ma Gaëlle Roffler!

philippe-millot
Messages : 129
Inscription : ven. 31 août 2018, 11:11
Localisation : alsace

Re: ma Gaëlle Roffler!

Message par philippe-millot » jeu. 08 novembre 2018, 23:37

ayant pris contact avec Mme Roffler je souhaiterais entendre des exemples ..si possible...merciiii! parce que les mots ne sont que.. des mots.
admira paloma1994

valère
Messages : 1184
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: ma Gaëlle Roffler!

Message par valère » ven. 09 novembre 2018, 01:49

Cédric84 a écrit :
mer. 07 novembre 2018, 13:06
Bonjour,
c'est une coincidence, mais j'ai essayé cette guitare vendredi dernier !
Je savais qu'elle était vendue car Gaëlle me l'a dit. j'ai pu essayer ses guitares et je suis resté un bon moment.
Elle est très sympathique et intéressante dans son approche scientifique.
En revanche, j'avais essayé les guitares de Renaud GALABERT toute le semaine (cèdre et épicéa), avant celles de Gaëlle, et j'ai eu une nette préférence pour celles de Renaud.
A mon sens, celles de Gaëlle en épicéa (Engelmann ou du jura) sont de bonne facture, agréables et faciles à jouer, mais il y a une différence de son impressionnante sur celles de Renaud, le sustain, la richesse, le timbre, les basses, etc...
Pour faire une comparaison, j'y vois même une division d'écart... (c'est juste mon ressenti)
En tout cas bonne route avec cette nouvelle guitare ! :D
Bonjour Cédric,
à mon sens également, il est très hasardeux de comparer deux styles de guitares qui s'adressent à des sensibilités aussi différentes. Chacun de nous peut rechercher des choses si éloignées et une seule guitare ne comblera jamais toutes les attentes. Pour bien connaître les luthiers que tu compares, je mettrais la "division d'écart" justement dans ton ressenti et dans ton approche de l'instrument mais certainement pas entre les deux luthiers et leurs guitares.
Nous avons une si grande chance d'avoir un tel choix, une telle diversité dans de la haute qualité de lutherie. Je ne pense pas que d'opposer les différentes propositions qui nous sont offertes apporte des informations constructives.
En clair, tu es tout à fait à même de préférer la cuisine au beurre mais tu ne peux pas affirmer qu'il y a "une division d'écart" avec la cuisine à l'huile. Et Gaëlle Roffler, c'est de la très grande cuisine à l'huile.

En tous les cas bravo à Gaëlle de continuer à faire d'excellentes guitares d'étude. Les luthières... et même les luthiers... devraient être subventionnés pour en continuer la production et mettre à la portée de tous... et je pense notamment aux jeunes étudiantes comme Mallorca ou moi... des guitares de très belles factures.
Je ne veux pas relancer un débat éculé, mais comme je ne m'exprime jamais sur ce sujet, je profite de cette opportunité pour rappeler qu'une guitare de série, si bonne soit-elle, reste une guitares de série. Là-dessus, personne ne me contredira, je pense.
Longue lune de miel à toi, Mallorca... et bravo également pour ce choix si judicieux.

Valère

Avatar de l’utilisateur
mmarques
Messages : 2473
Inscription : mar. 26 avril 2011, 23:52
Localisation : neuf troua

Re: ma Gaëlle Roffler!

Message par mmarques » ven. 09 novembre 2018, 10:43

Excellent choix Mallorca! J'aimerais beaucoup essayer les guitares de Gaëlle Roffler mais hélas pas encore eu l'occasion.

Profite bien! :chitarrista:
Éternel débutant...
Bastien Burlot MaestrO2 épicéa n° 108
Bastien Burlot Conservatoire 10ème anniversaire Delcamp n°2 cèdre.
https://www.youtube.com/user/mmarques931/videos

Rachid Merabet
Modérateur
Messages : 13672
Inscription : mar. 26 octobre 2010, 14:53
Localisation : Marne

Re: ma Gaëlle Roffler!

