Giblet, Marc - La valse flamboyante (mise à jour)

Audio et Video de musique contemporaine, de 1940 à nos jours (Signorile, Pic, Morin, Tremblay, Calvet ... ). Nos compositions et improvisation ainsi que nos interprétations d'œuvres pour lesquelles les compositeurs ont donné leur autorisation.
Règles du forum
III Nos MP3, OGG, WMV, Vidéo et MOV, droits d'auteur.
Respectez nos conventions pour le titre de votre message
Pour permettre la recherche par tri alphabétique des MP3, partitions et vidéos, donnez un titre à votre message en respectant ce modèle :
Nom du compositeur, Prénom du compositeur - Opus Numéro et Titre de l’oeuvre - Indication de niveau - Formation (Duo, Trio ...)
Le signe - suit le ou les prénoms du compositeur :
exemple: Carcassi, Matteo - op.60/03 Etude - D05

Plusieurs éditeurs autorisent les membres du forum à publier leurs enregistrements de leurs éditions sur le forum. ... Dans ce cas, l'édition source doit être citée avec chaque enregistrement.

Nous publions ici nos enregistrements pour guitare classique. Les enregistrements ne respectant pas le droit d’auteur sont supprimés.
Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11544
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Giblet, Marc - La valse flamboyante (mise à jour)

Message par milsabords » lun. 23 mai 2016, 20:24

j'en prends note . ça va influencer la suite certainement . j'ai d"autres idées qui sont venues , des démarrages pour d'autres morceaux , d'autres arrangements . ça traine comme des feuillets trainent un partout chez certains écrivains.

mais ce côté rocailleux entendu est peut être produit et mis en avant par la typicité de la guitare par ailleurs
en fait , je n'ai pas fait exprès , et je n'avais pas une idée d'accentuation des basses dans ce morceau d'une quelconque maniere cela est venu et m ' a été imposé tel quel

c'est pour ça que en tant que "créateur" je n'ai pas toujours le recul nécessaire pour apprécier certaines choses qui sautent aux oreilles des autres

merci pour les retours donc
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11544
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Giblet, Marc - La valse flamboyante (mise à jour)

Message par milsabords » jeu. 07 mars 2019, 00:52

une version que j'ai tenté de refaire au mieux ce soir , qui comporte encore des imperfections , ben oui , ce n'est pas évident du tout.
enregistrement stéréo sans reverberation.

la voila quand même.


.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Dernière modification par milsabords le jeu. 07 mars 2019, 02:55, modifié 1 fois.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Julien Bambaggi
Modérateur
Messages : 3151
Inscription : jeu. 08 octobre 2015, 11:00
Localisation : Agen

Re: Giblet, Marc - La valse flamboyante (mise à jour)

Message par Julien Bambaggi » jeu. 07 mars 2019, 02:08

milsabords a écrit :
jeu. 07 mars 2019, 00:52
la voila quand même.
Et... tant mieux ! Un très bon moment passé à écouter tout ça :casque: Vous peaufinez !
Guitare René Baarslag

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11544
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Giblet, Marc - La valse flamboyante (mise à jour)

Message par milsabords » jeu. 07 mars 2019, 02:56

milsabords a écrit :
jeu. 07 mars 2019, 00:52
la voila quand même.
Julien Bambaggi a écrit :
jeu. 07 mars 2019, 02:08
Et... tant mieux ! Un très bon moment passé à écouter tout ça :casque: Vous peaufinez !
j'ai mis une autre version après votre message ci dessus , il y avait un couac que je n'aimais pas sur la version A , je lui préfère ces couics-ci.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Gabriel LO
Messages : 265
Inscription : dim. 15 juillet 2018, 23:55
Localisation : Belfort France

Re: Giblet, Marc - La valse flamboyante (mise à jour)

Message par Gabriel LO » sam. 09 mars 2019, 21:25

Bonjour Milsabords , je ne viens d'écouter ta valse ; je ne vais pas lire tous les commentaires . Je suis souvent d'accord avec ce que tu dis sur les processus de création et sur que ça nous renvoie de la vraie vie….

J'aime bien ce morceau ; il est est pêtant…. et les harmonies sont hyper modernes…


Pour le titre pourquoi pas la valse de la morte flamboyante...

