pédagogie ouverte

Quelle méthode ? Pour enfant, pour adulte ?
Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5695
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: pédagogie ouverte

Message par Elisabeth Calvet » jeu. 27 novembre 2014, 11:34

Et puis, apprend-on à lire à un enfant avant qu'il ne sache parler ?
Notre système d'apprentissage n'est pas loin d'être aussi absurde...
Même si notre culture est écrite, il faudrait apprendre à "faire", avant de pouvoir analyser ce qu'on fait.
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

kikoue

Re: pédagogie ouverte

Message par kikoue » jeu. 27 novembre 2014, 11:36

L'oralité, ce serait certainement la voie à encourager ! :okok:

J'ai vu un reportage sur la tradition de la pratique musicale en Irlande, les enfants sont initiés dans le
groupe aussi, en écoutant les plus grands.

Combien de musiciens (tous instrumentistes confondus), sortent soi-disant "formés" de conservatoires, d'écoles de musiques, et sont
incapables, démunis à jouer quoi que soit "à l'oreille", ou spontanément s'ils n'ont pas leurs partitions.
J'en rencontre, chaque semaine dans le cadre des répétitions avec un orchestre symphonique,
une violoncelliste m'a même confié, qu'elle se sentait moins musicienne, tellement cela lui manquait.
Isabelle Frizac a écrit : L' idée de cet emploi du temps est très bonne en soit ....maintenant, allez demander aux enseignants du primaire s' ils souhaitent avoir beaucoup moins de vacances scolaires et vous entendrez leurs réactions. :roll:
Ils sont eux-même embarqués dans un système, depuis des années, d'ailleurs les professeurs d'école de musique ou de conservatoire
ont aussi les mêmes vacances, tu serais prête à y renoncer ? :wink:

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5695
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: pédagogie ouverte

Message par Elisabeth Calvet » jeu. 27 novembre 2014, 11:45

C'est vrai, ce que tu dis à propos des musiciens qui sont perdus sans leur partition, moi la première, souvent.
C'est qu'on fait la démarche à l'envers, on lit, on joue, puis on entend comment ça sonne...
On devrait commencer par entendre dans sa tête ce qui va sortir de l'instrument !
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Avatar de l’utilisateur
Clément Pic
Compositeur
Messages : 2201
Inscription : dim. 22 juillet 2007, 19:33
Localisation : Lille

Re: pédagogie ouverte

Message par Clément Pic » jeu. 27 novembre 2014, 11:47

Je suis convaincu que la remise en cause principale à faire, c'est la notre... celle des profs...
Heu il s'agit pas de dire qu'on est des flemmards, on sait très bien que c'est faux.
In cobbles I trust.
In bescherelle I must trust.

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 21698
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55

Re: pédagogie ouverte

Message par Isabelle Frizac » jeu. 27 novembre 2014, 11:50

kikoue a écrit :
Isabelle Frizac a écrit : L' idée de cet emploi du temps est très bonne en soit ....maintenant, allez demander aux enseignants du primaire s' ils souhaitent avoir beaucoup moins de vacances scolaires et vous entendrez leurs réactions. :roll:
Ils sont eux-même embarqués dans un système, depuis des années, d'ailleurs les professeurs d'école de musique ou de conservatoire
ont aussi les mêmes vacances, tu serais prête à y renoncer ? :wink:

Bien sûr ! dès maintenant , même... :mrgreen: et encore plus quand je serai en retraite :lol: :lol:

Pour répondre à Françoise, que je cite " je n'apprécie pas les jugements de valeur sur mon opinion. :evil: Toutefois si j'oublie des aspects différents dans mon argumentation je suis ouverte au débat et au dialogue et aux opinions des autres, sans les juger".

Je ne te juge pas , tu as tes opinions et tu les défends .
Pour ma part , je ne peux pas admettre une vision manichéenne du monde , tout simplement !
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

kikoue

Re: pédagogie ouverte

Message par kikoue » jeu. 27 novembre 2014, 11:52

Elisabeth :okok:
Je me suis toujours sentie plus à l'aise avec les instruments pratiqués "à l'oreille".
Cela n'exclue pas les autres formats, bien au contraire, il y a sans doute matière à creuser
autour des priorités à privilégier pour cultiver le plaisir et le bien-être de l'élève.

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 21698
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55

Re: pédagogie ouverte

Message par Isabelle Frizac » jeu. 27 novembre 2014, 11:57

Pour répondre à Clément : oui, remise en cause de notre enseignement. ( et du coup, celle qui nous a été transmise , et là, c' est difficile aussi ) .

On peut également se rendre compte que notre société change, d' une manière générale .
Que faire ?
Suivre le mouvement ou bien l' anticiper ?

Plus sérieusement : je pense que la plupart des profs accepteraient d' avoir des congés raccourcis à condition que les heures faites en plus soient payées .
Il ne faut pas oublier qu' actuellement les profs sont payés sur la base d' un salaire annualisé pour tant d' heures par semaine sur 36 semaines par an , et c' est valable , autant que je me souvienne dans les textes que j' ai pu lire , également pour les enseignants du primaire .

