Carcassi, Matteo - op.60/21 Etude - D06

Audio et Video de musique classique (1760-1850, Sor, Giuliani, Carcassi).
Règles du forum
III Nos MP3, OGG, WMV, Vidéo et MOV, droits d'auteur.
Respectez nos conventions pour le titre de votre message
Pour permettre la recherche par tri alphabétique des MP3, partitions et vidéos, donnez un titre à votre message en respectant ce modèle :
Nom du compositeur, Prénom du compositeur - Opus Numéro et Titre de l’oeuvre - Indication de niveau - Formation (Duo, Trio ...)
Le signe - suit le ou les prénoms du compositeur :
exemple: Carcassi, Matteo - op.60/03 Etude - D05

Nous publions ici nos enregistrements pour guitare classique. Les enregistrements ne respectant pas le droit d’auteur sont supprimés.
fsonge

Carcassi, Matteo - op.60/21 Etude - D06

Message par fsonge » dim. 03 février 2008, 07:42

J'aime bien le travail des études. Celle-ci est un outil formidable pour le travail des appoggiatures; il y a en assez pour allumer un feu!
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
Jean Aragon
Elève des cours en ligne
Messages : 1946
Inscription : mer. 08 septembre 2004, 05:59
Localisation : St Pierre - La Réunion

Re: Carcassi, Matteo - étude no. 21, opus 60

Message par Jean Aragon » dim. 03 février 2008, 11:09

fsonge a écrit :J'aime bien le travail des études. Celle-ci est un outil formidable pour le travail des appoggiatures
:okok:
Sur le dernier Guitare Classique Thibault Cauvin dénigre les auteurs du type de Carcassi. Pourtant il faut bien apprendre ! Et comme tu dis, cette étude est excellente pour les appogiatures.
Cauvin a certainement raison pour ce qui est des concerts, surtout à son niveau à lui. Aller écouter des oeuvres que l'on a entendu 50 fois ne lui convient pas.
Mais comme je ne suis qu'un tout petit amateur, j'aime à mon niveau à moi :lol: Et Recuerdos ou un autre maintes fois entendu. bien joué et en direct, je reste toujours émerveillé. Chacun ses plaisirs.
:bravo: pour ton étude.
Jean A

misisol

Re: Carcassi, Matteo - étude no. 21, opus 60

Message par misisol » dim. 03 février 2008, 11:10

C'est bien enlevé!! Et quels relentis!! Superbement interprete, il y a du mouvement, de la justesse, et tu ne t'embrouilles pas , ben...oui, il y a le feu!! :bravo: :bravo:

Mangore

Re: Carcassi, Matteo - étude no. 21, opus 60

Message par Mangore » dim. 03 février 2008, 17:11

Bonjour Fsonge!

J'étudie présentement la lesson 29 de Dionisio Aguado sur les appogiature double qui est plus simple mais présente la même difficulté musicale à assimiler (Nouvelle méthode pour la guitare 1843) et bien que ton interprétation soit très enlevée, je permets quelques réserves qui pourrait t'être utile.

Tout d'abord je crois que tu devrais porter une attention particulière à la dernière croche de chaque mesure tu as tendance à trop l'accentuer et cela déplace les temps à l'écoute. De ce qu'on m'a appris (bien que récemment)tu devrais effectuer deux attaque( une pour l'appogiature et une pour la note réelle) et fait attention pour que l'accent soit sur la note principale si tu en fait un.

Présentement tu joues ces appogiatures comme si c'était de la musique comtemporaine (triolet et sur le temps) alors que pour cette époque elle devrait se jouer légèrement avant le temps et la note principale se jouer sur le temps ce qui donnerait comme résultat approximatif deux triples et une double à l'écoute. On emprunte un peu de temps sur la note qui précède l'appogiature en gros. Cela devrait peut-être te ramener plus vers l'andantino vu la difficulter. Enfin si Carcassi avait voulu des triolets de doubles, il les auraient écrit de manière évidente au lieu d'indiquer une appogiature double.

