Quoi de neuf ?... Torres.

Guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ...

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs.

Sont dispensés de cette modération préalable les membres des groupes "luthiers", "luthiers amateurs" ainsi que les membres du groupe "amateurs de lutherie".

.
Règles du forum
Le forum de la guitare classique est consacré exclusivement aux guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ... Les messages concernant un instrument type guitare électro acoustique, guitare manouche ou encore guitare amplifiée sont supprimés.
Le forum ne peut pas jouer le rôle "d'expert à distance", tout message demandant l’estimation d’une guitare est verrouillé ou supprimé du forum. Pour l'estimation d’un instrument de musique, voyez auprès d'un luthier ou d'un magasin de musique.

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs. Les membres des groupes "luthiers" et "luthiers amateurs" sont dispensés de cette modération préalable.
Confajac

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par Confajac » jeu. 22 mai 2014, 15:38

Certes, un ampli à lampes donnerait plus de chaleur (mais colorerait le son donc le dénaturerait d'une certaine manière): mon point n'était pas de dire que l'AER représentait une amplification idéale mais qu'il faisait de l'amplification de qualité (qu'on aime ou pas) et que je ne pensais pas qu'il détériorait la prise de son.
Autrement dit, que les caractéristiques sonores de l'enregistrement qui ont fait l'objet de tant de commentaires (casserole, carton, pas de basses...) sur ce fil me semblaient être bien celles de la guitare avec ses cordes boyau et non pas dues à une malheureuse distorsion de l'ampli.
Cela dit, je peux me tromper...

candelito

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par candelito » jeu. 22 mai 2014, 17:36

..OK, à part un essais en réel on peut pas savoir. (Mais mon ampli à lampe est transparent !)

Je pense que lorsqu'on écoute ce genre de guitare, il faille l'écouter dans les conditions d'origine :
-Avec les cordes de l'époque
-Dans une petite salle, sans amplification
-Avec l'esprit de l'époque ( sans avoir une lattice en comparaison dans la tête)
-avec le jeu de l'époque
- et faire l'effort d'oublier toute autre référence.

Bref, un agréable voyage dans le temps d'avant les smartphones

Avatar de l’utilisateur
domi38
Messages : 618
Inscription : jeu. 19 mars 2009, 16:39

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par domi38 » ven. 23 mai 2014, 11:34

candelito a écrit :..OK, à part un essais en réel on peut pas savoir. (Mais mon ampli à lampe est transparent !)
C'est quoi comme ampli? Parce que les amplis à lampe classe A que je possède compressent un peu plus que mon AER. Mais,bon ils sont faits pour ça aussi!
Quant à dire que l'AER est un bas de gamme, il y a quand même un grand pas à franchir :)
Burlot de concert de 2009,
Burlot 8 cordes,
Hirade 7,
basse classique Francisco Del Rey, et pas mal d'autres...électriques!

Avatar de l’utilisateur
domi38
Messages : 618
Inscription : jeu. 19 mars 2009, 16:39

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par domi38 » ven. 23 mai 2014, 11:46

Bon, je viens d'aller voir cette vidéo et effectivement, la guitare a une voix. Elle est très typée. J'ai l'impression qu'elle ne conviendrait pas du tout à ce que je fais. Il me semble que le répertoire choisi va d'ailleurs très bien à l'instrument en évitant d'insister sur ses lacunes.
Les guitares modernes ont évolué. C'est bien, ou pas bien mais c'est ainsi. Et en plus on vit à une époque où l'on peut même trouver des copies d'instruments anciens si c'est ce son que l'on recherche. :okok:
Burlot de concert de 2009,
Burlot 8 cordes,
Hirade 7,
basse classique Francisco Del Rey, et pas mal d'autres...électriques!

candelito

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par candelito » ven. 23 mai 2014, 11:54

c'est mon préampli qui est à lampes. L'ampli est transistors. Fait maison.
Mais lorsque je parle compression pour l'AER, c'est de la boite dont je parle : l’enceinte.
J'ai écouté dans le style combo, un Unico de Shertler : bcps mieux que AER.

Avatar de l’utilisateur
domi38
Messages : 618
Inscription : jeu. 19 mars 2009, 16:39

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par domi38 » ven. 23 mai 2014, 12:12

OK merci.
L'AER me plait bien pour sa compacité. Je le trouve assez transparent (pour moi) si on ne monte pas trop le son. C'est fait pour être un peu plus fort.
Burlot de concert de 2009,
Burlot 8 cordes,
Hirade 7,
basse classique Francisco Del Rey, et pas mal d'autres...électriques!

valère
Messages : 1169
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par valère » sam. 24 mai 2014, 11:02

candelito a écrit :NON, Valère, une amplification pour une Torres qui plus est équipée de cordes boyau, n'est pas une hérésie !
Ce qui est une hérésie c'est d'employer pour une si belle vieille dame une amplification pour Takamine ... Un peu de respect que diable !
Cher Candelito,
je suis sang pour sang avec toi sur ce poing.

