Les femmes et la guitare classique

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5695
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par Elisabeth Calvet » jeu. 19 juin 2014, 12:11

Rachid Merabet a écrit :Je pense également qu' il n' y a pas de difference entre hommes et femmes du point de vue du jeu, l' énergie requise pour jouer de la guitare n' est quand même pas celle necessaire pour abattre des arbres :lol: en reference à Anon, auquel cas effectivement on pourrait parler d' une réelle difference et je pense même que dans ce dernier cas, il y aurait très peu de guitaristes tout court :lol:
Je trouve quand même que la guitare est un instrument assez athlétique...
Mis à part le son de l'instrument et sa musique, c'est aussi pour ça que je suis beaucoup plus à l'aise sur le luth, qui est beaucoup moins tendu...
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Rachid Merabet
Modérateur
Messages : 13672
Inscription : mar. 26 octobre 2010, 14:53
Localisation : Marne

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par Rachid Merabet » jeu. 19 juin 2014, 12:49

Elisabeth Calvet a écrit :Je trouve quand même que la guitare est un instrument assez athlétique...
Je pensais plus à l' énergie déployée pour jouer . Cela dit, il me semble que plus l' instrument sonne bien, moins il sera necessaire d' en dépenser. :bye:
Alhambra 4 P 2007
Laplane studio I 2008
ZOOM H2n
Élève de DO5

Anon.

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par Anon. » jeu. 19 juin 2014, 13:15

Le piano à un certain niveau est encore plus énergivore et pourtant il y a beaucoup de femmes qui en jouent très bien.

Au niveau du son, je ne sais pas, mais je me garderai d'avoir une idée définitive là-dessus. Disons peut-être, que très tôt on dit, en général, aux garçons d'êtres forts, costauds etc.... De plus, il est clair que si le régime alimentaire des femmes avait été le même que les hommes depuis le début de l'humanité, elles seraient aussi grande que les hommes en moyenne ( voire plus ).

De façon générale, les différences physiques ne constituent pas des éléments suffisants pour affirmer que le son d'un femme à la guitare sera différent que celui d'un homme. Par exemple, pour la course à pied/sprint etc...

La variabilité d'autres organes de personnes de même sexe détermine encore plus le son que l'appartenance sexuelle. Donc le sexe n'est pas déterminant dans le son
( enfin c'est ma position à ce jour en fonction des éléments que je constate ).

Il existe des raisons qui empêche les femme d'égaler les hommes dans certaines performances physiques. La largeur du bassin par exemple est limitatif.

Il suffit de voir comment frappe une sœur Williams au tennis pour comprendre que des qu'un outil/objet/instrument est utilisé les différences physiques tendent à disparaître...

kikoue

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par kikoue » ven. 20 juin 2014, 02:48

...
[media]https://youtu.be/cg4y9lAqz8g[/media]

[media]https://youtu.be/oQ20U7-6l44[/media]
Dernière modification par kikoue le ven. 20 juin 2014, 19:30, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11561
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par milsabords » ven. 20 juin 2014, 06:33

kikoue a écrit :... Est-ce que nous lançons des sujets pareils... "les hommes et la guitare classique" :roll:
non mais vraiment... pffftttt

Nono51... :mp3svp: :casque:
oui , je suis assez d'accord , c'est un peu comme si on traitait un sujet sur "les pygmées et la pratique de la contrebasse" . :shock:

ou , "les adolescentes et la tronçonneuse thermique" . :chaud:

ou , "les hommes et le fer à repasser" ...

ou , "le cycliste et la choucroute" .

ou , "le ramoneur noir" . (est-ce bien utile de préciser . et d'ailleurs est-il simplement noir ? ou bien noir ? ou completement noir ? )

c'est comme quand on commence à dire "femme au volant ..." alors la logique de la blague à deux francs veut que l'on complete ce début de phrase en disant "danger au tournant" . voila qui est un péjoratif voire un tantinet machiste . 8)

ma foi , l'intitulé est donc un peu rugueux . les femmes auront pu se sentir dévalorisées .

mais tout cela n'est pas si vain , l'énergie déployée par la guitariste en robe blanche gaelle solal mérite un petit détour . je n'ai pas écouté jusqu'au bout , mais il y a de la pénétration là dedans .
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
christophe R
Messages : 434
Inscription : mer. 09 juin 2004, 10:43

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par christophe R » ven. 20 juin 2014, 08:14

Hello
Qu'est-ce que Gaëlle Solal joue bien! C'est super d'avoir pu évoluer ainsi: Il y a... déjà quelques années je me demandais ce que ça donnerait l'évolution musicale après un duo aussi typé. Là je trouve qu'il y a une recherche très authentique, je trouve ça équilibré, profond et charpenté, au delà de l'énergie qui n'a jamais fait défaut.
Si je trouve un CD pour écouter le son un peu plus confortablement que sur le net...je me tiendrai au courant.
Bravo, merci,
Christophe

Rachid Merabet
Modérateur
Messages : 13672
Inscription : mar. 26 octobre 2010, 14:53
Localisation : Marne

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par Rachid Merabet » ven. 20 juin 2014, 09:32

A la vue de ces vidéos(merci Sylvie) :wink: encore une fois je suis charmé non pas parce que ce sont des femmes qui jouent car je le serai autant à l' ecoute d' un bon guitariste mais tout simplement parce qu' elles assurent et qu' elles suscitent en moi de l' émotion de par leur jeu .
Alhambra 4 P 2007
Laplane studio I 2008
ZOOM H2n
Élève de DO5

nono51

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par nono51 » ven. 20 juin 2014, 12:40

kikoue a écrit :... Est-ce que nous lançons des sujets pareils... "les hommes et la guitare classique"
non mais vraiment... pffftttt

