FR 12000 € Daniel Friederich Arpège épicéa 1964, Paris

valère
Messages : 1185
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

FR 12000 € Daniel Friederich Arpège épicéa 1964, Paris

Message par valère » ven. 28 novembre 2014, 03:51

- type / luthier : Guitare classique DANIEL FRIEDERICH
- année de fabrication : 1964
- Diapason (mm) : 650
- table harmonie : épicéa
- fonds / éclisses : Palissandre indien
- touche / ( chevalet ) : Ebène
- son : Toute la poésie et l'ampleur des Friederich d'avant les doubles éclisses
- état : la guitare a vécu et ça se voit. Elle a été réglée et restaurée par Dominique Field en 1993 qui lui a conservé son "jus" sans toucher au vernis ni aux mécaniques d'origine
- prix : 12 000 €
- visible / essai possible : Grotte à Valère - Paris

De la dizaine de Friederich que j'ai sérieusement eu entre les main - Concert, Récital - c'est toujours celle que j'ai préférée. On sait qu'il faisait ses expérimentations sur ce modèle Arpège et celle-ci est particulièrement réussie. Elle à un timbre "old school" à faire fondre tous le cœurs, avec des basses très autoritaires mais en même temps comme des fleuves de sensualité. Une grande présence sonore sans "gueuler". Une très grande facilité de jeu.

Je la vend pour aller vers d'autres projets. 22 ans d'amour fou, c'est déjà merveilleux. Pour les esprits "collectionneurs", l'étiquette est à la première adresse de Daniel, rue Ramponeau.

(....... une autre princesse attend son prince charmant : une Manzanero de la très belle époque ....... qu'on se le dise !)
Valère

Avatar de l’utilisateur
gcojot
Messages : 903
Inscription : dim. 06 février 2011, 14:30
Localisation : Ile de France

Re: FR .12 000 € Arpège DANIEL FRIEDERICH 1964, Paris

Message par gcojot » ven. 28 novembre 2014, 09:11

Des photos, des photos, des photos !
Amitiés, Gérard Cojot
'Si tu diffères de moi, Frère, loin de me léser, tu m'enrichis.'
(Antoine de Saint-Exupéry)

Friederich 1965

guillermole
Messages : 460
Inscription : jeu. 24 novembre 2011, 12:29

Re: FR .12 000 € Arpège DANIEL FRIEDERICH 1964, Paris

Message par guillermole » ven. 28 novembre 2014, 20:50

Combien la MAnzanero ?
C'est une flamenca ?
https://www.flamencos-olea.com/

Carlos
Messages : 550
Inscription : mar. 29 juillet 2014, 15:36

Re: FR .12 000 € Arpège DANIEL FRIEDERICH 1964, Paris

Message par Carlos » ven. 28 novembre 2014, 21:52

J ai eu l'occasion de tester la belle dans la grotte à Valère mercredi dernier ! Un grand moment d'émotion. Merci å toi Valère. Grâce à toi j'aurai pu jouer une Friederich au moins une fois dans ma vie!

J'ai aussi testé la Manzanaro et c'est une très belle guitare, avec un joli son espagnol (mais valère saura vous en décrire toutes les subtilités mieux que moi)

frankie

Re: FR .12 000 € Arpège DANIEL FRIEDERICH 1964, Paris

Message par frankie » sam. 29 novembre 2014, 13:40

Une photo serait la bienvenue !
Frankey

André Blanc
Messages : 558
Inscription : mar. 12 mai 2009, 10:18

Re: FR 12000 € Arpège Daniel Friederich, 1964, Paris

Message par André Blanc » dim. 30 novembre 2014, 20:51

Des photos peut être .. mais surtout un enregistrement... même sommaire.

André
Classiques: un certain nombre de guitares de concert .. , Acoustique: Huss &Dalton OO SP
Luth :6 choeurs Paul Thompson
Electriques: épiphone, Fender telecaster
Quelques guitares romantiques

valère
Messages : 1185
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: FR 12000 € Arpège Daniel Friederich, 1964, Paris

Message par valère » lun. 01 décembre 2014, 02:53

André Blanc a écrit :Des photos peut être .. mais surtout un enregistrement... même sommaire.

André
Très chers toutes et tous,

merci de vous intéresser à cette ancêtre des premiers âges de l'octogénaire Daniel Friederich.
Je suis très mal organisé pour les photos mais j'y viendrai peut-être si la dame, qui a refusé tout lifting, y consent.

Quant à ta suggestion pleine de sollicitude, cher André, je crois pouvoir y répondre car elle est aussi pleine d'indulgence.
En effet, l'enregistrement ne pouvait être que sommaire et tu l'as en même temps deviné et fraternellement accepté par avance.

Je ne peux donc que répondre à ta généreuse invitation en proposant aux oreilles clémentes même des Delcampis ces modestes essais que fit Olga lors de l'un de ses passages à la grotte à Valère. Je rappelle pour mémoire et excuses anticipées que l'instrument de prédilection d'Olga est le tambour.

Bonne et heureuse écoute, si vous le voulez bien...

