Tarrega, Francisco - Lagrima - Video

Audio et Video de musique romantique et moderne (1850-1940, Coste, Mertz, Tárrega, Llobet, Barrios).
Règles du forum
III Nos MP3, OGG, WMV, Vidéo et MOV, droits d'auteur.
Respectez nos conventions pour le titre de votre message
Pour permettre la recherche par tri alphabétique des MP3, partitions et vidéos, donnez un titre à votre message en respectant ce modèle :
Nom du compositeur, Prénom du compositeur - Opus Numéro et Titre de l’oeuvre - Indication de niveau - Formation (Duo, Trio ...)
Le signe - suit le ou les prénoms du compositeur :
exemple: Carcassi, Matteo - op.60/03 Etude - D05

Nous publions ici nos enregistrements pour guitare classique. Les enregistrements ne respectant pas le droit d’auteur sont supprimés.
kikoue

Re: Tarrega, F. - Lagrima

Message par kikoue » ven. 16 janvier 2015, 23:02

:wink: un autre paysage, une autre ambiance, elle a son charme aussi
cette autre interprétation, mais je garde une préférence pour ta première interprétation...
parce que tu lui as donné spontanément de toi et de tes ressentis, et un engagement qui me plaît davantage !
La seconde interprétation, aussi, autrement, mais je te dirai juste, l'essentiel c'est déjà de te convaincre toi-même :okok:
En si peu de temps, c'est délicat de se remettre en question, et en profondeur, la musique a besoin de ronronner longtemps
en nous pour s'épanouir...

L'humilité d'accord, mais essaies tout de même de te réjouir et d'apprécier ta musique de temps
en temps, c'est important :ouioui:, tentes de mettre un peu de
côté tes ressentis (trop) négatifs autour de ta musique, certainement tu y gagneras ! :casque:

A propos de ta première vidéo, on retrouve dans le Panorama de la guitare, cette partie,
qui ne figure pas dans la révision du recueil D05 de Jean-François... Ce serait aussi
de F. Tarrega. Voilà ce qui écrit dans le Panorama,
"Le "pont" en sol majeur (mesures 17 à 24) n'a pas été publié du vivant de l'auteur , mais a été recueilli par ses élèves .Il nous a paru indispensable de l'inclure pour l'équilibre formel et tonal de ce prélude"

Mickael Begot
Messages : 1090
Inscription : sam. 20 décembre 2014, 19:55
Localisation : Brest

Re: Tarrega, F. - Lagrima

Message par Mickael Begot » sam. 17 janvier 2015, 20:48

Juste une remarque : pense à ne pas faire traîner la dernière note ( le MI corde 6) de chaque partie, il y a une noire suivie d' un soupir ( et non une blanche).
Tu fais bien de le noter, j'ai tendance à laisser traîner pas mal de basses ! Ca doit être parce que j'aime l'orgue , et que je déteste le vide . Mais la musique n'a pas horreur du vide . Au contraire elle en joue .
Tout le monde en fait , plus ou moins, bien sûr, mais ça fait aussi partie du jeu des guitaristes , sinon autant jouer la pièce au synthé :mrgreen:
C'est vrai, ca peut avoir son charme, comme une empreinte sonore, la signature de l'interprète , et son code ADN , ou cas où...
Sur un synthé qui se respecte, il devrait même y'avoir un mode guitare zdoiing ( ou wiiiiiiiiiiiiiizzz)
Peut-être pourrais -tu jouer différemment ( piu piano) la 2ème fois quand une mesure se répète , et ne pas jouer exactement au même endroit à la reprise du A ( jouer plus vers la touche pour avoir un son plus moëlleux , avec la même intensité ).
En fait j'avais fait un autre enregistrement , juste avant, avec des répétitions plus agressives métalliques, en m'inspirant de l'ami Miloche . Je me trouvais déjà assez près de la rosace. Il faudrait que j'essaye de passer de doux à très doux , comme tu le suggères.
"Côté musical, c' est très bon, j' aime beaucoup ."
Ca me fait plaisir , je le dois beaucoup à ta sévérité et à tes conseils . Merci , maîtresse. :lol:
PS c' est là qu' on s' aperçoit que jouer des notes ,(presque) tout le monde peut le faire en travaillant , mais faire de la musique, c' est plus difficile et un travail beaucoup plus long.
Mouais , quand même hein .. Chaque fois qu'un prof m'a rabaché ça , et dieu sait qu'ils le font , j'ai quand même toujours cherché à défendre les acrobates, ceux qui avaient une certaine virtuosité , une certaine vélocité , voire beaucoup ( ça ne vaut pas seulement pour les guitaristes pro , c'est déjà très à débattre chez les débutants ) , mais assez peu d'expressivité . Il ne s'agissait pas de choisir mon camp, juste de réhabiliter ces acrobates , ou ces techniciens, dans leur travail , même s'ils travaillent en artisan ( pourquoi pas même en bête de cirque ) plus qu'en artiste .
Dans la même idée , l'assertion " quand on est capable de jouer très bien quelque chose sur un tempo assez lent, on peut aussi le jouer beaucoup plus vite ." Tous les prof' me l'ont dit , mais à écouter d'autres élèves autour de moi j'attends souvent le résultat. Buter des gammes ou pincer des arpèges à fond les manettes , je pense qu'il y a beaucoup de guitaristes qui n'y arriveront jamais , parce qu'à mon sens ça demande aussi beaucoup de travail pour gagner en vélocité . Peut-être qu'au fond les amateurs raisonnables doivent un peu choisir, et privilégient la musicalité . Ils ont sûrement raison.
" Euh " ( Ionesco )