Alors, inutile de traiter les enseignants de feignants comme le font certains élus ( mais pas qu' eux ...). :P et je ne parle pas de certains parents ! :lol:
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Avatar de l’utilisateur
FrançoiseEsposito
Messages : 1684
Inscription : jeu. 06 mars 2008, 12:27
Localisation : Marne la Vallée 77

Re: pédagogie ouverte

Message par FrançoiseEsposito » jeu. 27 novembre 2014, 12:45

la musique qui part de l'oralité comme dit Kikoue plus haut, aussi du sensoriel, du corps en mouvement sont des approches intéressantes. Il faudrait une imprégnation quotidienne, afin que la musique devienne quelque chose de familier, d'accessible et de plaisant à la fois

je partage le point de vue de Clément sur le fait que l'enseignement de la musique est un peu élitiste
je voudrais vous faire partager cette étude sociologique sur le lien suivant :
http://www.master-ett.ens.fr/hopfichier ... 202010.pdf

qui traite de "travailler l'excellence musicale en famille" à propos des conditions concrètes de l'héritage culturel

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5695
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: pédagogie ouverte

Message par Elisabeth Calvet » jeu. 27 novembre 2014, 13:20

Super intéressant, cet article, merci !
ça rejoint un peu ce que je disais à propos de l'environnement...
Bon, la guitare, ça n'est peut-être pas vraiment la même chose, mais quand même, et on peut s'autoriser à penser que la réussite en musique dans une famille plus "ordinaire", ce serait peut-être que le gosse soit gagnant à la nouvelle star...
C'est pas normal, il faudrait renverser la vapeur, ne serait-ce que pour l'avenir de la musique classique.
Tiens, dans 'El Sistema", ça n'est pas comme ça, c'est même l'inverse, ça marche, et on a autant de moyens (beaucoup plus) que le Venezuela...
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Avatar de l’utilisateur
FrançoiseEsposito
Messages : 1684
Inscription : jeu. 06 mars 2008, 12:27
Localisation : Marne la Vallée 77

Re: pédagogie ouverte

Message par FrançoiseEsposito » jeu. 27 novembre 2014, 13:35

alors c'est pour quand le "sistema" français ? :wink:

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5695
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: pédagogie ouverte

Message par Elisabeth Calvet » jeu. 27 novembre 2014, 13:58

On va y réfléchir, mais le prix d'un violoncelle, c'est plus d'un mois de salaire pour une famille moyenne...
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Avatar de l’utilisateur
Clément Pic
Compositeur
Messages : 2201
Inscription : dim. 22 juillet 2007, 19:33
Localisation : Lille

Re: pédagogie ouverte

Message par Clément Pic » jeu. 27 novembre 2014, 14:17

Dans les structures type système, on donne l'instrument au enfants.
Si si...
A la fin du mois de décembre, je pourrais voir si ce que j'ai modifié dans ma façon de faire fonctionne ou pas. J'ai des élèves en "CHAM" (rien à voir avec les cham pour les forts, c'est une cham "social"). J'ai essayé autre chose avec eux. Je ferais un bilan que j'essaierais le plus objectif et critique possible.

Je n'ai pas tout bouleversé dans ma façon de faire.
Les modifications sont:
- plus d'oral
- un apprentissage par geste et non par note.
Dernière modification par Clément Pic le jeu. 27 novembre 2014, 14:21, modifié 2 fois.
In cobbles I trust.
In bescherelle I must trust.

Ariane Fiorina

Re: pédagogie ouverte

Message par Ariane Fiorina » jeu. 27 novembre 2014, 14:18

Cet échange est vraiment très intéressant et fait plaisir à lire. Grâce à ce genre de réflexions et d’interrogations j'ai quelques espoirs qu'un jour l'apprentissage de la musique classique sorte de son statut que je trouve personnellement assez élitiste dans notre pays.

Quel est votre positionnement par rapport aux examens de passages?

anacrouse

Re: pédagogie ouverte

Message par anacrouse » jeu. 27 novembre 2014, 14:20

"Le jour ou les conservatoires voudront réformer leur enseignement ils s’appelleront des " réformatoires".
Clément à raison lorsqu'il dit que c'est à nous , enseignants, de faire bouger les choses..on a tendance à dire 'ILS" alors que "ILS"c'est nous..
Quand il ont créé le "sistema" il n'existait pas de conservatoire et rien d'autre non plus.. , ils ont eu donc l'avantage de ne pas avoir à démolir un système séculaire en place..
Peut être se sont-ils inspiré de nos erreurs afin de ne pas les reproduire..

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 21698
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55

Re: pédagogie ouverte

Message par Isabelle Frizac » jeu. 27 novembre 2014, 14:20

Ariane Fiorina a écrit :.../....
Quel est votre positionnement par rapport aux examens de passages?
On serre les fesses .... :desole: :arrow:

Il n' y a plus d' examen de passage depuis plus de 15 ans dans mon école de musique ! :P
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Revenir à « Pédagogie et méthodes pour guitare classique »