Jean-Yves - Calme et tranquille

Audio et Video de musique contemporaine, de 1940 à nos jours (Signorile, Pic, Morin, Tremblay, Calvet ... ). Nos compositions et improvisation ainsi que nos interprétations d'œuvres pour lesquelles les compositeurs ont donné leur autorisation.
Règles du forum
III Nos MP3, OGG, WMV, Vidéo et MOV, droits d'auteur.
Respectez nos conventions pour le titre de votre message
Pour permettre la recherche par tri alphabétique des MP3, partitions et vidéos, donnez un titre à votre message en respectant ce modèle :
Nom du compositeur, Prénom du compositeur - Opus Numéro et Titre de l’oeuvre - Indication de niveau - Formation (Duo, Trio ...)
Le signe - suit le ou les prénoms du compositeur :
exemple: Carcassi, Matteo - op.60/03 Etude - D05

Plusieurs éditeurs autorisent les membres du forum à publier leurs enregistrements de leurs éditions sur le forum. ... Dans ce cas, l'édition source doit être citée avec chaque enregistrement.

Nous publions ici nos enregistrements pour guitare classique. Les enregistrements ne respectant pas le droit d’auteur sont supprimés.
Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11546
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Jean-Yves - Calme et tranquille

Message par milsabords » mer. 23 janvier 2019, 21:53

jean-yves a écrit :
mer. 23 janvier 2019, 16:07
Ma source tascam après enregistrement est un fichier wav 24 bit 96k, poids 77 410 ko, à la sortie après traitement en MP3 2107 ko.
logciel : CakeWalk
carte son : Roland quad capture
Quand j'importe la piste wav dans le logiciel, sur la piste audio il y a déjà une "conversion".
Je viens de réécouter la source (tascam) et je l'ai comparé avec celle de mon projet cakewalk (donc la source simplement importée dans le logiciel), on note déjà une différence.
Exact , la qualité de conversion joue un role et il me semble que Nicolas t avait parlé de "jitter" et d'autres paramètres encore . Et c’est pareil pour moi qui enregistre directement en passant par la carte son Rme. L'écoute en direct au casque branché sur la carte son avant enregistrement ne souffre "d'aucun défaut" ou presque. après enregistrement il y a déjà une difference audible , et apres mixage stéréo même sans rajouter ni effet ni égalisation , il y a encore une différence audible. J'ai essayé plusieurs réglages du panneau de configuration de la carte et du logiciel , et ai demandé à phil qui dispose d'un studio pro en province et qui dispose de la même carte que moi de m'éclairer ... ça n' a rien changé.

Ce serait si beau si la théorie "mais c'est impossible il ne peut y avoir de perte " collait à la réalité. Malheureusement , non. Et jean yves ne rêve pas , son constat est aussi le mien , et aussi celui de patrick debril , et aussi celui de nicolas. Il en sait quelque chose il a travaillé à studio Davout . rien à voir donc ...

voila, j'ai retrouvé ce qu'en disait Nicolas Teichner , ingénieur du son , acousticien ... et plus ... dans le fil de patrick debril ;
"perte importante à l exportation de fichiers ,enregistré depuis audacity"
Nicolas Teichner a écrit :
jeu. 13 décembre 2018, 00:29
Patrick Debril a écrit :
mar. 11 décembre 2018, 22:13
vez vous comme moi une perte conséquente de qualité quand vous exportez un fichier enregistré avec audacity ?
J ai une bonne dynamique, attaque, brillance quand j écoute l enregistrement sur celui ci. Mais quand j exporte en wav ou mp3 je perd bcp, bien trop à mon gout. Le son perd egalement des db. Alors que si je le remet à l écoute sur audacity tout reviens à la normal !
Si tu es sur un PC, cela est probablement dû au fait que le logiciel (ici audacity) utilise des driver (genre A.S.I.O.) qui accède à la carte son à bas niveau, sans passer par la de gestion son du sytème qui est souvent assez médiocre, car il intègre un genre de mélangeur ré-échatilloneur, pour pouvoir envoyer tout les sons du sytème, vers une sortie unique de façon synchrone. Ce qui impose la même fréquence d'échantillonnage à tout le monde, donc qui ajoute souvent du jitter, parfois une perte de niveau et, souvent un re-échantillonage calamiteux. Ce n'est, peut être, pas fichier exporté qui est en cause, mais le moyen que tu utilises pour l'écouter, en général, sur un export en .wav, normalement, tu es en PCM (Pulse Code Modulation), c'est à dire sans compression de débit, les pertes ne devraient pas être audibles, sauf si les caractéristiques du fichier exporté, diffère de celle de l'enregistrement (Fréquence d'échantillonnage, quantification, format).

