Récit d´achat de ma Nouvelle Guitare : L´Artista Membrana D´

Carlos
Messages : 547
Inscription : mar. 29 juillet 2014, 15:36

Re: Récit d´achat de ma Nouvelle Guitare : L´Artista Membran

Message par Carlos » mar. 05 août 2014, 11:13

Merci pour les précisions Anon., c'est intéressant de savoir que vous n'avez pas ressenti le besoin d'ajuster la hauteur des cordes. Je vais voir à l'usage, de toute facon mon emploi du temps ne me permet malheureusement pas d'en jouer de manière intensive, donc ca limite un peu les risque pour l'instant.

Sur la question du poids de la guitare, en effet elle est plus lourde qu'une guitare normale, et pour etre franc ca n'est pas du tout génant, ca aiderait meme un peu la stabilité en effet.

Par contre, ce qui m'a étonné c'est que guitare que j'ai testé en Allemagne m'a semblé plus lourde que celle que j'ai testée (et achetée) en Espagne. Au téléphone, Manuel Adalid me disait qu'il y avait plusieurs possibilité pour doser le carbonne (responsable du surpoids), et qu'il fallait attention à ne pas trop en mettre (me laissant le sentiment que Hopf voulait peut-etre en mettre un peu plus que lui, mais je surinterprete peut-etre) Du coup je me suis demandé si celle que j'avais acheté n'avait pas moins de carbonne que le modèle allemand, mais à l'atelier ils ont bien insisté pour me dire que c'était exactement les memes, donc difficile à dire. Vu le taux d'humidité de la région de Valence, il est possible que la différence de poids entre l'Artista Membrane et les guitares de factures traditionnelles était moindre la bas car le taux d'humidité du bois était supérieur. Mais bon tout ca n'est que spéculation et peut-etre n'y a-t-il pas de différence de poids du tout. En tout cas, je ne ressens aucune gene de ce coté la.

Rachid Merabet
Modérateur
Messages : 13288
Inscription : mar. 26 octobre 2010, 14:53
Localisation : Marne

Re: Récit d´achat de ma Nouvelle Guitare : L´Artista Membran

Message par Rachid Merabet » mar. 05 août 2014, 22:45

FabienSimon a écrit : Je me permet de mettre un lien sur votre magnifique version de CONTEMPLACION, j'espère ne pas abuser, mais cela donnera une idée des capacités de cette guitare et surtout du guitariste.
5 mns de pur bonheur, merci Romaric :merci: et Fabien
Alhambra 4 P 2007
Laplane studio I 2008
ZOOM H2n
Élève de DO5

Carlos
Messages : 547
Inscription : mar. 29 juillet 2014, 15:36

Re: Récit d´achat de ma Nouvelle Guitare : L´Artista Membran

Message par Carlos » sam. 23 août 2014, 12:45

Rebonjour tout le monde. Alors voilà la suite de l´aventure (c´est un peu long comme d´habitude avec moi, mais peut-etre qu´en lecture rapide ca passera pour certains d´entre vous ☺):

Donc pour mémoire, je trouvais ma guitare très belle mais dure à jouer probablement du à une action trop haute.

Avant toute chose, je fais d´abord un test avec des nouvelles cordes à tirant plus faible pour voir si ca change quelque chose à la facilité du jeu. Je choisi des d´Addario Pro Arte EXP45 nylon pour les tester (j´adore mes Alliances, mais Ben Verdery en disait tellement de bien que je n´ai pas voulu mourir idiot). Résultat : l´horreur ! Je deteste ces nouvelles cordes, j´ai l´impression de ne plus avoir la même guitare entre les mains, notamment dans les aigüs, et le tirant plus faible ne résoud rien au fait que la guitare continue de solliciter mes muscles plus que je ne le souhaiterai.

Je décide donc de suivre le conseil d´Isabelle et de ne pas retarder top la case Luthier pour éviter la tendinite. Je prends un demi-jour de congé, direction Taunusstein, ateliers de Dieter Hopf. Voilá après une heure de route j´y suis.

Première impression : on est loin des 4800 m2 des ateliers d´Esteve et des guitares à n´en plus finir accrochées un peu partout au sol aux murs et au plafond. L´atelier, qui fait 150-200 m2 à tout casser, commence par un espace de reception des colis (des cartons signés Esteve !), et finit sur une petite pièce laissant la place à trois artisans-luthiers grand max. On est en plein mois d´août, je suis recu par deux personnes : le réceptionniste des guitares (apparement un travail à temps plein) et un apprenti luthier.

