Faut-il privilegier un style à un autre pour progresser?

Rey Poiret

Faut-il privilegier un style à un autre pour progresser?

Message par Rey Poiret » dim. 20 octobre 2013, 02:30

Bonjour à tous et à toutes.
Après quelques "promenades" dans le forum, une question me taraude l'esprit:
Comme je l'indiquai dans ma présentation, depuis maintenant plus d'un an que je pratique la guitare en auto-didacte, je suis parti dans toutes les directions, flânant ici et là des informations, méthodes ou exercices. :mrgreen:
Je me rend compte aujourd'hui que mes goûts sont très prononcés pour l'accompagnement et le chant (J'ouvrirai d'ailleurs un autre sujet la-dessus), pour la musique classique et pour la musique style "country". Mais je me rend compte également que vouloir faire mille choses de milles façons, ce n'est rien faire du tout. :wink:
Alors ma question est la suivante: travailler ces 3 styles de front peut-il être complémentaire? Ou alors, pour un débutant, l'un nuira t'il aux progrès de l'autre?
Car par exemple, j'ai nettement l'impression d'avoir besoin de moins faire d'effort pour faire sonner un chant que sur un morceau classique qui lui, demande beaucoup de travail et né pardonne pas les approximations...
Alors puis-je continuer à travailler les 3 de front? :roll:
Ou alors pour le moment, dois-je consolider mon bagage technique dans un seul style?

Vos réponses m'interessent ...
merci

frankie

Re: Faut-il privilegier un style á un autre pour progresser?

Message par frankie » dim. 20 octobre 2013, 11:38

Les guitaristes qui pratiquent plusieurs styles sont nombreux.
Et les styles que vous évoquez ne semblent pas incompatibles. A condition de jouer sur des guitares différentes, quand vous commencerez à bien vous exprimer dans chaque style, et à ne pas mélanger les exigences propres de chaque pratique.

Avatar de l’utilisateur
Laurent Tamata
Messages : 684
Inscription : jeu. 22 août 2013, 14:22
Localisation : Black River

Re: Faut-il privilegier un style á un autre pour progresser?

Message par Laurent Tamata » dim. 20 octobre 2013, 13:13

Bonjour,

Cela dépend peut être des personnalités.

J'ai fait un peu la même chose que vous, en bossant tout en même temps au départ : Accompagnement rythmique avec une Folk, Bossa nova, FinguerPicking, classique, finguerstyle avec la classique. Il me semblait que ça papillonnait beaucoup et avançait peu, et qu'il était préférable de se concentrer (pour ma part Classique et Picking), pour avoir des progrès plus évidents.

Mais peut être que ce qui est valable pour une personne, ne conviendra pas à une autre qui sera plus efficace en ayant plusieurs fers au feu ! Si vous avez l'impression que cela vous fait faire du surplace, mettez vous à fond sur un sujet pendant 3 ou 6 mois, et voyez si ce mode d'apprentissage vous convient mieux.

Bonne journée, - Laurent
Laurent
..................................................
Martinez MSCC14 & Addario EJ46

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 12820
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: Faut-il privilegier un style á un autre pour progresser?

Message par Bernard Corneloup » dim. 20 octobre 2013, 15:18

Je pense que tout est complémentaire, et que l'interaction qui s'opère obligatoirement en nous est un enrichissement.
Il faut bien séparer les styles et ne pas chercher à remettre en cause la manière de jouer d'un côté sous prétexte que ça pourrait se faire autrement dans une autre sphère culturelle.
Les styles "non-classiques" sont souvent basés sur une rythmique forte et régulière qui donne un meilleur sens du rythme pour jouer le classique. Cela donne aussi une meilleure compréhension de l’enchaînement des accords (l'harmonie), ce qui peut aider à mieux mémoriser un morceau une fois qu'on en a mieux compris la structure.
Pour moi, jouer des accompagnements rythmiques (genre picking ou bossa-nova) me fortifie musculairement donc ce n'est pas du temps perdu. Sans parler du flamenco, que malheureusement je ne pratique pas.
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

Rey Poiret

Tout doucement....

