Matos Rodriguez, Gerardo - La Cumparsita - Duo

Audio et Video de musique romantique et moderne (1850-1940, Coste, Mertz, Tárrega, Llobet, Barrios).
Règles du forum
III Nos MP3, OGG, WMV, Vidéo et MOV, droits d'auteur.
Respectez nos conventions pour le titre de votre message
Pour permettre la recherche par tri alphabétique des MP3, partitions et vidéos, donnez un titre à votre message en respectant ce modèle :
Nom du compositeur, Prénom du compositeur - Opus Numéro et Titre de l’oeuvre - Indication de niveau - Formation (Duo, Trio ...)
Le signe - suit le ou les prénoms du compositeur :
exemple: Carcassi, Matteo - op.60/03 Etude - D05

Nous publions ici nos enregistrements pour guitare classique. Les enregistrements ne respectant pas le droit d’auteur sont supprimés.
Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 4196
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Matos Rodriguez, Gerardo - La Cumparsita - Duo

Message par FabienSimon » jeu. 28 mars 2019, 19:36

Cette dernière version casse la baraque!!! :okok: :casque:
Merci!



PS je voulais écrire le forum...
Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11305
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Matos Rodriguez, Gerardo - La Cumparsita - Duo

Message par milsabords » jeu. 28 mars 2019, 21:06

FabienSimon a écrit :
jeu. 28 mars 2019, 19:36
Cette dernière version casse la baraque!!! :okok: :casque:
Merci!
Et plaf ! tous les murs par terre ...
FabienSimon a écrit :
jeu. 28 mars 2019, 19:36

PS je voulais écrire : le forum...

le tango qui passe le mur du son
fait rager le maçon



le forum en prend pour son grade
et finit comme Stalingrad



Oui , cette version est bien pulsée sans être précipitée , mais l'écartement des micros (60 cm d'écart entre les deux environ dans cette version ) ne rend pas hommage à l'interprétation , on entend l'acoustique désastreuse de la pièce où j'enregistre , ça ne rend pas mieux qu'en les plaçant l'un sur l'autre dans l'axe. j'éviterais cette position à l'avenir.

je garde comme référence la position dans l'axe des micros (blumlein)
puis le X-Y écart peu important et ouverture à 90°
couple ORTF écart 19 cm environ , mais cela n'est pas très indiqué avec les micros à ruban.
Et le MS ne me convainc pas beaucoup sur les guitares , on voit ça plutôt dans les prises de son cinéma en direct. Mais de moins en moins .
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
Lysiane Chantre
Messages : 524
Inscription : ven. 16 septembre 2016, 15:45
Localisation : Nérac 47600

Re: Matos Rodriguez, Gerardo - La Cumparsita - Duo

Message par Lysiane Chantre » ven. 29 mars 2019, 10:04

Merci ! la Cumparsita de ma maman ! elle la chantait quand j'étais enfant et je me souviens de cette brillance :casque: Celle aussi de la séquence qu'a rappelée Marieh, brillante et parodique. Moi qui suis "interdite de guitare" depuis le 9 mars, date de la dernière audition, et jusqu'à...amélioration de la rhizarthrose pouce gauche (aucune amélioration depuis, ce qui me fait craindre le pire...). J'ai toujours désiré jouer cette Cumparsita, exactement comme ça, et je n'ai fait qu'accompagner en ensemble une version édulcorée. Mais un jour viendra !...
Merci encore pour ce grand plaisir :bravo:
Kremona Solea A-C
"...Empieza el llanto de la guitarra..."

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11305
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Matos Rodriguez, Gerardo - La Cumparsita - Duo

Message par milsabords » ven. 29 mars 2019, 16:44

Lysiane Chantre a écrit :
ven. 29 mars 2019, 10:04
Merci ! la Cumparsita de ma maman ! elle la chantait quand j'étais enfant et je me souviens de cette brillance :casque: Celle aussi de la séquence qu'a rappelée Marieh, brillante et parodique. Moi qui suis "interdite de guitare" depuis le 9 mars, date de la dernière audition, et jusqu'à...amélioration de la rhizarthrose pouce gauche (aucune amélioration depuis, ce qui me fait craindre le pire...). J'ai toujours désiré jouer cette Cumparsita, exactement comme ça, et je n'ai fait qu'accompagner en ensemble une version édulcorée. Mais un jour viendra !...
Merci encore pour ce grand plaisir :bravo:
En effet , je comprends cet arrêt . Je vous souhaite un prompt rétablissement , fut-il encore possible. Jouer cette Cumparsita est possible , mais il faut un peu de niveau et acquérir une certaine vitesse de déplacement de façon à ce que l'ensemble soit fluide et ne laisse pas transparaitre les difficultés justement. Donc , il faut des années de pratique. Un jour peut être ...