Accueil très sympa. On m´offre le café. J´explique mon problème. L´apprenti-luthier mesure la hauteur des cordes et les trouves en effet un peu haute (4.2mm au mi grave, 3.8mm au mi aigü, si ma mémoire est bonne). Il m´explique que les mesures standards telles qu´on lui a appris à l´ecole de lutherie sont 4mm Mi grave et 0.5 mm de moins Mi aigü. Ok, mais j´aimerai bien encore moins si c´était possible. J´avais amené mon ancienne guitare – une vieille Raimundo 148 – pour lui montrer que c´était possible de descendre relativement bas sans faire friser la guitare. Il sourit un peu en voyant la guitare (qui de mon point de vue ne sonne pas si mal que ca en réalité, même si elle n´a pas la puissance de mon Artista Membrana bien sûr), notamment la trace de choc sur la table d´harmonie (et oui…). Il procède néanmoins un certain temps aux ajustements, le sillet de tête, le sillet de chevalet. Il retire aussi quelques (petits) morceaux de carbone qui pendouillait de mon barrage (que j´avais remarqué en voulant prendre une photo du barrage pour vous la montrer, mais du coup vu que ca pendouille sur la photo je ne l´ai pas uploadé !).

En attendant, je vais rendre visite à Dieter Hopf lui-même dans la partie bureau. Photos de Lagoya et de Baden Powell. Il me dit que Lagoya était un bon ami. Me fait essayer plusieurs guitares. La Progresso (une double-top), la Virtuoso (une traditionnelle si je ne me trompe), la Portentosa Grande Furioso (une lattice). Elles sonnent très bien, notamment la dernière qui pour une lattice a gardé beaucoup d´expressivité. Malheureusement, j´ai oublié mes 11500 euros à la maison (c´est le prix de la guitare !) donc je me contenterai de mon Artista Membrane pour l´instant :) D. Hopf me confie qu´il préfère les factures traditionnelles, qu´il aime quand même les lattices parce qu´on peut en faire quelque chose coté son, mais moins les double-top qu´il fait pour pouvoir répondre à la demande. La dame que j´avais eu au téléphone pour prévenir de mon arrivée passe la tête dans la porte et s´exclame en parlant de moi « ah c´est celui avec une guitare Adalid ! » l´air un peu blasé. Je lui répond que ma guitare est signé Hopf-Adalid. Elle s´en va. Hopf me dit qu´il a une très bonne coopération avec Esteve, et que pour cette fois-ci il veut bien considérer le travail effectué comme du « Nacharbeit » et ne pas me facturer le règlage de la guitare, que je peux juste laisser un pourboire à l´apprenti-luthier. Je suis un peu surpris qu´il considère la guitare comme une guitare qui ne vient pas de lui (après tout c´est bien son nom que je lis en premier sur l´étiquette ! et je sais qu´il a touché sa commission sur ce modèle aussi), mais je ne dis mot puisque de toute facon il ne demande rien.

Je retourne à l´atelier récupérer ma guitare. L´action de la guitare n´est pas aussi bas que celle de ma Raimundo, mais elle est quand même beaucoup plus confortable. Je laisse un bon pourboire à l´apprenti-luthier (20 euros). Je suis content de voir que ca lui fait plaisir, après tout j´apprécie qu´il se soit donné autant de mal. Me voilà aussi content et impatient de voir ce que ca donne en pratique une fois rentré à la maison (suite au prochain post).

Carlos
Messages : 547
Inscription : mar. 29 juillet 2014, 15:36

Re: Récit d´achat de ma Nouvelle Guitare : L´Artista Membran

Message par Carlos » sam. 23 août 2014, 12:58

Me revoilà. La suite de la suite. Donc :je rentre á la maison avec ma guitare réajustée, je l´essaye…et la super cool, je retrouve mes sensations d´antant, avec en prime le joli son et la puissance de l´Artista Membrane!!!