Et merci tutti pour toutes ces précisions sur l'amplification... et qui donnerait tout de même un peu "raison garder " à Frédéric :
Je remarque de plus sur la vidéo un système d'amplification simple (en particulier avec un seul haut-parleur et non pas 2 comme on s'entête à le faire lors de certains concerts) et (apparemment) de bonne qualité, qui démontre qu'on n'a nullement besoin de ces guitares surpuissantes qui font l'erreur de vouloir mélanger en un seul instrument la production du son (la source), et son amplification (l'amplificateur que l'on peut du coup n'utiliser que quand il est absolument nécessaire : grande salle, plein air ...).
Il vaut beaucoup mieux séparer ces fonctions et laisser faire à chaque maillon ce qu'il sait faire le mieux.


Personne ici n'a en effet répondu à la question : pourquoi le pape John Williams amplifiait-il sa guitare survitaminée ?
Personne ici n'a en effet répondu à la question : combien de guitaristes ont-ils l'opportunité de jouer dans des salles
de taille démesurée ? André4 n'avait-il pas raison d'écrire (ailleurs) que la question de la puissance était finalement "secondaire" ?

Je crois pourtant qu'il y a une optique guitaristale déformante à reléguer cette grande dame au rayon antiquité avec autant de certitudes
et de pousser Carles Trepat dans le panier des gérontophiles un peu imbécile.

Allons-nous tenter de plonger avec délice dans les méandres de cette spécificité sociétale ?

A bon entendeur,
Valère

Emmanuel Cavalier

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par Emmanuel Cavalier » dim. 25 mai 2014, 00:29

Je trouve que la guitare jouée de manière classique est une discipline assez intimiste.Les grandes salles ne conviennent pas trop.

Un son peut être beau et faible.Parfois il faut "tendre l'oreille" :lol: :lol:

Anon.

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par Anon. » dim. 25 mai 2014, 10:03

Bien sur que la puissance est secondaire. Ce qui compte c'est la dynamique. Et c'est aussi pour ça qu'une guitare potentiellement puissante est intéressante. Pas pour jouer fort tout le temps, en fait même pas du tout.

Philippe

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par Philippe » dim. 25 mai 2014, 10:25

Tendez un oreille également à Walter zanetti qui joue tarrega sur torres ( YouTube)...

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 4163
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par FabienSimon » dim. 25 mai 2014, 11:43

Anon. a écrit :Bien sur que la puissance est secondaire. Ce qui compte c'est la dynamique. Et c'est aussi pour ça qu'une guitare potentiellement puissante est intéressante. Pas pour jouer fort tout le temps, en fait même pas du tout.
Bonjour à tous,

Ce qui est essentiel je suis d'accord c'est la dynamique, d'où la nécessité d'avoir une guitare pouvant diffuser ce relief indispensable généré et choisi par l'alchimiste guitariste. Cette dynamique si chère à la guitare classique, la distingue d'ailleurs des autres guitares et de beaucoup d'autres instruments.
Pour cela il faut choisir la guitare capable au mieux générer la pensée intérieure. La couleur du timbre ou du son ayant aussi beaucoup d'importance.
Le conseil à donner, à mon avis, c'est de prendre son temps avant d'acheter un instrument, lutherie moderne ou plus ancienne, il faudrait pouvoir le faire les yeux bandés afin de ne pas être influencé négativement par d'autres critères...
Une guitare peut à un moment donné paraître idéale, puis les années passant, paraître insuffisante en raison de l'évolution et des changements d'exigences de l'instrumentiste.
fs
Guitare "Thomas DAUGE" n°118

valère
Messages : 1169
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par valère » lun. 26 mai 2014, 10:21

Cher Emmanuel, cher Philippe, cher Fabien, cher Rui, cher Anon et tutti…

Certains mots qui viennent aux lèvres de votre ordinateur réveillent en moi le souvenir si ancien d’une suite de conversations que j’eus autrefois, si ancien que je suis étonné de le découvrir intact sous la cendre des années. Il faudra absolument que je vous rapporte ces échanges dont la teneur m’avait fait forte impression…

Mais auparavant, je dois m’excuser auprès de qui de droit – et même auprès de tous, et même pas avance – des maladresses
d ‘expression dont je peux être la victime autant que vous. Ma langue maternelle n’étant pas le français, je me vois contraint
de peser sept fois dans ma bouche chaque mot avec un pèse cheveu avant de me résoudre à l’utiliser et au final, je ne suis encore
jamais certain d’être bien compris. Croyez-moi, c’est une épreuve épuisante.

Comme vous le savez ma langue tchouktche est orale. C’est une langue aux structures complexes et au vocabulaire d’une grande richesse qui permet d’exprimer beaucoup de nuances. Malheureusement, pas un vocable ne ressemble de loin ou de près à ceux de votre langue. Quant à l’écrit, il vient d’une grossière tentative de transcription que l’envahisseur a faite au siècle dernier. C’est tout juste si, avec ce charabia, nous pouvons encore différencier un éléphant de mer d’un peigne. Vous imaginez la source de confusions !...

