Bach, J. S. - BWV 1007 Prélude - D05

Règles du forum
III Nos MP3, OGG, WMV et MOV, droits d'auteur

Format du titre: Nom du compositeur, prénom - op.xx/xx Titre - tags (si connu).

Par exemple Bach, J. S. - BWV 0999 Prélude - DO7 Video (Quand il y a plusieurs prénoms, ne donnez que les initiales.)
ou Bach, J. S. - BWV 0493 O Jesulein süß - Quartetto

Pour Bach le numéro BWV doit être de 4 chiffres (BWV 0820).
Pour plus de détails voyez ici.
EmmanuelN

Bach, J. S. - BWV 1007 Prélude - D05

Message par EmmanuelN » ven. 05 juin 2009, 09:07

Bonjour à tous,

Vieille partition exhumée de mes tiroirs poussiéreux et que j'ai retrouvée avec plaisir.

D'avance merci pour votre écoute critique :D

:bye:

Emmanuel
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

ninjasan

Re: Bach, J. S. - Prélude BWV 1007

Message par ninjasan » ven. 05 juin 2009, 11:29

Bravo Emmanuel,

on ne t'arrêtes plus !!!

amitiés

Christophe

EmmanuelN

Re: Bach, J. S. - Prélude BWV 1007

Message par EmmanuelN » ven. 05 juin 2009, 13:11

:merci: Christophe.

En fait, je teste les capacités de l'enregistreur (là, je crois que j'ai mis le niveau d'enregistrement vraiment trop bas) et j'en profite pour évaluer l'écart entre la manière dont je pense jouer une oeuvre et le résultat effectif :titanic:

:bye:

Emmanuel

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5695
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Bach, J. S. - Prélude BWV 1007

Message par Elisabeth Calvet » ven. 05 juin 2009, 13:59

:merci:
C'est juste ce que j'avais envie d'écouter (je n'y pensais pas, mais ça colle).
Et j'aime beaucoup comme tu le joues.
Elisabeth
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Avatar de l’utilisateur
celime
Messages : 2261
Inscription : ven. 26 janvier 2007, 21:11
Localisation : Charleroi (Belgique)

Re: Bach, J. S. - Prélude BWV 1007

Message par celime » ven. 05 juin 2009, 16:46

Bonjour Emmanuel,
Cette version est fort différente de celles que je possède. En particulier, je n'avais jamais entendu ces ornements.
J'aime beaucoup ton toucher, phrasé, et la musicalité :okok: .
:bravo: Célime

Martinuz

Re: Bach, J. S. - Prélude BWV 1007

Message par Martinuz » ven. 05 juin 2009, 17:18

Bravo;
Si ta partition est poussièreuse, tes doigts ne le sont pas !

Une remarque mineure cependant : personnellement, je supprimerais les quelques ornements que tu glisses de-ci de-là

EmmanuelN

Re: Bach, J. S. - Prélude BWV 1007

Message par EmmanuelN » ven. 05 juin 2009, 17:28

celime a écrit :Bonjour Emmanuel,
Cette version est fort différente de celles que je possède. En particulier, je n'avais jamais entendu ces ornements.
J'aime beaucoup ton toucher, phrasé, et la musicalité :okok: .
:bravo: Célime
:merci: Célime. J'ai essayé de ne pas surcharger l'ornementation et de la varier cependant (c'est bien beau les trilles, mais ça lasse à force :mrgreen: ).

:bye:

Emmanuel

EmmanuelN

Re: Bach, J. S. - Prélude BWV 1007

Message par EmmanuelN » ven. 05 juin 2009, 17:33

Martinuz a écrit :Bravo;
Si ta partition est poussièreuse, tes doigts ne le sont pas !

Une remarque mineure cependant : personnellement, je supprimerais les quelques ornements que tu glisses de-ci de-là
Merci Martinu :merci:

La musique baroque sans ornement, c'est comme le guacamole sans piment ou la philosophie selon BHL, c'est fade :mrgreen:
Fais-tu cette remarque parce que les ornements choisis te déplaisent ou parce que tu n'es pas habitué à l'ornementation pour les musiques baroque & renaissance??

Emmanuel

Martinuz

Re: Bach, J. S. - Prélude BWV 1007

Message par Martinuz » ven. 05 juin 2009, 18:01

EmmanuelN a écrit : merci Martinu :merci:

La musique baroque sans ornement, c'est comme le guacamole sans piment ou la philosophie selon BHL, c'est fade :mrgreen:
Fais-tu cette remarque parce que les ornements choisis te déplaisent ou parce que tu n'es pas habitué à l'ornementation pour les musiques baroque & renaissance??

