Ce matin à la radio

Yupanqui
Messages : 92
Inscription : ven. 17 février 2017, 12:55
Localisation : Alpes-Maritimes

Ce matin à la radio

Message par Yupanqui » jeu. 11 octobre 2018, 13:52

Salut !
Ce matin sur France Musique j’ai écouté " Recuerdos de la Alhambra" , "Cannarios" de Gaspar Sanz et un 3ème morceau que je ne connaissais pas mais dans le registre très classique/romantique.
Voilà plusieurs fois depuis quelques mois et en plus à peu près à la même heure que l’on entend sur cette radio " Recuerdos de la Alhambra ".
On a vraiment le sentiment que la guitare est cantonnée dans son répertoire restreint , très conventionnel , très ‘’ classique ‘’
Comment dans ces conditions promouvoir une autre image de la guitare classique. Comment faire découvrir et faire aimer la guitare à un plus large public.
En programment par exemple une valse de Lauro , un tango de Piazola ou Dyens , la Sonata de Richard Rodney Bennett ( qu’il aurait été peut-être préférable que je découvre grâce à France Musique plutôt que par un membre de ce forum récemment – et je l’en remercie- ) je pense qu’un plus large public porterait un plus grand intérêt à la guitare.
Quel est votre sentiment ?

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11309
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Ce matin à la radio

Message par milsabords » jeu. 11 octobre 2018, 16:26

oui , le répertoire n'évolue guère, les nouveaux créatifs ne sont pas pris en compte et la façon de jouer aussi manque de liberté , de fraîcheur. il y a de la guitariosclérose dans l'air depuis longtemps. N'attendez pas que ça change, soyez qui vous êtes (si je puis le dire ainsi). Quand les choses n'évoluent pas ça signifie entre autre que beaucoup y trouvent leur sécurité , tout en se regardant le nombril. Que faut-il faire pour que cela évolue ? rien . Si ce n'est prier peut être ( encore qu'il est vain de prier pour ceci ou pour cela , c'est juste une ouverture , une disponibilité , rien à voir avec de la mendicité vers un "supreme" père-noel ) .
Le flamenco a eu du mal à évoluer lui aussi , mais il a davanatge évolué je pense. Il ne s'agissait d'ailleurs pas de pièces contemporaines tordues longues et ennuyeues avec des frappés sur l'éclisse pour épater la galerie comme j'en ai entendues en classique , non non , c'est beaucoup mieux que ça.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11309
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Ce matin à la radio

Message par milsabords » jeu. 11 octobre 2018, 16:30

Et retenez encore ceci ; c'est quoi un bon guitariste classique ? c'est un guitariste classique dont les bons guitaristes classiques disent qu'il est un bon guitariste classique .

même le monde des ferrailleurs a davantage évolué.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
Françoise Sayour
Tutrice des élèves
Messages : 1285
Inscription : mer. 10 octobre 2018, 16:43
Localisation : Var

Re: Ce matin à la radio

Message par Françoise Sayour » jeu. 11 octobre 2018, 16:37

:ouioui: Je suis tout à fait d'accord.
J'ai dernièrement joué à mon petit niveau pour quelques personnes isolées dans mon village, et j'ai été étonnée de constater à quel point la guitare reste un instrument dont le répertoire est méconnu.
Ce récital m'a permis de faire découvrir à une vingtaine de personnes des compositeurs comme Antonio Lauro ou Pieter van der Staak. Les commentaires étaient intéressants, du style «je ne savais pas qu'on pouvait tirer autant de sons différents d'une guitare», «je n'avais jamais entendu ces airs de guitare», «j'ai préféré la première partie, c'était plus classique». J'avais décidé, (on ne se débarrasse de sa panoplie de pédagogue comme cela ;-)) de présenter les compositeurs, de contextualiser les pièces jouées, et de ne pas.tomber dans la.démagogie en jouant des morceaux qui passent en boucle sur les ondes et donc plus accessibles pour des auditeurs non-initiés.
On peut ainsi ouvrir doucement quelques oreilles, mais changer la programmation de France Musique me semble être un sacré challenge...
«La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée» Platon

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11309
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Ce matin à la radio

