Sor, Fernando - op.06/11 Etude, Segovia no.17 - D07

Audio et Video de musique classique (1760-1850, Sor, Giuliani, Carcassi).
Règles du forum
III Nos MP3, OGG, WMV, Vidéo et MOV, droits d'auteur.
Respectez nos conventions pour le titre de votre message
Pour permettre la recherche par tri alphabétique des MP3, partitions et vidéos, donnez un titre à votre message en respectant ce modèle :
Nom du compositeur, Prénom du compositeur - Opus Numéro et Titre de l’oeuvre - Indication de niveau - Formation (Duo, Trio ...)
Le signe - suit le ou les prénoms du compositeur :
exemple: Carcassi, Matteo - op.60/03 Etude - D05

Nous publions ici nos enregistrements pour guitare classique. Les enregistrements ne respectant pas le droit d’auteur sont supprimés.
Ergonomix

Sor, Fernando - op.06/11 Etude, Segovia no.17 - D07

Message par Ergonomix » ven. 09 novembre 2007, 03:57

Pour faire suite à une discussion antérieure sur ma technique personnelle de jouer les arpèges (p i a m au lieu de p i m a), voici un exemple sonore de l’utilisation de cette technique, en attendant un exemple visuel dans un avenir plus ou moins rapproché.
Pour plus de détails sur la technique en question, vous pouvez consulter la discussion à l’adresse suivante sur le site :

viewtopic.php?f=14&t=12766&p=107672#p107672

:bye:

Voici une nouvelle version, avec des arpèges plus orthodoxes et conformes à la partition. :chaud:
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Dernière modification par Ergonomix le mar. 11 décembre 2007, 01:04, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
celime
Messages : 2259
Inscription : ven. 26 janvier 2007, 21:11
Localisation : Charleroi (Belgique)

Re: Sor, Fernando - Étude no 11, opus 6

Message par celime » ven. 09 novembre 2007, 10:30

J'aime beaucoup la musicalité et la vitesse de ton exécution. Toutefois, il y a un défaut rédhibitoire: tu inverses l'arpège centrale à plusieurs places dans la pièce.
Exemple: dés premiere mesure, tu fais: (MI MI SOL) (SI SOL MI) (MI SOL MI) (MI SOL MI) | etc .... alors que dans la partition c'est (MI MI SOL) (SI MI SOL ) (MI MI SOL ) (MI MI SOL ) | etc ....
BRAVO ! et bon courage pour restaurer ces arpèges.

Pizz

Re: Sor, Fernando - Étude no 11, opus 6

Message par Pizz » ven. 09 novembre 2007, 11:29

:bye: Ergonomix !

C'est une de mes pièces préférées : tu la joues :okok: comme j'aime !
fin, précis, expressif : elle est belle.

Alors oui comme le précise Célime, tu inverses l'arpège intérieur sur certaines
mesures, mais à l'écoute, si je ne connaissais pas cette pièce, cela ne
me dérangerait aucunement : Segovia n'a-t-il pas pris de nombreuses libertés
dans son interprétation... nombreuses basses décalées, arpèges simplifiées
dans la partie majeur, changement de tempo...

Tu rectifieras très facilement si tu le souhaites, d'autant que
tu te ballades sur d'autres aspects techniques plus difficiles :D

:bravo:

Mangore

Re: Sor, Fernando - Étude no 11, opus 6

Message par Mangore » ven. 09 novembre 2007, 17:07

Wow! Superbe!

Les différents plans sonores sont bien mis en évidence. Toutefois, je crois personnelement que si tu la jouerais légèrement plus lentement, tu pourrais nous faire profiter de la qualité de ton timbre d'avantage.

Bravo! :casque:

Yannick

Re: Sor, Fernando - Étude no 11, opus 6

Message par Yannick » ven. 09 novembre 2007, 18:01

Tres bien joué bvo :casque:

Ergonomix

Re: Sor, Fernando - Étude no 11, opus 6

Message par Ergonomix » ven. 09 novembre 2007, 20:07

celime a écrit :Toutefois, il y a un défaut rédhibitoire: tu inverses l'arpège centrale à plusieurs places dans la pièce.
Exemple: dés premiere mesure, tu fais: (MI MI SOL) (SI SOL MI) (MI SOL MI) (MI SOL MI) | etc .... alors que dans la partition c'est (MI MI SOL) (SI MI SOL ) (MI MI SOL ) (MI MI SOL ) | etc ....
BRAVO ! et bon courage pour restaurer ces arpèges.
:oops: Oui, tu as bien raison Célime. J'avais remarqué cette erreur à d'autres endroits et l'avais corrigée, mais je réalise que j'en ai laissé passer quelques-unes. Faut pas jouer Jeux Interdits juste avant cette étude car cela nous embrouille les arpèges. Je vais y rémédier.
Merci bien. :?