Message par Rachid Merabet » ven. 09 novembre 2018, 13:28

C' est vrai que dire qu' une guitare d' un certain luthier est meilleure que celle d' un autre n' à pas de sens. Les sensibilités sont différentes d' une personne à une autre et heureusement, la preuve est que mallorca est très satisfaite de sa Roffler.
Alhambra 4 P 2007
Laplane studio I 2008
ZOOM H2n
Élève de DO5

philippe-millot
Messages : 129
Inscription : ven. 31 août 2018, 11:11
Localisation : alsace

Re: ma Gaëlle Roffler!

Message par philippe-millot » sam. 10 novembre 2018, 19:02

l'approche de Gaelle esr pleine de sensiblité. et surtout elle semble reussir à se mettre au niveau du guitariste etudiant...ce qui n'est pas donné à tout un chacun.
admira paloma1994

Avatar de l’utilisateur
Mallorca
Messages : 2894
Inscription : dim. 06 mai 2007, 13:08
Localisation : Val d'Oise

Re: ma Gaëlle Roffler!

Message par Mallorca » sam. 10 novembre 2018, 20:58

merci Valère pour ton post
J'enverrai un mp3, mais je vous le dis, rien ne reproduira le son de la guitare à l'identique
je joue ma "Roffler" tous les jours, sa sonorité me charme, je me surprends à m'écouter un peu plus, du coup moins de bruits parasites
et quand je pense qu'elle ne peux qu'évoluer cela me comble
Pour ceux qui viendront au Festival de Guitare de Paris, Gaëlle sera là
Hélas cette année encore moins de place pour les luthiers, ils seront peu nombreux et n'auront droit qu'à présenter une seule guitare...
Gaëlle emportera une guitare de concert très intéressante, elle a fait beaucoup de recherches et il y a des nouveautés, mais chut, je vous laisse découvrir
En effet, je ne veux pas comparer les guitares des différents luthiers, nombreuses sont excellentes, c'est personnel, on est touché par un "son", c'est une question de sensibilité
Heureusement les bons luthiers sont nombreux, il y en a pour tous les gouts!
Guitare Antoine Pappalardo 1975 c n°13
Guitare romantique Rigondeau 1850 env.
Guitare Silent Yamaha 2008
Guitare Gaëlle Roffler 2018

legato
Messages : 728
Inscription : dim. 09 janvier 2011, 15:55

Re: ma Gaëlle Roffler!

Message par legato » sam. 10 novembre 2018, 21:41

elle est pleine de bon sens cette jeune étudiante
félicitations pour cette nouvelle guitare !

Cédric84
Messages : 13
Inscription : lun. 23 juillet 2018, 08:55

Re: ma Gaëlle Roffler!

Message par Cédric84 » dim. 11 novembre 2018, 00:40

valère a écrit :
ven. 09 novembre 2018, 01:49
Cédric84 a écrit :
mer. 07 novembre 2018, 13:06
Bonjour,
c'est une coincidence, mais j'ai essayé cette guitare vendredi dernier !
Je savais qu'elle était vendue car Gaëlle me l'a dit. j'ai pu essayer ses guitares et je suis resté un bon moment.
Elle est très sympathique et intéressante dans son approche scientifique.
En revanche, j'avais essayé les guitares de Renaud GALABERT toute le semaine (cèdre et épicéa), avant celles de Gaëlle, et j'ai eu une nette préférence pour celles de Renaud.
A mon sens, celles de Gaëlle en épicéa (Engelmann ou du jura) sont de bonne facture, agréables et faciles à jouer, mais il y a une différence de son impressionnante sur celles de Renaud, le sustain, la richesse, le timbre, les basses, etc...
Pour faire une comparaison, j'y vois même une division d'écart... (c'est juste mon ressenti)
En tout cas bonne route avec cette nouvelle guitare ! :D
Bonjour Cédric,
à mon sens également, il est très hasardeux de comparer deux styles de guitares qui s'adressent à des sensibilités aussi différentes. Chacun de nous peut rechercher des choses si éloignées et une seule guitare ne comblera jamais toutes les attentes. Pour bien connaître les luthiers que tu compares, je mettrais la "division d'écart" justement dans ton ressenti et dans ton approche de l'instrument mais certainement pas entre les deux luthiers et leurs guitares.
Nous avons une si grande chance d'avoir un tel choix, une telle diversité dans de la haute qualité de lutherie. Je ne pense pas que d'opposer les différentes propositions qui nous sont offertes apporte des informations constructives.
En clair, tu es tout à fait à même de préférer la cuisine au beurre mais tu ne peux pas affirmer qu'il y a "une division d'écart" avec la cuisine à l'huile. Et Gaëlle Roffler, c'est de la très grande cuisine à l'huile.