Emmanuel

Bien d'accord pour BHL :-)

Je dirais plutôt qu'à mon goût ce morceau specifiquement est mieux "tout nu", disons à la manière Rostropovitch.
Mais c'est juste un sentiment peerso.

Antoine

Re: Bach, J. S. - Prélude BWV 1007

Message par Antoine » ven. 05 juin 2009, 18:10

Bonjour Emmanuel,

Merci pour tous tes enregistrements qui me rappellent bien des souvenirs. Naturellement ayant été à la même école, j'approuve tous tes choix.
Je pense que les remarques sur l'ornementation peuvent venir du fait que peu de monde ornemente la musique de Bach comme cela (et c'est également valable pour d'autres compositeurs) et c'est un tort à mon gout.

Antoine.

EmmanuelN

Re: Bach, J. S. - Prélude BWV 1007

Message par EmmanuelN » ven. 05 juin 2009, 19:20

Antoine a écrit :Bonjour Emmanuel,

Merci pour tous tes enregistrements qui me rappellent bien des souvenirs. Naturellement ayant été à la même école, j'approuve tous tes choix.
Je pense que les remarques sur l'ornementation peuvent venir du fait que peu de monde ornemente la musique de Bach comme cela (et c'est également valable pour d'autres compositeurs) et c'est un tort à mon gout.

Antoine.
Merci Antoine. J'ai peu de temps pour la musique mais j'essaie de ne pas trop oublier ce que Javier (qui va bien) et Jorge (qui passe à Joigny début juillet) ont réussi à me faire rentrer dans le crâne.
Antoine a écrit : Naturellement ayant été à la même école, j'approuve tous tes choix.Antoine.
Là, en revanche, je ne suis pas d'accord, cher Antoine :!: C'est toi, au contraire, qui devrait être le plus critique sur mes choix qui ne sont, tu le sais bien, que des possibles parmi tant d'autres. J'aurais tendance à attendre de toi une écoute plus "baroque" et des critiques pointues :D
Je ne pense pas que Javier ou Marco t'ait jamais dit, à l'écoute de ta première interprétation: c'est parfait, je suis parfaitement d'accord avec tous tes choix :?:

Moi, ça ne m'est jamais arrivé en tous cas :lol:

A bientôt et au plaisir de te lire et ... de t'entendre :bye:

Emmanuel

EmmanuelN

Re: Bach, J. S. - Prélude BWV 1007

Message par EmmanuelN » ven. 05 juin 2009, 19:24

Martinuz a écrit : Bien d'accord pour BHL :-)

Je dirais plutôt qu'à mon goût ce morceau specifiquement est mieux "tout nu", disons à la manière Rostropovitch.
Mais c'est juste un sentiment peerso.
Bonjour Martinuz,

J'adore Rostropovitch, à la fois comme violoncelliste (Sonate Arpegionne avec Britten au piano, concerto de Dvorak, etc) et comme chef (concerti pour violon de Chostakovitch et de Prokoviev avec Maxim Vengerov, etc), mais j'ai plus de mal dans JS Bach... Je trouve qu'il joue ce prélude BWV1007 sans beaucoup respirer, un peu comme s'il avait un train à prendre...
Si tu as le temps, écoute la version du violoncelliste Mischa Maisky disponible sur YouTube: elle est plus lente, non ornementée mais très bien articulée, superbe.

Emmanuel

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7658
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Bach, J. S. - Prélude BWV 1007

Message par Valéry Sauvage » ven. 05 juin 2009, 20:33

Ornementation dans la musique baroque... ok, mais deux points, sur cette pièce, l'original étant pour violoncelle, l'ornementation est plus sobre (voir réduite) sur cet instrument. Le passage aux cordes pincées peut justifier l'ajout de quelques ornements mais peut-être avec parcimonie.
Quels ornements ? au luth baroque (le plus proche de la guitare) l'ornement le plus usité est un lié descendant à partir de la note supérieure (marqué par une virgule sur les tablatures), on rencontre parfois un mordant à partir de la note inférieure, mais plus rarement. Le trille se retrouve principalement aux résolutions.
Voilà mon petit grain de sel. ;-) (qui est l'ornement de la cuisine... :lol: )
Val
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Martinuz

Re: Bach, J. S. - Prélude BWV 1007

Message par Martinuz » ven. 05 juin 2009, 20:57

EmmanuelN a écrit : Si tu as le temps, écoute la version du violoncelliste Mischa Maisky disponible sur YouTube: elle est plus lente, non ornementée mais très bien articulée, superbe.

