Définitivement fâchée avec mon métronome ?

Quelle méthode ? Pour enfant, pour adulte ?
Christelle-Bailleux

Définitivement fâchée avec mon métronome ?

Message par Christelle-Bailleux » jeu. 10 décembre 2009, 16:54

Bonjour,

Je me lance. J'espère avoir bien cherché pour ne pas doubler un sujet existant....

J'ai décidé de tout reprendre mon apprentissage depuis le début : lecture de partitions (et non plus les tablatures) et de jouer avec un métronome. Et c'est là que ça coince vraiment.... J'avais acheté un premier métronome mais impossible de supporter le bruit. Ce tic tac électronique m'agresse littéralement. J'en ai acheté un second espérant que cela aille mieux.... faute d'avoir trouvé un modèle mécanique, le second est également électronique. Malgré tous mes essais, je n'y tiens pas. Pas moyen de me concentrer sur cet objet de malheur et d'arriver à jouer une seule note.... :evil: :evil: :evil:
Par contre, j'ai aussi le logiciel GP 5 qui inclut un métronome. Et là j'y arrive.... à peu près.... Victoire me direz vous ?. En fait, je n'en suis pas sure.... j'ai l'impression que je parviens davantage à suivre le fil vert qui suit les notes sur l'écran que le son produit par le métronome.

Et donc, je m'interroge :

- Y a t il parmi vous d'autres allergiques au métronome électronique ?
- Comment avez vous réglé ce problème ?
- Dois je poursuivre avec un métronome électronique et forcer mes oreilles à s'y habituer ?

Toutes vos remontées me seront fort utiles :wink: :wink: :wink:

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5695
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Définitivement fâchée avec mon métronome ?

Message par Elisabeth Calvet » jeu. 10 décembre 2009, 17:25

Moi! :D :ouioui:
Mais je pense que, par certains côtés, et quelquefois, nous devons avoir tort... :oops:
Je ne connais pas trop de solution, c'est peut-être utile, un métronome, si vraiment tu as des problèmes de rythme, mais si tu ne le supportes pas, c'est que soit tu en as vraiment besoin, soit que tu n'en as pas besoin du tout.
Bon, c'est sûr, ça ne vas pas trop t'avancer... :bye:
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Franck B
Messages : 190
Inscription : jeu. 15 octobre 2009, 06:48
Localisation : Auvergne

Re: Définitivement fâchée avec mon métronome ?

Message par Franck B » jeu. 10 décembre 2009, 19:24

Pour moi, je compte à haute voix avec le métronome. Cela me permet de prendre le dessus sur la machine électronique.
De toutes façons, le métronome ne date que de 1812 (merci Wikipédia) et les gens apprenaient à jouer de la musique avant son invention. Donc si tu ne le supportes pas, ne te force pas (en tout cas, tant que ça passe pas, ça ne sert à rien de s'acharner).

Pourquoi ne pas compter à voix haute en tapant du pied pour remplacer la machine?
C'est une bête suggestion qui n'engage que moi, je ne suis absolument pas professeur de guitare. Mais il y a sûrement quelqu'un de plus compétent qui pourra te répondre.

En attendant, prend du plaisir en jouant, il n'y a que ça qui compte! (et pour le rythme .... plus tard peut-être!)

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5695
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Définitivement fâchée avec mon métronome ?

Message par Elisabeth Calvet » jeu. 10 décembre 2009, 19:36

C'est vrai, avant, il n'y avait pas de métronome, mais ils avaient des "pendules", peut-être que ça ne servait qu'à avoir une idée du tempo?
(Et aussi, avant, on apprenait l'harmonie en pratiquant la basse continue, le solfège en chantant...)
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Franck B
Messages : 190
Inscription : jeu. 15 octobre 2009, 06:48
Localisation : Auvergne

Re: Définitivement fâchée avec mon métronome ?

Message par Franck B » jeu. 10 décembre 2009, 21:12

Moi je chante les mélodies à la guitare et je fais pleuvoir même en Provence :? . D'ailleurs je me cache pour jouer ;).

Gratouyeur

Re: Définitivement fâchée avec mon métronome ?

Message par Gratouyeur » jeu. 10 décembre 2009, 21:17

Pour ma part, la plupart du temps, je tape du pied, en silence (quand c'est possible).
Je me sers du métronome pour me calquer sur le bon tempo, mais ensuite je ne m'en sers plus.
Sauf parfois, pour vérifier que mon pied reste régulier dans son battement car il a tendance à s'arranger avec les difficultés !
Il est vrai que le toc-toc est perturbant pour ne pas dire plus. :bye:

Sylvain Gaubert

Re: Définitivement fâchée avec mon métronome ?

