Etre autonome

Franck B
Messages : 185
Inscription : jeu. 15 octobre 2009, 06:48
Localisation : Auvergne

Etre autonome

Message par Franck B » mer. 19 décembre 2018, 11:09

Bonjour,

Après de nombreuses années de cours de guitare (13 ans), j'ai récemment perdu mon professeur. Bien que je ne me sente certainement pas autonome, j'ai aujourd'hui un solide bagage technique, sinon musical. Je me demande s'il est nécessaire de prendre à nouveau des cours ou si je peux découvrir de nouveaux horizons, "voler de mes propres ailes"... D'ailleurs, ce n'est pas l'envie qui manque!!
Attention, je ne dis pas que je suis un bon guitariste, mais je connais le chemin désormais, me semble-t'il.

Et vous, quelles sont vos expériences ? Quand vous êtes vous sentis autonomes ? Après combien d'années de cours ?
On est amenés parfois par la vie à cesser de prendre des cours (pour des raisons financières, d'organisation, d'absence de professeurs), mais c'est aussi parfois volontaire... Dans l'attente de vous lire ;)

Bonne journée à tous (et bonnes fêtes !!)

Bien cordialement,
Franck

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11305
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Etre autonome

Message par milsabords » mer. 19 décembre 2018, 12:00

.
Votre situation est intéressante.
Vous avez disposé d'une premiere époque qui vous a structuré - en quelque sorte - et donné un premier élan. Vous pouvez certainement l'utiliser en relançant constamment le processus de motivation ,de recherche , d'ouverture , etc ...
suivant votre tempérament propre cela peut vous amener à la composition , ou à la prestation , ou tout simplement au plaisir intime non partagé de la pratique de l'instrument .

Si vous avez un doigté déjà bien dégrossi , je vous suggère de prendre des cours de flamenco - avec un enseignant en chair et en os - . vous découvrirez un univers très différent , y-compris dans son approche pédagogique , et d'immenses possibilités ouvrant de nouvelles portes , d'autres structures rythmiques et d'autres doigtés de la main droite qui viendront à coup sur enrichir votre jeu.

j'ai eu des cours très spéciaux étant jeune , mon prof ne savait pas écrire ni lire la musique solfège. il savait écrire les accords en tablature , ce qui nous faisait un cahier de repères , pour nous chacun de ses élèves.
On travaillait face à lui en le regardant et en l'écoutant nous détailler de petits morceaux simples , qui ensuite se compliquaient si on évoluait.
Certains ne pouvaient pas évoluer par cette méthode , d'autres progressaient très vite et plus tard ont évolué vers d'autres pistes , (dont moi) , donc plus tard j'ai eu quelques enseignants supplémentaires plus conventionnels , et asse fades pour la plupart d'entre eu. Plus arrogants en tout cas. La personnalité ça compte.

Il y a au bout d'un moment une certaine autonomie qui est venue - sans dire d'être devenu un grand ou talentueux guitariste - , et elle doit être entretenue malgré tout ensuite par une curiosité constante, une recherche , des rencontres, des enseignants aussi éventuellement , mais seulement si ils jouent le role de propulseur et non de "stagnateur", et ça c’est à vous de l'évaluer avec votre niveau , votre vécu.
Parfois un enseignant momentané vous apportera seulement quelques éléments vraiment intéressants et évolutifs , ensuite il faudra passer à autre chose . Il y a - et il doit y avoir - des questionnements, des remises en question , des doutes, des frustrations, du découragement quelquefois.

il n' y a pas - jamais - de parcours types ou de parcours semblables, il n' y a que des propositions.

Quelle voie suivre ?
prendre le risque vertigineux de trouver la votre.

c'est ce que j'ai compris que je devais faire pour ma part à un moment de ma vie.
Mais ce n'est là qu'une proposition , et subjective bien sur, ça peut faire peur. l'autonomie ça fait peur et c'est grisant à la fois.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Marieh
Messages : 5174
Inscription : dim. 22 mars 2009, 22:01

Re: Etre autonome

Message par Marieh » mer. 19 décembre 2018, 12:26

Franck B a écrit :
mer. 19 décembre 2018, 11:09
Quand vous êtes vous sentis autonomes ?
dès que j'ai eu une guitare entre les mains... :mrgreen:

