avoir une idée de son niveau?

Nous discutons ici du niveau de difficulté des oeuvres pour guitare classique, que ce soit sous forme de partition (PDF) ou d'enregistrement (MP3 ou WMV). Le but étant de renseigner la difficulté d'une oeuvre aussi exactement que possible, de façon à faire gagner du temps à celui qui veut travailler une oeuvre. Notre classement se fait par rapport aux années d'études en écoles de musique, au sein d'une échelle allant de 1 à 12.
Règles du forum
Nous discutons ici du niveau de difficulté des oeuvres pour guitare classique, que ce soit sous forme de partition (PDF) ou d'enregistrement (MP3 ou WMV). Le but étant de renseigner la difficulté d'une oeuvre aussi exactement que possible, de façon à faire gagner du temps à celui qui veut travailler une oeuvre. Notre classement se fait par rapport aux années d'études en écoles de musique, au sein d'une échelle allant de 1 à 12.
Marie-Catherine Vilarem
Messages : 41
Inscription : ven. 28 avril 2017, 16:29

avoir une idée de son niveau?

Message par Marie-Catherine Vilarem » lun. 01 mai 2017, 22:52

J'ai repris la guitare en janvier après 40 ans d'interruption (et 6 ans de guitare avant) . Je prends des cours. Je travaille actuellement l'étude 2 op 60 de Carcassi et la partita en la mineur de Logy ( reprises de mes anciennes partitions). Ca avance, doucement, ce n'est pas encore ça.
J'aimerais bien savoir à quoi ça correspond dans la classification du forum DO....
Si quelqu'un peut me répondre, merci d'avance

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 21504
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55

Re: avoir une idée de son niveau?

Message par Isabelle Frizac » lun. 01 mai 2017, 23:04

Maintenant que vous avez deux messages, vous pouvez télécharger les recueils D01, 02 et 03 ici...comme ça, vous vous rendrez mieux compte de votre niveau !

:bye:
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Marie-Catherine Vilarem
Messages : 41
Inscription : ven. 28 avril 2017, 16:29

Re: avoir une idée de son niveau?

Message par Marie-Catherine Vilarem » lun. 01 mai 2017, 23:53

C'est téléchargé, merciiiiiiiiiiii! j'ai hâte de regarder (mais plus ce soir je pense)

Coulez

Re: avoir une idée de son niveau?

Message par Coulez » ven. 02 mars 2018, 23:02

Je pense que c’est au contact des autres guitaristes du forum qu’il est possible de mieux se connaître mais l’important n’est -il pas de progresser ?
Cordialement
Coulez

Avatar de l’utilisateur
FrançoiseEsposito
Messages : 1684
Inscription : jeu. 06 mars 2008, 12:27
Localisation : Marne la Vallée 77

Re: avoir une idée de son niveau?

Message par FrançoiseEsposito » sam. 03 mars 2018, 15:11

au-delà du niveau des pièces, c'est la façon dont on les joue qui reflète le plus le niveau.
par exemple, on peut jouer une pièce simple avec beaucoup de fluidité, un joli son où on entend une aisance, ou une pièce au delà de son niveau, et mal l'interpréter.
mais c'est difficile de savoir si je joue une pièce de 4ème année avec un niveau de 4ème année par exemple. ce qui correspond à la fin du cycle 1 dans les conservatoires....il n'y a que les jurys d'examen qui peuvent avoir un avis à peu près objectif car ils possèdent des critères de jugement à peu près consensuels
personnellement j'adore avoir un retour sur la qualité de mon travail... :wink:

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5695
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: avoir une idée de son niveau?

Message par Elisabeth Calvet » sam. 03 mars 2018, 19:28

FrançoiseEsposito a écrit :
sam. 03 mars 2018, 15:11
.il n'y a que les jurys d'examen qui peuvent avoir un avis à peu près objectif car ils possèdent des critères de jugement à peu près consensuels
Ah, encore eux ! Mais quand laisseront-ils la musique et les musiciens vivre leur vie... ?
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Avatar de l’utilisateur
Henri
Messages : 326
Inscription : ven. 29 janvier 2016, 10:29
Localisation : ROUEN (76)

Re: avoir une idée de son niveau?

Message par Henri » sam. 03 mars 2018, 20:52

Oui, bien dit !!! Un jury d'examen juge... un examen qui est loin d'être significatif pour évaluer un niveau. cf le permis de conduire. Seul un suivi objectif sur un moyen/long terme peut rendre compte d'un niveau. Mais bon si on est un peu observateur et honnête on peut soi-même avoir une assez bonne idée de son niveau personnel.