Je continue...soudain … au détour d´un fa à la quatrième corde … buzz! buzz ! buzz ! ….Horreur, ca frise !!!!!! Ca frise à la deuxième case, à la troisième, à la cinquième…

Bon, alors c est vrai, ca frise surtout quand j´attaque assez fort avec le pouce, et j´avoue, j´aime bien parfois attaquer très fort. Mais ca frise aussi quand je joue trois notes à la fois, en attaquant relativement normalement, comme si la vibration des autres cordes faisait accentuer la vibration de la quatrième pour la faire friser. Et puis ca frise à la quatrième et pas à la cinquième ou la sixième pour la même force d´attaque.

Et á la réflexion, je me rappele que je m´etais aussi rendu compte d´un phénomène de frise léger les premiers jours passés à jouer de la guitare après l´achat. Je m´etais d´ailleurs dit : ca y est avec la chance que j ai je suis encore tombé sur une guitare qui frise ☹ Mais le phénomène apparaissait relativement peu fréquemment pour ne pas gacher le plaisir du jeu. Conclusion : maintenant que l´action était baissée, la frise est réapparue – étonnant à priori car l´action est loin d´être aussi basse que ma Raimundo, mais bon…

Une réflexion s´impose : faut-il laisser la guitare comme cela ou la rapporter au luthier pour un autre réglage ? Je me laisse un ou deux jours de réflexion, puis me dis que ce n´est quand même pas normal de voir la corde friser alors même qu´on ne force pas le jeu. Je voudrais aussi pouvoir moduler mes attaques sans que ca frise à chaque fois que je monte le volume. Et, globalement, le phènomène ne me paraît pas normal, il y a peut-etre un problème ailleurs coté frettes et autant aller voir le luthier tant que la guitare est encore neuve plutôt que de laisser trainer.

Je reprend rendez-vous chez Dieter Hopf. Je reprends un demi-jour de congé pour l´occasion. Direction Taunustein. Je retrouve l´apprenti-luthier, toujours aussi souriant (le réceptionniste par contre a pris ses congés). Je lui explique la situation, il me dit que remonter le sillet de quelques mm ne pose aucun problème. Ce qu´il fait. Il met aussi un peu de poudre d´os collés dans la rainure des cordes du sillet de tête. J´essaye la guitare… buzz buzz… mais ca frise toujours ☹ Avant d´aller plus loin, il change la quatrième corde qui lui paraît un peu abimé (elle datait de moins d´une semaine). Il met un tirant plus fort au passage. La guitare frise toujours.

L´apprenti-luthier s´attaque alors au sillet du chevalet, me propose d´essayer une déclivité différente coté grave (plus plane et plus haute) que coté aigü pour voir si ca résoud le problème. Ok d´accord on essaye…mais ca ne marche toujours pas non plus. Dieter Hopf passe me dire bonjour dans l´atelier, et me signale que cette fois-ci il va devoir me facturer le travail effectué, j´acquiesce sans discuter, je prie surtout pour qu´ils trouvent une solution au problème. On essaye alors de remonter le chevalet. Il fait le test avec un chevalet beaucoup plus haut, qui met l´action vers 5mm, qu´il redescend mais toujours assez haut (vers 4.5mm). Je demande de tester la guitare par acquis de conscience, et … horreur … la guitare frise toujours sur la quatrième corde alors même que l´action est déjà anormalement haute. Remonter les cordes ne servira donc à rien.

L´apprenti luthier regarde alors le manche de la guitare, me dit qu´il semblerait que la hauteur des fretes en début de manche ne soit pas correctement alignée à l´horizontale. Il me dit propose alors d´effectuer l´opération pour voir. Je lui demande combien ca couterait, il me répond : 180 euros (á rajouter donc au temps déjà passé). Aucune garantie d´ailleurs que cela résolve le problème. Puis il faudrait laisser la guitare à l´atelier car il est déjá tard. Bref, pas très aguichant comme solution.

Dieter Hopf repasse dans l´atelier. On lui demande son avis, il regarde et ne trouve aucun problème. Il me dit que la guitare est comme ca, qu´elle a beaucoup de dynamique et restitue donc aussi les défauts. Il renvoie d´un revers de main la suggestion de l´apprenti-luthier de poncer la hauteur des frettes – d´après lui ca ne changerait rien. Il me suggère de jouer avec des d´Addario plutôt que des Alliance, qui seraient trop dynamiques quitte à perdre en brillance de jeu. Il me dit aussi que je devrais changer mon attaque (hum…je pourrai aussi ne plus jouer de guitare du tout, ca supprimerait la frise ! :roll: ), que les guitares sont commes les femmes il faut les prendre comme elles sont. Cette guitare ci-restitue voire amplifie la puissance de l´attaque et que si je ne veux ni changer de corde ni d´attaque il faut que j´accepte la frise. Il me suggère aussi d´envisager de prendre une autre guitare, de facture plus traditionnelle, pour ne pas avoir ce problème.