Message par Rey Poiret » dim. 20 octobre 2013, 21:44

D'abord merci à tous pour vos réponses.

Ça me rassure un peu, car si je ne me voyais pas laisser de côté l'accompagnement.
Il est vrai qu'on y prend vite goût, et que se retrouver entre amis pour gratter un peu et pousser la chansonette procure une sensation terrible dont j'aurai un mal fou à me passer.
Je pense que je limiterai pour le moment au classique et à l'accompagnement.
Dommage que personne d'autre autour de moi ne pratique un peu de classique.
À plusieurs sûr le même chemin on se perd moins vite...

Rolando V

Re: Faut-il privilegier un style á un autre pour progresser?

Message par Rolando V » jeu. 24 octobre 2013, 09:38

Bonjour tout le monde!
En papillonnant sur les 3 styles on risque de mal jouer les trois... mais il y a heureusement des exceptions comme Raphaël Fays qui joue manouche, flamenco et classique avec un même talent!
Rolando

Momo

Re: Faut-il privilegier un style à un autre pour progresser?

Message par Momo » ven. 25 octobre 2013, 15:07

Bonjour,
Pour ma part, je débute et je n'envisage pas de me cantonner dans un style particulier.
Au début, tout est difficile, alors le plaisir est un bon guide.
La musique s'écoute et se joue. Pour moi (c'est peut-être bête) il faut que j'aime écouter le morceau pour
avoir envie de le jouer.

Patrice84

Re: Faut-il privilegier un style à un autre pour progresser?

Message par Patrice84 » ven. 25 octobre 2013, 15:40

Bonjour,
plutôt d'accord avec Bernard pour dire que c'est tout à fait possible.
Et j'irai même plus loin, je crois que les styles différents se nourrissent les uns les autres.

Moi qui ai beaucoup papillonné, j'ai longtemps cru que c'était ça qui faisait que je jouait un peu de tout, pas très bien. Mais en fait j'ai juste progressé un peu plus lentement que ceux qui sont plus spécialisés.
Mais j'ai toujours eu beaucoup de plaisir et maintenant que j'ai pas mal d'heures de vol :guitare: Je m'éclate à pouvoir jouer en duo de guitare classique, faire de la bossa et du choro avec d'autres, accompagner une chanteuse dans des styles très variés (jazz, chanson, funk, soul, rock, blues et j'en passe) du bluegrass de temps en temps, de la musique improvisée complètement barrée !! etc...

Je dirais que le meilleur guide dans le domaine artistique c'est le plaisir à faire les choses, à partir de là on se donne les moyens

Bon courage, bonne continuation

Patrice

Rey Poiret

Re: Faut-il privilegier un style à un autre pour progresser?

Message par Rey Poiret » dim. 27 octobre 2013, 20:08

Bonjour à tous,
Alors du travail, de la régularité, les aptitudes de chacun, et j'en oublie.
Et ce qui ressort beaucoup, et ça je le comprend trés bien car ça vaut pour tout, c'est le plaisir.
:okok:

Avatar de l’utilisateur
mmarques
Messages : 2473
Inscription : mar. 26 avril 2011, 23:52
Localisation : neuf troua

Re: Faut-il privilegier un style à un autre pour progresser?

Message par mmarques » lun. 16 décembre 2013, 17:02

Je rebondis sur ce sujet qui m'intéresse et que j'avais loupé .. .