FRIEDERICH Arpège BERCEUSE

https://soundcloud.com/val-re4/friederi ... e-berceuse

Olga se remémore une berceuse de sa petite enfance à Ouelen. Je n'ai pu m'empêcher de glousser d'aise en reconnaissant une mélodie si familière, plus savoureuse que toutes les madeleines !!!

FRIEDERICH Arpège NEUCHÂTEL
https://soundcloud.com/val-re4/friederi ... -neuch-tel

Olga tente de transcrire un chant traditionnel Neuchâtelois du XIIe siècle mais n'y parvient pas vraiment et reste chocolat.

V.
Pour la Manzanero, il s'agit d'une classique épicéa Rio de 1969 en excellent état. Contactez-moi par MP si vous êtes intéressés. Merci

Avatar de l’utilisateur
Mallorca
Messages : 2894
Inscription : dim. 06 mai 2007, 13:08
Localisation : Val d'Oise

Re: FR 12000 € Arpège Daniel Friederich, 1964, Paris

Message par Mallorca » lun. 01 décembre 2014, 14:27

12000 euros une guitare...mouais, bon c'est une Friederich mais tout de même
déjà 5000, 6000 euros c'est un sacré montant qui nous fait tous hésiter...
à ce prix il faut toucher un collectionneur, dans une vente aux enchères peut être...
Guitare Antoine Pappalardo 1975 c n°13
Guitare romantique Rigondeau 1850 env.
Guitare Silent Yamaha 2008
Guitare Gaëlle Roffler 2018

guillermole
Messages : 460
Inscription : jeu. 24 novembre 2011, 12:29

Re: FR 12000 € Arpège Daniel Friederich, 1964, Paris

Message par guillermole » lun. 01 décembre 2014, 15:07

12.000 ça ne me choque pas moi pour une friederich .
Après faut voir si a ce prix la c'est quand meme le "gros" modele de concert , je connais pas trop les dénominations de ce luthier .
Si c'est le modèle "bas de gamme" , c'est très cher
https://www.flamencos-olea.com/

Avatar de l’utilisateur
sroumi
Messages : 252
Inscription : lun. 24 août 2009, 00:09
Localisation : Paris (Sébasto - Etienne Marcel)

Re: FR 12000 € Arpège Daniel Friederich, 1964, Paris

Message par sroumi » lun. 01 décembre 2014, 15:16

Il s'agit d'un instrument historique, relativement rare de surcroit.
Ce n'est bien entendu pas la guitare de tout le monde, et personne ne songerait à en faire son instrument de travail.
D'où l'incongruité de ces digressions sur le prix...
Cela dit, la sonorité que les deux enregistrements donnent à deviner est de grande qualité.
Grand amateur et collectionneur de guitares classiques de concert.
(Collection visible sur mon site)

kikoue

Re: FR 12000 € Arpège Daniel Friederich, 1964, Paris

Message par kikoue » lun. 01 décembre 2014, 16:40

Merci de ces partages Valère, il s'en passe de biens jolis moments dans ta grotte !
c'est très vivant !
superbe :casque: et bravo à l'interprète (tu peux nous indiquer son nom stp ?)
Des sonorités très attachantes

et l'année de ma naissance :wink:

jeansibelius
Messages : 133
Inscription : lun. 05 octobre 2009, 17:39

Re: FR 12000 € Arpège Daniel Friederich, 1964, Paris

Message par jeansibelius » mer. 03 décembre 2014, 22:33

Décidément, je n'ai jamais compris pourquoi les gens mettaient leur instrument en écoute sur internet comme cela, comme si l'on pouvait se faire une idée du son......C'est délirant, de plus son identité même pour son propriétaire deviendrait incertaine si celui ci venait à se placer de l'autre côté , c'est à dire devant l'ordinateur, car même avec tout les moyens techniques, la réalité du son de sa guitare sera toujours autre chose...et je veux bien parier que sur cinq instruments à l'écoute, je ne suis pas sûr qu'il reconnaisse le sien.

Avatar de l’utilisateur
gcojot
Messages : 903
Inscription : dim. 06 février 2011, 14:30
Localisation : Ile de France

Re: FR 12000 € Arpège Daniel Friederich, 1964, Paris

Message par gcojot » jeu. 04 décembre 2014, 09:24

sroumi a écrit :Il s'agit d'un instrument historique, relativement rare de surcroit.
Ce n'est bien entendu pas la guitare de tout le monde, et personne ne songerait à en faire son instrument de travail.
D'où l'incongruité de ces digressions sur le prix...
Cela dit, la sonorité que les deux enregistrements donnent à deviner est de grande qualité.

J'ai une Récital de 1965, elle sort de sa boite tous les jours pour une heure de plaisir parfois partagé.
Amitiés, Gérard Cojot
'Si tu diffères de moi, Frère, loin de me léser, tu m'enrichis.'
(Antoine de Saint-Exupéry)

Friederich 1965

valère
Messages : 1185
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: FR 12000 € Arpège Daniel Friederich, 1964, Paris

Message par valère » ven. 05 décembre 2014, 05:14


Merci encore à toutes et à tous de continuer à vous passionner pour cette vieille planche
.


