Stress lors des prestations

C'est le lieu exclusif du forum où discuter de la pluie et du beau temps et de tout ce qui ne concerne pas directement la guitare classique.
Règles du forum
C'est le lieu exclusif du forum où discuter de la pluie et du beau temps et de tout ce qui ne concerne pas directement la guitare classique.
Avatar de l’utilisateur
Aitua
Messages : 496
Inscription : jeu. 14 août 2014, 03:38
Localisation : Reims

Stress lors des prestations

Message par Aitua » sam. 12 septembre 2015, 17:26

Bonjour !

Suite à un fil qui commençait à être hors sujet, j'ouvre celui là !

Si jamais vous avez une idée sur cette question : un morceau doit il être absolument connu à 100% pour être à l'aise ? Ceux qui souffrent du stress doivent-ils s'abstenir si jamais la condition n'est pas remplie ? :bye:
A la recherche de l'équilibre entre le raisonnement et l'intuition.

Avatar de l’utilisateur
wchyme
Messages : 2021
Inscription : sam. 22 octobre 2005, 18:57
Localisation : San Diego, CA - USA

Re: Stress lors des prestations

Message par wchyme » sam. 12 septembre 2015, 18:29

Je retourne la question par la négative: comment peut on être à l'aise sur une pièce non maîtrisée à 100%?

Pascal Lepage
Messages : 650
Inscription : sam. 20 octobre 2012, 18:16
Localisation : Paris

Re: Stress lors des prestations

Message par Pascal Lepage » sam. 12 septembre 2015, 19:12

Si il fallait attendre d'être à 100% pour être à l'aise et jouer en public, peu d'enfants joueraient aux auditions de fin d'année :lol:

On peut se faire plaisir sans pour autant rendre une copie irréprochable techniquement et musicalement. Suffit d'être lucide face à ses difficultés et d'accepter que le rendu ne soit pas parfait. Une fois cela fait, les passages complexes ne marquent plus nos visages de grimaces et nos nerfs de crispations, en principe, puisqu'on accepte tout simplement que ce passage passe mal. Et ça met de suite à l'aise. Et en plus cela n'empêche pas une envie de progression, faut juste se dire que la progression c'est après le concert, chaque chose en son temps. De toute façon, plus on est a l'aise, plus le public prend du plaisir à nous écouter, mauvaises notes ou non.


Et surtout, ne jamais s'empêcher de jouer en public à partir du moment où on en a envie, ne jamais céder aux sirènes de "je suis trop nul", "je maîtrise pas ce morceau a 100%", "je vais être ridicule" ... Faut assumer jusqu'au bout nos choix, nos défauts et notre musique.
Guitare Penaud - Modèle Concert Epicéa
" Lorsque je récite un poème, ce n'est pas pour être applaudi mais pour sentir des corps d'hommes et de femmes, je dis des corps, trembler et virer à l'unisson du mien" A. Artaud

Avatar de l’utilisateur
gcojot
Messages : 897
Inscription : dim. 06 février 2011, 14:30
Localisation : Ile de France

Re: Stress lors des prestations

Message par gcojot » sam. 12 septembre 2015, 19:50

Je me pose la question. C'est quoi maîtriser à 100% ? Même si cela existait, l'interprétation pourrait être "blafarde".
Heureusement qu'on ne maîtrise pas tout. Il y a toujours l'angoisse, on ne sait jamais comment ça se passera ou passera.
Seulement il faut se commettre pour trouver une plénitude, peut-être. Même si on maîtrise, on est comme un écrivain devant une page blanche, tout reste à écrire.
Amitiés, Gérard Cojot
'Si tu diffères de moi, Frère, loin de me léser, tu m'enrichis.'
(Antoine de Saint-Exupéry)

Friederich 1965

Avatar de l’utilisateur
wchyme
Messages : 2021
Inscription : sam. 22 octobre 2005, 18:57
Localisation : San Diego, CA - USA

Re: Stress lors des prestations

Message par wchyme » sam. 12 septembre 2015, 20:19

Alors disons a 100% selon ses moyens pourvu qu'il y ait du plaisir... Ou que musicalement ce soit agréable. C'est vrai il y a des pièces avec un écart ici ou une transition la sur lesquelles on peut ne pas être à l'aise tout en maîtrisant?!