En tous les cas bravo à Gaëlle de continuer à faire d'excellentes guitares d'étude. Les luthières... et même les luthiers... devraient être subventionnés pour en continuer la production et mettre à la portée de tous... et je pense notamment aux jeunes étudiantes comme Mallorca ou moi... des guitares de très belles factures.
Je ne veux pas relancer un débat éculé, mais comme je ne m'exprime jamais sur ce sujet, je profite de cette opportunité pour rappeler qu'une guitare de série, si bonne soit-elle, reste une guitares de série. Là-dessus, personne ne me contredira, je pense.
Longue lune de miel à toi, Mallorca... et bravo également pour ce choix si judicieux.

Valère
Bonsoir Valère,
Je ne pense pas qu'il soit "hasardeux" de comparer deux guitares, au contraire il faut les comparer, sinon comment faire un choix et enrichir son expérience ? Evidemment que ces deux styles de guitares s'adressent à des sensibilités différentes (quoique...), et tant mieux. Je ne critique d'ailleurs pas du tout les guitares de Gaëlle, et je précise bien que je parle de mon ressenti, donc en partie subjectif. En revanche, en dehors des sensibilités, il est tout à fait possible de comparer la richesse du son, le sustain, la projection, etc... J'estime qu'il y a un juste milieu entre la sensibilité de chacun, et ce qui est "commun" en terme de comparaison de guitares. Tu y vois de l'opposition et des informations non constructives, j'y vois simplement une comparaison. Ressenti ou pas, sensibilité ou pas, par exemple en terme de projection ou de sustain, on peut tomber d'accord, non ? Pour le timbre, la richesse du son ou la couleur de la guitare, c'est plus glace à la vanille ou glace au chocolat...
Cédric

Avatar de l’utilisateur
Mallorca
Messages : 2894
Inscription : dim. 06 mai 2007, 13:08
Localisation : Val d'Oise

Re: ma Gaëlle Roffler!

Message par Mallorca » dim. 11 novembre 2018, 21:45

en tout cas une chose est sûre c'est que l'on ne peut pas comparer ma guitare que tu as essayée ( étude ) à celles de Renaud de concert ( que je connais aussi )
et puis on ne peut pas comparer une guitare traditionnelle aux guitares double table, lattice, etc...
après soyons admiratif et respectueux du travail de TOUS ces luthiers qui donnent beaucoup d'eux même à la fabrication d'une guitare
Guitare Antoine Pappalardo 1975 c n°13
Guitare romantique Rigondeau 1850 env.
Guitare Silent Yamaha 2008
Guitare Gaëlle Roffler 2018

Cédric84
Messages : 13
Inscription : lun. 23 juillet 2018, 08:55

Re: ma Gaëlle Roffler!

Message par Cédric84 » lun. 12 novembre 2018, 10:01

Bonjour, je faisais la comparaison avec les guitares d'étude de Renaud justement, car j'ai essayé les guitares d'études ET de concert de ces deux luthiers. De plus je suis admiratif et respectueuxc de tous les luthiers, comme toi, et de l'artisanat en général. Il ne faut pas voir de propos désobligeant ni de critiques de luthiers dans ma comparaison. 😉
Tu as certainement acheté une très belle guitare, et surtout qui te convient, et c'est bien là le principal.