Je répond que je n´ai pas envie de changer de guitare, ni de cordes, ni d´attaques (ni de femme!), je voudrais surtout que l´on trouve une solution au problème de cette guitare-ci, qui est probablement une affaire d´ajustement.

Je ressens aussi le besoin de lui rappeler que c´est son nom qui est sur la guitare, et qu´il ne peut pas se contenter de soutenir que c´est une guitare Esteve et que ce n´est pas son problème. Il me répond qu´il est responsable de la guitare mais pas du guitariste qui en joue (!) Je lui dit que si un guitariste a un problème sur toutes les guitares, c´est probablement que c´est le guitariste qui a un problème, mais que si le problème n´apparaît que sur une seule guitare, alors peut-etre que c´est la guitare qui a problème. Bref, il me répond qu´il faut que j´accepte la guitare comme elle est, et demande à l´apprenti-luthier une confirmation du temps passé pour me faire la facture. Hopf dit 3 heures. L´apprenti dit 2. Hopf n´est pas convaincu mais facturera 2 quand même.

On part dans son bureau pour procéder au paiement. A 42 euros de l´heure plus 5 euros pour la corde changée (qui n´a rien changé du tout au problème) plus 16 euros pour je ne sais quel poste on arrive à 103 euros qu´il me réduit à 100 euros. J´ai l´impression qu´il attend un remerciement pour la réduction, mais le remerciement n´arrive pas à sortir de ma bouche. On met la carte de paiement dans sa machine. Sa machine a un problème d´impression et le ticket sort tout blanc ! Décidement…J´ai envie de lui dire que c´est probablement de la faute de ma carte de crédit mais je me retiens. J´espère juste que c´est bien 100 euros qui a été facturé et non 1000 … (ce que je peux confirmer après vérification).

On repart à l´atelier. L´apprenti m´a réinstallé le sillet réhaussé et me donne gracieusement le sillet trop haut pour que je puisse éventuellement m´essayer á faire mes propres ajustements. Hopf a l´air embêté que ce sillet ne m´ai pas été facturé. Je reprends la guitare sans avoir le temps de la tester car l´atelier ferme et cela fait 3 heures que femme et enfant m´attendent dans la voiture sur le parking…

Retour á la maison. J´essaye la guitare. Elle frise toujours. J´etais prêt à accepter la frise si elle n´apparaît que quand je force. Mais malheur, la guitare frise aussi quand je joue plus doucement sur la quatrième corde. Et même quand elle ne frise pas, je trouve que la quatrième corde sonne mal, il y a come un mini bruit de casserole quand je la joue. C´est très faible, peut-être inaudible pour un auditeur, mais moi je le ressens et ca me gène. Et puis, le comble : ma guitare est aussi dure à jouer qu´au début. Je la trouve même moins agréable. J´ai même l´impression que le mi aigü est un peu plus haut (en mm) que le si. Et que lui aussi, sonne un peu bizarrement (sans pour autant friser).

Résultat des courses : je n´arrive pas à toucher la guitare sans ressentir une grande sensation de tristesse. J´ai du mal á la faire bien sonner. Mes doigts glissent sur les cordes. Ils fatiguent. Bref, je n´ai plus envie d´en jouer.

Je suis aussi hyper décu de la réaction de Hopf. Me faire payer pour un problème qu´il n´a pas réglé en me racontant que c´est soit la faute des cordes, soit celle du guitariste, c´est pas terrible. A sa décharge, c´est souvent comme ca que ca se passe avec les artisans en Allemagne. Le tarif horaire est élevé et l´obligation de résultat n´est pas leur problème. Nos artisans luthiers francais ont une autre démarche - ils ont plutôt tendance â sous-facturer leur services parce qu´ils tiennent á la satisfaction de leurs clients.