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11544
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Giblet, Marc - La valse flamboyante (mise à jour)

Message par milsabords » dim. 10 mars 2019, 00:35

édité
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11544
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Giblet, Marc - La valse flamboyante (mise à jour)

Message par milsabords » dim. 10 mars 2019, 03:15

Gabriel LO a écrit :
sam. 09 mars 2019, 21:25
Bonjour Milsabords , je ne viens d'écouter ta valse ; je ne vais pas lire tous les commentaires . Je suis souvent d'accord avec ce que tu dis sur les processus de création et sur que ça nous renvoie de la vraie vie….

J'aime bien ce morceau ; il est est pêtant…. et les harmonies sont hyper modernes…


Pour le titre pourquoi pas la valse de la morte flamboyante...
Merci de votre commentaire contributif. L'interprétation n'est pas parfaite , je tacherais de faire mieux , mais c'est coton à jouer.
La modernité des harmonies est en effet au rendez vous , mais ce n'est pas un choix un choix personnel ,c’est venu comme ça.
J'ai juste enlevé les notes harmoniques quand je reviens sur la première partie sur les conseil de quelqu'un d'ici , et en effet à la ré-écoute ,ça ne s'imposait pas de revenir sur l'intro en harmoniques et peut être ce serait mieux de les enlever tout à fait.J'ai tenu compte de la remarque et ça a amélioré le morceau.

ce qui joue en faveur du morceau et des harmonies "hyper modernes" et complexes en définitive* ici ,c'est l'accord d'open tuning , ou autrement dit ; le fait que la corde de Mi grave soit abaissée en Ré.

C’est un morceau très intéressant à jouer (en soi) ,c’est plein de difficultés qui obligent à se dépasser , à faire des "sauts" très rapides , et à donner de l'expression. On peut y mettre beaucoup de soi. En un mot comme en cent ; c'est du sport.

Le titre a été fixé : j'ai gardé La valse flamboyante , ça lui va plutôt bien, et si un titre peut rester relativement "compact" c'est mieux ... Si je trouve mieux on verra.


* Dans " les roses noires " (valse) , avec le même accordage en Ré, les harmonies sont différentes mais aussi plus complexes , c'est plus audacieux (je m'étais dit que si une autre valse venait j'irai jusqu'au bout de la guidance impulsée sans chercher à rectifier , rendre beau , juger ,etc ... ) , et tout aussi difficile à jouer. ça va plus "loin" on ne frôle plus le bord de la falaise simplement , il y a la confrontation au vide.
Et ; à vitesse lente - pendant l'élaboration dans les premières minutes - la mélodie ne s'entend pas vraiment , c'est très décousu et un peu incompréhensible. C'est uniquement si on accélère que les parties se rejoignent et que le morceau apparait. comme des motifs éparses flottant sur l'eau qui se rapprochent , "collent" , et font apparaitre une toile complète.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 4277
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Giblet, Marc - La valse flamboyante (mise à jour)

Message par FabienSimon » dim. 10 mars 2019, 11:31

milsabords a écrit :
dim. 10 mars 2019, 03:15
...ça va plus "loin" on ne frôle plus le bord de la falaise simplement , il y a la confrontation au vide.
Et ; à vitesse lente - pendant l'élaboration dans les premières minutes - la mélodie ne s'entend pas vraiment , c'est très décousu et un peu incompréhensible. C'est uniquement si on accélère que les parties se rejoignent et que le morceau apparait. comme des motifs éparses flottant sur l'eau qui se rapprochent , "collent" , et font apparaitre une toile complète.
Le son est encore une fois légèrement différent, il est bien travaillé et je sais que vous êtes un orfèvre en la matière.
Je trouve aussi qu'au niveau harmonique la pièce est plus complexe que les précédentes, la difficulté est bien plus corsée, ça bouge bien.
Cela étant, faites attention à vous, je vous en supplie, si vous vous trouvez au bord du précipice évitez de faire un pas en avant... :casque:
Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Avatar de l’utilisateur
Patrick Debril
Elève des cours en ligne
Messages : 1154
Inscription : dim. 01 décembre 2013, 21:29
Localisation : lille

Re: Giblet, Marc - La valse flamboyante (mise à jour)

