L’apprentissage oral de la musique.

Quelle méthode ? Pour enfant, pour adulte ?
Yamahateur

perdue

Message par Yamahateur » mer. 14 février 2007, 15:38

je suis perdue, j'arrive sur ce forum, sur l'apprentissage de la musique oralement et je m'attendais à retrouver le même avis catégorique que moi; un musicien doit connaître sur le bout des doigts le solfège et non apprendre à l'écoute. Peut-être cela vient-il du fait que je suis débutante mais je ne comprends pas bien. :?: :?: :?: :?

Stephanie Leconte

Re: perdue

Message par Stephanie Leconte » mer. 14 février 2007, 22:24

Yamahateur a écrit :je suis perdue, j'arrive sur ce forum, sur l'apprentissage de la musique oralement et je m'attendais à retrouver le même avis catégorique que moi; un musicien doit connaître sur le bout des doigts le solfège et non apprendre à l'écoute. Peut-être cela vient-il du fait que je suis débutante mais je ne comprends pas bien. :?: :?: :?: :?
Bonjour, Yamahateur, et bienvenue sur le forum.
Ton point de vue de débutante est intéressant. Par tradition, l'enseignement de la musique dans les écoles de musique et conservatoires se fait grâce au support écrit, les partitions. L'étude du solfège est généralement considéré comme une nécéssité voire un préliminaire indispensable. On peut en effet éspérer qu'en "connaissant le solfège sur le bout des doigts", comme tu le dis, on devient capable de déchiffrer n'importe qu'elle partition.

Pourtant, beaucoup d'apprentis musiciens demandent à pouvoir écouter la partition. Tu verras d'ailleurs qu'ici nous publions des MP3 de certaines pièces disponibles dans la bibliothèque de partitions. Ceci est bien légitime, il y a beaucoup d'éléments musicaux que le meilleur des solfèges ne saurait coder.

Pourtant aussi, certains d'entre nous qui, après des études en conservatoire ne savent se débrouiller qu'avec un support écrit ont un jour l'impression qu'il leur manque quelque-chose, qu'il ne savent pas se débrouiller en guitare d'accompagnement par exemple, ou sont tout à fait incapables d'improviser. La transmission orale, l'apprentissage sur le tas, avec des copains, par mimétisme sont peut-être plus indiqués pour ça?

Alors je pense qu'il est très bien d'apprendre le solfège et de lire beaucoup de musique. Cependant, dans la mesure où la musique est un art qui s'écoute, il me semble plus que pertinent de l'apprendre aussi "à l'écoute". Cette idée fait débat, d'où ce sujet, voilà! :wink:

Yamahateur

Message par Yamahateur » jeu. 15 février 2007, 19:07

D'accord, merci Stéphanie! Je m'y retrouve mieux. Je vais essayer de privilégier l'écoute et c'est sur que ce forum est bien adapté à ça :D . Comme je prend des cours et ai un bouquin sur le solfège et la guitare, je pense que je suis bien partie, non??? :!:

Mateo

Message par Mateo » sam. 17 février 2007, 12:26

Slt à vous...je compléterai en disant qu'il y a des domaines où la partition est même un frein et comme le dit stephanie elle ne peut tout rendre comme information (voir le domaine des musiques trad. instruments et surtout vocal)

Iberi Norbert

Message par Iberi Norbert » dim. 18 février 2007, 11:43

L'écriture n' est qu'un outil ! Il est important d'en avoir d'autres.

Mateo

Message par Mateo » dim. 18 février 2007, 23:36

Entièrement d'accord avec toi IBERI :!:

le floch

Re: L’apprentissage oral de la musique.

Message par le floch » sam. 17 novembre 2018, 14:19

2007? c loin, neamoins je vous donne mon experience sur ce sujet.j ai 65 a musicien amateur depuis l enfance et guitariste de jazz depuis 10a.comme beaucoup j ai commence avec les tab mais ma formation m a rapidement amene a preferer les notes.Maintenant je me focalise sur le son .
c'est l'improvisation qui m a amene a travailler de cette facon.Je pense que jouer de la musique c est jouer ce que l on entend.Toute l energie doit etre mise au service de l ecoute interieur.lire des notes ou des tab est une depense d energie intermediaire inutile neanmoins pour permettre de progresser vers cette voie la lecture peut etre une aide preciseuse mais pour faire de la musique on devra s en devra s en detacher

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 12937
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: L’apprentissage oral de la musique.

Message par Bernard Corneloup » sam. 17 novembre 2018, 15:38

Ce premier message a été approuvé car il contient des éléments de présentation.
Il aurait été préférable de se présenter d'abord là où c'est prévu, et demandé lors de l'inscription.
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D08

Revenir à « Pédagogie et méthodes pour guitare classique »