Sur Macintosh, c'est sensiblement mieux, le sound manager est un peu mieux foutu, mais à peine mieux, la aussi lorsque tu attaques la carte son en direct, c'est infiniment mieux.
Dernière modification par milsabords le mer. 23 janvier 2019, 23:59, modifié 2 fois.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

jean-yves
Messages : 87
Inscription : ven. 18 mai 2018, 14:01

Re: Jean-Yves - Calme et tranquille

Message par jean-yves » mer. 23 janvier 2019, 21:59

Ah merci pour toutes ces infos, bon finalement c'est pas si "calme et tranquille"...
Jean-Yves, Lyon

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11546
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Jean-Yves - Calme et tranquille

Message par milsabords » mer. 23 janvier 2019, 22:01

c'est bordélique et pas encore au point . :lol:

surtout pour les pauvres. :evil: C'est pourquoi si on peut il vaut mieux mettre on bon paquet de pognon sur une bonne carte ou mieux encore un enregistreur Iz radar par exemple ,voire un magneto studer analogique 8 piste 1 pouce , 16 pistes 2 pouces , ou otari. et mixer sur une table physique haut de gamme , et tout ça coute vraiment trop cher. en fait , dans un ordinateur on retrouve tout ça , la miniaturisation permet de retrouver les fonctions de tout ce matériel couteux , mais ça reste cheap , même si c'est relativement pratique. disons qu'il ne faut pas demander à une renault 12 gordini de rattraper une formule 1 sur un circuit lors d'un championnat , même avec un bon pilote et en la suralimentant. ça reste très nettement en retrait .

PS; (j'ai été vérifier dernièrement chez le concessionnaire Rolls-Royce de genève ,hé bien figurez vous qu'ils ne soldent aucun modèle ! :shock: un vrai scandale. Je n' y mettrais plus les pieds).
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

ehgdae
Messages : 99
Inscription : lun. 19 février 2018, 18:27

Re: Jean-Yves - Calme et tranquille

Message par ehgdae » mer. 23 janvier 2019, 23:04

Ce n'est, peut être, pas fichier exporté qui est en cause, mais le moyen que tu utilises pour l'écouter,
bon, eh bien voilà

(il y aura eu accumulation de ce qu'on appelle des arguments d'autorité, qui par principe n'argumentent rien du tout, donc il n'y a rien à ajouter)

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11546
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Jean-Yves - Calme et tranquille

Message par milsabords » mer. 23 janvier 2019, 23:44

non pas du tout.

dans mon cas comme dans celui de patrick debril , le casque utilisé est le même pour:
- l'écoute en direct ,
- l'écoute de l'enregistrement dans le logiciel en projet
- et le mix final.

l'écoute sur les enceintes pour ma part permet de vérifier aussi la perte.

la perte est bien là . Je ne vois pas pourquoi on le dirait si il n' y avait pas un constat d'évidence. j'aimerais me persuader du contraire , mais là je serais dans le déni. Patrick a utilisé plusieurs lecteurs pour entendre la difference et même créé un disque virtuel en mémoire vive avec audacity pour l'enregistrement , rien n' y fait.
pourquoi nier l'évidence ? pourquoi patrick aurait-il ouvert un fil "perte importante à l exportation de fichiers ,enregistré depuis audacity"" vous nous prenez pour des "menteurs" ?

quelle est votre expérience personnelle en la matière ?
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

ehgdae
Messages : 99
Inscription : lun. 19 février 2018, 18:27

Re: Jean-Yves - Calme et tranquille

Message par ehgdae » jeu. 24 janvier 2019, 00:48

Désolé de le dire, mais répéter "untel a dit" n'est qu'un argument d'autorité, ce qui n'est PAS un argument du fait que untel n'est pas là, qu'on ne sait pas vraiment qui se cache derrière ses titres, qu'on a extrait ce qu'il a dit de son contexte, etc.

