Combattre la crainte du jugement des autres

Quelle méthode ? Pour enfant, pour adulte ?
Avatar de l’utilisateur
celime
Messages : 2261
Inscription : ven. 26 janvier 2007, 21:11
Localisation : Charleroi (Belgique)

Re: Combattre la crainte du jugement des autres

Message par celime » jeu. 23 septembre 2010, 20:01

Bonsoir,

Il est intéressant de comparer le trac du micro avec le trac du public. Quelles différences y a t-il entre un micro et un public ?

Je pense que le micro, comme le public, vont garder une trace de ce que je joue. Donc je dois jouer mieux, je dois éviter les fautes et jouer mieux si possible. Il en résulte que dès que je sais que le micro ou le public est présent, je fais des efforts d'attention plus importants ... et je me plante :evil: .

Sans doute le public a ceci de plus sur le micro qu'il me juge en temps réel, et qu'il pourrait m'envoyer des tomates à la figure... Oui mais le micro conduit à un jugement différé, c'est donc finalement la même chose. (Les tomates viendont plus tard).

J'en conclu que jouer devant un micro, puis poster le résultat ici régulièrement est un bon entraînement pour jouer en public.
A condition de ne pas faire de montage, les mécanismes de relaxation acquis devant le micro seraient donc profitables pour jouer devant un public.

C.Q.F.D. :mp3svp:
Mais où ai-je donc mis mon micro ? ...

:bye:

Avatar de l’utilisateur
philbert
Messages : 754
Inscription : sam. 24 mai 2008, 18:49
Localisation : Saumur

Re: Combattre la crainte du jugement des autres

Message par philbert » jeu. 23 septembre 2010, 21:08

celime a écrit :Je pense que le micro, comme le public, vont garder une trace de ce que je joue. Donc je dois jouer mieux, je dois éviter les fautes et jouer mieux si possible. Il en résulte que dès que je sais que le micro ou le public est présent, je fais des efforts d'attention plus importants ... et je me plante :evil: .

Sans doute le public a ceci de plus sur le micro qu'il me juge en temps réel, et qu'il pourrait m'envoyer des tomates à la figure... Oui mais le micro conduit à un jugement différé, c'est donc finalement la même chose. (Les tomates viendont plus tard).

J'en conclu que jouer devant un micro, puis poster le résultat ici régulièrement est un bon entraînement pour jouer en public.
Voui, voui, voui...
Merci Celime de me faire avancer dans la compréhension de ce que provoque ce bête micro.
Mais maintenant, pour être logique, je ne vais plus pouvoir éviter de poster quelques MP3 ; tant pis pour vous...

Philbert
Il ne sert de rien à l'homme de gagner la lune s'il vient à perdre la terre.
F. Mauriac

Avatar de l’utilisateur
celime
Messages : 2261
Inscription : ven. 26 janvier 2007, 21:11
Localisation : Charleroi (Belgique)

Re: Combattre la crainte du jugement des autres

Message par celime » jeu. 23 septembre 2010, 22:22

Bonsoir Philbert,

En y réfléchissant un peu plus, je me dis qu'on peut déléguer à son micro le rôle du juge implacable qui va nous révéler notre (in)capacité de gérer le trac.

On écrit le programme des pièces à jouer et la date de présentation.
On l'affiche à côté du micro.

Le jour et heure indiqué, on allume le micro et on joue le programme en s'imprégnant de cette notion que tout ce qui est joué sera partagé par des auditeurs de mp3. C'est d'autant plus stressant qu'un mp3 peut être écouté plusieurs fois, et peut servir de signature à votre (in)capacité :o .

Ensuite, on écoute. Si c'est bon, je pense qu'on est prêt pour jouer en public, sinon on ajoute 1 semaine de travail et on recommence.

C'est idiot, mais je pense que cela peut fonctionner.

Avatar de l’utilisateur
philbert
Messages : 754
Inscription : sam. 24 mai 2008, 18:49
Localisation : Saumur

Re: Combattre la crainte du jugement des autres

Message par philbert » sam. 25 septembre 2010, 17:36

Le principe m'intéresse et je pense le mettre en pratique. Le problème est qu'il va m'en falloir, des semaines !
De toute façon, ça fait un moment que je me dis que c'est plus facile de trouver un micro qu'un public
et qu'il va bien falloir que je m'y confronte : après tout, c'est lui qui a des boutons et il faut qu'il arrête de m'en donner !
Alors je vais jouer systématiquement devant lui et on va voir ce qu'on va entendre !
Il faut juste que je change la carte sd trop petite, que je rachète des piles et je m'y mets.
Merci pour l'idée... à suivre.