Message par milsabords » jeu. 11 octobre 2018, 17:13

france musiques ce n'est pas si mal , mais là , ils manquent d'un programmateur dénicheur. à l'époque de vidal il a eu déniché des trucs dans le manouche vraiment interessants , dont un gars qui jouait la valse à django comme pas , mais c'était un sauvage parait-il et vidal avait lui même à l'époque diffusé un enregistrement de ce guitariste dont il ne disposait que sur cassette audio !!! il n' y avait pas eu de disques de lui à l'époque et peut être encore maintenant. j'ai retrouvé dans ce moment là cette liberté et cette fraicheur incroyable comme il y avait chez mon premier enseignant en guitare qui n'enseignait pas le solfege puisqu'il n' y connaissait rien et ne l'écrivait pas davantage.
ce sont des programmateurs dénicheurs comme ça qu'il faudrait et pas d'ancien prof de conservatoire ou je ne sais qui qui n' irait rien déniché du tout.

voyez , il y a peu de chances que ce genre de zèbre débarque un jour , mettant sa passion avant sa personne. Ce n'est pas tout à fait impossible non plus , d'autant que l'audience de france musiques n'est que très peu élevée. Ainsi des gens plus audacieux pourraient trouver leur place là où auparavant il était hors de question de changer quoi que ce soit.
récupérer de l'audience est important pour eux , ils le savent. Internet les a presque tués.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Yupanqui
Messages : 92
Inscription : ven. 17 février 2017, 12:55
Localisation : Alpes-Maritimes

Re: Ce matin à la radio

Message par Yupanqui » jeu. 11 octobre 2018, 17:50

Et en plus cerise sur le gâteau à chaque fois que j'ai entendu ces derniers mois sur France musique Recuerdos de la alhambra il s'agissait de la même version , je veux dire du même interprète et de sa même interprétation. Je ne sais pas qui car il ne l'on pas annoncé mais j'ai reconnu la même interprétation , il n'y a aucun doute. Et en plus sans être trop critique envers l'interprète que je ne connais pas et qui mérite le respect , j'ai entendu de meilleurs interprétations concernant Recuerdos de la alhambra............ mais bon c'est le choix de France musique...........
Je pense que oui le flamenco a davantage évolué. La guitare classique a elle aussi évolué mais malheureusement ça ne se voit et s'entend guère. Qui sont ces programmateurs ? ils sont tout de même dans "le milieu " et doivent savoir qu'il y a de nouveaux guitaristes , de nouvelles compositions pour guitare. Un problème d'audimat ? pas sûr ,je me pose la question.
Et bien vous voyez encore une fois c'est ici que j'apprends l'existence de ce compositeur : Pieter van der Staak que je vais aller découvrir , merci , et pas par France musique.

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11309
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Ce matin à la radio

Message par milsabords » ven. 12 octobre 2018, 08:21

sur un disque vinyle de la fin des années 70 enregistré par pépé romero il y a recuerdo de la alhambra , c'est extra , évidemment. il y a aussi "el marabino" de Lauro. parfait. et quelques autres titres. un superbe disque et une interprétation absolument parfaite mais également vivante. ce n'est pas forcément celle qu'ils utilisent en boucle sur france musiques. cette répétition c'est peut être une question de droits et d'investissements , un deal. ni plus ni moins.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Yupanqui
Messages : 92
Inscription : ven. 17 février 2017, 12:55
Localisation : Alpes-Maritimes

Re: Ce matin à la radio

Message par Yupanqui » ven. 12 octobre 2018, 14:43

Je suis allé un peu découvrir Pieter van der Staak. J’ai beaucoup aimé Zapateado
Le concertino pour plusieurs guitare est aussi intéressant mais dommage que sur la version youtube que j’ai écoutée le son est très mauvais.
Merci en tout cas Chaminette :)

Oui peut-être qu’effectivement cette répétition est une question de droits mais bon les auditeurs méritent mieux que ces pièces répétitives.
Votre boutade sur qui est un bon guitariste classique m’a fait sourire Milsabord :) Là on aborde un autre sujet qui pourrait faire polémique mais bon disons que cela est subjectif car après tout un ‘’ étiqueté ‘’bon guitariste classique ne l’ai pas forcément pour tout le monde.
Et tout dépend ce que l’on met derrière bon guitariste classique. Il existe d’excellents guitaristes classique mais pas forcément excellents musiciens et l’inverse est vrai aussi.