Après avoir passé ma vie à être jugé, évalué, mesuré, pesé, compté... maintenant les seuls examens que j'accepte sont les examens médicaux que je sollicite. Bien que pour la prostate j'ai un peu regretté... à postériori si je puis dire.
"Faut pas mollir !"
Oldy but goody
Envoyé de mon Minitel 1B

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 21504
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55

Re: avoir une idée de son niveau?

Message par Isabelle Frizac » sam. 03 mars 2018, 21:26

Henri a écrit :
sam. 03 mars 2018, 20:52
Oui, bien dit !!! Un jury d'examen juge... un examen qui est loin d'être significatif pour évaluer un niveau. cf le permis de conduire. Seul un suivi objectif sur un moyen/long terme peut rendre compte d'un niveau. Mais bon si on est un peu observateur et honnête on peut soi-même avoir une assez bonne idée de son niveau personnel.

Après avoir passé ma vie à être jugé, évalué, mesuré, pesé, compté... maintenant les seuls examens que j'accepte sont les examens médicaux que je sollicite. Bien que pour la prostate j'ai un peu regretté... à postériori si je puis dire.
Une simple prise de sang suffit maintenant pour la prostate, en principe ! C' est vrai que le TR permet de mieux juger à la palpation, mais la position et le geste ne sont généralement pas appréciés...même si c' est une jolie femme docteur qui le pratique ! :lol:

Le mieux pour juger de son niveau, c' est de travailler ( et pas seulement survoler) plusieurs pièces d' un recueil de JFD, de s' enregistrer ( sans forcément publier son mp3 sur le forum) et d' écouter les élèves des cours en ligne du même niveau jouant les mêmes morceaux.
En étant honnête avec soi-même, sans indulgence, on doit arriver à sa faire une idée de son niveau.

:bye:
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Avatar de l’utilisateur
Henri
Messages : 326
Inscription : ven. 29 janvier 2016, 10:29
Localisation : ROUEN (76)

Re: avoir une idée de son niveau?

Message par Henri » sam. 03 mars 2018, 21:47

Isabelle Frizac a écrit :
sam. 03 mars 2018, 21:26
...même si c' est une jolie femme docteur qui le pratique !
Ben non, Isa, manque de pot (enfin, je me comprends), c'était à chaque fois un toubib masculin, bien viril et avec de (trop) gros doigts.
Et depuis, rien, pas un SMS, pas une lettre, pas une carte postale. Oublié, viré, effacé,.. sniffff!!!
"Faut pas mollir !"
Oldy but goody
Envoyé de mon Minitel 1B

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 21504
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55

Re: avoir une idée de son niveau?

Message par Isabelle Frizac » sam. 03 mars 2018, 21:51

Henri a écrit :
sam. 03 mars 2018, 21:47
Isabelle Frizac a écrit :
sam. 03 mars 2018, 21:26
...même si c' est une jolie femme docteur qui le pratique !
Ben non, Isa, manque de pot (enfin, je me comprends), c'était à chaque fois un toubib masculin, bien viril et avec de (trop) gros doigts.
Et depuis, rien, pas un SMS, pas une lettre, pas une carte postale. Oublié, viré, effacé,.. sniffff!!!
Et à la fin de la consultation, tu n' as pas ajouté cette phrase ?

Docteur, maintenant qu' on a fait amplement connaissance, on pourrait se tutoyer !

:mrgreen:
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Avatar de l’utilisateur
Lysiane Chantre
Messages : 524
Inscription : ven. 16 septembre 2016, 15:45
Localisation : Nérac 47600

Re: avoir une idée de son niveau?

Message par Lysiane Chantre » dim. 04 mars 2018, 09:35

Je pense comme Françoise Esposito que l'avis de personnes compétentes aide à travailler :chitarrista: et à avancer, surtout quand on aime la guitare, mais qu'on ne peut pas s'y consacrer et qu'on doute. Avoir un professeur avec qui on "s'entend bien", mais qui "ne fait pas de cadeau" avec tout le doigté :ouioui: nécessaire est une vraie chance, quand on manque de connaissance et d'assurance :titanic: Ecouter les autres sur le forum, c'est aussi très stimulant, je m'en nourris et m'en inspire, les propositions de pièces (par Marieh par exemple) c'est génial, mais je ne pourrais pas m'en sortir sans les cours à l’École. On n'est pas tous pareils, et c'est bien qu'il y en ait pour tout le monde, ce qui n'est pas le cas, puisqu'il n'y a pas partout des écoles, ce que je regrette; maintenant la pédagogie, c'est une vraie question, moi, je suis vieille et donc, pas d'examens, juste des auditions pour m'affronter au public sur des pièces que je choisis, je rêve de cours d'éducation de l'oreille :casque: ....
Kremona Solea A-C
"...Empieza el llanto de la guitarra..."

