Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Sont placées ici les discussions qui ont perdu de leur intérêt, soit parce que le mp3 qui motivait la discussion n'y est plus, soit parce que le membre qui se présentait n'est plus membre etc... C'est mieux que de supprimer le fil de discussion dans la mesure ou : plus on a de messages plus on a accès aux ressources du forum, la suppression d'une discussion ferait perdre des messages à tous les membres qui ont participé aux discussions en question. Ce forum est seulement en lecture, il n'est pas possible de répondre aux messages ou de créer un nouveau sujet.
Règles du forum
Sont placées ici les discussions qui ont perdu de leur intérêt, soit parce que le mp3 qui motivait la discussion n'y est plus, soit parce que le membre qui se présentait n'est plus membre etc... C'est mieux que de supprimer le fil de discussion dans la mesure ou : plus on a de messages plus on a accès aux ressources du forum, la suppression d'une discussion ferait perdre des messages à tous les membres qui ont participé aux discussions en question. Ce forum est seulement en lecture, il n'est pas possible de répondre aux messages ou de créer un nouveau sujet.
Benoît Ducène
Messages : 1883
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37
Localisation : Silly

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par Benoît Ducène » ven. 13 décembre 2013, 19:43

J'ai entendu le duo plusieurs fois en direct et je n'ai pas entendu ce "phénomène". Peut-être contrôlent-ils davantage la durée des notes et les résonances parasites que la moyenne des guitaristes... Ou est-ce la compression et le système d'écoute qui montrent leurs limites ?

Je connais aussi assez bien leur guitare. Son long, puissant, avec fondamentale et riches harmoniques, homogène...

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11450
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par milsabords » ven. 13 décembre 2013, 23:09

Benoît Ducène a écrit :J'ai entendu le duo plusieurs fois en direct et je n'ai pas entendu ce "phénomène". Peut-être contrôlent-ils davantage la durée des notes et les résonances parasites que la moyenne des guitaristes... Ou est-ce la compression et le système d'écoute qui montrent leurs limites ?

Je connais aussi assez bien leur guitare. Son long, puissant, avec fondamentale et riches harmoniques, homogène...
c'est là que je préconise l'utilisation d'un préampli vraiment "musical" comme peut l'être un neve , ou un api , un chandler , en modules séries 500 par exemple . comptez 680 euros d'occasion (sans alim) pour un api 512 . et il n'est pas tres riche en basses justement, il produira un effet naturel de coupe bas , mais sans perte de musicalité , (sans alim) . personne ne veut me croire semble-t'il . et pourtant.

la qualité de table de mixage intégrée à la jbl eon, n'est pas de ce niveau là . assurément. c'est le point faible de quasiment tous les systemes de diffusion, c'est donc là qu'il faut agir.

et quand on utilise un préampli au top , il faut bien évidemment passer par l'entrée ligne de façon à éviter l'égaliseur et le "retrecissement" de la qualité .

sans bon préampli , point d'harmoniques. (à l'enregistrement c'est flagrant par exemple). voila ce qu'on doit intégrer dans son budget à mon avis.

quelqu'un me disait cet été ; "on a l'impression qu'on dans ta guitare quand tu joues, t'as un bon son ur ta guitare"
c'était un percussioniste d'origine brésilienne en vacances. et il faut savoir que ce soir là je n'utilisais pas le préampli (la table de mixage mackie ne le supporte pas) , juste le micro DPA 4011 . mais quand je peux j'associe aussi le préampli c'est vraiment d'une superbe musicalité alors.
alors que les enceintes n'ont rien d'exceptionnel en soi sur place.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

candelito

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par candelito » sam. 14 décembre 2013, 00:37

Eh oui isabelle
C est pour ça que l amplification c est pas si simple et que bcps y ont passé tant de temps. Il ne suffit pas de jouer plus fort mais de réussir à augmenter toute l image sonore de la guitare.
Le timbre est quelque chose de subtile. De plus si la révolution tant annoncée sur ce fil implique
: une guitare spécialement dediee + un micro pas donné spécialement dispose dieu sait ou + une table de mix préamplificateur de qualité + une enceinte qui enveloppe un orchestre, ça commence à faire un sacré budget !
Sans compter que régler tout ça devient un métier en soi. Je connais des systèmes autonomes qui fonctionnent bien pour bien moins de problèmes.