Mickael Begot
Messages : 1090
Inscription : sam. 20 décembre 2014, 19:55
Localisation : Brest

Re: Tarrega, F. - Lagrima

Message par Mickael Begot » sam. 17 janvier 2015, 20:50

Euh je contredis peut-être un peu trop mes prof' aussi , mais au fond la plupart aiment ça , puisque je le fais évidemment pas pour le principe. ;)
" Euh " ( Ionesco )

Mickael Begot
Messages : 1090
Inscription : sam. 20 décembre 2014, 19:55
Localisation : Brest

Re: Tarrega, F. - Lagrima

Message par Mickael Begot » sam. 17 janvier 2015, 20:57

"cette autre interprétation, mais je garde une préférence pour ta première interprétation..."

Olala , mes maîtresses, faut vous mettre d'accord . Ce soir je joue ce morceau sous la fenêtre d'une inconnue . Que faire ?
Et demain je l'enregistre avec le philharmonique de Brest .

C'est marrant Kikoue ta remarque m'a tout de suite évoqué les réflexions des dessinateurs entre eux , ou des profs , qui assez différemment des prof de musique, vont souvent chercher la spontanéité , la chose saisie sur le vif, au plus près du geste et du mouvement, sans s'opposer aux accidents, sans céder " repentir " qui tente éternellement les artistes ,et qui leur fait parfois trahir leur expression primordiale, en lissant , en abrasant , fondant , huilant ( tout dépend du style de base )
L'humilité d'accord, mais essaies tout de même de te réjouir et d'apprécier ta musique de temps

Je sais ma modestie est légendaire , mais je te rassure, c'est mon seul défaut :)
" Euh " ( Ionesco )

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 21331
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Tarrega, F. - Lagrima

Message par Isabelle Frizac » sam. 17 janvier 2015, 21:03

Couac a écrit :"

Je sais ma modestie est légendaire , mais je te rassure, c'est mon seul défaut :)
Modeste et fier de l' être ! :wink:
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Mickael Begot
Messages : 1090
Inscription : sam. 20 décembre 2014, 19:55
Localisation : Brest

Re: Tarrega, F. - Lagrima

Message par Mickael Begot » sam. 17 janvier 2015, 21:07

Voilà ! les chevilles m'enflent de modestie :)
" Euh " ( Ionesco )

kikoue

Re: Tarrega, F. - Lagrima

Message par kikoue » sam. 17 janvier 2015, 21:58

Couac a écrit :"cette autre interprétation, mais je garde une préférence pour ta première interprétation..."