Mais ce qui m´attriste le plus c´est que je me retrouve avec une belle guitare que je ne peux pas jouer sans être envahi par un sentiment de tristesse profond. J´avais acheté une bonne guitare justement pour m´y remettre et cette mésaventure me donne envie d´abandonner. Pourtant, au fond de moi, je sais que c´est une bonne guitare, alors je m´efforce de ne pas écouter les sirènes. Il va me falloir quelques jours pour accuser le coup, mais je vais faire tout mon possible pour faire régler le problème, quitte á aller sur Paris pour aller voir un luthier digne de ce nom si il le faut.

Par chance, je me suis rendu compte qu´il y avait un couple de luthiers à Francfort même (Brünswicker und Apelt), qui font des guitares de concert classique et flamenca. Leur atelier est fermé en Août, mais j´irai les voir des Septembre pour avoir leur avis et – dans tous les cas – rebaisser l´action de ma guitare. Quitte à ce qu´elle frise, qu´au moins je puisse en jouer sans me faire mal aux doigts…

Et puis, en attendant, j´ai toujours ma Raimundo. Elle est peut-etre moche, poussiereuse et abimée, mais au moins elle, elle ne frise pas…et elle ne sonne pas si mal que ca après tout.

Avatar de l’utilisateur
mmarques
Messages : 2473
Inscription : mar. 26 avril 2011, 23:52
Localisation : neuf troua

Re: Récit d´achat de ma Nouvelle Guitare : L´Artista Membran

Message par mmarques » sam. 23 août 2014, 18:09

triste à lire ton histoire .... :(

Si j'étais toi j'irais voir un autre luthier pour un deuxième avis, c'est comme les médecins, toujours prendre un deuxième avis ... Je trouve ça fort de te facturer autant pour un réglage... 2 fois j'ai fait régler ma guitare, une fois pour juste rabaisser le sillet, le luthier m'a demandé seulement un billet de 5 euros, ce que je trouve tout à fait correct, la deuxième fois, réglage complet avec changement des cordes, il m'a demandé 40€ (un autre luthier), on est loin des tarifs pratiqués que tu décris!

J'ai joué une fois une artista comme la tienne mais table en cèdre, et non seulement elle ne frisait pas mais en plus je la trouvais plutôt confortable à jouer, plus facile que ma Lozano de l'époque... Peut être que c'est ta guitare qui a un défaut de construction?

C'est dommage tu aurais pu essayer de faire jouer la garantie mais maintenant que le luthier à tout bidouillé c'est foutu :( Le pire c'est qu'ils ont aggravé le problème en te facturant ...

Autre solution, essayer de la revendre en acceptant de perdre de l'argent :?

Bon courage en tout cas!
Éternel débutant...
Bastien Burlot MaestrO2 épicéa n° 108
Bastien Burlot Conservatoire 10ème anniversaire Delcamp n°2 cèdre.
https://www.youtube.com/user/mmarques931/videos

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 12820
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: Récit d´achat de ma Nouvelle Guitare : L´Artista Membran

Message par Bernard Corneloup » sam. 23 août 2014, 19:33

Il y a peut-être un problème d’alignement des frettes. Es-tu sûr que ça frise du côté de la rosace et pas entre le sillet de tête et la case appuyée? Il y a parfois des résonances par sympathie dans la partie supérieure de la corde.
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

Carlos
Messages : 547
Inscription : mar. 29 juillet 2014, 15:36

Re: Récit d´achat de ma Nouvelle Guitare : L´Artista Membran

Message par Carlos » sam. 23 août 2014, 21:30

Merci à vous, c´est gentil d´avoir pris le temps de me lire et de me donner votre avis.

Je vais aller prendre un deuxième avis en effet.

Il est possible que je sur-réagisse et que le problème ne soit pas si embêtant que cela. Je ne pense pas que la guitare soit à mettre à la poubelle non plus. La frise apparaît surtout quand j´attaque avec force et du pouce. Tous les morceaux n´ont pas vocation à être joués "comme un bourrain". Autrement, les phénomènes de frises qui apparaissent sont relativement plus marginaux, et cela dépend des conditions acoustiques (dans une petite pièce le soir ça ressort plus). J´ai juste le sentiment que ce n´est pas quelque chose que j´aurai attendu d´une guitare dans cette zone de prix, mais qui sait - peut-être que si vous l´aviez entre les mains vous la trouveriez "normale" cette guitare. Je finis un peu par douter.