Romaric Holler

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par Romaric Holler » sam. 14 décembre 2013, 03:15

candelito a écrit :De plus si la révolution tant annoncée sur ce fil implique
: une guitare spécialement dediee + un micro pas donné spécialement dispose dieu sait ou + une table de mix préamplificateur de qualité + une enceinte qui enveloppe un orchestre, ça commence à faire un sacré budget !
Sans compter que régler tout ça devient un métier en soi. Je connais des systèmes autonomes qui fonctionnent bien pour bien moins de problèmes.
Bah une guitare de luthier à 3000 ou 5000 euros c'est pas excessif si en plus elle embarque le système d'amplification ( le micro est compris dans ce prix il me semble...)... Justement c'est pas si cher si on compare à d'autres guitares.
Si en plus je retire le cachet de l'ingé son... ça fait de bonnes économies. :D Le préampli... faut voir si c'est nécessaire...? Perso ce genre de système pour moi doit s'assimiler à un soutiens sonore et ne pas se substituer au son de l'instrument. Si c'est nécessaire d'obtenir un gros volume on peut penser que l'organisation du concert sera en mesure de louer un peu de matériel...

guillermole a écrit :Et bien elle est bonne celle la!
4 pages ,plus les nombreux posts sur le sujet de friederich et on sait toujours pas ,quel est ce micro et son positionnement...

Absolument pas convaincant pour des probables futurs acheteurs.
Puis lire des inepties comme "cette guitare n'a pas de limite de volume" ,ce n'est pas tres rassurant.
" pas de limite" ? ! :D Le pied ! Ou comment écraser son collègue pianiste sous une avalanche de notes ! Perso ça peut me plaire de croiser le fer avec Y.Malmsteen et de l'envoyer sur les roses dans un déluge de décibel :chitarrista:
Au contraire c'est très intéressant !
guillermole a écrit : De plus vous semblez trop ignorer les systemes de sonorisation ,entre une JBL eon qui en principe s'utilise en paires et un bose L1 ,il y a deja une grande difference.

Sans oublier la tres grande importance de la table de mixage ,qui mal utilisée ,pourrira votre "joie" ou nimporte quelle guitare ou micro a 50.000 euros.

Ca sert a rien de continuer a parler de ce systeme ,sans prendre en compte le reste de la chaine audio ,et en cachant deliberement son fonctionnement.

Pour ma part je reste sur le bon vieux micro devant ou le DPA ,des valeurs sures ,que l'ont peut retirer a la fin du concert afin de conserver le son d'une guitare naturelle.
Je me fiche de savoir comment marche ce système. Si ça marche et que ça envoie c'est suffisant. Si en plus j'ai à me trimbaler que ma guitare et mon repose-pied c'est royal.
Je me fiche de savoir si Mr Joie ou David cache délibérément quelque chose. Si ça sonne, ça sonne. J'achète et je joue. Pas besoin de connaitre la dynamique des fluides, de faire des thèses sur la propagation de l'onde sonore sur la voûte en croisée d'ogive d'une cathédrale gothique du 13ème siècle... ou alors demandez à un maçon de vous expliquer la physique des particules.

candelito

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par candelito » sam. 14 décembre 2013, 10:29

C est sûr que 5000€+ ampli au mini c est pas le prix d une Friederich. Et si ça permet de jouer dans un stade pourquoi pas. On demande à entendre et pour certains curieux à comprendre.
Isabelle ne semble pas convaincue, à priori moi non plus. Mais j espère voir Joie à un salon et comparer "à armes égales"... Pas juste une demo bien ficelée

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 21722
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par Isabelle Frizac » sam. 14 décembre 2013, 10:51

candelito a écrit :C est sûr que 5000€+ ampli au mini c est pas le prix d une Friederich. Et si ça permet de jouer dans un stade pourquoi pas. On demande à entendre et pour certains curieux à comprendre.
Isabelle ne semble pas convaincue, à priori moi non plus. Mais j espère voir Joie à un salon et comparer "à armes égales"... Pas juste une demo bien ficelée

On parle beaucoup d' un modèle ' prototype' , ce qui signifie que les essais sont en cours pour d' éventuelles modifications , donc je comprends un peu la réticence de dévoiler les ' secrets' d' une telle merveille sur la place publique !
Mais dans ce cas , inutile de tirer des plans sur la moquette ( ni de la :fume: ) avant d' avoir entendu et essayé cette guitare en 'vrai' lors du prochain salon auquel je compte bien me rendre .je cite @Candelito : " il va y avoir un grand rassemblement des Luthiers en Guitare à Paris/Montrouge au Beffroi fin Mars. ( à confirmer) .

après , oui, chacun aura des arguments pour en discuter de cette fameuse guitare-ampli-micro-magique . :ouioui:

:bye:
Isa

édit : à condition toutefois que Mr Joie soit présent à ce salon , avec ses guitares , bien sûr .
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

candelito

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par candelito » sam. 14 décembre 2013, 14:59