Olala , mes maîtresses, faut vous mettre d'accord . Ce soir je joue ce morceau sous la fenêtre d'une inconnue . Que faire ?
Et demain je l'enregistre avec le philharmonique de Brest .
c'est bien aussi, non ? :wink:

Couac a écrit : C'est marrant Kikoue ta remarque m'a tout de suite évoqué les réflexions des dessinateurs entre eux , ou des profs , qui assez différemment des prof de musique, vont souvent chercher la spontanéité , la chose saisie sur le vif, au plus près du geste et du mouvement, sans s'opposer aux accidents, sans céder " repentir " qui tente éternellement les artistes ,et qui leur fait parfois trahir leur expression primordiale, en lissant , en abrasant , fondant , huilant ( tout dépend du style de base )
l'enregistrement a ses fragilités et avantages aussi, à moins de réussir dès la première prise, on ne peut pas
parler de spontanéité, si ce n'est celle de l'instant, peut-être pas celle de la pensée profonde qui se traduit
aussi dans le vif !
je pense qu'il y a cette démarche là aussi en musique, tu ne l'as peut-être pas encore rencontrée, et elle se
construit aussi nous, d'abord parce que c'est intime surtout, même si les influences de toutes sortes façonnent
et nous orientent.

kikoue

Re: Tarrega, F. - Lagrima

Message par kikoue » sam. 17 janvier 2015, 22:15

Couac a écrit : Mouais , quand même hein .. Chaque fois qu'un prof m'a rabaché ça , et dieu sait qu'ils le font , j'ai quand même toujours cherché à défendre les acrobates, ceux qui avaient une certaine virtuosité , une certaine vélocité , voire beaucoup ( ça ne vaut pas seulement pour les guitaristes pro , c'est déjà très à débattre chez les débutants ) , mais assez peu d'expressivité . Il ne s'agissait pas de choisir mon camp, juste de réhabiliter ces acrobates , ou ces techniciens, dans leur travail , même s'ils travaillent en artisan ( pourquoi pas même en bête de cirque ) plus qu'en artiste
Moi aussi :wink:
L'émotion n'a pas de frontières, et pourquoi devrait-on justifier jusqu'à nos petits et grands frissons à l'écoute d'une musique, ou
démontrer leur légitimité...
Couac a écrit :Dans la même idée , l'assertion " quand on est capable de jouer très bien quelque chose sur un tempo assez lent, on peut aussi le jouer beaucoup plus vite ." Tous les prof' me l'ont dit , mais à écouter d'autres élèves autour de moi j'attends souvent le résultat. Buter des gammes ou pincer des arpèges à fond les manettes , je pense qu'il y a beaucoup de guitaristes qui n'y arriveront jamais , parce qu'à mon sens ça demande aussi beaucoup de travail pour gagner en vélocité . Peut-être qu'au fond les amateurs raisonnables doivent un peu choisir, et privilégient la musicalité . Ils ont sûrement raison.
Quelque soient nos moyens ou projections, c'est certainement la souplesse d'esprit et la capacité à se remettre en question
qui nous permet de progresser ou évoluer autrement :okok:

Ariane Fiorina

Re: Tarrega, F. - Lagrima

Message par Ariane Fiorina » jeu. 05 mars 2015, 13:00

Mais heuuuuuu pas de vidéo :twisted:

Mickael Begot
Messages : 1090
Inscription : sam. 20 décembre 2014, 19:55
Localisation : Brest

Re: Tarrega, Francisco - Lagrima - Video

Message par Mickael Begot » jeu. 05 mars 2015, 16:49

Ah tiens . Pourtant elle est toujours active sur ma chaîne youtube , et y'avait aucun contenu tendancieux : pas de quenelle , pas de photos de petits chats ... :/
C'est peut-être parce que j'avais joué une troisième partie , laquelle ne figure pas sur la révision delcampienne, à cette jolie petite pièce . Pourtant je me réfère à l'anthologie " panorama de la guitare " que beaucoup de gens connaissent et recommandent ici .

Toute façon elle est programme d05 de ce mois Ariane , donc je vais de nouveau me la coltiner . Merci d'être passée :)
" Euh " ( Ionesco )

Revenir à « Audio et Video de musique romantique et moderne »