Coté facturation les prix sont plus ou moins ce que l´on peut attendre d´un artisan allemand (luthier, plombier ou autre). Ils travaillent tous à 40/50 euros de l´heure, et quand on y réfléchi une fois retirée la TVA, les charges sociales, les impôts et les charges fixes, cela ne débouche pas sur un salaire horaire excessif (dés lors qu´on accepte qu´il n´y a pas de raison qu´un luthier soit payé au smic). Certes, ça fait quand même cher au moment de payer, du coup la plupart des allemands sont devenus des bricoleurs hors pair pour éviter d´avoir à payer un artisan. Et la production des guitares de M. Hopf est délocalisée en Espagne oú les artisans travaillent pour beaucoup moins cher. Mais c´est sur que comparé aux prix français c´est le coup de massue. Ce qui me choque surtout c´est l´absence de scrupule à facturer une intervention qui n´a pas résolu le problème.

Coté garantie, je ne pense pas l´avoir perdue. Je suis persuadé que si je repassais par les ateliers Esteve pour leur montrer la guitare ils me l´ajusteraient sans problème (ce sont vraiment des gens très corrects). Mais il sont en Espagne ce qui complique un peu les choses, donc si je pouvais régler le problème ici ça serait mieux. Je compte néanmoins les appeler pour qu´ils me disent ce qu´ils en pensent.

Sur le problème de frise, je ne saurai dire il se trouve exactement (coté rosace ou coté tête). Il est possible qu´il y ait un problème d´alignement des frettes (c´est ce que semblait suggérer l´apprenti-luthier), mais peut-être que l´installation des nouveaux sillets a été partiellement mal réalisée, ce qui amplifierait certaines vibrations indésirables. Dans tous les cas, si le luthier pouvait me re-baisser l´action de la guitare pour revenir à la situation d´avant la deuxième intervention (et notamment un meilleur confort de jeu) ça serait déjà bien. Je pense que je pourrai m´accommoder du reste.

Revendre la guitare n´est à priori pas une option. D´abord je me dis qu´il n´y pas de raison qu´on n´arrive pas à trouver une solution au problème. Et puis si vraiment il y avait un problème insoluble alors ça me gênerait de la revendre en connaissance de cause. Evidement, certains acheteurs peuvent accepter le défaut si le prix est vraiment bon, mais j´espère ne pas encore en être là.

On verra ce que me dira le deuxième luthier.

Encore merci pour vos réactions en tout cas, ça fait du bien de recevoir un petit peu de soutien de la part de personnes qui peuvent comprendre ce que l´on ressent dans ces cas-lá.

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 4198
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Récit d´achat de ma Nouvelle Guitare : L´Artista Membran

Message par FabienSimon » sam. 23 août 2014, 21:48

Bonjour Carlos,

Une autre alternative s'offre à vous, c'est Cornelia TRAUDT (Luthière de David Qualey) qui m'a posé des nouvelles frettes sur une de mes guitares et je vous l'assure c'est une maniaque du travail bien fait et en plus elle est sympathique ( pas la sympathie commerciale ). Elle avait un atelier à Petersbach en Alsace pendant de longues années et actuellement selon son site exerce à Ortsstrasse 12 D-66887 St JULIAN Allemagne (tél 49 6387-993258).
Peut-être pourriez-vous frapper à cette porte, en tout cas je vous recommande avec insistance cette option, à vous de voir.
Elle ne vous laissera jamais repartir avec une guitare mal règlée
Bonne soirée

[media]https://youtu.be/KOLjw4pT4yY[/media]
Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Carlos
Messages : 547
Inscription : mar. 29 juillet 2014, 15:36

Re: Récit d´achat de ma Nouvelle Guitare : L´Artista Membran

Message par Carlos » sam. 23 août 2014, 22:11

Merci Fabien, c´est très bon à savoir.
Elle faisait partie des luthiers dont je voulais connaître le travail, je serai ravi de faire sa connaissance d´ailleurs. Elle est à 1h45 de route pour moi, ce qui n´est pas tout près mais reste envisageable si la solution près de chez moi ne marche pas.
C´est vraiment rassurant de savoir que je pourrai frapper à sa porte et qu´elle ne me laissera pas repartir avec une guitare mal réglée! Merci pour cette information.

