progres

Quelle méthode ? Pour enfant, pour adulte ?
bjd
Messages : 26
Inscription : sam. 13 octobre 2018, 19:11

progres

Message par bjd » dim. 06 janvier 2019, 12:03

Bonjour à tous
Si on met de coté l'aspect artistique qui, pour moi, reste un objectif trop élevé, comment mesurez-vous vos progrès ? J'ai mesuré les miens par le critère suivant : jouer une œuvre simple (une page sans grosse difficulté) plusieurs fois de suite sans défaut mécanique (note qui ne sonne pas, rythme décalé ...). Mon ambition me parait raisonnable et peu élevé pour un guitariste amateur et pourtant je n'y parviens pas même en répétant le morceau chaque jour pendant un an. J'aimerais connaitre votre point de vue sur la question et en particulier votre expérience, car je vous avoue que si je ne parviens pas à satisfaire cette ambition minimaliste dans un délai raisonnable, j’arrêterais à nouveau la guitare.
Merci d'avance de vos réponses

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11305
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: progres

Message par milsabords » dim. 06 janvier 2019, 16:09

Si vous disposez d' un systeme d'enregistrement même basique , enregistrez vous. Il y a des défauts que vous n'entendiez pas jusques-là en jouant qui vont vous sauter aux oreilles. Rythme , équilibre graves/aigus , intelligibilité de la mélodie , expression musicale , etc ...

Ecoutez vous sans complaisance , soyez d'une critique impartiale. C'est ce qui vous permet de vous améliorer ensuite sur vos points faibles.
Et comment savoir si vous faites ce qu'il faut pour que ça s’améliore ? vous vous ré-enregistrez et vous écoutez ,vous entendez , vous appréciez , et vous corrigez à nouveau. Petit à petit un truc simple maîtrisé peut être ensuite investi davantage et empreint d'une certaine expression.
En comparant les tout premiers enregistrements avec les derniers plus aboutis et si vous faites ce qu'il faut , il devrait y avoir une sacrée différence - si on laisse de côté la qualité de l'enregistrement en tant que telle bien sur - (prix du matériel ) .

Un enregistreur , c'est un - implacable - demi-professeur.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Floyd550
Messages : 25
Inscription : mar. 13 novembre 2018, 13:52

Re: progres

Message par Floyd550 » mar. 08 janvier 2019, 16:43

Mettre le côté artistique d'entrée est dommage ! Le plaisir de mener une phrase d'un bout à l'autre, de chercher à construire un morceau sur des idées musicales simple... Rien qu'avec ça, on dirige l'attention ssur quelque chose de beaucoup plus constructif et positif.
Concernant la frustration sur un morceau travaillé pendant si longtemps, il faut peut être justement prendre le temps de l'arrêter, et reprendre plus tard. Dans ces moments là l'apprentissage se construit aussi.
Peut être trouver une oreille pour vous écouter (prof?) qui puisse vous orienter, vous aider à trouver des moyens qui vous conviennent pour surmonter ces difficultés.

bjd
Messages : 26
Inscription : sam. 13 octobre 2018, 19:11

Re: progres

Message par bjd » sam. 12 janvier 2019, 12:41

Merci à tous les deux pour vos conseils. Coté "critique impartial", je pense l’être à peu près, mais comme vous l'avez écrit, par ailleurs, nous ne sommes pas égaux face aux difficultés. Il faut en effet trouver les moyens de progresser en utilisant au mieux son corps et sa sensibilité. La répétition à l'infini ne suffit pas si on ne sait pas comment corriger ses erreurs. Un professeur peut aider à condition qu'il sache s'adapter à vos limites et à votre morphologie, ce qui demande beaucoup de patience et d'abnégation. Je sais combien il est difficile de s'adapter aux problématiques des autres. Enfin je pense que le plaisir de jouer ou de pratiquer un sport exige un minimum de talent. A long terme, il est difficile de rester motivé sans ce minimum

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 4201
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: progres

Message par FabienSimon » sam. 12 janvier 2019, 13:05

Bonjour bjd,
Les progrès se mesurent aussi lorsque l'on travaille une pièce pendant un long moment et l'on s’aperçoit que l'on ne progresse plus malgré un travail qui consistait à mettre en avant les passages les plus difficiles...
C'est alors que l'on décide de mettre de côté la pièce pendant un certain temps, disons 2 ou 3 mois ou plus et lors de la reprise en main de cette pièce, c'est là que l'on mesure bien les progrès accomplis, car tout va mieux...
Il faut surtout jamais se décourager car c'est la lèpre du guitariste.
Alors bon courage et bonne guitare! :bye:
Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Revenir à « Pédagogie et méthodes pour guitare classique »