Bach, J. S. - BWV 0999 Prélude - D07 - Video

Règles du forum
III Nos MP3, OGG, WMV et MOV, droits d'auteur

Format du titre: Nom du compositeur, prénom - op.xx/xx Titre - tags (si connu).

Par exemple Bach, J. S. - BWV 0999 Prélude - DO7 Video (Quand il y a plusieurs prénoms, ne donnez que les initiales.)
ou Bach, J. S. - BWV 0493 O Jesulein süß - Quartetto

Pour Bach le numéro BWV doit être de 4 chiffres (BWV 0820).
Pour plus de détails voyez ici.
Avatar de l’utilisateur
olivier33
Messages : 497
Inscription : mer. 04 mars 2009, 18:26
Localisation : Sud Gironde

Bach, J. S. - BWV 0999 Prélude - D07 - Video

Message par olivier33 » dim. 30 mai 2010, 19:14

[media][/media]Bonsoir,

Un classique que je rejoue de temps en temps mais surement pas assez souvent pour le maitriser... je préfère quand même cette version à mon mp3 de 2009, rdv donc l'année prochaine pour une "meilleure" version en 2011 :lol:
:bye:
Olivier
(Guitare Amalio BURGUET modèle V)

Rolando V

Re: Bach J.S - Bwv 0999 Prelude - DO7

Message par Rolando V » jeu. 03 juin 2010, 15:38

Bonjour!
Bin comme personne ne te fait de commentaires je m'y colle :lol:
Il y a de bons moments dans ta prestation... mais aussi des hésitations surtout au début attention à la tenue des basses notamment le fa première case tandis que le petit doigt tient do mi la ! bref je n'ai pas écouté ton MP3 de 2009 cependant il semblerait que tu joues encore avec la partition sous les yeux (?) et ce prélude demande une telle concentration que le par "coeur" me semble indispensable! Alors 2011 devrait être l'année d'une parfaite maitrise de ce court, beau et difficile prélude... Certains le jouent à une grande vitesse comme pour le piano mais le tempo que tu as adopté me semble bien... et encore :bravo:

Rolando

kikoue

Re: Bach, J.S - BWV 0999 Prélude - DO7

Message par kikoue » jeu. 03 juin 2010, 17:44

super Olivier !!!! :D :casque: :bravo: :bravo:
des petites hésitations, mais toujours une belle sensibilité dans l'expression, et un toucher
soigné !

Comme Rolando, le tempo est bon, mais pour les basses, tu sembles indécis, le plus souvent
elles sont tenues, mais parfois tu les éteins. Le plus simple, c'est de tout éteindre...
C'est l'une des rares pièces que je n'ai jamais "perdue"..
La ponctuation des éteintes de basses est certainement une aide de plus pour mémoriser
durablement.

Sinon, j'ai des notes différentes dans ma version à 0'50, 1'26, 1'36 mais c'est sûrement parce
que nous n'avons pas la même !

:merci: Olivier !

Rolando V

Re: Bach, J.S - BWV 0999 Prélude - DO7

Message par Rolando V » jeu. 03 juin 2010, 19:02

Bonjour Kikoue!
Je pense qu'éteindre les basses convient mieux à un tempo beaucoup plus rapide commme sur un piano (la pédale) au tempo qu'utilise Olivier je crois que c'est mieux de ne pas les éteindre... je trouve que ça sonne alors un peu "romantique" un peu "majestuoso"... non?
Rolando

kikoue

Re: Bach, J. S. - BWV 0999 Prélude - DO7

Message par kikoue » jeu. 03 juin 2010, 20:26

Ohhhh... Rolando, tu as trop écouté la version de Valérie Duchâteau ! :lol:
Et parmi les compositeurs baroques, c'est davantage Weiss, qui pourraient m'inspirer
quelques élans romantiques. :wink:

Ah oui, si on joue très vite sans éteindre les basses c'est confus...
C'est plus léger, et diffus ce brouillard de basses qui s'installe, à un tempo calme,
les basses ne se chevauchent pas, le vrai soucis, c'est qu'elles n'ont pas la même
durée, à moins que l'on ait à coeur de les éteindre opportunément. Et cette solution
finira "brouillonne", parce qu'éteindre une basse par-ci, une autre par là : c'est
bien plus simple d'appliquer pour toutes.

Avatar de l’utilisateur
olivier33
Messages : 497
Inscription : mer. 04 mars 2009, 18:26
Localisation : Sud Gironde

Re: Bach, J. S. - BWV 0999 Prélude - DO7

Message par olivier33 » jeu. 03 juin 2010, 22:08

Merci Rolando et Kikoue pour vos commentaires très constructifs...comme toujours :D

Oui quelques hésitations et d'ailleurs un peu inhabituelle surtout celle du début mais surement du au un peu de stress de l'enregistrement qui reste encore, bien qu'en me regardant je commence à me trouver plus apaisé quand je joue, je sens que la zénitude me gagne petit à petit :lol:

Rolando tu as vu juste, j'ai bien la partition en corde de rappel et pourtant je confirme que je le connais par-coeur ce morceau et à la réflexion pour m'enregistrer je me dis que j'aurai du l'enlever, je partage complètement ton avis.

