Bach, J. S. - Anh. 116 Menuet

Règles du forum
III Nos MP3, OGG, WMV et MOV, droits d'auteur

Format du titre: Nom du compositeur, prénom - op.xx/xx Titre - tags (si connu).

Par exemple Bach, J. S. - BWV 0999 Prélude - DO7 Video (Quand il y a plusieurs prénoms, ne donnez que les initiales.)
ou Bach, J. S. - BWV 0493 O Jesulein süß - Quartetto

Pour Bach le numéro BWV doit être de 4 chiffres (BWV 0820).
Pour plus de détails voyez ici.
Comtessedebergerac

Re: Bach, J. S. - menuet BWV anh.116 en sol majeur

Message par Comtessedebergerac » mar. 29 janvier 2008, 20:26

lisolee a écrit : 12) et si au bout du compte je suis satisfaite de moi (et que mon chien balance la queue dès que je la regarde <= çà veut dire que le son lui plait) alors je mets mon enregistrement en route, mais l'enregistrement lui même peut être obtenu après une bonne dizaine d'essais successifs...)
euh.. excuse moi Lisolée, mais je crois qu'il serait peut-être nécessaire d'ajouter une petite précision sur le point 12 là... ton chien, il balance la queue en comptant ou en suivant le métronome ?.. je demande ça parce que c'est très important de.... :grire:

:smorfia:

Avatar de l’utilisateur
Jean Aragon
Messages : 1950
Inscription : mer. 08 septembre 2004, 05:59
Localisation : St Pierre - La Réunion

Re: Bach, J. S. - menuet BWV anh.116 en sol majeur

Message par Jean Aragon » mar. 29 janvier 2008, 20:50

lisolee a écrit : 12) et si au bout du compte je suis satisfaite de moi (et que mon chien balance la queue
J'avais pas lu la comtesse...
Je supprime donc mes commentaires, les siens sont plus rigolos :okok:
:lol: :lol: :lol:
Dernière modification par Jean Aragon le mar. 29 janvier 2008, 20:54, modifié 1 fois.
Jean A

lharidon

Re: Bach, J. S. - menuet BWV anh.116 en sol majeur

Message par lharidon » mar. 29 janvier 2008, 20:50

Très joli !
Tu as parlé de staccato ? De quoi s'agit-il ? Les harmoniques, je connais avec un morceau de Tarrega que j'ai travaillé, il n'y a pas longtemps. Mais les staccato ???
Je viens de lire ton message sur ta méthode de travail. C'est drôlement rigoureux ! Pas étonnant que tu parviennes à de si bons résultats ! Bravo ! :okok: :bye:

Avatar de l’utilisateur
celime
Messages : 2261
Inscription : ven. 26 janvier 2007, 21:11
Localisation : Charleroi (Belgique)

Re: Bach, J. S. - menuet BWV anh.116 en sol majeur

Message par celime » mar. 29 janvier 2008, 21:01

lisolee a écrit : 1)...13) quand enfin JE CROIS tenir le bon bout, je soumet mon interprétation à vos avis
...
BRAVO Lisolée, je viens de t'écouter et de lire cet intéressant fil de discussion.
Je trouve que ta méthode de travail est judicieuse. Le résultat est là: le morceau est bien chanté, articulé et rythmé.
Que tu l'ais assimilé bien plus vite que le précédent signifie que tu progresses bien.

Et je ne serais pas étonné que d'ici quelques mois, tu te passes de ton "translateur de partition" et que tu déchiffres directement, pour gagner du temps!

:bravo:

jarods

Re: Bach, J. S. - menuet BWV anh.116 en sol majeur

Message par jarods » mar. 29 janvier 2008, 21:18

lharidon a écrit :Très joli !
Tu as parlé de staccato ? De quoi s'agit-il ? ..... Mais les staccato ???
......
bonjour lharidon :bye: , jouer en staccato c'est détacher les notes en leur accordant un peu moins de la valeur qu'elles devraient avoir :idea: ; dans la pratique çà se traduit par un stoppage de la note par le doigt qui l'a produit ; et lorsque i,m font ce travail sur un trait (succession de notes) , toutes les notes sont donc détachées (avec la coloration en plus, si la main droite voyage vers chevalet, ou si les doigts s'orientent différemment par rapport à la corde) et à foriori non legato ; pour finir un petit point au dessus de chaque note indique ce procédé sur une partition :idea:
euh , je ne crois pas que chez Bach on joue staccato :oops: , chez les espagnols : oui 8)