Après 13 ans de cours, il vous faudra une petite cure de désintoxication ! :lol:
Je plaisante. :wink:
Je pense que vous devriez voler de vos propres ailes puisque vous en avez envie et puis, vous n'êtes pas tout seul, on est là, nous, sur le forum.
:discussion:
Dernière modification par Marieh le mer. 19 décembre 2018, 17:23, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
wchyme
Messages : 2030
Inscription : sam. 22 octobre 2005, 18:57
Localisation : San Diego, CA - USA

Re: Etre autonome

Message par wchyme » mer. 19 décembre 2018, 17:04

Toujours le meme prof? Diable! C'est effectivement une drogue a ce niveau, cela va être difficile de venir dans le monde reel :lol:

Comme Marieh, je n'ai jamais ressenti autre chose que de l'autonomie.
En fait, ce que j'apprécie le plus c'est de jouer avec d'autres instrumentistes et aussi assister (participer quand c'est possible) a des master classes. Ecouter les autres et leur copier ce que j'aime le plus chez eux :mrgreen: (quand je peux évidemment).

Ah aussi, donner des cours aide beaucoup. Cela permet de mieux assimiler ce que l'on sait deja... bon ok, c'est un peu flou, mais je veux dire que se mettre en situation d'enseigner (meme peu) oblige a être sur de ses connaissances et a ne pas se reposer sur des approximations (j'entends l'execution sur l'instrument et aussi la théorie musicale).

Allez, lance toi dans l'autonomie, c'est une orgie musicale!

:bye:

Julien Bambaggi
Modérateur
Messages : 2930
Inscription : jeu. 08 octobre 2015, 11:00
Localisation : Agen

Re: Etre autonome

Message par Julien Bambaggi » mer. 19 décembre 2018, 20:25

Je pense aussi qu'après 13 ans de cours de guitare et, comme tu dis, "un solide bagage technique", tu peux te lancer tout seul ! J'ai hâte de t'entendre !
Guitare René Baarslag

Franck B
Messages : 185
Inscription : jeu. 15 octobre 2009, 06:48
Localisation : Auvergne

Re: Etre autonome

Message par Franck B » mer. 19 décembre 2018, 20:37

Merci Julien (et merci beaucoup également Marieh, Milsabords, Wchyme)! Mais,même si je sais ce que je dois travailler et comment le travailler, je ne suis pas un bon guitariste... il me reste encore beaucoup à progresser.
En ce moment, je travaille sur Koyunbaba et j'ai repris quelques préludes de Tarrega. Je veux aussi améliorer mon trémolo sur les Recuerdos.
Tout un programme ;)

Le flamenco, ça me démange, à voir aussi!

J'ai malheureusement une vie de famille compliquée (je ne suis pas le seul, j'imagine), mais je ne lâche pas la guitare. Compliqué aussi de trouver le temps pour un nouveau prof, mais il faut peut-être savoir marcher seul, comme un "grand", un jour, non?

gadobax
Messages : 13
Inscription : mer. 14 novembre 2018, 17:19

Re: Etre autonome

Message par gadobax » ven. 21 décembre 2018, 22:01

Personnellement, j’aime l’idée de prendre un cours ponctuellement avec un·e guitariste que je croise à un concert. À mon niveau, j’apprends toujours au niveau technique, mais surtout j’aime comprendre comment la personne avec qui je prends un cours travaille son instrument, perçoit la musique, tout ce qui peut être très différent entre deux musicien·ne·s ; tout ça pour affiner et mieux comprendre la relation que j’ai moi-même avec la guitare et la musique.

Franck B
Messages : 185
Inscription : jeu. 15 octobre 2009, 06:48
Localisation : Auvergne

Re: Etre autonome

Message par Franck B » dim. 27 janvier 2019, 14:18

gadobax a écrit :
ven. 21 décembre 2018, 22:01
Personnellement, j’aime l’idée de prendre un cours ponctuellement avec un·e guitariste que je croise à un concert. À mon niveau, j’apprends toujours au niveau technique, mais surtout j’aime comprendre comment la personne avec qui je prends un cours travaille son instrument, perçoit la musique, tout ce qui peut être très différent entre deux musicien·ne·s ; tout ça pour affiner et mieux comprendre la relation que j’ai moi-même avec la guitare et la musique.
Oui, ça me paraît une bonne idée effectivement...
Je suis curieux : combien cela coûte-t'il pour une heure de cours (j'imagine que cela dépend de la notoriété de chaque professeur...)