Moi je pense avant tout que c'est une question de temps et qui nécessite un choix. Quand je vois le temps que ça me prend de travailler un morceau ou exercice classique que me donne mon prof, le travail personnel pour maintenir un semblant de mini répertoire..ect. Ben du coup je n'ai pas le temps de toucher ma guitare électrique, entre le boulot et la vie de famille je crois qu'il faudrait que les journées durent 72h .. Sans oublier les temps nécessaire de repos car mine de rien je trouve que ça demande beaucoup d'énergie de travailler son instrument préféré, personnellement je n'arrive pas à travailler correctement si je suis fatigué, je m'énerve plus vite et je perds en concentration...

Pour conclure, si mes journées ne se résumaient qu'à la guitare, je jouerais du rock, du jazz et du flamenco mais la je me contente du classique... :chaud:
Dernière modification par mmarques le lun. 16 décembre 2013, 18:04, modifié 1 fois.
Éternel débutant...
Bastien Burlot MaestrO2 épicéa n° 108
Bastien Burlot Conservatoire 10ème anniversaire Delcamp n°2 cèdre.
https://www.youtube.com/user/mmarques931/videos

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5695
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Faut-il privilegier un style à un autre pour progresser?

Message par Elisabeth Calvet » lun. 16 décembre 2013, 17:28

Bonjour !
Peut-être que si on manque de temps, on n'est pas obligé de privilégier un style par rapport à un autre, mais un instrument par rapport à un autre, ça, oui !
(On peut jouer tellement de styles différents sur un même instrument...)
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

karo02

Re: Faut-il privilegier un style à un autre pour progresser?

Message par karo02 » lun. 16 décembre 2013, 20:08

Bonjour !

Le fait de travailler différents styles est aussi une manière de varier les plaisirs, et peut-être quand on bute sur une difficulté dans l'un d'entre eux, de compenser par le plaisir qu'on conserve sur les autres... et du coup ça maintient quand même une pratique importante alors que sinon (en tout cas en ce qui me concerne) j'aurais simplement tendance à me lasser et à jouer moins !

Gratouyeur

Re: Faut-il privilegier un style à un autre pour progresser?

Message par Gratouyeur » mar. 17 décembre 2013, 18:59

A mon avis, pour progresser dans un style, il faut le privilégier !
Après, si le sens de la question est : y'a t'il un style qui fait progresser plus qu'un autre, il faudrait s'entendre sur ce que tu entends par progression : en guitare, en musique, ou dans un style ? Il me semble, du bas de ma petite expérience, que le style "classique" est le plus exigeant au niveau technique, car, comme tu le dis, il ne pardonne rien.
Donc, si le but est de jouer du classique, autant ne se consacrer qu'à ça.

André de Montreuil

Re: Faut-il privilegier un style à un autre pour progresser?

Message par André de Montreuil » jeu. 19 décembre 2013, 13:24

Bonjour,
quel que soit le style ou le genre musical : classique, jazz, bossa-nova, la difficulté peut assez vite atteindre des niveaux élevés. Quoi qu'il en soit, la formation classique me paraît la meilleure voie. Pourquoi ? Simplement parce qu'on y apprend à peu près tout concernant la technique. Je pense notamment aux arpèges. De plus, vous pourrez trouver une progression pédagogique qui n'existe peut-être pas dans d'autres genres. Je privilégierais donc la formation classique, par rapport aux autre, parce qu'à mon sens elle a fait ses preuves. Ensuite, jouez ce qui vous plaît, allez vers des répertoires qui vous attirent, vous disposerez d'un acquis vous permettant de le faire.
Maintenant, ce n'est pas une règle absolue, beaucoup de guitaristes ont évolué en dehors du classique et sont d'excellents musiciens. Je préconise cette voie parce que c'est celle que j'ai empruntée et je ne le regrette pas.
Cordialement.
André.

Stéphan

Re: Faut-il privilegier un style à un autre pour progresser?

Message par Stéphan » ven. 20 décembre 2013, 22:18

Oui, sans l'intervention de André de Montreuil, je n'aurais eu l'impression de dire que des banalités.

Revenir à « Place publique des guitaristes classiques »