.... Bien sûr .... Mais il peut aussi décider d une autre technique de vente. les luthiers sont des électrons libres

David Garciarena
Professeur
Messages : 135
Inscription : mer. 25 janvier 2012, 10:12
Localisation : Périgueux

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par David Garciarena » sam. 14 décembre 2013, 17:43

milsabords a écrit : c'est là que je préconise l'utilisation d'un préampli vraiment "musical" comme peut l'être un neve , ou un api , un chandler , en modules séries 500 par exemple . comptez 680 euros d'occasion (sans alim) pour un api 512 . et il n'est pas tres riche en basses justement, il produira un effet naturel de coupe bas , mais sans perte de musicalité , (sans alim) . personne ne veut me croire semble-t'il . et pourtant.
Bien sûr que je te crois, j'ai noté tout ce que tu m'as dis et je vais me pencher sur la question. Saurais-tu où je pourrais essayer pour comparer les différends préamplis que tu cites. J'ai demandé à l'ingénieur du son de mon disque de guitare romantique (studio musicalia) ce qu'il en pensait : en gros il m'a dit "un préampli ça se choisi à l'oreille, c'est trop important". Donc si tu sais où je pourrais essayer ça m'intéresse énormément.
Bien que n'y connaissant rien je suis à la recherche de la meilleure chaîne d'amplification possible. Par contre je suis pas crésus alors je veux investir dans une chaîne complète que j'aurais essayer et qui m'aura satisfait en tout point. Par contre si tu sais où m'adresser, je veux bien louer pour essayer.
Si t'es pas trop loin, je suis même prêt à te rendre visite pour que tu me fasses essayer ce que tu as.
D'avance merci
:bye:

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11450
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par milsabords » sam. 14 décembre 2013, 21:23

David Garciarena a écrit :
milsabords a écrit : c'est là que je préconise l'utilisation d'un préampli vraiment "musical" comme peut l'être un neve , ou un api , un chandler , en modules séries 500 par exemple . comptez 680 euros d'occasion (sans alim) pour un api 512 . et il n'est pas tres riche en basses justement, il produira un effet naturel de coupe bas , mais sans perte de musicalité , (sans alim) . personne ne veut me croire semble-t'il . et pourtant.
Bien sûr que je te crois, j'ai noté tout ce que tu m'as dis et je vais me pencher sur la question. Saurais-tu où je pourrais essayer pour comparer les différends préamplis que tu cites. J'ai demandé à l'ingénieur du son de mon disque de guitare romantique (studio musicalia) ce qu'il en pensait : en gros il m'a dit "un préampli ça se choisi à l'oreille, c'est trop important". Donc si tu sais où je pourrais essayer ça m'intéresse énormément.
Bien que n'y connaissant rien je suis à la recherche de la meilleure chaîne d'amplification possible. Par contre je suis pas crésus alors je veux investir dans une chaîne complète que j'aurais essayer et qui m'aura satisfait en tout point. Par contre si tu sais où m'adresser, je veux bien louer pour essayer.
Si t'es pas trop loin, je suis même prêt à te rendre visite pour que tu me fasses essayer ce que tu as.
D'avance merci
:bye:
je pense que pour essayer il faut s'adresser directement à un studio professionel , si ils ne sont pas trop c... votre participation sera symbolique voire gratuite . mais je ne peux vous le garantir .

je connais quelqu'un qui a un studio avec differents préamplis. drawmer , universal audio , notamment, le studio que je vous communique par mp . si vous vous déplacez vers là bas, faites moi signe, je prendrais mon neve et je ferais un tour par là , mais c'est quand même à quelques kilometres de chez moi , quelques gros kilometres même.

un endroit à paris certainement. gros stock de préamplis haut de gamme par périodes , funky junk france. (voir le site) . le gérant est ultra compétent en la matiere, pour les essais, voir directement avec lui , ce n'est pas un ami à moi, c'est un commerçant .
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
domi38
Messages : 619
Inscription : jeu. 19 mars 2009, 16:39

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par domi38 » lun. 16 décembre 2013, 12:59

milsabords a écrit :... il faut savoir que ce soir là je n'utilisais pas le préampli ... juste le micro DPA 4011 ...
Un avis sur le DPA associé à un ampli AER? (STP :okok: )

Sinon, pour ne pas faire de HS total, il me semble que la possibilité d'un piezo a été mentionnée pour le micro dans cette Joie. Et là, j'aimerais en savoir plus parce que d'après ce que je sais, piezo et qualité de son... :chaud:
Burlot de concert de 2009,
Burlot 8 cordes,
Hirade 7,
basse classique Francisco Del Rey, et pas mal d'autres...électriques!