Message par Patrick Debril » dim. 10 mars 2019, 14:18

un son tjr aussi ciselé est précis. Pas étonnant que vous préfériez l epicea.
Bravo et merci ! Pour tout ce travail de creation et de prise de son. Cela prend tant de temps et d énergie, mais ca en vaut vraiment la peine :casque: :okok:
La passion m' anime, la musique y habite.
Cueilleur De plantes.
Inscrit au juicer anonyme.
Guitares cèdre, epicea et pain d épices "Debril"

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 4277
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Giblet, Marc - La valse flamboyante (mise à jour)

Message par FabienSimon » dim. 10 mars 2019, 14:40

Patrick Debril a écrit :
dim. 10 mars 2019, 14:18
un son tjr aussi ciselé est précis. Pas étonnant que vous préfériez l epicea.
.
Pourtant le cèdre avait été choisi par FRIEDERICH ainsi que d'autres grandes pointures de la lutherie, est-ce sans raisons ?
Pour le cèdre le son est trés précis aussi et non moins ciselé.
Il est temps que l'on débatte sur ce sujet, :lol: :bye:, fonctionne aussi sans arguments...
,
photoguitaromanie1.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11544
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Giblet, Marc - La valse flamboyante (mise à jour)

Message par milsabords » dim. 10 mars 2019, 17:10

milsabords a écrit :
dim. 10 mars 2019, 03:15
...ça va plus "loin" on ne frôle plus le bord de la falaise simplement , il y a la confrontation au vide.
Et ; à vitesse lente - pendant l'élaboration dans les premières minutes - la mélodie ne s'entend pas vraiment , c'est très décousu et un peu incompréhensible. C'est uniquement si on accélère que les parties se rejoignent et que le morceau apparait. comme des motifs éparses flottant sur l'eau qui se rapprochent , "collent" , et font apparaitre une toile complète.
Une précision : ce que j'avais écrit là en appendice concernait la valse Les Roses noires; la valse flamboyante est plus classique , plus conventionnelle et le tempo ne varie pas sur la seconde partie.
Dernière modification par milsabords le dim. 10 mars 2019, 17:23, modifié 1 fois.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11544
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Giblet, Marc - La valse flamboyante (mise à jour)

Message par milsabords » dim. 10 mars 2019, 17:15

Patrick Debril a écrit :
dim. 10 mars 2019, 14:18
un son tjr aussi ciselé et précis. Pas étonnant que vous préfériez l epicea.
Bravo et merci ! Pour tout ce travail de creation et de prise de son. Cela prend tant de temps et d énergie, mais ça en vaut vraiment la peine :casque: :okok:
C'est l'une des dernières raisons pour lesquelles je fais tout cela. Oui ça coute de l'énergie , ça demande une constance , tout en restant alerte, disponible , frais , ouvert à la nouveauté , aux bruines du ciel. Finalement ça profite à quelques uns ici, ils partagent un peu ce qui se trouve dans ma bonbonnière.
et voyez ; si j'avais des rentrées d'argent conséquentes , vous entendriez encore d'autres choses , puisque ma carte son évoluerait vers une plus qualitative et l'adjonction d'une préampli neve 1073 eq ( l'original bien sur ) qui a l lui seul revient à plus de 3000 $ l'unité auquel il faut ajouter le rack d'alimentation qui revient lui à 1500 $ . Tout cela en pure perte financière bien entendu.
en cas de gros gain - une fois la période de trauma de l'évènement passée - je m'orienterais certainement vers une table de mixage api Legacy avec automation ou une Petite Neve Rs , elle doit démarrer dans les 150 00 $ en 16 voies / 24 voies. Une vraie table ça fait toute la difference. Et là on oublie les cartes son.
Dernière modification par milsabords le dim. 10 mars 2019, 19:09, modifié 1 fois.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11544
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Giblet, Marc - La valse flamboyante (mise à jour)

Message par milsabords » dim. 10 mars 2019, 19:07

FabienSimon a écrit :
dim. 10 mars 2019, 11:31
la difficulté est bien plus corsée, ça bouge bien.
plus corsée ? c'est pratiquement injouable. :chaud:
et les roses noires , je me demande si c'est pas pire encore. :chaud: :chaud:
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Revenir à « Audio et Video de musique contemporaine »