master class

Avatar de l’utilisateur
FrançoiseEsposito
Messages : 1684
Inscription : jeu. 06 mars 2008, 12:27
Localisation : Marne la Vallée 77

Re: master class

Message par FrançoiseEsposito » mar. 18 novembre 2014, 13:52

il y a aussi une master class avec Judicael Perroy le vendredi après midi
il me semble qu'il restait de la place ce week end
de mon côté j'aime découvrir un autre point de vue sur une pièce, car cela me permet d'avoir un éclairage différent, des conseils techniques nouveaux, une autre façon de travailler et je pense que cette démarche peut être complémentaire si on arrive à faire la synthèse de tout ça

Benoît Ducène
Messages : 1872
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37
Localisation : Silly

Re: master class

Message par Benoît Ducène » mar. 18 novembre 2014, 15:24

Elisabeth Calvet a écrit :Oui, mais ça n'est pas "souvent", c'est vraiment quand tu maitrises bien, déjà.
Et puis il faut tomber sur la personne, ou l'info, qui te fera progresser... Et ça, c'est rare.
Si, si, c'est le cas très souvent, même de maîtres issus d'écoles diamétralement opposées. Par contre, à l'évidence, une master active n'est pas destinée aux débutants.

Pour info, j'ai suivi des master classes actives et passives avec une trentaine de maîtres, y compris en dehors du petit monde de la guitare.

anna sroka
Messages : 162
Inscription : jeu. 12 avril 2012, 13:23

Re: master class

Message par anna sroka » jeu. 20 novembre 2014, 10:05

Benoît Ducène a écrit :Pour info, j'ai suivi des master classes actives et passives avec une trentaine de maîtres
... un petit témoignage ???
anna

Benoît Ducène
Messages : 1872
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37
Localisation : Silly

Re: master class

Message par Benoît Ducène » jeu. 20 novembre 2014, 15:04

anna sroka a écrit :
Benoît Ducène a écrit :Pour info, j'ai suivi des master classes actives et passives avec une trentaine de maîtres
... un petit témoignage ???
anna
Pourquoi pas, mais je ne sais pas trop quoi raconter...

Ma première master class remonte à 1996, en Belgique, avec Eduardo Isaac. Un semaine environ avec une bonne dizaine de pros ou pré-pros pour la plupart.
J'y ai découvert ou entendu autrement beaucoup de répertoire (à peu près tout le monde a présenté plusieurs pièces en deux cours au moins... !), y compris par le maître qui (allait ou) venait d'enregistrer son disque avec les quatre saisons de Piazzolla. Plusieurs chocs : Piazzolla bien sûr, mais aussi Takemitsu, la sonate de Castelnuovo-Tedesco ou celle de José.
C'est là aussi que j'ai découvert celui qui allait devenir mon maître principal, Johan Fostier.
J'y ai aussi vu la grande diversité des écoles et leurs qualités (Carlevaro/Eduardo Isaac, Assad/plusieurs très bons élèves dont Hughes Kolp, Ponce/Johan Fostier - ces raccourcis étant bien sûr très réducteurs). Et aussi quelques personnes qui n'étaient pas (encore) tombées sur le bon professeur.
J'y ai vu compris tout le travail encore à fournir pour aller vraiment plus loin...
Bref, l'émulation : les compétences et les connaissances mises en commun, volontairement ou non.
Bien sûr, on sentait aussi des rivalités. L'égo des artistes est toujours là dans une certaine mesure.
La plupart logeaient sur place et ont donc tissé davantage de liens encore que moi (je loupais aussi la troisième mi-temps...).

Cela vous convient-il ? :D

anna sroka
Messages : 162
Inscription : jeu. 12 avril 2012, 13:23

Re: master class

Message par anna sroka » ven. 21 novembre 2014, 23:26

Benoît Ducène a écrit :Cela vous convient-il ?
merci Benoît ! oui, cela me convient !
Benoît Ducène a écrit :J'y ai vu compris tout le travail encore à fournir pour aller vraiment plus loin...
Je garde en mémoire: " aller plus loin" ... c'est comme cela que je veux travailler ( sans pour autant envisager un projet professionnel )

:bye:
anna

Revenir à « Place publique des guitaristes classiques »