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11450
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par milsabords » lun. 16 décembre 2013, 13:25

domi38 a écrit :
milsabords a écrit :... il faut savoir que ce soir là je n'utilisais pas le préampli ... juste le micro DPA 4011 ...
Un avis sur le DPA associé à un ampli AER? (STP :okok: )

Sinon, pour ne pas faire de HS total, il me semble que la possibilité d'un piezo a été mentionnée pour le micro dans cette Joie. Et là, j'aimerais en savoir plus parce que d'après ce que je sais, piezo et qualité de son... :chaud:
chez AER ils fabriquent de tres bons amplis pour guitares acoustiques et classiques donc. la plupart aujourd'hui disposent je pense d'une entrée ligne/micro et alim fantome. donc vous pourrez utiliser le dpa 4011 . mais comme c'est un cardioide classique attention au retour de larsen. je pense que ça doit être utilisable mais il ne faut pas avoir l'ampli juste derriere soi.
quant au rendu , le dpa est assez exceptionnel dans le genre et fort couteux d'ailleurs. les amplis AER ne sont pas donnés non plus, mais niveau qualité on s'y retrouve .c'est sur.
cela dit je n'ai jamais eu l'occasion d'essayer d'associer les deux.

j'ai un ancien camarade qui en a un (celui avec la finition bois ) mais du fait qu'il a failli me tuer en voiture et qu'il cartonne au ...:fume: ... et à d'autres choses, j'ai cessé de le fréquenter.
les comportements crétins j'évite.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

candelito

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par candelito » lun. 16 décembre 2013, 14:10

Bonjour,
Pour moi le AER n'est pas un bon ampli pour guitare "classique" . Mais Il convient bien aux électro-acoustiques dont il compense les défauts. Il est certes très bien distribué.
Je le trouve trop "compressé" et donc pas naturel et de plus il est cher. A ce prix je pense que Shertler fait très nettement mieux et polyvalent. Le son est bien plus fluide et précis. Voir Unico ou David (plus petit) de Shertler. En compact, c'est vraiment de bonne qualité.
***
***

Benoît Ducène
Messages : 1883
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37
Localisation : Silly

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par Benoît Ducène » lun. 16 décembre 2013, 14:26

Isabelle95 a écrit :
Benoît Ducène a écrit :Bonjour,

Prochaines dates du duo Sybrandus (http://www.duosybrandus.com/) où l'amplification sera utilisée :

bonsoir,
je viens d' écouter les deux premières pièces sur le lien ...Une chose a frappé d' amblé mes oreilles , et je suis incapable d' expliquer pourquoi .
les guitaristes sont très bons, aucun doute ...mais aucune note ne 'tient' ni ne résonne , et je n' entends pas d' harmoniques qui normalement "enveloppent" la musique ! :shock: en fermant les yeux , j' avais l' impression d' entendre du piano-forte !
Quelqu' un pourrait-il m' expliquer ce phénomène ?

C' est bien la 1ère fois que ça m' arrive ! :chaud: :roll:
Bonjour Isabelle,

Fabricio Rodríguez me confirme que le duo Sybrandus n’utilise le système d’amplification de Jean-Luc Joie sur aucun extrait figurant sur son site.
Le duo est bien amplifié “à l’ancienne” (et mal) avec un micro aérien sur les extraits pris au kaléidoscope de la guitare.

Je comprends encore moins ta remarque puisque tu semblais aimer ce même modèle de Jean-Luc Joie ici : viewtopic.php?f=67&t=30617&start=30
Sur ce fil, tu apprécies visiblement beaucoup la J amplifiée de David, mais aussi la J non amplifiée de Roberto Cano. :shock:
J’ai personnellement testé 7 exemplaires du modèle J, tous de caractéristiques très proches, harmoniques comprises :ouioui:

Conclusion : comment avoir un avis en se fondant sur une acoustique de salle aux caractéristiques inconnues, une qualité d’enregistrement aléatoire (qualité et placement du matériel), moulinée par la compression nécessaire pour YT et autres, puis laminée par ”l’enceinte acoustique” PC, dernier maillon tout aussi faible de toute la chaîne… ? Enfin, en moyenne, tu as aimé deux fois et tu n’as pas aimé une fois… :D
Dernière modification par Benoît Ducène le lun. 16 décembre 2013, 14:50, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11450
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par milsabords » lun. 16 décembre 2013, 14:28

.
Dernière modification par milsabords le lun. 16 décembre 2013, 16:24, modifié 1 fois.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Benoît Ducène
Messages : 1883
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37
Localisation : Silly

Re: Jean-Luc Joie, amplification, nouveaux modèles

Message par Benoît Ducène » lun. 16 décembre 2013, 14:48

milsabords a écrit :
Benoît Ducène a écrit :J'ai entendu le duo plusieurs fois en direct et je n'ai pas entendu ce "phénomène". Peut-être contrôlent-ils davantage la durée des notes et les résonances parasites que la moyenne des guitaristes... Ou est-ce la compression et le système d'écoute qui montrent leurs limites ?