Avatar de l’utilisateur
Françoise Sayour
Tutrice des élèves
Messages : 1285
Inscription : mer. 10 octobre 2018, 16:43
Localisation : Var

Re: Ce matin à la radio

Message par Françoise Sayour » ven. 12 octobre 2018, 16:20

Yupanqui a écrit :
ven. 12 octobre 2018, 14:43
Je suis allé un peu découvrir Pieter van der Staak. J’ai beaucoup aimé Zapateado
Le concertino pour plusieurs guitare est aussi intéressant mais dommage que sur la version youtube que j’ai écoutée le son est très mauvais.
Merci en tout cas Chaminette :)
De rien :) en fait j'ai un faible pour BelleFleur de Peter van der Staak, arrangée par Arnaud Dumond avec quelques notes "acides supplémentaires" avec l'autorisation du compositeur bien entendu. Je crois qu'il s'agissait d'une partition éditée dans un magazine de guitare dans les années 80, que j'ai perdue depuis et joue de mémoire.Il y était expliqué que le titre était du à une variété de pommes acides car les basses faisaient "pom pom"
Un registre doux amer que j'apprécie.
Il y a en effet peu de morceaux de ce compositeur joués de bonne qualité sur Youtube et c'est bien dommage.
Dernière modification par Isabelle Frizac le ven. 12 octobre 2018, 16:23, modifié 1 fois.
Raison : relisez-vous avant de publier !
«La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée» Platon

Yupanqui
Messages : 92
Inscription : ven. 17 février 2017, 12:55
Localisation : Alpes-Maritimes

Re: Ce matin à la radio

Message par Yupanqui » ven. 12 octobre 2018, 17:17

Chaminette des bois a écrit :
ven. 12 octobre 2018, 16:20
Yupanqui a écrit :
ven. 12 octobre 2018, 14:43
Je suis allé un peu découvrir Pieter van der Staak. J’ai beaucoup aimé Zapateado
Le concertino pour plusieurs guitare est aussi intéressant mais dommage que sur la version youtube que j’ai écoutée le son est très mauvais.
Merci en tout cas Chaminette :)
De rien :) en fait j'ai un faible pour BelleFleur de Peter van der Staak, arrangée par Arnaud Dumond avec quelques notes "acides supplémentaires" avec l'autorisation du compositeur bien entendu. Je crois qu'il s'agissait d'une partition éditée dans un magazine de guitare dans les années 80, que j'ai perdue depuis et joue de mémoire.Il y était expliqué que le titre était du à une variété de pommes acides car les basses faisaient "pom pom"
Un registre doux amer que j'apprécie.
Il y a en effet peu de morceaux de ce compositeur joués de bonne qualité sur Youtube et c'est bien dommage.
J’ai écouté Bellefleur c’est sympa mais j’ai moins aimé que Zapateado. Après bien sûr il faudrait écouter d’autres interprétations……….Et la version arrangée par A DUMOND est peut-être meilleur :)

Avatar de l’utilisateur
Françoise Sayour
Tutrice des élèves
Messages : 1285
Inscription : mer. 10 octobre 2018, 16:43
Localisation : Var

Re: Ce matin à la radio

Message par Françoise Sayour » ven. 12 octobre 2018, 17:39

C'est vrai que Zapateado est un morceau très chantant, mais je ne l'ai entendu qu'à deux guitares, je ne sais pas.s'il en existe une version soliste.
«La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée» Platon

Yupanqui
Messages : 92
Inscription : ven. 17 février 2017, 12:55
Localisation : Alpes-Maritimes

Re: Ce matin à la radio

Message par Yupanqui » lun. 15 octobre 2018, 15:08

milsabords a écrit :
ven. 12 octobre 2018, 08:21
sur un disque vinyle de la fin des années 70 enregistré par pépé romero il y a recuerdo de la alhambra , c'est extra , évidemment. il y a aussi "el marabino" de Lauro. parfait. et quelques autres titres. un superbe disque et une interprétation absolument parfaite mais également vivante. ce n'est pas forcément celle qu'ils utilisent en boucle sur france musiques. cette répétition c'est peut être une question de droits et d'investissements , un deal. ni plus ni moins.
Je ne connaissais pas Marabino de Lauro.
Je viens d’écouter ça , c’est bien du Lauro , une très beau morceau.
Lauro est vraiment génial pour la guitare , il nous a offert de si belles compos.