Mangore

Re: Bach, J. S. - menuet BWV anh.116 en sol majeur

Message par Mangore » mar. 29 janvier 2008, 21:21

Eh! Bien! Pour ajouter à ta discipline qui semble très rigoureuse losque tu démarre guitar pro en boucle très lentement pourquoi pas compter en même temps pour faire d'une pierre deux coups :wink:

Le but n'est pas de devenir un professionnel de la musique ou de la guitare mais d'apprécier d'avantage la musique et d'en améliorer sa compréhension. Enfin tout cela même à de belles choses si tu suis bien ma pensée. :)

Laurence David

Re: Bach, J. S. - menuet BWV anh.116 en sol majeur

Message par Laurence David » mar. 29 janvier 2008, 21:54

Comtessedebergerac a écrit : euh.. excuse moi Lisolée, mais je crois qu'il serait peut-être nécessaire d'ajouter une petite précision sur le point 12 là... ton chien, il balance la queue en comptant ou en suivant le métronome ?.. je demande ça parce que c'est très important de.... :grire:

:smorfia:
:grire: :grire: :grire: ben voilà c'est pour çà que je me plante dans le rythme je suis la queue de mon chien :shock: mouarffffffffff :okok:

rdan06

Re: Bach, J. S. - menuet BWV anh.116 en sol majeur

Message par rdan06 » mar. 29 janvier 2008, 22:16

Tu devrais adopter un métronome alors ! :shock:

Moi, je ne peux pas me tromper de rythme, j'ai deux chats,
pour éviter toute confusion je leur ai coupé la queue et
de toute façon mon métronome ne miaule pas ! :shock: :shock:

heuuu...c'est pas vrai pour la queue des chats... s'ils m'entendaient... :oops:

marjan.nonaka

Re: Bach, J. S. - menuet BWV anh.116 en sol majeur

Message par marjan.nonaka » mer. 30 janvier 2008, 00:00

Mangore a écrit : D'un point vu personnel, je doit avouer que j'ai réussi à faire des petites études en musiques sans vraiment compter mais cela ma rattrapé bien assez tôt.
:okok:
Je vais me mettre à compter. :ouioui:

Mangore

Re: Bach, J. S. - menuet BWV anh.116 en sol majeur

Message par Mangore » mer. 30 janvier 2008, 00:32

marjan.nonaka a écrit :Je vais me mettre à compter. :ouioui:
:okok: Bravo Marjan! Si t'as besoins d'aide n'hésites surtout pas! :D

''...La clé du progression positive est l'assimilation de tout travail musculaire à une implication de l'intelligence; et la manière d'étudier la plus bénéfique est celle qui se réalise sur une courte durée mais avec une grande concentration mentale et musculaire à la fois. Ensuite après un repos bref mais complet, nous reprendrons l'opération, sans oublier l'activité mentale qui dirige l'élément physique, musculaire; le rôle de cette seconde étape sera d'empêcher que les mouvements ainsi appris ne s'oublient.....il faut souligner que chaque concentration mentale parallèlement associé à l'effort physique réalisé dans les conditions décrites nous donnera le meilleur moyen de consolider les relations entre la pensée et le système musculaire.''>>Abel Carlevaro, Ecole de la guitare, Editions Henry Lemoine, Copyright 1979 par Barry Editorial

Avatar de l’utilisateur
celime
Messages : 2261
Inscription : ven. 26 janvier 2007, 21:11
Localisation : Charleroi (Belgique)

Re: Bach, J. S. - menuet BWV anh.116 en sol majeur

Message par celime » mer. 30 janvier 2008, 11:07

Mangore a écrit :Eh! Bien! Pour ajouter à ta discipline qui semble très rigoureuse losque tu démarre guitar pro en boucle très lentement pourquoi pas compter en même temps pour faire d'une pierre deux coups :wink:
Le but n'est pas de devenir un professionnel de la musique ou de la guitare mais d'apprécier d'avantage la musique et d'en améliorer sa compréhension. Enfin tout cela même à de belles choses si tu suis bien ma pensée. :)
Petite dissertation...
Tu as raison d'insister. Quoique personnellement je serais réticent à afficher une image de gourou sur un forum.
Les guitaristes classiques sont peut-être plus sujets que tous autres musiciens à des défaillances rythmiques. Les justifications sont nombreuses, mais me semblent avant tout liées au fait que le "background" en solfège est souvent insuffisant ou absent, et l'instrument lui-même techniquement si difficile que placer toutes les notes sans rythme tient déjà au miracle.
Le rythme, et surtout le rythme "faux, mais juste" par opposition au rythme "juste, mais faux" est pour moi la signature des plus grands interprètes.
J'ai remarqué que certaines personnes ont le rythme dans le sang. Mais cette capacité innée ne représente pas vraiment un avantage dans la mesure ou ce rythme est souvent viscéral et ne donne pas toujours autant de qualité que chez l'interprète qui, l'ayant acquis durement, le regarde comme un élement moteur supplémentaire dans une expression musicale finalement plus subtile.