J'espère que tu vas essayer et que les plus connaisseurs d'entres nous auront une idée sur ce sujet. Mais ma source est dès plus sûr :)

Enfin, le son est très beau mais j'aimerais entendre la pièce dans ça vrai nature! :bye
Dernière modification par Mangore le dim. 03 février 2008, 17:39, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
PLouis
Messages : 331
Inscription : dim. 25 février 2007, 17:46
Localisation : Sarthe

Re: Carcassi, Matteo - étude no. 21, opus 60

Message par PLouis » dim. 03 février 2008, 17:38

En fait de feu, c'est un feu d'artifice, bravo fsonge!
:bravo:

fsonge

Re: Carcassi, Matteo - étude no. 21, opus 60

Message par fsonge » lun. 04 février 2008, 05:46

Merci nogara, misisol, Mangore et PLouis pour vos commentaires.
nogara a écrit :Sur le dernier Guitare Classique Thibault Cauvin dénigre les auteurs du type de Carcassi
Il est vrai que Carcassi n'est pas interprété très souvent autant en concert qu'en enregistrement par contre, son opus 60 est un apport important d'un point de vue pédagogique; il recèle aussi quelques petits bijoux musicaux bien connus.
Mangore a écrit :Tout d'abord je crois que tu devrais porter une attention particulière à la dernière croche de chaque mesure tu as tendance à trop l'accentuer et cela déplace les temps à l'écoute
J'ai réécouté l'enregistrement; tu as raison, la dernière croche de chaque mesure pourrait être plus légère.
Mangore a écrit :Présentement tu joues ces appogiatures comme si c'était de la musique comtemporaine (triolet et sur le temps) alors que pour cette époque elle devrait se jouer légèrement avant le temps et la note principale se jouer sur le temps
Je ne suis pas un spécialiste en la matière, mais après une brève recherche, ta façon d'attaquer les appoggiatures semble être apparue au 19ième siècle mais n'était nullement une norme. Cette façon de faire devenait une alternative à l'attaque de l'appoggiature sur le temps qui existait déjà à cette époque.
Donc, quant à la façon de jouer ces appoggiatures, je pense qu'il s'agit plus une question de goût. Comme tu l'as écrit dans ton message, il serait des plus intéressant d'avoir d'autres avis sur le sujet.

Mangore

Re: Carcassi, Matteo - étude no. 21, opus 60

Message par Mangore » lun. 04 février 2008, 06:37

fsonge a écrit : Je ne suis pas un spécialiste en la matière, mais après une brève recherche, ta façon d'attaquer les appoggiatures semble être apparue au 19ième siècle mais n'était nullement une norme. Cette façon de faire devenait une alternative à l'attaque de l'appoggiature sur le temps qui existait déjà à cette époque.
Donc, quant à la façon de jouer ces appoggiatures, je pense qu'il s'agit plus une question de goût. Comme tu l'as écrit dans ton message, il serait des plus intéressant d'avoir d'autres avis sur le sujet.
Je suis curieux de connaître ta source et je suis aussi perplexe car moi le premier je les avait toujours joués comme des triolets si on peut dire sur le temps mais on m'a amener a penser autrement et en gros le raisonnement vient du fait que l'appogiature est de deux doubles+la note principale (placé avant la note principale) et même joué sur le temps ça semble devoir se faire autrement que par un triolet donc plutôt deux court+un long...de plus avant ou sur le temps?? Est-ce qu'on confond avec un mordant????

je vais harceler ma source :D et demander des exemples concrets écrits ou enregistrements. Sinon une chose est sûre, c'est que pouvoir varier la façon de jouer les appogiatures ouvre de belles possibilités et pour moi si la musique aurait été de Brouwer par exemple, je n'aurais eu aucunes remarques à ce sujet puisqu'il m'a été enseigné qu'avec la musique comtemporaine les appogiatures se produisent sur le temps exemple: l'étude XVii de Brouwer.