Nono51...

oui, permets nous d'écouter la force, la puissance... nous, fragiles petites guitaristes, avec nos minuscules petits muscles


moins de guitaristes femmes ? :shock: non, ce n'est pas possible ! les statistiques sont faussées, et je le prouve !!!!!.... musique :casque:

[media]https://youtu.be/cg4y9lAqz8g[/media]

(comme on est à fond dans les stéréotypes et préjugés... la femme guitariste même si elle n'est pas musclée, a néanmoins un certain sens de l'économie, elle est grâcieuse, jolie, jeune, agile, souriante... etc etc... oui... mais elle n'est pas musclée !!!! :lol: )


[media]https://youtu.be/oQ20U7-6l44[/media]

Moins musclé ça ne veut pas dire moins bien :D

Mais quand même, il faut au moins nous laisser ça, à nous les hommes, d'avoir de plus gros avant-bras :D

Quand j'avais posé la question, j'avais justement Gaelle Solal en tête, c'est vraiment le contre exemple parfait, mais malgré tout, compare sa version à celle de Narciso Yepes ;) Moins rapide, mais à mon sens, beaucoup plus engagé...

Des morceaux très espagnols, presque flamenco, avec bcp de rasgados comme certains de Turina ne sont pas joués du tout de la même façon par un homme ou par une femme.

Dans un style plus contemporain, cherchez sur Youtube "Nan Fon Bwa" d'Amos Coulanges, écoutez la version d'Irene Gomez et celle jouée directement par le compositeur en live et dites moi ce que vous en pensez ?

kikoue

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par kikoue » ven. 20 juin 2014, 13:58

@ Christophe

:okok: C'est possible de retrouver sa discographie sur son site officiel "Gaëlle Solal", quelques très belles écoutes,
et un dernier CD intitulé "Chaconnes et Passacailles" :casque:

Avatar de l’utilisateur
Mallorca
Messages : 2894
Inscription : dim. 06 mai 2007, 13:08
Localisation : Val d'Oise

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par Mallorca » ven. 20 juin 2014, 14:04

superbe quatre mains!
et belle énergie pour Gaëlle!
Guitare Antoine Pappalardo 1975 c n°13
Guitare romantique Rigondeau 1850 env.
Guitare Silent Yamaha 2008
Guitare Gaëlle Roffler 2018

kikoue

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par kikoue » ven. 20 juin 2014, 15:00

...
Dernière modification par kikoue le ven. 20 juin 2014, 19:29, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Salaün
Messages : 1135
Inscription : ven. 08 décembre 2006, 19:08
Localisation : Redon

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par Jean-Pierre Salaün » ven. 20 juin 2014, 16:41

Bonjour Sylvie,
Merci de m'avoir fait découvrir Gaëlle Solal. Je ne connaissais pas cette guitariste pleine d'énergie capable aussi de faire entendre un jeu très doux et pleins de nuances. Je me suis régalé à écouter la suite de "Weiss", la Ciaccona que je passe en boucle.
Je vais aller sur son site de ce pas.
Amicalement
https://www.youtube.com/user/jpsalaun

Guitare Antonio Marin 2010, cordes Knobloch fort tirant
Guitare Masaru Kohno 1980, cordes Savarez Cantiga creation
Guitare Alhambra 10P 2004, cordes Savarez Cantiga creation

nono51

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par nono51 » ven. 20 juin 2014, 17:36

kikoue a écrit :
Il est des vocabulaires autrement plus appropriés... que force ou puissance... engagement, conviction, non
Plus appropriés pour désigner quoi ? Si d'après toi le jeu d'un homme et d'une femme sont identiques il n'y a plus lieu de chercher du vocabulaire pour les distinguer, en toute logique.
kikoue a écrit : Certainement, il y a des questionnements auxquels tu cherches des réponses, il faudrait peut-être revoir l'intitulé du sujet
Côté psy, ça va bien merci, je suis un homme épanoui :D :D
kikoue a écrit : Quel intérêt de nous livrer ici à ces comparaisons ? et dans ce cas, il faut être objectif jusqu'au bout, et reprendre tous les critères qui
définissent une écoute objective. Il faut en avoir aussi les moyens, que je ne prétends pas avoir, et toi Nono51 ? Est-ce l'intérêt
principal quand nous écoutons une interprétation... personnellement non, je me mets en disposition de recevoir, de vibrer, d'aimer... ou pas.
Relis mon message de départ stp, j'exprimais juste que selon moi il y a un jeu, ou un "toucher" féminin de la guitare, qui moi, lorsque comme toi je me mets en disposition de "recevoir" et de vibrer, bien souvent me transporte moins que le jeu masculin, et apparemment je ne suis pas le seul...
kikoue a écrit : C'est inapproprié, vraiment, de faire des comparatifs, femmes guitaristes/hommes guitaristes (et un sujet autour "des hommes et la guitare classique", le
serait tout autant).
Non, ce n'est pas approprié, ni déplacé parce que je ne parle pas des femmes mais juste de la façon de jouer, et je ne m'offusquerai absolument pas d'un sujet 'homme et guitare", d'ailleurs tu peux le lancer, j'irai y participer avec plaisir, j'y écrirai que les hommes jouent souvent à celui qui a la plus grosse (guitare) ;)

kikoue

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par kikoue » ven. 20 juin 2014, 18:47

...
Dernière modification par kikoue le ven. 20 juin 2014, 19:20, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 13105
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par Bernard Corneloup » ven. 20 juin 2014, 19:06

Ça va durer encore longtemps? :evil:
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D08

Revenir à « Place publique des guitaristes classiques »