Milsabord , j’ai découvert aussi ces derniers jours vos compositions. Félicitations pour vos pièces ( en tout cas les 4 morceaux que j’ai pu écoutés ).
Bravo !
C’est toujours désolant de se rendre compte qu’il y a des gens qui sont dans l’anonymat le plus complet alors qu’ils ont de bien belles choses à transmettre.

Mon premier prof de guitare est également compositeur. Il a écrit des choses très bien , très intéressantes , pour guitare seule , pour deux guitare , pour guitare avec autres instruments ………..et pourtant il y a de très fortes chances à ce que sa musique restera dans l’anonymat.

Ce serait pas mal qu’une radio comme France musique consacre de temps en temps 1 à 2 heures à la programmation de pièces de compositeurs inconnus ( je parle de musique en générale et pas seulement d’œuvres pour guitare ).
Bien entendu une telle station de radio se doit de rester dans le sérieux et donc une sélection serait faite parmi les pièces qui seraient proposées par ces compositeurs inconnus.
Cela pourrait sans doute révéler des talents.

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11309
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Ce matin à la radio

Message par milsabords » lun. 15 octobre 2018, 16:44

Yupanqui a écrit :
lun. 15 octobre 2018, 15:08


Je ne connaissais pas Marabino de Lauro.
Je viens d’écouter ça , c’est bien du Lauro , une très beau morceau.
Lauro est vraiment génial pour la guitare , il nous a offert de si belles compos.

Lauro est le plus inspiré parmi les plus inspirés. ses valses sont un modele du genre , de l’airain. Lauro est inimitable , enrichissant , et haut. D'une manière générale Antonio Lauro n'est pas suffisamment joué en concert , la difficulté peut être ? on entend un peu trop toujours les mêmes choses sur les disques et les concerts , ça manque de Lauro. Il y a quelques valses supplémentaires qui sonnent bien à la guitare aussi , il n' est pas le seul à avoir fait des choses exceptionnelles. Mais Il n' y a personne comme lui à notre époque.

je pense aussi à celle de raoul borges " Vals Venezolano". les versions sur youtube sont un peu lentes , j'en ai une sur un vinyle par alirio diaz (si je ne me trompe) qui est plus véloce ,et beaucoup mieux , beaucoup dans l'esprit. la version de Oh Seung Kook n'est pas au bon tempo. ça ne s'enflamme pas , c'est trop lent , ce n'est pas comme ça qu'il faut le jouer.
Yupanqui a écrit :
lun. 15 octobre 2018, 15:08
Milsabord , j’ai découvert aussi ces derniers jours vos compositions. Félicitations pour vos pièces ( en tout cas les 4 morceaux que j’ai pu écoutés ).
Bravo !
C’est toujours désolant de se rendre compte qu’il y a des gens qui sont dans l’anonymat le plus complet alors qu’ils ont de bien belles choses à transmettre.
Il y en a bien plus que 4 . les pièces interessantes sont entre autre à mon avis ; la valse flamboyante , la java des canailles, les roses noires , la valse du 15 aout , la danse des fantomes (pas finie) , sommeil indien , la rumba interdite , mini java , dernier tango , et j'en oublie . Je suis bien entendu dan anonymat complet comme quelques uns. le dés-anonymat passe généralement par des études de conservatoire et la prise en charge par un agent ou une petite maison de disque qui vous récupère parfois et vous fait apparaitre dans les magazines dont l'entrée restée fermée aux autres. Etre compositeur sorti de nulle part , c'est mal vu. ça ne devrai tpas exister , ça fout la me... dans le systeme très établi de ceux qui ont réussi leurs études et qui méritent la place qu'ils ont. Les compositeurs libres il faudrait tous les tuer.. :chaud:
la soumisssion , il n' y a que ça de vrai pour la production.

ma nièce qui est également guitariste (chant+ guitare) est absourdie par le fait que certaines de mes petites oeuvres ne soient jamais publiées , même pas en partitions et diffusées et plébiscitées au pres d'un large public alors qu'il il y a de stas de trucs publiés ( selon ses dires ) , qui ne valent pas ça. C'est la loi du marché et le marché n'est pas "tenu" par des guitaristes ou si peu ...