Aussi ai-je employé le mot « farfelue » sans imaginer une seconde que j’allais énoncer « un gros préjugé ». Héritier d’une longue tradition de chasseurs de baleine (au kayak, précisons !), je me proposais plus modestement de harponner sans ménagement le cétacé de la contre vérité flagrante qui tente de passer en force, déguisé en pingouin de l’évidence. Analysons…

J’écrivais : On ne peut décemment pas prendre pour un conflit esthétique les offensives marchandes (bien légitimes) des luthiers eux-mêmes ou de leur revendeurs. On notera au passage que LE plus grand revendeur de la planète, Guitare Salon International, fait presque exclusivement la promotion de luthiers dit traditionnels. Cette seule constatation permet de relativiser l’idée farfelue que parce que c’est « treillis » ou « nomex », c’est mieux.

Épinglé sur le mot « farfelue », j’ai recherché la traduction la plus évocatrice du terme tchouktche qui me venait alors à l’esprit de mon ordinateur. C’est quelque chose entre « stérile » et « grotesque » que peut-être vous pouvez m’aider à trouver. Comment diriez-vous : relativiser l’idée « stérile » que parce que c’est de la peinture à l’eau, c’est mieux ? Ou, vu d’un autre angle : relativiser l’idée « grotesque » que parce que c’est Sciarrino, Britten ou Ravel, c’est mieux ?

Pourtant, on ne peut pas dire qu’il manque d’hommes de grande conviction pour nous assénez de telles « évidences » à grand coups de queue (de cétacé, s’entend) et qui, tels le soldat Onoda, prisonnier de sa croyance autant que de son île, seraient tout disposés à ouvrir le feu à tout bout de champ. Et comme je l’ai suggéré dans cette même phrase (farfelue), une nécessité commerciale peut aisément engraisser et faire proliférer de tels pingouins.

Quelqu’un de bien à écrit il y a peu : L'idée c'est d'aller un peu plus loin que la simple expression de ses goûts qui, à mon sens, n’intéresse en définitif que celui qui s'exprime.
… Ensuite, il s'agit d'accepter l'idée qu'un apprentissage est possible et que donc les gouts n'ont rien de définitifs. Un minimum de lecture et de savoir ferait par exemple comprendre l'énorme différence qu'il y a entre Bach et Mozart (pour reprendre l'exemple plus-haut ) et à quel point les deux ont marqués de leur génie la musique dans des manières différentes. Cela n'a aucun intérêt de dire je préfère tel ou untel sans essayer de l'expliquer.


J’avais, pour ma part, la conviction que ce mot : « farfelue » tentait d’apporter la lumière d’une explication là où l’obscurantisme d’une pensée unique interdisait tout désir d’apprentissage. Et j’étais aussi particulièrement curieux de comprendre le développement de ce phénomène surnaturel par lequel les pingouins de la mode engendrent un nombre grandissant de pigeons. Mais j’ai dû certainement me tromper de mot.

Ce qui est tout aussi certain, c’est que - me proposant plus modestement de harponner sans ménagement le cétacé de la contre vérité flagrante qui tente de passer en force, déguisé en pingouin de l’évidence – l’ouverture de ce post a moins pour objectif d’épingler mes goûts et opinions dans l’herbier de nos échanges courtois que d’extraire quelque élément de compréhension nouveau du bourbier des idées reçues.

Ce qu’il y a de deux fois navrant dans une guerre, c’est bien entendu les innombrables catastrophes qu’elle engendre, mais c’est aussi le surcroit d’absurdité lié à la pensée que de toutes le façons, elle s’arrêtera un jour. En ce qui nous intéresse, il faut bien que la majorité silencieuse pose les questions qui s’imposent et auxquelles personne ne répond.
Poser une question est-il un acte d’agression ?

En forme de conclusion provisoire, je vous propose de réécouter un homme qui pose les questions auxquelles il apporte des réponses :

Lípa Musica - kytarista Pavel Steidl - 2010

Valère

candelito

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par candelito » lun. 26 mai 2014, 17:52

Pavel Steidl !
Saravah !

Anon.

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par Anon. » mar. 27 mai 2014, 02:30

Si on cherche sous: "Pavel Steidl - 'And you go to Ithaca, too?" on tombe sur une vidéo de meilleure qualité du même morceau.

Chacun trouve midi à sa porte. Par exemple, je suis pas un gros fan de cette pièce. Je pourrai expliquer pourquoi mais c'est complètement inutile.
Le mieux en musique c'est de défendre ses options en jouant. Si on est parti pris pour un type d'instruments ou un autre on en joue. Le reste on le laisse aux pingouins. :D

André Blanc
Messages : 558
Inscription : mar. 12 mai 2009, 10:18

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par André Blanc » mar. 27 mai 2014, 08:25

certes mais n'est ce pas le principe d'un forum d'échanger et de discuter des opinions de chacun ?

Je reste convaincu que dans ce débat c'est bien la position des auditeurs qui comptent et non le point de vue du musiciens... pour juger de la qualité sonore et de la puissance d'un instrument 'ancien' joué dans une salle de concert.
Classiques: un certain nombre de guitares de concert .. , Acoustique: Huss &Dalton OO SP
Luth :6 choeurs Paul Thompson
Electriques: épiphone, Fender telecaster
Quelques guitares romantiques

Revenir à « Luthiers »