 16 avril 2013, 10:04

Anne Lerat a écrit :Bonsoir
C'est Prélude N°6 qui t'a fait dans cet état de délire Jules
Mais non, Anne, c'est une maladie à attaques répétées aléatoires. Y a pas encore de traitement :D .
Anne Lerat a écrit : En revanche ,je me demande si je faisais une barrée au mesure 50 pour avoir la Si bémol sans utiliser le doigt 2 .Je balance le doigt 1 du coté Fa pour jouer la mesure 51 .Est ce que c'est correct?
Vaste question. Qu'est-ce qui est correct et qu'est-ce qui ne l'est pas ? Si tu arrives à jouer un passage d'une autre manière et que ça sonne comme attendu, sans rien compliquer par la suite et sans nuire à la sonorité de la pièce, eh bien, tu viens de faire le bon choix. Le barré n'est pas inéluctable mais c'est le seul accord capable de coincer 6 cordes en même temps en laissant libre 3 doigts de main gauche. A l'intérieur du barré, regarde quelles notes sont jouées et vérifie que tu peux les atteindre avec un autre type d'accord (à 4 doigts maximum, donc). Mais surtout, ton accord qui remplace le barré te permet-il ensuite de changer facilement de position ? Mon avis est qu'il faut conserver le barré qu'on déplace avec peu de mouvements. Nous parlons ici d'un long barré qui couvre plusieurs mesures. Anne, en situation normale, au moment où tu apprends une pièce, accepte l'idée que si tu fais un accord inconnu pour la première fois, c'est normal qu'il paraisse difficile. La solution n'est pas forcément à ce stade-là, de changer d'accord, mais d'insister pour l'acquérir. La mesure 50 : elle commence par une de ces notes qui m'a fait délirer : 1 bémol entre parenthèses (c'est autorisé, mais ça me perturbe), précision facultative, avec le doigt 2 dessus et c'est ce qui ne va pas. C'est le doigt 1 (index gauche) que je pose là en barré, comme tu voudrais le faire. Pose ton doigt 2 sur le Si-bémol de la 5 ème corde et tu ne pourras absolument plus rien faire, à moins que tu ne sois capable de passer l'annulaire gauche au-dessus ou en-dessous du majeur pour appuyer le Sol-dièse de cette mesure. C'est une erreur et tu viens de pointer dessus. Regarde d'ailleurs la copie de partition que j'ai exposée pour Pascale (et pour tout le monde, ben tiens !) : c'est l'index qui fait le barré et c'est un barré sans autre solution (mesure 50). Tout ça fait que je ne joue pas la mesure 49 en barré, justement, pour mieux poser mon barré dans la mesure 50. Regarde aussi le jeu du professeur quand il joue la mesure 50. Quel doigt y met-il (je n'ai pas vérifié) ? Bises, libellule. Jules
Les choses les plus importantes à apprendre sont presque toujours impossibles à enseigner, sinon nous les aurions déjà sues.
- guit. Alhambra 9P
- Cordes "Knobloch actives"
- Rec. Zoom H4n

Corinne

Re: D04 Cours de guitare classique 09

Message par Corinne » mar. 16 avril 2013, 12:35

Vos échanges (Anne et Jules) me rappellent mes propres difficultés de l'an passé avec cette pièce.
Ce ne sont pas les positions main gauche sur le manche qui m'avaient semblé insurmontables mais la nécessaire décontraction de la main droite. Ma main se crispait aux alentours de la fin de la seconde page. C'est là que j'ai vraiment compris que si je voulais passer un cap technique il fallait que je me détende lorsque je joue mais surtout que je revois ma position dans la tenue de la guitare.
Il faut vraiment être en bonne position pour progresser, si l'on peut dire.

Bon courage.

J'espère pouvoir publier cette pièce dans les temps. Sinon, j'y reviendrai dans les mois qui viennent. :bye:

Revenir à « Anciens cours de guitare classique »