Notes coupées

Quelle méthode ? Pour enfant, pour adulte ?
Galideus

Notes coupées

Message par Galideus » mar. 16 novembre 2010, 16:32

Plusieurs de mes élèves mettent pas mal de temps à découvrir un jeu lié. Ils enfilent des notes souvent "coupées". Des conseils ?

Fabien

Re: Notes coupées

Message par Fabien » mar. 16 novembre 2010, 17:51

Moi je leur explique souvent (aux débutants, surtout les plus jeunes) que les doigts autant main droite que main gauche "c'est comme quand on marche" on n'a ni les 2 pieds par terre en même temps (ou pendant un laps de temps infime) ni les 2 pieds en l'air en même temps. Autrement dit au moment où un doigt joue, l'autre lui laisse la place. C'est valable pour la main droite entre i et m en buté comme en pincé, mais aussi pour la main gauche dans une gamme par exemple, c'est au moment de jouer le ré 2ème corde que le 1er doigt qui était sur le do se relève. Il faut évidemment aussi faire attention de ne stoper les raisonnances en posant inutilement les doigts main droite sur des cordes en train de sonner.

Je montre souvent à mes élèves le comportement des doigts main droite sur ma main gauche en faisant comme si mes doigts étaient les cordes (c'est ce que faisait mon prof avec moi il y a 20 ans !). Mis à part le fait que l'on reste sur place c'est vraiment presque identique au mouvement des jambes quand on marche ou courre.

Difficle à mettre en mots et phrases, est-ce clair ?

Sébastien Martres

Re: Notes coupées

Message par Sébastien Martres » mar. 16 novembre 2010, 18:18

Fabien a écrit :Moi je leur explique souvent (aux débutants, surtout les plus jeunes) que les doigts autant main droite que main gauche "c'est comme quand on marche" on n'a ni les 2 pieds par terre en même temps (ou pendant un laps de temps infime) ni les 2 pieds en l'air en même temps. Autrement dit au moment où un doigt joue, l'autre lui laisse la place.
Bonsoir,

Complètement d'accord comme toi,j'utilise l'image de la marche.

Pour illustrer un phrasé haché je le compare également à un robinet d'eau a demi ouvert: les gouttes tombent une par une plic ploc plic :titanic: tandis que si l'on l'ouvre jusqu'à obtenir un filet d'eau régulier, c'est limpide.

Cordialement

Philippe Guillaume

Re: Notes coupées

Message par Philippe Guillaume » mer. 17 novembre 2010, 18:18

Galideus a dit :

Plusieurs de mes élèves mettent pas mal de temps à découvrir un jeu lié. Ils enfilent des notes souvent "coupées". Des conseils

Je crois que le premier conseil à donner c'est de jouer lentement et en respectant les intervalles.
C'est parce qu'ils cherchent à aller plus vite que la musique.
Tu peux aussi les faire jouer une phrase en staccato pour bien prendre conscience de la différence...

grouzier

Re: Notes coupées

Message par grouzier » mer. 17 novembre 2010, 20:57

Comme le propose Sol, je pense que le contre-exemple (jouer legato puis staccato) peut être une solution efficace.
Sinon, moi je travaille aussi avec les élèves sur la production de différents timbres à partir d'une seule note (son "normal", "frisé", étouffé, claquant...) puis sur l'action que l'on peut avoir sur la durée de ces notes (écoute de l'épuisement de la résonance, extinction halogène anticipée, variété de staccati...).
Une fois cette écoute installée, je propose d'agir sur la transformation du timbre de cette unique note (la note débute avec un son étouffé qui se transforme en son "frisé" par exemple). Les élèves portent ainsi leur attention sur le son pendant toute sa durée et y associe la maitrise du geste approprié.
ps : Le vocabulaire de "son frisé" vient du jeu du berimbau. Il désigne le son grinçant du caillou qui éffleure la corde.

Galideus

Re: Notes coupées

Message par Galideus » ven. 26 novembre 2010, 16:29

Merci pour ces images ... Marche, robinet, je vais tester dès ce soir !

Revenir à « Pédagogie et méthodes pour guitare classique »