Avatar de l’utilisateur
Mallorca
Messages : 2894
Inscription : dim. 06 mai 2007, 13:08
Localisation : Val d'Oise

Re: ma Gaëlle Roffler!

Message par Mallorca » lun. 12 novembre 2018, 18:17

oui Cédric, je me régale
Amitiés
Guitare Antoine Pappalardo 1975 c n°13
Guitare romantique Rigondeau 1850 env.
Guitare Silent Yamaha 2008
Guitare Gaëlle Roffler 2018

pmanet
Messages : 344
Inscription : mar. 21 juin 2016, 01:29
Localisation : 75011

Re: ma Gaëlle Roffler!

Message par pmanet » sam. 01 décembre 2018, 18:18

Tiens, pour une fois je vais faire mon désagréable. Peut-etre parce que la conjoncture me met de mauvaise humeur...
J'ai du mal à comprendre que les jeunes luthiers continuent à faire des guitares de vieux.
Bon sang de bonsoir, on ne devrait plus fabriquer des guitares avec une rosace centrale, un manche bas sur la table, pas de repose bras, pas d'accès aux aigus, pas de frette zéro...
Grizzo 1972 (la première), JL Joie 2008, Ramirez 1a 1976, Audirac 2014, Vicente Camacho 1966, Telesforo Julve, Arturo Carbonell, Andres Marin, Marin Montero, Tatay, Castellucia, Contreras, Salvatore Ibanez, Gelas et quelques anciennes sans nom...

pmanet
Messages : 344
Inscription : mar. 21 juin 2016, 01:29
Localisation : 75011

Re: ma Gaëlle Roffler!

Message par pmanet » sam. 01 décembre 2018, 18:32

Cédric84 a écrit :
dim. 11 novembre 2018, 00:40
En revanche, en dehors des sensibilités, il est tout à fait possible de comparer la richesse du son, le sustain, la projection, etc... J'estime qu'il y a un juste milieu entre la sensibilité de chacun, et ce qui est "commun" en terme de comparaison de guitares. Tu y vois de l'opposition et des informations non constructives, j'y vois simplement une comparaison. Ressenti ou pas, sensibilité ou pas, par exemple en terme de projection ou de sustain, on peut tomber d'accord, non ? Pour le timbre, la richesse du son ou la couleur de la guitare, c'est plus glace à la vanille ou glace au chocolat...
Cédric
Evidemment, tout le monde n'a pas forcement envie d'avoir des guitares avec un son de piano comme les Ramirez de la belle époque...
Mais meme en terme de sustain ou de projection, on peut avoir des exigences différentes ! J'aime bien un bon sustain pour la musique sud américaine, pas forcement pour la musique baroque. Du coup, j'ai plusieurs guitares...

Par ailleurs, si je suis évidemment d'accord sur la nécessité de comparer, il faut également s'assurer que la comparaison est techniquement valable.
Suivant le type et l'age des cordes montées sur la guitare, le son sera radicalement différent. Et meme le local ! Comme j'ai toujours 4-5 guitares à vendre, j'ai souvent des gens qui viennent essayer, puis reviennent. Suivant les circonstances et l'occupation de la maison, ils essayent dans l'une ou l'autre pièce.
Et ils sont 2 à m'avoir confirmé que d'une pièce à 'autre, ce n'était plus la meme guitare !
Grizzo 1972 (la première), JL Joie 2008, Ramirez 1a 1976, Audirac 2014, Vicente Camacho 1966, Telesforo Julve, Arturo Carbonell, Andres Marin, Marin Montero, Tatay, Castellucia, Contreras, Salvatore Ibanez, Gelas et quelques anciennes sans nom...

Revenir à « Les Luthiers en Guitare Classique de France »