Kikoue, pour les basses, je pense que je suis victime sur cette pièce de mon incapacité à faire un choix identique tout le long, éteintes ou sonnées, sur certaines je les veux "éteintes" et sur d'autres "sonnées" et à la lumière de ton commentaire je me dis que je n'ai pas choisi l'option la plus simple, mais ça ne m'étonne pas de moi :lol:

La partition je l'ai dans mon Mourat vol.B vieux de 30 ans, je vérifierai les notes dont tu parles, c'est peut-être aussi moi qui ai fauté.

:merci: :merci: :merci: tous les deux.
Olivier
(Guitare Amalio BURGUET modèle V)

kikoue

Re: Bach, J. S. - BWV 0999 Prélude - DO7

Message par kikoue » ven. 04 juin 2010, 00:00

Bonsoir Olivier :D

La version proprosée dans le volume B de JM Mourat, est similaire à celle du Panorama de
la guitare volume 2, c'est celle que j'ai étudiée... enfin dans mon souvenir

A propos des basses, l'indécision est faîte autant de réticences que de générosité ! :wink:
un jour il y aura un déclic, peu importe ton choix, ce sera le tien, et que tu défendras !

Pour tes petites hésitations du début, ce n'est effectivement pas commode d'entrer dans le vif de cette polyphonie, et accrocher de suite a tempo. A mon avis, il est essentiel d'éprouver quelques instants la régularité de la pulsation
intérieure, avant de libérer ce premier ré.
Je regardais la vidéo, tu installes tranquillement chaque main : une façon de se rassurer, mais aussi de retarder le moment du départ ! cela me le fait souvent ce truc pour les appogiatures, dans le genre triple salto arrière :chaud:, trop tôt ou trop tard et j'en oublie la moitié en route !

Ce serait moins difficile d'être dans la simultanéité dynamique des gestes; même si cela demande un peu d'entraînement pour une prompte mise en place :bye:

Rolando V

Re: Bach, J. S. - BWV 0999 Prélude - DO7

Message par Rolando V » ven. 04 juin 2010, 00:30

re Bonsoir à vous deux!

Effectivement le problème que pose ces basses obstinées non-éteintes c'est qu'elles couvrent ce qui se joue sur les cordes médiums et aigues!
exemple dès le début ce fameux Ré si tu ne l'éteins pas au moment où tu fais sonner le Fa 2e corde 6e case il va le couvrir... de plus celà va brouiller la pulsation rythmique que ces basses doivent provoquer... PAM-----pa pa PAM-----pa pa PAM----ainsi de suite :chaud:

Bonne nuit!
Rolando

Jérôme

Re: Bach, J. S. - BWV 0999 Prélude - DO7

Message par Jérôme » ven. 04 juin 2010, 20:19

Bonjour Olivier, effectivement les basses semblent indécises ce qui donnent un effet légèrement saccadé (enfin c'est ce que je ressens). Maintenant je pense que tu as super bien bossé ce morceau donc c'est que de la fignole pour le reste.
J'aime bien ta version Olivier :okok:

Jérôme.

Avatar de l’utilisateur
olivier33
Messages : 497
Inscription : mer. 04 mars 2009, 18:26
Localisation : Sud Gironde

Re: Bach, J. S. - BWV 0999 Prélude - DO7

Message par olivier33 » ven. 04 juin 2010, 22:27

Rolando V a écrit :ces basses doivent provoquer... PAM-----pa pa PAM-----pa pa PAM----ainsi de suite :chaud:
Oui Rolando, tracer et conserver le PAM...pa,pa tout le long, telle est la quête de ce prélude
kikoue a écrit :Je regardais la vidéo, tu installes tranquillement chaque main : une façon de se rassurer, mais aussi de retarder le moment du départ ! cela me le fait souvent ce truc pour les appogiatures, dans le genre triple salto arrière :chaud:, trop tôt ou trop tard et j'en oublie la moitié en route !
D'accord avec toi Kikoue, la difficulté sur ce morceau c'est qu'il faut partir à tempo tout de suite, ta réflexion de la préparation dans sa tête juste avant de commencer me semble intéressante, je vais essayer de la mettre en pratique.

Jérôme a écrit :J'aime bien ta version Olivier :okok:
Merci Jérôme pour ton commentaire et ton appréciation.