Message par Sylvain Gaubert » jeu. 10 décembre 2009, 21:59

Moi j'aime bien le son de celui là et en plus il est gratuit ! lol

http://www.metronomeonline.com/

Difficile de répondre à tes questions motarde car pour celà il faudrai te voir et t'écouter dans l'action et déterminé de quoi tu as besoin pour te réconcilier avec lui.

Une chose est sûre, pas de métronome quand tu est en situation de déchiffrage et d'apprendre par coeur (sauf si un endroit te pose un problème de compréhension rythmique, là précisément il va pouvoir t'aider).

Par contre, pour tout travail technique il est indispensable.
Et aussi, une fois que tu connais ton morceau par coeur, c'est important de s'en servir phrase par phrase (sans forcément chercher à enchaîner les phrases).

Si vraiment tu pense avoir des problèmes rythmiques ou de puslasion, pose ta guitare et essai de sentir la pulsation avec ton corps.
Par ex tu le met à 60 (à la noire) et tu tape dans tes mains (ou mieux sur ta poitrine côté cœur). Amuse toi à faire des noires (donc à taper à chaque pulsation) puis des blanches, des croches etc...
Une fois que tu est à l'aise tu peux t'amuser à combiner en faisant par ex des blanches avec les mains et des noires avec les pieds etc...
Tu peux aussi faire tout ça en chantant "Noire Noire" ou "Blan Che ... Blan Che etc...)

En clair sert toi de ta voix et de ton corps et amuse toi avec la pulsation, ressent la puis fait des rythmes simples.

Une fois que tu est à l'aise, tu peux reprendre les cellules rythmique que tu rencontre dans ton morceau et les chanter en tapant dans les mains ou avec tes deux mains sur tes deux jambes.

En fait il faut matérialiser physiquement la pulsation et les rythmes qui vont dessus.
Puis quand tu prend ta guitare continu de matérialiser physiquement la pulsation avec ton pieds de manière franche et sans complexe. Puis lorsque tu est plus à l'aise, alors petit à petit diminue cette matérialisation physique pour progressivement intérioriser ces notions jusqu'à ne plus avoir besoin de matérialisation physique autre que ton jeux instrumental.

Amuse toi bien :okok:

:casque:
Dernière modification par Sylvain Gaubert le jeu. 10 décembre 2009, 22:13, modifié 2 fois.

kikoue

Re: Définitivement fâchée avec mon métronome ?

Message par kikoue » jeu. 10 décembre 2009, 22:07

Bonjour Motarde,

Un petit temps d'adaptation est nécessaire pour apprécier les bienfaits
du métronome et faire équipe avec lui.

Il y a peut-être un inconfort :
- dû à une possible confusion entre la pulsation (le métronome)
et les rythmes à jouer
- une petite révision des rythmes simples et basiques est peut-être utile
(ronde, blanche, noire, croche, valeurs pointées, et figures de silence correspondantes)
- le tempo n'est pas adapté, soit trop lent, soit trop rapide
- la difficulté rythmique de la pièce prématurée
- les possibles difficultés techniques avec l'instrument

Avant de le mettre en route :

- être détendu et disponible :wink:
- régler le volume sonore (quand c'est possible)
- une lecture rythmique, en plaçant chaque pulsation, rythmes frappés ou
verbalisés
- battre la mesure pour situer et proportionner dans l'espace
chaque figure rythmique, correctement à sa place

Ce que l'on saura faire avec aisance à un tempo lent, pourra être accéléré
graduellement avec aisance :D

Avec le métronome :

- une lecture rythmique sans la guitare
- puis avec la guitare en augmentant progressivement le tempo

Cette démarche approfondie servira avec efficacité les pièces suivantes
de difficulté égale, et avec plus de confiance, d'autres pièces plus fournies
en nouveautés techniques.

:bye:

Plinkplinkplonk

Re: Définitivement fâchée avec mon métronome ?

Message par Plinkplinkplonk » jeu. 10 décembre 2009, 22:20

Je pense qu'il faut surtout ne pas rester passif face au métronome, ne pas être dans l'attente du prochain tic. On ne peut alors qu'être en retard et, inévitablement, on stresse. Il faut au contraire être actif, compter dans sa tête par exemple et utiliser le métronome comme guide ou référence de notre petite horloge interne.
Et, si les doigts ont quand même du mal à suivre, ne pas hésiter à ralentir le rythme, voire, au lieu de battre la noire, battre la croche, la demi croche ou encore en dessous si nécessaire, jusqu'à être à l'aise, puis remonter petit à petit la vitesse.
Le métronome peut devenir alors un outil utile, et même indispensable! Et puis il faut aussi penser à l'arrêter pour s'entendre vraiment jouer tout seul!

