Difficulté de vos pièces

Roland Dyens dialoguait avec les membres du forum en Novembre 2010.
Règles du forum
Image

Roland Dyens dialoguait avec les membres du forum en Novembre 2010. Les discussions auxquelles Roland a participé sont maintenant verrouillées, parce que Roland n'est pas là pour y participer.
Confajac

Difficulté de vos pièces

Message par Confajac » lun. 22 novembre 2010, 13:03

Rebonjour Roland

La majeure partie de votre œuvre demande un niveau confirmé pour commencer à être abordée et un travail minutieux et investi pour essayer d'en rendre toute la richesse.
J'ai bien conscience que c'est cette élaboration riche et subtile qui en fait tout le charme et la valeur.
Ma question est la suivante:
- partant de l'hypothèse que vous ne "recherchez" pas la prouesse et que la difficulté de vos œuvres est juste un reflet de votre grande technicité et de votre imagination féconde (et à l'exception des "lettres" qui pourraient rentrer dans cette catégorie) vous arrive-t-il de contraindre votre inspiration à l'objectif de composer une pièce abordable par des guitaristes de niveau plus modeste, ou bien cet exercice présenterait-il une contrainte insupportable au processus créatif?

Merci

PS: je profite de cette contribution pour vous dire tout mon enthousiasme et mon admiration pour votre travail sur Pixinguinha, qui ravit mes oreilles (quel bonheur que votre enregistrement!) et occupe aussi mes longues heures de travail de l'instrument depuis cet été.

François (qui a dû être aussi brésilien dans une vie précédente)


(Most of your works demand a solid level of ability to attempt them and meticulous and dedicated effort to try to bring out all their richness.
I realize that it is this rich and subtle complexity which gives the pieces all their charm and value.
My question is:
- Assuming that you do not "seek out" prowess and that the difficulty of your work is just a reflection of your great technical skill and your fertile imagination (and with the exception of the "letters" that may fall within this category) do you ever try to constrain your inspiration to the objective of composing a piece of music manageable by guitarists of a more modest level, or would this exercise present an intolerable restriction on the creative process?)

Roland Dyens

Re: Difficulté de vos pièces

Message par Roland Dyens » lun. 22 novembre 2010, 15:29

Confajac a écrit :Rebonjour Roland

Bonjour François,

Au risque de vous surprendre et, en toute hypothèse, afin de répondre à votre question de manière appropriée j'espère, sachez que l'un de mes objectifs à court terme serait de réussir un jour ce que je qualifierais d'exploit, c'est à dire d'écrire des baby pièces qui soient (comme je le précise toujours car c'est essentiel) également "sexy", c'est à dire "catchy", en d'autres termes plus de chez nous : agréables à travailler et à jouer pour tout petit (ou grand) guitariste en herbe.

Je ne qualifierais pas cette contrainte d' "insupportable" ainsi que vous le dites (quoique.. :) mais de super excitante, indispensable au "Cahier des Charges" en tout cas
RDV j'espère dans quelques temps avec ce projet dont j'espère qu'il sera abouti ET réussi cette fois (en référence aux 20 Lettres dont je pensais pourtant qu'elles correspondraient au "profil" requis).
Comme quoi...


À bientôt donc.


Roland Dyens


La majeure partie de votre œuvre demande un niveau confirmé pour commencer à être abordée et un travail minutieux et investi pour essayer d'en rendre toute la richesse.
J'ai bien conscience que c'est cette élaboration riche et subtile qui en fait tout le charme et la valeur.
Ma question est la suivante:
- partant de l'hypothèse que vous ne "recherchez" pas la prouesse et que la difficulté de vos œuvres est juste un reflet de votre grande technicité et de votre imagination féconde (et à l'exception des "lettres" qui pourraient rentrer dans cette catégorie) vous arrive-t-il de contraindre votre inspiration à l'objectif de composer une pièce abordable par des guitaristes de niveau plus modeste, ou bien cet exercice présenterait-il une contrainte insupportable au processus créatif?

Merci

PS: je profite de cette contribution pour vous dire tout mon enthousiasme et mon admiration pour votre travail sur Pixinguinha, qui ravit mes oreilles (quel bonheur que votre enregistrement!) et occupe aussi mes longues heures de travail de l'instrument depuis cet été.

François (qui a dû être aussi brésilien dans une vie précédente)


(Most of your works demand a solid level of ability to attempt them and meticulous and dedicated effort to try to bring out all their richness.
I realize that it is this rich and subtle complexity which gives the pieces all their charm and value.
My question is:
- Assuming that you do not "seek out" prowess and that the difficulty of your work is just a reflection of your great technical skill and your fertile imagination (and with the exception of the "letters" that may fall within this category) do you ever try to constrain your inspiration to the objective of composing a piece of music manageable by guitarists of a more modest level, or would this exercise present an intolerable restriction on the creative process?)

English translation:

At the risk of surprising you and, in any event, I hope, to answer your question properly, I'll tell you that one of my short term goals would be one day to bring off what I would call a feat, that is to say to write some baby pieces that (as I always specify because it is essential) are also "sexy", that is to say "catchy", in other words: pleasant to practise on and to play for the very small (or big) budding guitarist.

I wouldn't call this restriction "intolerable" as you put it (though... :)) but really exciting, essential to the "Specifications" in any case.
I hope to start on this project in a while and I hope it will be finished AND successful this time (as opposed to the 20 Letters which I had thought would fit the required "profile").
As if ...

Revenir à « Roland Dyens sur Delcamp.fr »