Yupanqui a écrit :
lun. 15 octobre 2018, 15:08

Mon premier prof de guitare est également compositeur. Il a écrit des choses très bien , très intéressantes , pour guitare seule , pour deux guitare , pour guitare avec autres instruments ………..et pourtant il y a de très fortes chances à ce que sa musique restera dans l’anonymat.
oui
Yupanqui a écrit :
lun. 15 octobre 2018, 15:08



Ce serait pas mal qu’une radio comme France musique consacre de temps en temps 1 à 2 heures à la programmation de pièces de compositeurs inconnus ( je parle de musique en générale et pas seulement d’œuvres pour guitare ).
Bien entendu une telle station de radio se doit de rester dans le sérieux et donc une sélection serait faite parmi les pièces qui seraient proposées par ces compositeurs inconnus.
Cela pourrait sans doute révéler des talents.
C'est délicat et ils n'aiment guère cet exercice , c'est risqué semble-t'il , on a l'impression qu'ils tremblent avant d'appuyer sur le bouton qui va lancer le schmmilblick.
C'est surtout une question d'agents , de producteurs, de business , de droits. Si vous n'êtes pas représenté par quelqu'un d'autorisé au près de ce genre d'institution , vous n'êtes rien ; et vous le resterez.
Quel que soit votre talent de compositeur.
Les talents révélés dans cette radio ou à la télévision dans quelques émissions sur arte , et france 2 parfois , sont des instrumentistes ( à 95 / 99 %) qui jouent tel ou tel opus . Pas des compositeurs !

Les compositeurs sont damnés. Une poignée écrivent pour le cinéma , mais on les compte quasiment sur les doigts d'une main en france. il y e n a pas mal qui pourraient faire ça aussi , mais Ils sont ignorés , et même rejetés.. Le Business de la compo est clos et bien bunkérisé. Impénétrable.

Voyez comme le répertoire de la guitare , parce que c’est votre instrument , évolue peu , très peu , voire pas du tout. les éditeurs et producteurs sont des gens frileux , ils n'aiment pas le risque (financier). ce qui varie ce sont les interprètes et instrumentistes , quasiment pas le répertoire. Voila ,c'est ainsi. Il est pour vous légitime d'avoir cette soif , mais pour eux il est necessaire d'ignorer cette soif et d'investir au compte goutte pour récolter quelques verres un peu remplis.

vidal osait autrefois passer des instrumentistes qui n'avaient même pas publié de disque ... si si , je vous jure , j'ai entendu une valse une ofis , c'était incroyable. il l'avait sur cassette audio. un gitan un peu sauvage qui joueait la valse à django comme pas un ... un régal.
En fait France Musiques n'est là que pour maintenir le statu-quo , à quelques rares exceptions près. gare aux rebelles ou novateurs là dedans.


et encore ceci : (hélas)
Si vous jouez des compos et que le public s'en régale il se peut de temps à autres que vous voyiez rappliquer en fin de prestation un rigolo qui vous parle de piailleries , de frigien diminué ou quelque autre trucs qu'il a besoin que vous ne compreniez pas surtout , de trucs techniques que vous ne connaissez pas.
Et finalement qui vous dit à peu près ceci - résumé - : que vous avez joué de la merdouille de bout en bout.
Il y a alors de fortes chances que ayez en face de vous un gars qui a fait les études jusqu'au bout mais qui pourvu lui même d'aucun talent et ne sachant même comment l'obtenir ,tente de se rassurer sur lui même en vous marchant sur la gueule. Intérieurement il bout et il tente de vous faire payer à vous sa médiocrité .
En fait , ce que vous faites il s'en fout completement , il a juste besoin de vous rabaisser pour se sentir un peu quelque chose. son regard désabusé et méprisant porté sur vous en dit long sur sa médiocrité intrinsèque par ailleurs. Et chaque fois qu'un ahuri du genre se pointe, vous verrez , vous entendrez à peu près à chaque fois le même discours , parce que c’est le même probleme dont ils sont atteints quelques uns , un complexe d'infériorité.
au début ( le premier ) je l'ai d'abord cru ...(je me suis fait avoir ) mais on m' a vite fait savoir - des gens plus murs et plus agés - ce qui s'était passé avec lui , la belle petite crise de jalousie ,ni plus ni moins (à peine croyable m'étais-je dit , vraiment minable). Le second bien plus tard Je ne l'ai pas cru , il ne faisait que parler de lui et de sa problématique , inconsciemment.