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 4197
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Etre autonome

Message par FabienSimon » dim. 27 janvier 2019, 14:51

Julien Bambaggi a écrit :
mer. 19 décembre 2018, 20:25
Je pense aussi qu'après 13 ans de cours de guitare et, comme tu dis, "un solide bagage technique", tu peux te lancer tout seul ! J'ai hâte de t'entendre !
Je crois aussi que c'est plus que suffisant pour voler de ses propres ailes, faut couper le cordon ombilical à un moment donné, ( même pas nécessaire si l'on sort de l’œuf ) ...
En guitare classique on apprend toujours et si l'on doute ce qui est relativement fréquent on dispose alors de beaucoup d'aide de toute nature sur le net, des versions et doigtés différents etc...
13 ans de guitare c'est aussi avoir la capacité de pouvoir trouver des doigtés alternatifs dans certains passages complexes.
Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Avatar de l’utilisateur
wchyme
Messages : 2030
Inscription : sam. 22 octobre 2005, 18:57
Localisation : San Diego, CA - USA

Re: Etre autonome

Message par wchyme » dim. 27 janvier 2019, 15:21

FabienSimon a écrit :
dim. 27 janvier 2019, 14:51
13 ans de guitare c'est aussi avoir la capacité de pouvoir trouver des doigtés alternatifs dans certains passages complexes.
c'est hélas aussi suffisant pour pouvoir simplifier les passages complexes :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Françoise Sayour
Tutrice des élèves
Messages : 1266
Inscription : mer. 10 octobre 2018, 16:43
Localisation : Var

Re: Etre autonome

Message par Françoise Sayour » dim. 27 janvier 2019, 15:59

Franck B a écrit :
mer. 19 décembre 2018, 11:09
Bonjour,

Après de nombreuses années de cours de guitare (13 ans), j'ai récemment perdu mon professeur. Bien que je ne me sente certainement pas autonome, j'ai aujourd'hui un solide bagage technique, sinon musical.

Bien cordialement,
Franck
Bonjour Franck 13 ans avec un professeur ce n'est pas rien, quant à être autonome, vaste débat. On peut travailler seul mais le regard des autres et leurs oreilles me semblent indispensables.
...à 16 ans j'ai eu la chance de croiser Claude Gallenca, et puis d'autres professeurs et musiciens...
Avec le recul la.diversité des regards me semble plus importante que le nombre d'heures de cours pour devenir autonome. C'est ce que ce forum t'apportera, cette multitude d'avis est très enrichissante. Je n'ai jamais vraiment fait le compte mais si je mets bout à bout mes années de cours j'en totalise beaucoup moins que toi, tu as les bases pour te lancer et tu es au bon endroit pour le soutien nécessaire., au plaisir de t'entendre :casque: :bye:
Dernière modification par Françoise Sayour le mar. 05 février 2019, 11:39, modifié 1 fois.
«La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée» Platon

Franck B
Messages : 185
Inscription : jeu. 15 octobre 2009, 06:48
Localisation : Auvergne