Avatar de l’utilisateur
Mallorca
Messages : 2891
Inscription : dim. 06 mai 2007, 13:08
Localisation : Val d'Oise

Re: Stress lors des prestations

Message par Mallorca » sam. 12 septembre 2015, 21:59

on m'a dit qu'il fallait être prêt à 200% pour être à 100% de ses capacités...
mais j'opte pour l'avis de Pascal, accepter qu'un passage qui n'est pas maitrisé passera mal de tout de façon, et là, surement qu'il passera mieux!
Guitare Antoine Pappalardo 1975 c n°13
Guitare romantique Rigondeau 1850 env.
Guitare Silent Yamaha 2008
Guitare Gaëlle Roffler 2018

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11289
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Stress lors des prestations

Message par milsabords » dim. 13 septembre 2015, 02:27

Mallorca a écrit :on m'a dit qu'il fallait être prêt à 200% pour être à 100% de ses capacités...
oui , c'est la bonne conception . il faut être à 200 / 800 % de ses capacités . du style : arriver à jouer sans regarder le manche et sans partition , avec les yeux fermés . certains passages entiers de mes morceaux je peux les jouer ainsi . et ça m'aide vraiment. concevez que répéter , ça peut vouloir dire répéter 80 à 200 fois .

là au moment de jouer , vous n'êtes plus sur votre canapé , changement de décor total ; car une fois devant le public , il y aura ;

des gens , plus ou moins attentifs .
du bruit
des gosses qui gigottent
des téléphones qui sonnent et des gens qui parlent dedans ( ha les f.....s ! )
des gens qui mangent
des gens qui parlent
une chaise de salle des fêtes inconfortable
de l'humidité qui désaccorde l'instrument
du vent
des mouches
des moustiques .
le retour du son des cris des gosses qui passent dans les enceintes


( oui oui , j'ai eu tout ça en même temps sur la scene ouverte il y a trois ans au bord de l'eau . un exercice redoutable ) .

il faut se densifier intérieurement .
ne pas oublier de regarder le public , au début , dire bonjour , et faire de même chose à la fin en leur disant merci beaucoup . communiquez ! cela vous aidera à être plus détendue et en contact avec les gens .

un bon truc aussi , faites une vidéo de vous quand vous jouez chez vous comme si vous arriviez devant les gens et regardez ce qui peut être amélioré .

entrainez vous en jouant chez vous devant une petite assistance de gens amicaux , qui écoutent réellement et à qui vous pourrez demander d'être critiques et sincères quand à ce qu'ils voient et entendent . dites leur que vous avez besoin d'eux pour préparer une prestation publique plus conséquente . là chez vous devant eux , vous pourrez vous tromper plusieurs fois , vous les prévenez , c'est juste un exercice . cool . si ils comprennent votre démarche , ils vous seront tres utiles .

Mallorca a écrit : mais j'opte pour l'avis de Pascal, accepter qu'un passage qui n'est pas maitrisé passera mal de tout de façon, et là, surement qu'il passera mieux!
oui , fatalement . mais ne vous aventurez pas à jouer des morceaux au-dessus de vos forces . c'est suicidaire .
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
Laurent Tamata
Messages : 682
Inscription : jeu. 22 août 2013, 14:22
Localisation : Black River

Re: Stress lors des prestations

Message par Laurent Tamata » dim. 13 septembre 2015, 11:27

Hello,

Entièrement ok avec ce qui a été dit par MilleSabord, il faut jouer des morceaux qui soient largement maitrisés, ce qui veut dire au moins deux choses :

> Etre capable de les jouer du début à la fin dans toutes les situations suivantes : A froid, devant la famille, en enregistrement

> Etre capable de passer outre une erreur, un blanc, une petouille de mesure etc.. en poursuivant le morceau sans trop de souci

Pour ceux qui n'ont jamais joué en public, je conseillerais, outre la parfaite maitrise du morceau comme indiqué, les petits trucs suivants :

> Jouez à plusieurs, une bonne façon de se faire de l'expérience avant de jouer seul...
> Accordez de l'importance à votre liste de morceaux et à l'ordre dans lesquels vous les jouez. Commencez par les plus faciles, les plus connus aussi.
> Mollo sur le tempo
> Accentuez l'improvisation, oubliez la technique.
> Apprenez à vous planter lorsque vous jouez à plusieurs (par exemple vous faites tourner un backtrack en boucle, et de temps en temps, vous sautez une mesure et vous reprenez).
> Enregistrez vous et écoutez vous
> Entrainez vous avec un petit public familial/amical