Une discussion est honnête si on dit soi-même des choses, si vous voulez bien, disons donc des choses nous-mêmes, précises de préférence.


Donc voilà, pour être bien certain qu'on parle de la même chose : la mise en cause du traitement informatique lors du "mix", de "l'export", du "render"; termes qui varient selon le logiciel utilisé.

Je répète donc pour ma part ce que j'ai dis plus haut au sujet des 10000 mixs successifs : il n'y aucune altération du signal, ce que vous vous évertuez à maintenir, et on verra qu'il ne sera nulle question de "pognon".


Image en fin de message :

- piste numérotée 1 (numéro affiché en blanc) et nommée "original" : une prise de son (peu importe le moyen, la marque du micro, le prix du pré-ampli ... c'est un fichier, il peut venir du Tascam) : ici j'ai pris une piste d'un CD que j'ai importée dans Reaper, en prenant la précaution qu'il n'y ait pas de conversion (projet en 44.1 kHz) : à droite, la forme d'onde stéréo (les 2 dessins)

- j'ai mixé/exporté/renderisé cette piste vers la piste numérotée 4, qui est donc un premier mix

Ce que vous dites : niveau plus faible, son déformé, etc ... soit ! Mais moi je n'entends pas de différence. On va pousser un peu l'expérience et faire, non pas 10000 mixs SUCCESSIFS (c'est-à-dire toujours en partant du mix précédent, celui qui est prétendûment altéré) mais "seulement" 20 mixs successifs. Admettez que c'est suffisant ... sinon, vous serez bien obligé de l'admettre à la fin.
Si le premier mix est altéré, le 20° devrait être inaudible, ok ?

- au bout des 20 mixs successifs, j'ai remonté le 20° mix en haut de projet pour qu'on puisse le voir : c'est la piste 2 ... faites confiance qu'il y a bien 20 mixs en-dessous

- j'ai inversé la polarité de ce 20° mix, c'est le bouton bleu de cette piste 2 (qui s'appelle donc "20 invert"). Cela a quoi comme effet ? Tous les points de l'onde d'origine sont déplacés symétriquement par rapport au zéro (verticalement), inversion faite par le logiciel, une simple symétrie, rien de bien compliqué. Exemple : Un point de la forme d'onde qui aurait la valeur +15683 passe après inversion sous le 0, à exactement -15683.

- Ensuite je mixe ensemble les pistes 1 et 2, à savoir l'onde d'origine avec le 20°mix inversé. Là il faut juste admettre qu'un mix, comme je l'ai dis, n'est qu'une simple addition et non quelque chose d'ésotérique ou de mystique comme on aime à le croire dès qu'il s'agit de nos chers sons.

2 secondes de réflexion : si on ajoute +15683 à -15683, le miracle se produit, le résultat est égal à 0 !
Ce qui veut dire que si le 20° mix est exactement identique à l'original (donc qu'il n'a eu ni dégradation, ni perte de niveau) eh bien, en tous points, le résultat de chaque point de la courbe résultante est égal à zéro. Et bien entendu, l'inverse est vrai : si le résultat n'est pas une ligne toujours égale à zéro, c'est que vous aurez eu raison : les 2 ondes ne seraient pas les mêmes et il y aurait eu altération durant les mixs.

- On observe que le mix des 2 pistes (original + 20°inversé) donne un résultat toujours égal à 0, c'est ce qu'on voit dans la piste 3.
C'est ce qu'on appelle un Null Test, d'où le nom que j'ai donné à cette piste 3.

J'ai élargi cette piste pour qu'on voit bien ... et pour qu'on voit encore mieux, j'ai normalisé le fichier, c'est écrit dans l'entête du fichier, il a pris 119,9 dB dans la tronche ... et pourtant, on est toujours à zéro :shock:


Les 2 fichiers sont bien identiques : l'original et le 20° mix :okok:


L'image :

Image


CONCLUSION
On ne peut pas dire que les mixs engendrent une altération du signal

... c'était ça la question :wink:

il n'y a rien de bordélique, ni pour les riches, ni pour les pauvres

S'il y a d'autres choses à dire, ce sont d'autres sujets.