Une autre chose est sûre.....tu brûle les cordes. Surtout t'arrête pas! :okok:

jarods

Re: Carcassi, Matteo - étude no. 21, opus 60

Message par jarods » lun. 04 février 2008, 08:16

:bravo:
beau son et très vif; j'ai bien aimé les appogiatures :okok:

kafka

Re: Carcassi, Matteo - étude no. 21, opus 60

Message par kafka » lun. 04 février 2008, 08:43

Encore une musique qui met de bonne humeur! :okok: Merci Fsonge! Carcassi à dû s'amuser en la composant, toi en la jouant et nous en l'écoutant! Donc merci Carcassi et merci Fsonge! :bravo:

Avatar de l’utilisateur
Dom95
Messages : 1172
Inscription : lun. 15 janvier 2007, 13:05
Localisation : VO

Re: Carcassi, Matteo - étude no. 21, opus 60

Message par Dom95 » lun. 04 février 2008, 12:12

J'aime beaucoup ... j'étais passé à côté de cette étude, je m'y colle tout de suite. Merci Fsonge.
Dominique

fsonge

Re: Carcassi, Matteo - étude no. 21, opus 60

Message par fsonge » mar. 05 février 2008, 05:25

Dom95, kafka et jarods, merci infiniment pour vos encouragements! :merci:

fsonge

Re: Carcassi, Matteo - étude no. 21, opus 60

Message par fsonge » mar. 05 février 2008, 06:39

Bonjour Mangore
Mangore a écrit :Je suis curieux de connaître ta source
En fait, ma brève recherche se résume à trois sources: d'abord wikipédia (en recherchant appoggiature), ensuite un enregistrement datant d'une trentaine d'années de Oscar Caceres dont je me suis largement inspiré et finalement la méthode de Nicolas Alfonso qui présente l'appoggiature comme un ornement qui vient diminuer la durée de la note principale.
Mangore a écrit :et même joué sur le temps ça semble devoir se faire autrement que par un triolet donc plutôt deux court+un long
Le note principale est piquée ce qui donne l'impression du triolet.

D'une façon ou d'une autre, je persiste à croire que tout est matière de goût. Je connais des gens qui sont incapables d'écouter Bach interprété avec du vibrato ou autres techniques postérieures à cette époque; je comprends très bien et respecte ce point de vue, par contre le mien est tout autre. Je crois que des raffinements de l'époque romantique par example peuvent très bien s'amalgamer à la musique de la renaissance ou baroque.

Eh bien Mangore, je suis heureux que tu ais abordé le sujet; tu as piqué ma curiosité et je me promets très prochainement une visite à la bibliothèque pour creuser un peu plus le sujet.

Mangore

Re: Carcassi, Matteo - étude no. 21, opus 60

Message par Mangore » mar. 05 février 2008, 07:54

Je suis content qu'au moins le commentaire t'est intrigué le but c'est avant tout d'en discuter, il semble bien que c'est avant tout une question de choix d'interprétation et on peut aussi relié au style si on est bien informer :lol:

Dépendamment des origines du compositeurs le style peu différé. J'ai vérifié dans la méthode d'Aguado et il recommande de jouer l'appogiature sur le temps et avec les notes de l'accord s'il y en a et c'est pareil chez Sagreras. J'ai transcrit la leçon que je travaille à ce sujet et curieusement lorsque je la fait joué en Midi avec Finale les appogiatures sont avant le temps donc la note principale est sur le temps, encore ce n'est qu'un programme et ceux qui on travaillé à celui-çi pensaient les appogiatures de cette façon semble t-il. Très divergent tout cela alors...

Donc pour faire amende honorable, je vais poster la dîtes leçon interpréter des trois façons qu'on a abordé dans cette discussion :) Je poste le lien quand c'est prêt :mrgreen:

Merci de l'intérêt que tu as eu pour mon commentaire et cette discussion :okok:

Avatar de l’utilisateur
celime
Messages : 2259
Inscription : ven. 26 janvier 2007, 21:11
Localisation : Charleroi (Belgique)

Re: Carcassi, Matteo - étude no. 21, opus 60

Message par celime » mar. 05 février 2008, 21:24

:bravo: Fsonge !
Moi je verrais bien le titre "scherzo brillant", et je suis sûr que, jouée ainsi, elle ferait son effet en public.

Mangore

Re: Carcassi, Matteo - étude no. 21, opus 60

Message par Mangore » mer. 06 février 2008, 01:04

Voilà ma contribution musicale à cette discussion :) viewtopic.php?f=81&t=15381&p=130340#p130340

Revenir à « Audio et Video de musique classique »