Philbert
Il ne sert de rien à l'homme de gagner la lune s'il vient à perdre la terre.
F. Mauriac

Avatar de l’utilisateur
FrançoiseEsposito
Messages : 1684
Inscription : jeu. 06 mars 2008, 12:27
Localisation : Marne la Vallée 77

Re: Combattre la crainte du jugement des autres

Message par FrançoiseEsposito » sam. 25 septembre 2010, 19:28

celime a écrit :Bonsoir,

Il est intéressant de comparer le trac du micro avec le trac du public. Quelles différences y a t-il entre un micro et un public ?

Sans doute le public a ceci de plus sur le micro qu'il me juge en temps réel,
Je ne suis pas trop d'accord avec toi Celime. :) Le public ne juge pas : il est là pour passer un bon moment en musique, se laisser bercer, se faire plaisir. Un jury d'examen oui il juge, il contrôle l'interprète ait bien compris le sens de ce qu'il joue. Donc là il y a des raisons de stresser
Le public ça galvanise, ça donne envie de se dépasser, ça stimule puisque les auditeurs sont là pour le plaisir...là on peut plus facilement se "lâcher" pour le seul plaisir de la musique. On ne sera pas noté...
Quant au micro, il me semble que l'on peut recommencer autant de fois q'u'on veut la prise ? alors autant le laisser branché. Il y a bien un moment où on finira par l'oublier ! Et après on fait le tri et on ne garde que le bon.. c'est techniquement possible ça ?

Avatar de l’utilisateur
Yann Kovic
Messages : 638
Inscription : lun. 23 juin 2008, 08:36
Localisation : Région de Liège - Belgique

Re: Combattre la crainte du jugement des autres

Message par Yann Kovic » mer. 29 septembre 2010, 08:39

Je crois que Célime nous lance une très bonne piste.

Je ne suis pas trop d'accord avec l'idée que le public ne nous juge pas ; si en public on joue comme un pied, au concert suivant, on risque de jouer devant des chaises vides ! Mais j'adhère à l'idée que certaines fautes passeront totalement inaperçues, et comme je dis souvent, on peut s'en tirer avec une "pirouette".
Bien sûr, au micro, on peut laisser tourner en espérant oublier sa présence, mais comme l'enregistrement remplit petit à petit le disque dur (en tout cas si on s'enregistre sur PC), curieusement cela angoisse aussi ! La solution, c'est plutôt la bête cassette audio dans ce cas, ou une bonne thérapie :lol:

Mais faire plusieurs prises jusqu'à la bonne, cela reste un peu comme jouer 10x le morceau devant le public jusqu'à y parvenir... Non, c'est impensable...
Moi mon but est le suivant, dire "j'enregistre MAINTENANT" et y arriver de suite, en une seule prise, sans la moindre erreur.
L'humanité disparaitra... Bon débarras ! (Y.Paccalet)

Guitares:
Hanika 59SF Oberklasse (classique) Crd Savarez Cantiga 510CRJ et Hannabach M590 Titanyl
Martin OM-21 (Folk Picking) Crd Martin PhBr Lifespan C-light 11-52
Sigma OMR-1ST, Hanika Basis cut PF

Marie-Cécile Satonet

Re: Combattre la crainte du jugement des autres

Message par Marie-Cécile Satonet » dim. 10 octobre 2010, 23:19

Je sais que la raison principale pour laquelle je n'ai jamais continué le piano, c'est cela : le piano était dans le salon, tout le monde pouvait m'entendre... et en plus, il y avait souvent quelqu'un qui regardait la télé pas trop loin... et je ne voulais pas gêner avec ma musique ...

Paganini_Rulez

Re: Combattre la crainte du jugement des autres

Message par Paganini_Rulez » lun. 11 octobre 2010, 11:41

Difficile de combattre le trac. J'ai le sentiment que c'est plus une question de confiance en soi. En général, le problème ne vient pas forcément du public, mais bien de soi-même. En tout cas, je le ressens comme ça. Je sais que en concert je joue toujours moins bien que seul chez moi. Et une pièce que je maitrise totalement chez moi, je sais qu'en concert (ou même devant 1 ou 2 personnes), je la jouerai moins bien, car j'ai les mains qui deviennent glacées et qui se mettent à trembler. C'est donc très frustrant comme situation. Et je n'ai toujours pas trouvé de solution à ce problème :D
Et d'ailleurs, je pense que ça contribue grandement au fait que je n'aime pas jouer en concert ni devant qui que ce soit.

Revenir à « Pédagogie et méthodes pour guitare classique »