Mangore

Re: Bach, J. S. - menuet BWV anh.116 en sol majeur

Message par Mangore » mer. 30 janvier 2008, 17:03

celime a écrit :Tu as raison d'insister. Quoique personnellement je serais réticent à afficher une image de gourou sur un forum..
Je n'ai aucune prétention au titre de gourou car je ne crois pas être le seul à détenir ces informations ou la vérité et moi-même je n'ai pas vraiment de formation en pédagogie même si j'enseigne (ce que je fais plus comme passe-temps que gagne-pain d'ailleur) la musique et la guitare (tous styles) donc je recherche toujours des informations pour améliorer mes connaissances et technique d'enseignements. Je crois vraiment que ce fil a permit de développer cette discussion qui n'aurait peut-être pas eu lieu ailleur. 8)
celime a écrit :J'ai remarqué que certaines personnes ont le rythme dans le sang. Mais cette capacité innée ne représente pas vraiment un avantage dans la mesure ou ce rythme est souvent viscéral et ne donne pas toujours autant de qualité que chez l'interprète qui, l'ayant acquis durement, le regarde comme un élement moteur supplémentaire dans une expression musicale finalement plus subtile.
Moi le premier j'ai cru que je l'avais dans le sang (on a quand même tous un peu de rhytme en soi) et même que j'ai mentionné plus tôt que je suis parvenu à faire de petites études en musique sans vraiment compter mais les gens qui possèdent ce don ne peuvent la plupart du temps pas jouer avec partition et n'y écrire leur musique et leurs couts d'enregistrement en studio doivent être absolument faramineux à moins qu'on les entourent de professionnels et losqu'ils forment des groupes ces musiciens au rhytme dans le sang ils leur faut des milliers d'heures pour arriver à produire quelque chose ensemble ou a développer une chimie de groupe ;) Alors que lorsqu'on apprend à des débutants à compter on peut très vite les faire jouer ensemble. Tous le monde possède ce sens du rhytme viscéral dont tu parles à un certain point , un exemple flagrant serait que le discjockey d'une salle de danse casse le rhytme d'une chanson intentionellement, tout le monde s'en rendrait compte.

Bien entendu, il y a ceux qui l'on vraiment mais là on parle de 1 personne sur 10 000 000 (plus ou moin) mais ceux-là il n'auront aucune difficulté à apprendre les rudiments élémentaires de la musique :reflechir:

Avatar de l’utilisateur
celime
Messages : 2261
Inscription : ven. 26 janvier 2007, 21:11
Localisation : Charleroi (Belgique)

Re: Bach, J. S. - menuet BWV anh.116 en sol majeur

Message par celime » mer. 30 janvier 2008, 18:09

Je n'ai aucune prétention au titre de gourou ...
J'en suis convaincu - juste une perche tendue sur un point parfois délicat dans ce type de dialogue.

J'ai retrouvé ce texte "Réflexions Pédagogiques", un beau résumé sur le rythme: http://pianoweb.free.fr/rythme-interpretation-1.html

Mangore

Re: Bach, J. S. - menuet BWV anh.116 en sol majeur

Message par Mangore » mer. 30 janvier 2008, 18:36

J'aime bien ce lien mais il s'agît de réflexions. C'est très philosophique tout cela et bien sur dans un but artistique mais c'est plus adapté à un musicien qui maîtrise les rudiments qu'à un débutant du moins il faut bien lire entre les lignes pour trouver le droit chemin. Apprendre selon ces esthétiques pour quelqu'un qui n'a pas maîtrise de ce qu'il s'apprête à jouer serait comme donné un pinceau à un bambin et lui demandé de créer une oeuvre comme Michel-Ange.

Merci tout de même pour le lien très intéressant!

Avatar de l’utilisateur
PLouis
Messages : 331
Inscription : dim. 25 février 2007, 17:46
Localisation : Sarthe

Re: Bach, J. S. - menuet BWV anh.116 en sol majeur

Message par PLouis » mer. 30 janvier 2008, 21:43

Bravo Lsolée, :bravo: tu as fait beaucoup de progrès, je trouve ton rythme bien régulier, et l'interprétation assez précise, en tout cas agréable à écouter.

Pour ma part, sauf lorsque le jeu de la main gauche est très compliqué, je préfère jouer en regardant la partition.

:bye:

Revenir à « Audio et Video de Johann Sebastian Bach »