Sylvain Gaubert

Re: Définitivement fâchée avec mon métronome ?

Message par Sylvain Gaubert » jeu. 10 décembre 2009, 22:22

Ah ben voilà encore une fois nos propos se complètent à merveille kikoue :okok:

Faudrai peut être qu'on ouvre unécole de musique ensemble un jour :mouton:

kikoue

Re: Définitivement fâchée avec mon métronome ?

Message par kikoue » jeu. 10 décembre 2009, 22:23

:okok:
et tu m'en apprendrais encore beaucoup ! :ouioui: :casque:

kikoue

Re: Définitivement fâchée avec mon métronome ?

Message par kikoue » ven. 11 décembre 2009, 00:11

Plinkplinkplonk a écrit :... Il faut au contraire être actif, compter dans sa tête par exemple et utiliser le métronome comme guide ou référence de notre petite horloge interne.
l'image de l'horloge est super pour faire un parallèle avec la pulsation :okok:
Franck B a écrit : Pourquoi ne pas compter à voix haute en tapant du pied pour remplacer la machine?


si on tape du pied, il faut essayer de s'en passer rapidement, parce que cette pratique restera...
pour jouer du jazz ou d'autres styles de musique, c'est sympa, il n'y a qu'à regarder les contrebassistes :casque:
Pour jouer des musiques du répertoire classique, il est préférable d'être capable d'intérioriser
la pulsation, le corps à corps avec l'instrument est plus harmonieux. C'est aussi une perte d'énergie, et
un point de contrôle supplémentaire à gérer :chaud:
Franck B a écrit : Et puis il faut aussi penser à l'arrêter pour s'entendre vraiment jouer tout seul!
:okok: oui, faire cavalier seul :war:
pour éprouver ce qui a été acquis après l'entraînement métronomique et laisser s'épanouir
notre perception de la pulsation

s'enregistrer est excellent pour apprécier la qualité du travail et ses progrès
à l'écoute, il sera possible de pulser, et repérer les mesures stratégiques à revoir
ou celles au contraire qui sont parfaitement domptées
:!: à propos d'énervement lié au métronome, on fait souvent l'erreur de ressasser une musique toute entière,
alors que seuls quelques passages méritent un approfondissement

kikoue

Re: Définitivement fâchée avec mon métronome ?

Message par kikoue » ven. 11 décembre 2009, 00:25

Sylvain Gaubert a écrit :Moi j'aime bien le son de celui là et en plus il est gratuit ! lol

http://www.metronomeonline.com/
oui la sonorité est vraiment sympa et douce ! :merci:

Le métronome, un bon copain et pour longtemps
:discussion:

Francis Privet

Re: Définitivement fâchée avec mon métronome ?

Message par Francis Privet » ven. 11 décembre 2009, 12:12

Pour ma part, j'utilise le petit programme Guitools - gratuit sur le net - et celà permet de pouvoir regarder la partition travaillée à l'écran.

Question de goût - mais assez pratique par rapport à un métronome en ligne.

Avant, j'utilisais un métronome électronique à pile, trop sophistiqué, et donc assez peu pratique, mais qui permettait d'entendre le tic tac dans un écouteur. Dommage qu'il soit à présent défectueux.

En tout état de cause, j'ai aussi une grande difficulté à utiliser le métronome, qui, quelque part, nous impose une contrainte : c'est toute la difficulté, mais aussi tout l'intérêt.

cordialement

Christelle-Bailleux

Re: Définitivement fâchée avec mon métronome ?

Message par Christelle-Bailleux » sam. 12 décembre 2009, 16:48

J'ai lu tous vos conseils. Vous êtes vraiment tous avisés et c'est vraiment super de se sentir "soutenue". J'ai ré investit hier dans un métronome mécanique. C'est beaucoup moins agressif et j'y arrive... presque... En tous les cas, je ne le coupe plus au bout de 15 seconde et j'arrive à jouer l'un des morceaux que j'ai "travaillé" dernièrement... avec GP5 :oops: :oops: :oops: en suivant sur l'ordinateur.

Merci encore à vous. Même s'il est vrai qu'en décidant de tout reprendre à zero et donc de laisser pour l'instant "tomber" les morceaux que je pensais savoir jouer, je pense que cette "marche" arrière me sera bénéfique.

Encore merci et merci... :okok: :okok: :okok:

Revenir à « Pédagogie et méthodes pour guitare classique »