Emmanuel
OK avec toi à 99% pour Mischa ; je bossse ce morceau depuis qq temps, et c'est mon second modèle avec Rostro. Mon troisième modèle est la version de Paolo Pandolfo à la viole de gambe.
J'ai 21 interprétations en stock, la tienne vient de s'y rajouter.

PS : au théorbe, Montheillet fait aussi quelques ornementations, comme toi

EmmanuelN

Re: Bach, J. S. - Prélude BWV 1007

Message par EmmanuelN » sam. 06 juin 2009, 00:01

Luthval a écrit :Ornementation dans la musique baroque... ok, mais deux points, sur cette pièce, l'original étant pour violoncelle, l'ornementation est plus sobre (voir réduite) sur cet instrument. Le passage aux cordes pincées peut justifier l'ajout de quelques ornements mais peut-être avec parcimonie.
Bonjour Luthval,

C'est une affirmation : "les cordes frottées" ornementent moins que les cordes pincées, ou que le clavier (voir le traité de CPE Bach), voire, pourquoi pas que la flûte (Quantz, etc). Sur quoi fondes-tu cette affirmation? As-tu entendu des interprétations sur violon baroque de suites de JS Bach, largement ornées voire, sur violon moderne, les enregistrements de David Grimal (entendu voila quelques jours sur France Musique, par hasard)? Ces exemples ne collent pas avec ton affirmation.
De plus, la transcription n'est pas une stricte ré-écriture: il faut tenter, autant que faire ce peut, de traduire l'oeuvre dans la langue de l'instrument, la guitare classique dans notre cas. Ainsi, la suite N°4 pour luth (ou son double pour violon) a été traduite, ainsi que la Chaconne bien connue, dans la langue de la guitare baroque par Javier Hinojosa il y a 20 ans environ. L'interprétation exceptionnelle qu'en donne Marco Meloni (voir You Tube) ne colle pas non plus avec une version qui serait "dépouillée".
Luthval a écrit : Quels ornements ? au luth baroque (le plus proche de la guitare) l'ornement le plus usité est un lié descendant à partir de la note supérieure (marqué par une virgule sur les tablatures), on rencontre parfois un mordant à partir de la note inférieure, mais plus rarement. Le trille se retrouve principalement aux résolutions.Val
Les ornements, pour le luth comme pour la guitare baroque, ne se limitent pas,heureusement, à l'appogiature et au trille. Pour avoir une idée, bien imparfaite, de ce que "rajoutait" les interprètes au simple canevas qu'était la partition, tu peux trouver, en édition Urtext, les inventions de JSB avec 2 versions d'une invention (je n'ai pas le N° en tête), la première dépouillée, la seconde ornée par JSB. Puis, tu connais comme moi les nombreux traités d'ornementations baroques qui présentent des exemples qui ne collent pas parfaitement avec ta remarque...

Un bon moyen de se plonger dans l'époque, si l'on ne peut pas voyager, est de feuilleter le Mazenod sur l'art baroque: comment peut-on dire, après s'être saturé la vue d'architecture baroque, qu'il faut jouer la musique baroque bien sagement, sans ornement?
Luthval a écrit :Voilà mon petit grain de sel. ;-) (qui est l'ornement de la cuisine... :lol: )
Val
En fait, ce grain de sel m'étonne de la part d'un joueur de luth (entre autres) qui a dû lire et défricher traités et autre littérature de l'époque. On peut, ensuite, ne pas apprécier l'esthétique associée, ou ne pas s'y habituer, à l'instar des gens qui ne conçoivent pas que les églises gothiques étaient peintes de couleurs pas nécessairement pastels et qui préfèrent, par habitude ou par goût, la beauté de la pierre nue...

Bon, j'essaierai de poster un de ces jours une autre pièce de JSB un poil plus ornementée, avec sel, poivre et piment d'Espelette :lol: .
Tu me diras alors si tu es choqué voire si tu trouves la version "inécoutable". :titanic:

Amicalement

Emmanuel

Revenir à « Audio et Video de Johann Sebastian Bach »