:casque:

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11546
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Jean-Yves - Calme et tranquille

Message par milsabords » jeu. 24 janvier 2019, 01:11

j'entends bien ce que vous dites quant à l'absence d'altération d'un fichier maintes fois mixé comme vous le démontrez et je ne doute pas du résultat.
Nous, nous parlons de ce que nous avons constaté entre la qualité du son direct (retour casque) puis du son une fois enregistré ( qualité de l'enregistrement ) et le mix final. Tout simplement.
il se peut donc que nous ne parlions pas de la même chose au vu de la démonstration brillante que vous proposez ci-dessus.

Il se peut que vous disposiez d'un matériel particulierement performant de votre côté qui évite nos pitoyables écueils respectifs ... ce que je vous souhaite grandement.
Les gens que je cite Ils sont bien là , je suis en contact privé de temps à autres avec Patrick debril , et ce ne sont pas des "on dit" mais bel et bien un copier collé d'un post de nicolas teichner que j'ai utilisé un peu plus haut. c'est lui qui l' a écrit sur le fil ,ce n'est pas une racontade en l'air comme vous le suggérez peu aimablement.
prenez en acte, et avec Patrick nous avons beaucoup échangé sur le sujet en privé (si tant est que vous vouliez bien le croire).

C'est pour cela que je parle de mes fichiers comme d'une " bouillie numérique". ça ne m'amuse pas du tout par ailleurs, mais c'est pour informer de la grande différence qui existe entre le son de l'instrument réel et le son déposé en mp3 sur le forum.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

ehgdae
Messages : 99
Inscription : lun. 19 février 2018, 18:27

Re: Jean-Yves - Calme et tranquille

Message par ehgdae » jeu. 24 janvier 2019, 01:39

milsabords a écrit :
jeu. 24 janvier 2019, 01:11
c'est pour informer de la grande différence qui existe entre le son de l'instrument réel et le son déposé en mp3 sur le forum.
oui évidemment, si c'est de ça dont il s'agit ...

cependant ce n'était pas le sujet : je ne vais pas citer à nouveau la remise en cause des mix et de l'outil numérique (ce à quoi je répondais), nous sommes aussi aimable l'un que l'autre :wink:

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11546
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Jean-Yves - Calme et tranquille

Message par milsabords » jeu. 24 janvier 2019, 01:47

Hélas oui , c'est de cela qu'il s'agit. j'eus aimé que toute cette machinerie soit aussi parfaite que les gens qui les vendent le prétendent. Un beau rêve.
le sujet initial - le post - était en fait ; " Jean-Yves - Calme et tranquille ". je pense qu'on a simplement parlé de deux choses différentes. rien de grave.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 21912
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55

Re: Jean-Yves - Calme et tranquille

Message par Isabelle Frizac » jeu. 24 janvier 2019, 11:17

Bonjour,
Juste un petit rappel du règlement concernant la publication des MP3:

Seules sont admises les prises de son acoustique d’un instrument acoustique
Merci de ne poster que des enregistrements de guitare classique, luth, théorbe, guitare baroque, guitare renaissance, cistre, guitare à cordes métalliques, guitare folk, ukulélé et guitare manouche, aussi naturels et fidèles que possible, c'est à dire enregistrés avec une prise de son acoustique (aérienne) et un traitement du son minimal. Les enregistrements de guitare électrique, de guitare midi ou de Silent Guitar utilisant un micro piezo ou un microphone interne sont supprimés sans préavis.


Il me semble bien que la publication de Jean-Yves n' est pas conforme, car on voit nettement le micro sur la guitare, et non aérien.

Ensuite, le fil digresse vers les prises de son et traitements divers qui n' ont aucun rapport avec le sujet initial ( hormis l' amplification non autorisée, je le rappelle).
Donc, continuez votre débat par MP , et merci à Jean-Yves de refaire un MP3 en prise aérienne uniquement, faute de quoi nous allons être obligés de mettre ce fil aux archives.