Voila , c’est récurrent . plus il y a de prestations plus on a l'occasion d'avoir à faire à ce genre de personnages. Donc , au cas où ... ne vous faite spas avoir. Leur discours c'est bidon , ils se parlent à eux-mêmes. Demandez lui pourquoi alors le public est enthousiaste (et encore , si vous avez du temps à perdre ). Le public devrait logiquement abonder dans son sens non ? Il faut bien que le mensonge soit quelque part.

Il reste une place pour un vrai magazine de guitare classique ou classique-flamenco , ou guitare acoustique , qui ne serait pas sous le dictat des annonceurs et des distributeurs de presse. Il nous faudrait un Mécène multi millionnaire passionné résolument décidé à aborder l'instrument par l'autre bout de la lorgnette. Voyez , c'est mal barré . Mais vous pouvez toujours prier. au moins ça vous servira peut être à quelque chose une fois qu'on a compris que rien ne bougera si ce n'est dans lignée philosophique pécuniairement intéressée. Imaginer le changement que vous appelez de vos vœux ce serait comme imaginer imposer la démocratie en arabie saoudite.

Il ne me reste plus qu' à refaire mes grilles de Loto, là au moins, même si c'est infime (mais pas impossible comme dans la composition par contre ) , il me reste une chance de récuperer quelques deniers. Ce jeu est ouvert à tous les gogos potentiels ,nul besoin de talent pour participer. Ce qui fait que je suis "comme contraint" d'y jouer . au vu de ce qui a été développé ci-dessus .
Dernière modification par milsabords le lun. 15 octobre 2018, 17:31, modifié 2 fois.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11309
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Ce matin à la radio

Message par milsabords » lun. 15 octobre 2018, 17:27

.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Yupanqui
Messages : 92
Inscription : ven. 17 février 2017, 12:55
Localisation : Alpes-Maritimes

Re: Ce matin à la radio

Message par Yupanqui » lun. 15 octobre 2018, 18:12

N’y a-t-il pas justement une contradiction par rapport à leur frilosité , puisque justement c’est peut-être en encourageant un répertoire plus audacieux qu’ils pourraient en tirer profit ?

Moi je suis qu’un guitariste amateur ( et amoureux de la musique - de la bonne musique ) et je n’ai pas votre connaissance en la matière mais je sais à quel point pour les professionnels, ou bien ceux qui tentent de le devenir, le milieu de la musique est dur. Et pour les compositeurs il est peut-être encore plus difficile que pour les interprètes. Et alors si on est pas issu des circuits conventionnels c’est carrément mission impossible. A moins peut-être d’être " appuyé " par quelqu’un de très bien placé……………….
Le seul petit conseil que je peux me permettre de vous donner , c’est de continuer à faire ce qui vous passionne , à continuer à composer si l’inspiration vous vient.
Mon ami compositeur car ce n’est pas seulement mon premier prof mais un ami à présent , je crois qu’il continuera jusqu’à sa mort à faire ce qui le passionne et puis……………………
Tout ça est tellement un vaste sujet qu’on pourrait y parler pendant des heures , sur ce qui se pratique ,le système en place etc…………
Rien qu’à mon petit niveau j’ai pu constater la mentalité de certains profs de conservatoire qui pour certains m’ont semblé ne pas être très ouverts par rapport à la guitare.
Mon meilleur prof a été celui dont je parle plus haut et qui pourtant n’est pas issu des circuits conventionnels , c’est quasiment un autodidacte.

Revenir à « Place publique des guitaristes classiques »