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5695
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: avoir une idée de son niveau?

Message par Elisabeth Calvet » dim. 04 mars 2018, 10:17

Bien sûr, c'est une chance d'avoir une école, et de pouvoir y prendre des cours, surtout quand on est adulte.
Ce que je reproche aux conservatoires, c'est d'être beaucoup trop élitistes et scolaires... Souvent, c'est difficile d'y entrer, et une fois qu'on y est, on s'y ennuie... Surtout quand on est un enfant.
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Avatar de l’utilisateur
Jazz cancan
Messages : 456
Inscription : dim. 16 juillet 2017, 16:14

Re: avoir une idée de son niveau?

Message par Jazz cancan » dim. 04 mars 2018, 11:28

Pour ma part les conservatoires que j'ai fréquenté étaient très mauvais, je ne parle pas des musiciens qui eux étaient souvent "très bons" mais entre guillemets... Il y a un décalage de plus en plus grand avec le public, une sorte de puritanisme à l'envers...

J'y ai aussi vu beaucoup d'entre soi, de copinage...
Une petite histoire qui est en décalage avec le sujet mais pas tant que ça, un soir en revenant de mon cours de guitare une jeune fille très belle m’accoste dans le bus, moi pauvre gueux, elle ressemblait un peu à la chanteuse Louane mais en plus jolie, elle s'assoit près de moi et me demande ce je recherche dans la musique, je lui répond un peu gêné que je recherche le calme, la méditation, elle m'a répondu avec un brin de condescendance et du haut de ses vingt ans "c'est bien" et m'a laissé à mon calme et à mes méditations... Quelque jour plus tard sur les conseils de mon professeur j'assiste à la représentation d'un "grand élève" pour un ensemble de guitare contemporain (si t'as un billet prends le train, si t'en as pas tu comprendras rien) d'un compositeur en "résidence".. Et à ma grande surprise je vois cette jolie jeune femme s'installer au piano et jouer merveilleusement bien une pièce affreuse, devant moi était assis un bonhomme, la soixantaine, l'air arrogant, ce n'était pas le compositeur mais l'amant de la belle à qui il a mis des mains au :shock: tous le reste de la soirée, fin de l'histoire...
Mon professeur de guitare n'aimait clairement pas la musique classique, quand je lui parlais de Francis Kleynjans ou Gérard Rebour qu'il avait cotoyé il semblait agacé, Francis Kleynjans égal à lui même et Gérard Rebours qui essayait de vendre ses partitions et ses disques, un pingre selon lui, un pauvre gueux comme moi selon moi... La musique n'intéresse personne, ou presque...
C'est pourquoi au lieu de consacrer ma vie à la musique je l'ai consacré aux pâtes Lustucru :D
Les meilleurs guitaristes seront mangés les premiers...
"Jazz Cancan"

Avatar de l’utilisateur
FrançoiseEsposito
Messages : 1684
Inscription : jeu. 06 mars 2008, 12:27
Localisation : Marne la Vallée 77

Re: avoir une idée de son niveau?

Message par FrançoiseEsposito » dim. 04 mars 2018, 14:59

Isabelle Frizac a écrit :
sam. 03 mars 2018, 21:26


Le mieux pour juger de son niveau, c' est de travailler ( et pas seulement survoler) plusieurs pièces d' un recueil de JFD, de s' enregistrer ( sans forcément publier son mp3 sur le forum) et d' écouter les élèves des cours en ligne du même niveau jouant les mêmes morceaux.
En étant honnête avec soi-même, sans indulgence, on doit arriver à sa faire une idée de son niveau.

:bye:
entièrement d'accord avec l'idée de s'enregistrer. Cela permet d'avoir du recul face à son propre jeu... très traumatisant pour moi qui ai une fâcheuse tendance à être toujours satisfaite de mon jeu... :oops:

heureusement j'ai la chance de tomber sur d'excellents professeurs au conservatoire. Autant je n'étais pas scolaire étant jeune, autant je le suis devenue maintenant : je n'ai jamais autant été rigoureuse et assidue dans mon travail que quand il y a l'enjeu de l'examen, du concours... :wink: cette petite dose d'adrénaline, de bon stress me pousse à me dépasser sinon je stagne et j'ai horreur de cela
bien sûr que l'on travaille pour soi, pour la beauté de la pièce etc... mais j'ai besoin d'un retour, d'un objectif à atteindre à terme, une évaluation de mon travail. bref j'ai besoin de la note :lol: :okok:
et...pourquoi pas une petite dose de compétition :mrgreen:
et puis il y a l'émulation du groupe, des autres élèves comme ici sur ce forum.

Revenir à « La difficulté des oeuvres pour guitare classique »