Avatar de l’utilisateur
mmarques
Messages : 2473
Inscription : mar. 26 avril 2011, 23:52
Localisation : neuf troua

Re: Récit d´achat de ma Nouvelle Guitare : L´Artista Membran

Message par mmarques » sam. 23 août 2014, 23:22

Quand je parlais de la revente ce n'était pas dans le but d'arnaquer quelqu'un, un défaut pour toi ne sera peut être pas un défaut pour un autre... quand j'ai vendu mon ancienne guitare je la trouvais dure à jouer malgré réglage et pourtant je l'avais acheté à quelqu'un qui la jouait depuis presque 10 ans et même le luthier chez lequel je l'avais emmenée pour le réglage l'avais trouvé exceptionnelle ...

Cela dit il ne faut pas accepter ce "défaut", surtout ne pas se forcer à jouer sur une guitare où l'on n'est pas à l'aise, c'est pire que tout et tu cours vers le découragement... Faut pas oublier que c'est un plaisir la pratique de l'instrument, donc il faut prendre du plaisir à jouer et par conséquent avoir un instrument qui permette de s'exprimer sans défaut. Sans forcément débourser une fortune.

En tout cas je suivrais le conseil de Fabien à ta place :okok:
Éternel débutant...
Bastien Burlot MaestrO2 épicéa n° 108
Bastien Burlot Conservatoire 10ème anniversaire Delcamp n°2 cèdre.
https://www.youtube.com/user/mmarques931/videos

Carlos
Messages : 547
Inscription : mar. 29 juillet 2014, 15:36

Re: Récit d´achat de ma Nouvelle Guitare : L´Artista Membran

Message par Carlos » dim. 24 août 2014, 00:27

mmarques a écrit :Quand je parlais de la revente ce n'était pas dans le but d'arnaquer quelqu'un, un défaut pour toi ne sera peut être pas un défaut pour un autre... quand j'ai vendu mon ancienne guitare je la trouvais dure à jouer malgré réglage et pourtant je l'avais acheté à quelqu'un qui la jouait depuis presque 10 ans et même le luthier chez lequel je l'avais emmenée pour le réglage l'avais trouvé exceptionnelle ...

Cela dit il ne faut pas accepter ce "défaut", surtout ne pas se forcer à jouer sur une guitare où l'on n'est pas à l'aise, c'est pire que tout et tu cours vers le découragement... Faut pas oublier que c'est un plaisir la pratique de l'instrument, donc il faut prendre du plaisir à jouer et par conséquent avoir un instrument qui permette de s'exprimer sans défaut. Sans forcément débourser une fortune.

En tout cas je suivrais le conseil de Fabien à ta place :okok:
En effet, c´est bien vu. En fait, je pense que je suis tout simplement encore très attaché à ma guitare, je sais qu´elle a le potentiel pour m´apporter ce dont j´ai besoin. Je n´ai pas envie de m´en séparer, j´ai surtout envie de pouvoir la jouer sans ressentir de gènes liés à un problème de réglage. Et je me dit qu´il n´y a pas de raison qu´un luthier compétent n´arrive pas à corriger tout ca. La guitare sonne bien, autrement.

Merci pour tous ces conseils, ça m´aide à faire mon chemin. Je vous tiendrai au courant de ce que les luthiers me diront.

André Blanc
Messages : 558
Inscription : mar. 12 mai 2009, 10:18

Re: Récit d´achat de ma Nouvelle Guitare : L´Artista Membran

Message par André Blanc » dim. 24 août 2014, 21:35

Bonjour Carlos,

Vraiment désolé de lire tes mésaventures.. A ce sujet, je peux te faire part de mon expérience concernant l'Artist Membrane que nous commercialisons depuis peu sur notre site de guitare de concert (je prie les lecteurs surtout de ne pas prendre cela comme de la publicité car je me suis défendu de citer le nom de notre site par respect de la déontologie du site Delcamp).. donc je reviens à l'Artist Membrane de Hopf .. Je ne connais que celles qui viennent d'Allemagne et je suspecterai que la production ne soit pas la même que celle d'Espagne.
La hauteur des cordes est un élément des plus sensibles pour un guitariste.. et je pars du principe qu'une bonne guitare doit pouvoir s'ajuster au désir du joueur..sachant qu'en ce domaine tous les goûts existent. DONC IL NE FAUT PAS TE RESIGNER A ACCEPTER CE DEFAUT.