:bye:
Olivier
(Guitare Amalio BURGUET modèle V)

SE3T

Re: Bach, J. S. - BWV 0999 Prélude - DO7

Message par SE3T » mar. 29 juin 2010, 02:29

Bonjour Olivier,

Beau travail. Il est vrai que ton interprétation gagnera avec un peu plus d'assurance et de fluidité sur certains passages mais c'est déjà très bien.
Comme Kirkoue, j'ai noté quelques notes un peu étranges par rapport aux transcriptions que j'ai disponibles (Sadanovski et Delcamp - cf. ce site):
J'ai noté le RE en première note basse de la mesure à 0:50 à la place du LA que tu joues.
J'ai noté le LA en première note basse de la mesure à 1:45 à la place du RE que tu joues.
Par ailleurs, entre 1:30 et 1:36, on ressent une perte nette de résonnance dans les mesures 31 à 34 due au fait que tu joues trois notes des arpèges sur la même corde. Ce n'est pas le cas des mesures précédentes. Par rapport aux arpèges des mesures précédentes, on ressent une rupture de sonorité. J'ai eu ce problème en travaillant ce prélude et une solution possible pour retrouver de la résonnance sur ces trois mesures est de les jouer en position de la 5ème case, comme préconisé par Jean-François Delcamp. Cela permet ainsi de jouer le SI et le RE de ces arpèges sur des cordes différentes que tu peux laisser résonner. On y voit un intérêt car ces deux notes (SI et RE) sont communes aux mesures 31, 32, 33 et 34 et les laisser résonner (puisque c'est ton choix dans le reste de la pièce) donnera un bel effet de pédale.

J'attends la version 2011 avec impatience.

Bien à toi

kikoue

Re: Bach, J. S. - BWV 0999 Prélude - DO7

Message par kikoue » mar. 29 juin 2010, 15:02

:okok:

Autre suggestion, pour ces mesures 31 32 33 34, on peut placer le si sur la troisième corde.
Cela permet de ne pas contrarier les arpèges, cependant c'est assez difficile à jouer
pour la main gauche (il faut drôlement allonger sur 5 cases). J'aime bien ce doigté, d'ailleurs
ce sont les 4 mesures que je préfère !

SE3T

Re: Bach, J. S. - BWV 0999 Prélude - DO7

Message par SE3T » mer. 30 juin 2010, 00:41

D'accord avec toi Kikoue. Les mesures 31 à 34 terminent la longue série des arpèges descendants des mesures 22 à 30. Elles font la liaison avec une nouvelle phase de la pièce où la tonalité majeure de LA apparaît subitement dans la mesure 34, est assumée totalement en mesure 37 avant d'être abandonnée puis reprise dans le bouquet final. Je ressens aussi ce passage des mesures 31 à 34 structurant pour la pièce, un peu comme si on ouvrait une fenêtre à ce moment-là, comme une lumière qui apparaît en hésitant un peu. La fenêtre se refermera un peu et finira par s'ouvrir pour terminer en apothéose sur un accord majeur, comme une évidence ... Je trouve aussi que ce passage des mesures 31 à 34 est renversant de beauté. Bonne raison pour le soigner ...

Avatar de l’utilisateur
olivier33
Messages : 497
Inscription : mer. 04 mars 2009, 18:26
Localisation : Sud Gironde

Re: Bach, J. S. - BWV 0999 Prélude - DO7

Message par olivier33 » mer. 30 juin 2010, 23:39

Bonsoir SE3T et kikoue,
Bien sur, c'est bien moi qui inverse à tort LA et RE et inversement dans les deux mesures citées. L'emballement du tempo surement.
Je suis d'accord également avec votre remarque pour les mesures 31 à 34, le doigté (le plus simple à prendre) que j'utilise ne permet pas de laisser résonner comme je peux le faire sur les autres mesures.
J'ai bien vu le doigté proposé par Jean-François qui permet de contourner ce problème, celui de cette chère Kikoue me semble aussi intéressant.
Il vaut maintenant que je me fasse violence pour réapprendre ces 4 mesures avec une de ces propositions, ou alors je ne laisse plus rien résonner et je garde mon doigté actuel...
Merci pour l'écoute attentive.
:bye:
Olivier
(Guitare Amalio BURGUET modèle V)

kikoue

Re: Bach, J. S. - BWV 0999 Prélude - DO7

Message par kikoue » mer. 30 juin 2010, 23:55

Bonsoir cher Olivier :D

J'ai essayé pour certaines oeuvres de changer les doigtés (pour m'approcher de la source)
c'est difficile... même en y trouvant du confort, un intérêt musical, on s'attache à ses propres
sources :wink:
Donc, faut-il se faire violence, je ne sais pas...

Pour les doigtés proposés, ce sont ceux que mon professeur m'a enseigné. Peut-être
parce que j'ai bien eu du mal à les accomplir, que j'y tiens tant !
Tu peux aller écouter/regarder une vidéo d'Andrès Segovia sur You tube, c'est le même doigté,
il y a peu de temps d'ailleurs que je l'ai découverte. J'aime bien son tempo, mais pas du
tout les vibrati des dernières notes. :bye:

Revenir à « Audio et Video de Johann Sebastian Bach »