Je ne savais pas qu'on pouvait la chanter , qu'il y avait des paroles.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

alainfrédéric
Messages : 273
Inscription : mer. 09 mars 2016, 11:40
Localisation : paris

Re: Matos Rodriguez, Gerardo - La Cumparsita - Duo

Message par alainfrédéric » ven. 12 avril 2019, 23:02

Dans la continuité (j'espère) de ce fil, la question du tango argentin à la guitare seule est une question passionnante et difficile. Pour trouver à suggérer avec la guitare l'orchestre (la tipica), tel ou tel orchestre, ou tel ou tel chef (d'Arienzo et Pugliese, ce n'est pas du tout la même façon de phraser, de rythmer, d'accentuer), il faut chercher à se faire plusieurs versions d'un même thème. J'essaie modestement de le faire en écoutant les grands enregistrements, ça donne plein d'idées (qu'aucune partition ne peut restituer).
J'ai connu des guitaristes argentins qui, avec quelques notes, presque rien, parvenaient à faire entendre tel ou tel orchestre, il n'y avait pas l'ombre d'un doute, et c'est très séduisant.
Sur cette question, il y a, par exemple, cette démo assez magistrale de Pino Enriquez: el tango y sus posibilidades (sur YT).
J'y ai trouvé des choses assez inspirantes.

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 4196
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Matos Rodriguez, Gerardo - La Cumparsita - Duo

Message par FabienSimon » dim. 14 avril 2019, 11:30

Alain elle est bien cette vidéo...

je trouve que milsabords joue parfaitement dans cet enregistrement le style "tango", il lui restitue le côté dansant qui me manque parfois dans certains enregistrements effectués par des guitaristes parfois réputés...
Il devrait proposer d'autres tangos à notre écoute...
Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11305
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Matos Rodriguez, Gerardo - La Cumparsita - Duo

Message par milsabords » dim. 14 avril 2019, 13:13

Ça va venir. D'ailleurs j'en ai déjà posté un ici de ma trempe . et peut être même deux ... je ne sais plus. l'un d'eux s'appelle "dernier tango" . que vous aviez entendu et commenté je vois ...viewtopic.php?f=65&t=26524&hilit=dernier+tango&start=30

Mais il me faudra le ré-enregistrer , les micros dont je dispose aujourd'hui sont meilleurs que ceux de l'époque et il faut que je le joue mieux si possible, mais ce n'est vraiment pas évident à jouer (si on veut que ça reste vivant et que l'émotion prime sur la réussite technique . Un accomplissement technique parfait qui nécessiterait un ralentissement du tempodans mon cas actuellement ) .

Je viens de vérifier , je n'ai jamais enregistré l'autre tango de ma trempe , il date de pas mal d'années , pas évident à jouer non plus. Mais il va me falloir le ré-répéter ... on y est pas encore.

Il y a aussi un tango à Paulo que je n'ai pas proposé car l'enregistrement n'était pas au point. et ce ne sera pas directement sur le forum car c’est peut être une œuvre qui n’est pas libre de droits.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11305
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Matos Rodriguez, Gerardo - La Cumparsita - Duo

Message par milsabords » dim. 14 avril 2019, 13:35

alainfrédéric a écrit :
ven. 12 avril 2019, 23:02
Dans la continuité (j'espère) de ce fil, la question du tango argentin à la guitare seule est une question passionnante et difficile. Pour trouver à suggérer avec la guitare l'orchestre (la tipica), tel ou tel orchestre, ou tel ou tel chef (d'Arienzo et Pugliese, ce n'est pas du tout la même façon de phraser, de rythmer, d'accentuer), il faut chercher à se faire plusieurs versions d'un même thème. J'essaie modestement de le faire en écoutant les grands enregistrements, ça donne plein d'idées (qu'aucune partition ne peut restituer).
J'ai connu des guitaristes argentins qui, avec quelques notes, presque rien, parvenaient à faire entendre tel ou tel orchestre, il n'y avait pas l'ombre d'un doute, et c'est très séduisant.
Sur cette question, il y a, par exemple, cette démo assez magistrale de Pino Enriquez: el tango y sus posibilidades (sur YT).
J'y ai trouvé des choses assez inspirantes.
Les explications de Pino Enriquez sont une mine d'informations pour l'interprétation du tango et en particulier du tango à la guitare. Si on joue du tango en mode classique conservatoire , ça ne fonctionne pas complètement à mon sens .
Même si le tempo est juste et la technique adéquate , hé bien ... on ne voyage pas jusqu'en Argentine.
On reste (je reste ) coincé sur place.
Pino Enriquez dans sa façon de jouer (rien que les basses par exemple ) provoque un décollage immédiat. Il est dedans , et ça se ressent , à moins qu'on ne puisse aborder ce qu'on entend que par l'analyse , (ce qui ferait de nous un handicapé par ailleurs).

ma dernière version de la Cumparsita est la plus authentique probablement de toutes celles que j'ai tentées de réaliser , mais en direct, ça demande d'être quasiment de jouer de manière caricaturale , impliquée au moins .
C'est "pulsé" il faut que ça vienne du dedans ... et dans mon vécu au moment où je joue , parfois je suis dedans, parfois je me perds. Ce n'est pas encore totalement intégré. Et peut être j'en suis loin au vu de ce que j'entends chez Pino E. Et de toute façon il faut toujours chercher à approfondir, évoluer et involuer (pour ceux qui connaissent ce terme qui n'appartient pas à la langue française).

j'aime aussi que Pino Enriquez dise qu'il avance encore , se remet en question , cherche à jouer mieux , etc ...
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Revenir à « Audio et Video de musique romantique et moderne »