Merci Sroumi de nous épargner le trou sans fond de la rengaine des prix. Et même si cette vieille planche témoigne de son époque et du talent d’un très grand luthier parmi les très grands, elle a en effet bien gardé tout son pouvoir d’enchantement et sa puissance musicale.

Où par contre je te rejoindrais d’avantage, Gcojot, c’est que son aspect un peu roots (j’ai dit qu’elle avait vécu et qu’elle était dans son jus) facilite la prise en main décomplexée.

Pas de vernis flambant neuf qui nous oblige à retenir notre souffle ni a ne surtout pas toucher la guitare avec les mains de crainte de laisser une trace de doigt ou, pis, de bugner la belle !!!... Là tout n’est que poésie, décontraction et volupté.

Évidemment Kikoue, moi qui suis une vieille branche de près de 120 ans, en parlant de « vieille planche », je ne songe pas un instant à une quelconque analogie avec ta remarque sur l’année de ta naissance… Permets-moi de te dire que je te perçois plutôt comme une printanière jeunette qui, d’ailleurs, flirte durablement (sous l'arbre) avec un magnifique bébé de quelques… 3 mois ( ?).

Oui, j’ai beaucoup de chance et il se passe souvent de belles chose dans « la grotte à Valère »… et puisque nous en causons, une autre très belle chose qui pourrait encore s’y passer, c’est qu’un jour de descente « à la capitale », tu t’y égares quelques heures. Tu sais que tu as une invitation permanente et que tu peux venir « armée ».

Ce sera peut-être une occasion pour de te parler plus longuement de ma sœur de cœur Olga Letykay (j’ai ouï dire qu’ici le sujet lassait) qui, à l’inverse de moi, s’est totalement dévouée à la défense de nos traditions ancestrales et privilégie en public chant, chants de gorge, tambour et guimbarde… mais qui ne dédaigne pas, en privé, attraper avec autant de talent et d’énergie l’accordéon ou la guitare. L’art du SON est notre première langue, la parole vient après. Je lui ai transmis tes compliments.

Cher André, j’ai bien compris que tu faisais finement allusion à ma pratique de l’extrême de la célèbre méthode de « la guitare sommaire ». Je t’en remercie car il est toujours salutaire de rappeler aux jeunes générations cette Voie Royale du Vide Parfait :
(À rechercher d’urgence dans YT pour ceux qui n’ont pas encore été initiés)
Leçon de guitare sommaire

Chère Mallorca, rassure-toi, en coupant la guitare en deux, (comme il n’est pas conseillé de le faire dans la « Leçon de guitare sommaire »), il y a bien de quoi faire deux bonnes guitares de notre ami Bertrand Ligier, et toutes neuves… avant que sa cote n’atteigne les mêmes cimes – il a d’évidence tout le talent qu’il faut pour y rejoindre très vite l’ancêtre.

Tout comme ta toute fraîche Dominique Delarue, Carlos l’homme heureux… car il n’y a pas plus heureux que l’homme qui a trouvé guitare à son pied. Félicitations !

Jeansibelius, je te rejoins complètement. Rien ne me déroute d’avantage que cette volatilité du son… je dirai même plus, je le trouve tout à fait volage. Et j’irais plus loin !

Dans ma grotte, d’un guitariste à l’autre ce n’est déjà plus la même guitare, ou que je change de cordes, ou que l’humidité s’en mêle… et dans une salle de concert !!! c’est encore pis. Exemple récent – au théâtre Adyar – placé en bas, on trouve les guitares poussives, à commencer par la Friederich d’Alvaro Pierri... et deux fois poussives les Woodfield qui ont précédé. Placé au balcon, on en prend plein les oreilles. Et même ! la guitare d’Alvaro ne sonnait pas pareil au début et à la fin de son concert !!! C’est à se damner ! Vive les synthés !

En somme, l’enregistrement, ce serait – selon le mot d’un homme célèbre – « un mauvais système, mais (il) est le moins mauvais de tous les systèmes. » Et puis, de toi à moi, d’une part, il peut trahir ce qui est, il ne peut pas capter ce qui n’est pas – d’autre part presque toutes les guitares sont logée à la même enseigne. (Cela rejoint le système dont parlait le grand homme au cigare). Pour nous, il s’agit d’un simple Zoom H4n posé devant la guitare.

Frankey, pour les photos, je vais faire mon possible mais il faut que je me pose, ne serait-ce que quelques minutes… et de jour. Je sens que ça va venir… patience.

Avec tout ça, la guitare n’est pas vendue mais qu’importe. Je ne suis pas pressé de rompre.

Cordialement votre,
Valère

valère
Messages : 1185
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: FR 12000 € Arpège Daniel Friederich, 1964, Paris

Message par valère » sam. 07 février 2015, 03:57

FRIEDERIH ARPEGE 64.jpg
ARPEGE 64
ARPEGE 64 ROSACE.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Revenir à « Archive des ventes de guitares classiques »