Ergonomix

Re: Sor, Fernando - Étude no 11, opus 6

Message par Ergonomix » ven. 09 novembre 2007, 20:17

Mangore a écrit :Wow! Superbe!

Toutefois, je crois personnelement que si tu la jouerais légèrement plus lentement, tu pourrais nous faire profiter de la qualité de ton timbre d'avantage.

Bravo! :casque:
Il m'arrive aussi de la jouer plus lentement selon mes états d'âme. À vrai dire je me balance beaucoup entre toutes sortes de tempi et n'arrive pas facilement à me brancher. :flowers:

Alors je laisse la vie décider à ma place et m'abandonne au moment qui passe.

Ergonomix

Re: Sor, Fernando - Étude no 11, opus 6

Message par Ergonomix » ven. 09 novembre 2007, 20:24

Pizz a écrit ::bye: Ergonomix !

Segovia n'a-t-il pas pris de nombreuses libertés
dans son interprétation... nombreuses basses décalées, arpèges simplifiées
dans la partie majeur, changement de tempo...
Oui, mais Segovia le faisait consciemment lui! :evil:

Merci pour ta miséricorde envers la misère qui se rit de mes cordes. :pascontent:

Pizz

Re: Sor, Fernando - Étude no 11, opus 6

Message par Pizz » ven. 09 novembre 2007, 22:34

Ergonomix a écrit :Oui, mais Segovia le faisait consciemment lui! :evil:
Il faut sûrement laisser aussi à ces grands hommes-là, leur part de fragilité
bien humaine... tout comme nous et heureusement !
Je pense au contraire que c'est l'un des aspects de l'interprétation :
une part importante d'intentions spontanées et inconscientes, certes
que l'on cultivera peut-être ensuite, d'une manière orientée et dirigée.

les enregistrements qu'ils nous ont laissés, sont aussi des
"instantanés", et des pièces uniques.
Cette étude par exemple, Segovia ne devait pas la jouer
de la même façon à 20 ans ou à 40ans.... et encore
différemment à la fin de sa vie.
Ergonomix a écrit : Merci pour ta miséricorde envers la misère qui se rit de mes cordes. :pascontent:
Tu n'es pas le seul Ergonomix ! cette pièce je l'ai étudiée très vite, trop tôt
même dans ma folie boulimique, je jouais depuis qq mois...
Régulièrement j'y retourne depuis bientôt huit années, et je trouve encore
à chaque fois un détail qui m'aura échappé ! le petit doute, c'est sûrement
ce qui nous fait toujours progresser un peu plus.

:okok: elle me plaît beaucoup ta version :D

Avatar de l’utilisateur
Prélude
Messages : 2424
Inscription : lun. 31 octobre 2005, 14:31

Re: Sor, Fernando - Étude no 11, opus 6

Message par Prélude » ven. 09 novembre 2007, 23:47

:bravo:
Pour le son, je ne crois pas que ce soit une question de tempo... est-ce l'ongle de ton auriculaire (doigt qui attaque la 1ère corde en tout cas)
est assez bien taillé :?: , ou bien revois peut-être l'angle d'attaque avec ce doigt... c'est ma préoccupation du moment d'où mon intervention :wink:
Ergonomix a écrit:
Merci pour ta miséricorde envers la misère qui se rit de mes cordes.
:okok: :wink:
Guitare Prélude Maurice Dupont 2002
"La musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots". Wagner

Mangore

Re: Sor, Fernando - Étude no 11, opus 6

Message par Mangore » sam. 10 novembre 2007, 04:35

A propos de la sonorité...mon commentaire venais du fait qu'à la mesure 29 tu ralentis et tu nous fait entendre un superbe timbre à mon avis et je crois que tu aurais pu le produire tout au long de la pièce en utilisant un tempo légèrement plus lent mais ce n'est qu'une opinion après tout.... :casque:

Avatar de l’utilisateur
celime
Messages : 2259
Inscription : ven. 26 janvier 2007, 21:11
Localisation : Charleroi (Belgique)

Re: Sor, Fernando - Étude no 11, opus 6

Message par celime » sam. 10 novembre 2007, 14:09

Ergonomix a écrit : ...la misère qui se rit de mes cordes.
Misère, misère... c'est quand même une belle étude 11 que tu nous fais là !
Le problème de l'arpège est pour ton information.

Avatar de l’utilisateur
PLouis
Messages : 331
Inscription : dim. 25 février 2007, 17:46
Localisation : Sarthe

Re: Sor, Fernando - Étude no 11, opus 6

Message par PLouis » mer. 12 décembre 2007, 04:32

:bravo: :casque: merci pour cette superbe interprétation! Je n'ai pas encotre travaillé cette étude, et ne puis donc commenter les commentaires, mais à l'écoute, c'est rtès beau.

Revenir à « Audio et Video de musique classique »