Cependant si il est vrai que les guitares puissantes amplifient les défauts, ce n'est pas du tout normal qu'une guitare de concert frise... nous avons l'habitude de dire qu'une guitare est bien réglée quand on fait des butés puissants sur la première cordes aigu sans qu'aucune note ne frisent .. et quand on a le fa et fa dièse du mi grave qui frisent très légèrement en jouant fortement avec le pouce .. cela donne une idée de l'équilibre à avoir.

Il faut persévérer et trouver un luthier qui te réglera le tout ...peut être auras tu une nouvelle planification à faire...

Un dernier conseil essaie de mettre des basses à forts tirant ou des cantigua bleue, celles-ci ont un cycle vibratoire plus petits et devraient moins friser.. mais conserve pour les les aigus un tirant normal.. je déconseille les forts tirant pour les aigus sur ce type de guitare. Idéalement il faut d'abord trouver ses cordes et ensuite ajuster sa guitare.

L'artist Menbrane sinon est une très bonne guitare .. qui sonne fort pour un prix très attractif.

Bon courage
Classiques: un certain nombre de guitares de concert .. , Acoustique: Huss &Dalton OO SP
Luth :6 choeurs Paul Thompson
Electriques: épiphone, Fender telecaster
Quelques guitares romantiques

Avatar de l’utilisateur
mmarques
Messages : 2473
Inscription : mar. 26 avril 2011, 23:52
Localisation : neuf troua

Re: Récit d´achat de ma Nouvelle Guitare : L´Artista Membran

Message par mmarques » dim. 24 août 2014, 23:19

Voilà un conseil tout à fait avisé de la part d'un professionnel :okok:

André a très bien résumé la situation, je le rejoins dans le choix des cordes dans ce type de situation, allez bon courage et tiens nous au courant!
Éternel débutant...
Bastien Burlot MaestrO2 épicéa n° 108
Bastien Burlot Conservatoire 10ème anniversaire Delcamp n°2 cèdre.
https://www.youtube.com/user/mmarques931/videos

Carlos
Messages : 547
Inscription : mar. 29 juillet 2014, 15:36

Re: Récit d´achat de ma Nouvelle Guitare : L´Artista Membran

Message par Carlos » lun. 25 août 2014, 23:02

Bonjour André,

Merci à toi d´avoir pris le temps de partager ta connaissance du sujet, ça m´est très utile comme tu peux t´en douter. Cela frise un petit plus que très légèrement coté Fa 1ère case, mais c´est sur la corde Ré qu´il y a un vrai problème – y compris avec un fort tirant. Donc tout cela me confirme que la guitare a bien un petit souci. Ceci dit, cela reste une très belle guitare, j´ai bon espoir de pouvoir régler le problème, j´espère juste que le chemin ne sera pas trôp semé d´embûches…

Sur la question de la production, sur la base des informations que j´ai reçues il ne fait pour moi aucun doute que la seule différence entre l´Artista Membrane signée Dieter Hopf et l´Artista Membrana signée Hopf/Adalid, c´est l´étiquette. Dixit Adalid, mais aussi la taille des ateliers de Hopf, clairement sous-dimensionnés pour ce genre de production (ces guitares se vendent très bien, à juste titre d´ailleurs). Néanmoins, en tant que professionnel, tu as peut-être eu accès à des informations plus exactes que les miennes.

C´est d´ailleurs un beau métier de vendre des guitares de concert, je te souhaite beaucoup de succès dans ton activité !

Encore merci pour tes conseils et encouragements à perserver. Grâce à vous tous j´ai un peu repris du poil de la bête, ca fait du bien de ne pas se sentir complètement seul dans l´adversité !

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 4198
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Récit d´achat de ma Nouvelle Guitare : L´Artista Membran

Message par FabienSimon » lun. 25 août 2014, 23:47

Il y a parfois des luthiers très expérimentés et de réputation mondiale présents sur notre site, s'ils pouvaient donner leur avis ou juste quelques conseils par rapport à cette problématique technique bien décrite, afin de faire avancer un tout petit peu ce problème...
Merci!
fs
Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Revenir à « Place publique des guitaristes classiques »