Merci de votre compréhension.

Pour l' équipe de modération
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

jean-yves
Messages : 87
Inscription : ven. 18 mai 2018, 14:01

Re: Jean-Yves - Calme et tranquille

Message par jean-yves » jeu. 24 janvier 2019, 11:27

Bonjour Isabelle,
J'ai une pastille (cs censor de marque Carlos fixée sur la table oui mais elle n'est pas branchée, je l'utilise dans des contextes jam jazz auxquelles je participe ) , d'ailleurs on peut voir sur la vidéo initiale en bas sur la droite les micros Neumann utilisés pour la prise de son... le mp3 a été enregistré dans le même contexte mais avec un micro DPA4099 et 1 Neuman...oui oui les pièces enregistrées sont conformes à la charte.
Jean-Yves, Lyon

jean-yves
Messages : 87
Inscription : ven. 18 mai 2018, 14:01

Re: Jean-Yves - Calme et tranquille

Message par jean-yves » jeu. 24 janvier 2019, 11:32

Heu pardon, non pas en bas à droite (bouhhh chui pas révéillé...) les 2 micros Neuman sont visibles à l'extrême gauche (à moitié de la hauteur de l'image... )
Jean-Yves, Lyon

ehgdae
Messages : 99
Inscription : lun. 19 février 2018, 18:27

Re: Jean-Yves - Calme et tranquille

Message par ehgdae » jeu. 24 janvier 2019, 12:17

Isabelle Frizac a écrit :
jeu. 24 janvier 2019, 11:17
*
Ensuite, le fil digresse vers ... traitements divers qui n' ont aucun rapport avec le sujet initial
Permettez que je précise que non, la seule chose à laquelle je répondais était l'inquiétude quant à la possibilité d'introduire des altérations lors du "mix" (ou export) ... relisez mon protocole, vous ne verrez aucun ajout de "traitement" hormis l'indispensable addition inhérente à cette opération.

En revanche oui, la digression n'a pas sa place ici (à part le fait qu'il est d'usage me semble-t-il de commenter les qualités des enregistrements et les problèmes qui s'y rattachent). Je m'excuse auprès de Jean-Yves, nous avions commencé à aller vers une solution, mais tant pis, nous n'aboutirons pas.

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 21912
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55

Re: Jean-Yves - Calme et tranquille

Message par Isabelle Frizac » jeu. 24 janvier 2019, 12:29

Finissez votre discussion par MP.
Pour moi, le sujet est clos.

:bye:
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Avatar de l’utilisateur
Nicolas Teichner
Messages : 832
Inscription : mar. 18 juin 2013, 20:24
Localisation : Paris 20ème

Re: Jean-Yves - Calme et tranquille

Message par Nicolas Teichner » jeu. 24 janvier 2019, 12:38

ehgdae a écrit :
mer. 23 janvier 2019, 23:04
Ce n'est, peut être, pas fichier exporté qui est en cause, mais le moyen que tu utilises pour l'écouter,
bon, eh bien voilà

(il y aura eu accumulation de ce qu'on appelle des arguments d'autorité, qui par principe n'argumentent rien du tout, donc il n'y a rien à ajouter)
Je me permet de remettre dans le contexte ce que j'avais répondu, sans me prévaloir de quoi que ce soit. Patrick semblait dire que le fichier une fois exporté semblait plus faible et moins bon qu'a l'écoute dans le logiciel ayant servit à le créer, et que lorsqu'il le re-importait dans le logiciel en question, cela semblait restaurer la qualité d'origine, d'ou ma réponse qui était que cela ne concernait probablement pas le fichier, mais le ou les logiciels avec lesquels il l'écoutait ensuite, qui probablement utilisait un moyen d'accès à la carte son qui pouvait dégrader la qualité.
« C'est en forgeant que l'on devient musicien. »
Proverbe Shadok

Guitare Bertrand Ligier n°38 - Labella 2001 HT
Takamine Hirade TH90 électro-acoustique - Savarez Cantigua création bleu

Revenir à « Audio et Video de musique contemporaine »