Je connais aussi assez bien leur guitare. Son long, puissant, avec fondamentale et riches harmoniques, homogène...
c'est là que je préconise l'utilisation d'un préampli vraiment "musical" comme peut l'être un neve , ou un api , un chandler , en modules séries 500 par exemple . comptez 680 euros d'occasion (sans alim) pour un api 512 . et il n'est pas tres riche en basses justement, il produira un effet naturel de coupe bas , mais sans perte de musicalité , (sans alim) . personne ne veut me croire semble-t'il . et pourtant.

la qualité de table de mixage intégrée à la jbl eon, n'est pas de ce niveau là . assurément. c'est le point faible de quasiment tous les systemes de diffusion, c'est donc là qu'il faut agir.

et quand on utilise un préampli au top , il faut bien évidemment passer par l'entrée ligne de façon à éviter l'égaliseur et le "retrecissement" de la qualité .

sans bon préampli , point d'harmoniques. (à l'enregistrement c'est flagrant par exemple). voila ce qu'on doit intégrer dans son budget à mon avis.

quelqu'un me disait cet été ; "on a l'impression qu'on dans ta guitare quand tu joues, t'as un bon son ur ta guitare"
c'était un percussioniste d'origine brésilienne en vacances. et il faut savoir que ce soir là je n'utilisais pas le préampli (la table de mixage mackie ne le supporte pas) , juste le micro DPA 4011 . mais quand je peux j'associe aussi le préampli c'est vraiment d'une superbe musicalité alors.
alors que les enceintes n'ont rien d'exceptionnel en soi sur place.
Bonjour Milsabords,

Je veux bien te croire, même si je suis entièrement satisfait de ce que je connais du système de Jean-Luc (même pas la dernière configuration dont parle David).

Cependant, la remarque d’Isabelle (dans ce fil) portait sur des guitares non amplifiées ! Par ailleurs, elle avait aimé le même modèle tantôt amplifié, tantô non sur ce fil : viewtopic.php?f=67&t=30617&start=30

Au-delà de ça, je crois qu’il ne faut pas oublier un élément déterminant avant même enregistrement ou amplification : l’acoustique du lieu ! Tous ceux qui ont déjà joué en concert le savent bien : il y a des lieux qui réverbèrent beaucoup le son, parfois trop, des lieux à l’acoustique très matte, d’autres encore favorisant certaines fréquences sonores…

Après, combien de vidéos YT sont enregistrées avec du bon matériel bien placé et dans une bonne acoustique ? Combien d’auditeurs-visionneurs disposent d’enceintes de qualité pour écouter le résultat dans de bonnes conditions – si on accepte de négliger les effets de la nécessaire compression pour le téléchargement sur YT…?

Rien ne vaut le direct. Et pour avoir testé et entendu, moi, je peux affirmer que l'amplification de Jean-Luc Joie, grâce aux spécificités de ses guitares, est incroyable. Je comprends dès lors qu'il y ait des détracteurs a priori qui n'ont ni essayé, ni entendu. Je confirme aussi que mes affirmations concernent ma guitare de concert de 2008, un modèle L et plusieurs modèles J, tous inférieurs au prototype dont parle David, d'une part et des enceintes moins chères que la RCF de David (la toute première bon marché lors des premiers essais, une FBT 8 pouces, une Yamaha dont je n'ai pas la référence, mais je peux la demander au besoin) d'autre part.

J'ai connu les galères des acoustiques exécrables où il fallait lutter pour faire entendre un cliquetis, même en solo, et je ne vous parle même pas des duos avec flûte, violon ou le deuxième d'Aranjuez avec une harmonie (orchestre d'instruments à vent). Lorsque j'aurai jeté mon dévolu sur le matériel, je ne redouterai plus aucune de ces situations. Et pourtant ma Joie est, en acoustique, du même niveau sonore que les autres guitares les plus performantes (et au timbre supportable, voire presque agréable ; musicalement utilisables) parmi les très, très nombreuses sérieusement testées, une Price 2004 épicéa et une Gnatek 2008 cèdre.

Revenir à « Archives du forum »