Ensuite, à vous Bercy ;-)

Bon dimanche !
Laurent
..................................................
Martinez MSCC14 & Addario EJ46

Avatar de l’utilisateur
wchyme
Messages : 2021
Inscription : sam. 22 octobre 2005, 18:57
Localisation : San Diego, CA - USA

Re: Stress lors des prestations

Message par wchyme » dim. 13 septembre 2015, 14:00

Commencer par un morceau facile, oui, mais pas trop connu pour éviter que des plantages s'entendent.
En fait, il vaut mieux commencer par des morceaux riches en harmonie plutôt que riches en mélodie.
Effectivement il faut apprendre à ne pas s'arrêter et s'en vouloir quand on se plante, ni même le montrer sur son visage :-)

Arimda

Re: Stress lors des prestations

Message par Arimda » sam. 19 septembre 2015, 13:21

Je suis 200% d'accord avec Milsabords, Il faut maîtriser à 200%. Ca fait donc 400% ...

La comparaison avec les enfants n'est pas pertinente car le public pardonne tout à un enfant et rien à un adulte.

Avatar de l’utilisateur
wchyme
Messages : 2021
Inscription : sam. 22 octobre 2005, 18:57
Localisation : San Diego, CA - USA

Re: Stress lors des prestations

Message par wchyme » sam. 19 septembre 2015, 13:50

Arimda a écrit : La comparaison avec les enfants n'est pas pertinente car le public pardonne tout à un enfant et rien à un adulte.
Je suis d'accord tout en ne l'étant pas: le public pardonne les erreurs - sauf si on s'introduit comme un grand maitre et ce que le public va entendre est merveilleux etc. etc. Le public pardonne tout autant aux adultes.

Pascal Lepage
Messages : 650
Inscription : sam. 20 octobre 2012, 18:16
Localisation : Paris

Re: Stress lors des prestations

Message par Pascal Lepage » sam. 19 septembre 2015, 14:48

Exactement. Je pense que le public pardonne à partir du moment où il voit un interprète qui tient la route musicalement et qu'il transmet quelque chose.

toutes mes excuses cependant si l'impertinence de mes propos vous choque :lol:
Guitare Penaud - Modèle Concert Epicéa
" Lorsque je récite un poème, ce n'est pas pour être applaudi mais pour sentir des corps d'hommes et de femmes, je dis des corps, trembler et virer à l'unisson du mien" A. Artaud

Avatar de l’utilisateur
mmarques
Messages : 2473
Inscription : mar. 26 avril 2011, 23:52
Localisation : neuf troua

Re: Stress lors des prestations

Message par mmarques » sam. 19 septembre 2015, 18:13

Je pense que le public pardonne plus facilement à quelqu'un qui se présente avec humilité et qui essaie de transmettre quelque chose plutôt que de vouloir impressionner ... Gagnez la sympathie du public et il vous pardonne tout à mon avis :)
Éternel débutant...
Bastien Burlot MaestrO2 épicéa n° 108
Bastien Burlot Conservatoire 10ème anniversaire Delcamp n°2 cèdre.
https://www.youtube.com/user/mmarques931/videos

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 21315
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Stress lors des prestations

Message par Isabelle Frizac » sam. 19 septembre 2015, 18:40

mmarques a écrit :Je pense que le public pardonne plus facilement à quelqu'un qui se présente avec humilité et qui essaie de transmettre quelque chose plutôt que de vouloir impressionner ... Gagnez la sympathie du public et il vous pardonne tout à mon avis :)

Je confirme ! :lol: :wink:
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11289
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Stress lors des prestations

Message par milsabords » sam. 19 septembre 2015, 20:02

mmarques a écrit :Je pense que le public pardonne plus facilement à quelqu'un qui se présente avec humilité et qui essaie de transmettre quelque chose plutôt que de vouloir impressionner ... Gagnez la sympathie du public et il vous pardonne tout à mon avis :)
oui , gagnez la sympathie du public par un des marques de politesse et de modestie , et surtout , communiquez . ne vous comportez pas en guitariste classique élitiste qui dit à peine bonjour en arrivant , joue sans s'arrêter ou presque pendant 1 heure sans regarder son public , et s'enfuit à la fin en disant vaguement au revoir et sans un sourire .

j'ai déjà vu ça , c'est déplorable , froid , inintéressant , sans chaleur , sans coeur , sans rien quoi ...
tchao pantin .
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Revenir à « Café de la grand-place »