Re: Etre autonome

Message par Franck B » dim. 27 janvier 2019, 17:39

Bonjour Françoise,
merci pour tes encouragements! et pour ton message, bravo pour ton joli parcours... le mien est assez banal!
Françoise Sayour a écrit :
dim. 27 janvier 2019, 15:59
j'ai eu la chance de croiser Claude Gallenca, je l'écoutais jouer, le regardais composer, je l'ai même aidé à organiser certains concerts, il m'a donné quelques cours et ensuite demandé d'en donner à des élèves en surnombre et cela m'a beaucoup appris. Puis en autonomie jusqu'à 22 ans, là j'ai décidé de reprendre des cours car je sentais que j'avais atteint une certaine limite et pendant 2 ans j'ai suivi des cours avec Catherine Finidori dans une filiale du conservatoire de Marseille, elle m'a présenté à un concours de fin de 3ème cycle mais des raisons de.santé m'ont empêché de poursuivre dans cette voie et j'ai posé mon instrument pendant 20 ans. J'ai repris la guitare en participant au comité de pilotage d'une école de musique pendant deux ans, en jouant avec les professeurs et les élèves puis à nouveau arrêté pendant 12 ans. Il y a 18 mois pour m'y remettre j'ai un fait un stage avec Eleftheria Notzia, Delphine Bertrand et Eugenio Silva.
Avec le recul la.diversité des regards me semble plus importante que le nombre d'heures de cours pour devenir autonome. C'est ce que ce forum t'apportera, cette multitude d'avis est très enrichissante. Je n'ai jamais vraiment fait le compte mais si je mets bout à bout mes années de cours j'en totalise beaucoup moins que toi, tu as les bases pour te lancer et tu es au bon endroit pour le soutien nécessaire. Désolée si j'ai été un peu longue, au plaisir de t'entendre :casque: :bye:
J'ai croisé Claude Gallenca il y a quelques années au cours d'une soirée chez un ami commun (sans prendre de cours avec lui). Il a l'air d'un artiste complet (et donc très humain).
Pour la diversité des regards, je te rejoins. J'ai pris quelques cours il y a deux mois avec un prof de CNR et cela m'a énormément apporté.
Ne reste plus qu'à pratiquer ;)

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 4197
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Etre autonome

Message par FabienSimon » dim. 27 janvier 2019, 17:55

wchyme a écrit :
dim. 27 janvier 2019, 15:21
FabienSimon a écrit :
dim. 27 janvier 2019, 14:51
13 ans de guitare c'est aussi avoir la capacité de pouvoir trouver des doigtés alternatifs dans certains passages complexes.
c'est hélas aussi suffisant pour pouvoir simplifier les passages complexes :mrgreen:
Simplifier :shock: ...
Pas besoin de pratiquer pendant 13 ans pour le faire, mais bon, il faut le dire la nourriture est alors bien souvent moins savoureuse.
Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Franck B
Messages : 185
Inscription : jeu. 15 octobre 2009, 06:48
Localisation : Auvergne

Re: Etre autonome

Message par Franck B » dim. 27 janvier 2019, 18:35

FabienSimon a écrit :
dim. 27 janvier 2019, 17:55
wchyme a écrit :
dim. 27 janvier 2019, 15:21
FabienSimon a écrit :
dim. 27 janvier 2019, 14:51
13 ans de guitare c'est aussi avoir la capacité de pouvoir trouver des doigtés alternatifs dans certains passages complexes.
c'est hélas aussi suffisant pour pouvoir simplifier les passages complexes :mrgreen:
Simplifier :shock: ...
Pas besoin de pratiquer pendant 13 ans pour le faire, mais bon, il faut le dire la nourriture est alors bien souvent moins savoureuse.
ça, ça ne sera pas un problème. J'ai du mal à faire simple en temps normal!!

Mahefa Ramanana-Rahary
Messages : 35
Inscription : mer. 20 juin 2018, 19:48

Re: Etre autonome

Message par Mahefa Ramanana-Rahary » dim. 21 juillet 2019, 12:18

Cinq ans de cours avec mon prof à Madagascar, puis poursuite des études en France. J'ai été obligé de travailler tout seul la guitare classique. En 1998, j'ai repris contact avec mon prof sans cours à proprement parler mais plutôt des échanges autour de la guitare classique. Entre temps, je me suis vraiment ennuyé à travailler tout seul la guitare, et je me suis inscrit avec mes enfants au conservatoire en tant qu'amateur. 3 années où j'ai pu avoir un cadre très intéressant pour avancer. Puis à partir de 2010, nous avons mis un projet de faire un peu connaitre la guitare classique à Madagascar avec mon prof de Madagascar. Mais maintenant, nous avons un peu fait le tour, et je recommence un peu à m'ennuyer. Je vais peut-être m'inscrire dans les cours de ce forum pour avoir un cadre. Tout ce bla bla pour dire que je n'ai quasiment jamais couper les ponts avec mon prof de Madagascar( 35 ans déja ), que c'est possible de faire des projets tout seul, mais c'est vrai que de temps en temps on a besoin de sortir un peu de sa bulle.

Revenir à « Place publique des guitaristes classiques »