Quoi de neuf ?... Torres.

Guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ...

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs.

Sont dispensés de cette modération préalable les membres des groupes "luthiers", "luthiers amateurs" ainsi que les membres du groupe "amateurs de lutherie".

.
Règles du forum
Le forum de la guitare classique est consacré exclusivement aux guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ... Les messages concernant un instrument type guitare électro acoustique, guitare manouche ou encore guitare amplifiée sont supprimés.
Le forum ne peut pas jouer le rôle "d'expert à distance", tout message demandant l’estimation d’une guitare est verrouillé ou supprimé du forum. Pour l'estimation d’un instrument de musique, voyez auprès d'un luthier ou d'un magasin de musique.

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs. Les membres des groupes "luthiers" et "luthiers amateurs" sont dispensés de cette modération préalable.
candelito

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par candelito » mar. 27 mai 2014, 11:41

Quoi de neuf ? .... HAUSER.

Tatyana Ryzhkova performs M. Giuliani on Hauser I Guitar ( sur YT)

on doit pouvoir mettre le lien : http://youtu.be/gx74Rdk3eGc

AH ! ces grands mères ( guitares) et ces Belles Guitaristes .... ANA en Lattice ou TATYANA ( tatie-anna ? :roll: ) en Hauser ?

valère
Messages : 1173
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par valère » mar. 27 mai 2014, 14:03

andré4 a écrit :certes mais n'est ce pas le principe d'un forum d'échanger et de discuter des opinions de chacun ?

Je reste convaincu que dans ce débat c'est bien la position des auditeurs qui comptent et non le point de vue du musiciens... pour juger de la qualité sonore et de la puissance d'un instrument 'ancien' joué dans une salle de concert.
Cher André,

tu viens très justement de poser la nageoire sur un des nœuds nodaux de la corde qui anima en moi la vibrante nécessité d’essayer de faire le clair en cette eau trouble.

Puisque nous avons déjà mille raisons de comparer les épopées de la guitare, instrument de notre cœur, à celles du violon, nous pouvons annoncer dès à présent l’apparition au firmament de nos passions de la mille et unième.

Au cours de mes investigations minutieuses, j’ai été frappé d’étonnement de constater que la majorité des luthiers que je rencontrais n’avaient qu’une connaissance essentiellement livresque ou webesque de l’histoire de leur propre pratique. Presqu’aucun n’avait eu, et ils le regrettaient amèrement, l’opportunité de découvrir « en concert » la réalité vivante attachée à chacun des innombrables noms qu’ils avaient consciencieusement appris.

Un aphorisme tchouktche bien connu dit : « Le savoir est une passoire, la connaissance est une naissance ». Ainsi a-t-il fallu que moi, si petit de taille mais grand d’audace, je chausse mes bottes de sept lieux pour conduire l’un ou l’autre ami luthier en ces antres secrètes où respirent, tapis dans l’ombre de quelque collection, ces monstres fabuleux à la redoutable santé.

Ce n’était certes pas les conditions VRAIES de la salle de concert, de son public et du choc émotionnel qui peut tous ensemble nous saisir par surprise. Je parle de ces événements rares dont nous ne ressortons pas tout à fait indemne, en nous répétant : « Ça, ça existe… il y a une heure, je ne savais pas que c’était possible et maintenant, je ne pourrais plus jamais l’oublier ». Pourtant, chaque fois, la découverte manu musicali de la bête ne manquait jamais de bouleverser l’ami luthier pris au piège de la réalité.

Imaginer qu’en architecture, nous n’ayons plus jamais sous nos yeux que ce qui s’est construit ces vingt dernières années, après que TOUT ait été rasé !! !...


Quant à la plupart des guitaristes, en quelle occasion pourraient-ils entendre des guitares dont ils connaissent à peine l’existence ? Quant au public...

Cher André, voilà bien LE paradoxe de nos amours de guitaristes. Il y a des millions d’hommes et de femmes qui peuplent notre planète… mais, comme isolés dans le hameau de notre ignorance et de nos certitudes, nous épousons à tout coup notre voisin ou voisine de palier. A défaut, nous nous tournons vers les « produits standards » dont les agences matrimoniales assurent la promotion.

Cela me rappelle le bon mot qu’avec mon cousin, qui a la même taille que moi, nous aimons à nous répéter chaque fois que nous nous rencontrons par hasard. Nous ne manquons pas de nous exclamer en tombant dans les bras l’un de l’autre : « Comme le monde est petit ! »

Or, pendant ce même temps d’aujourd’hui, Stradivari, Guarneri et consort continuent de faire la gloire de nombreux virtuoses qui s’enorgueillissent de jouer leurs violons « en concert », offrant à un très large public les émotions et les raffinements inégalés qu’ils en tirent…


Serait-ce LA raison pour laquelle, malgré toutes les exceptions qui confirment la règle, les amoureux du violon (luthiers, concertistes, amateurs) puisent encore et toujours dans le passé la source de leurs vénérations enflammées, beaucoup considérant encore et toujours que l’idéal de la lutherie contemporaine consiste à se rapprocher le plus possible des qualités de ces grands violons du XVIIe siècle ?...

Serait-ce LA raison pour laquelle, pendant ce même temps d’aujourd’hui, nous, guitaristes nous nous croyons condamnés à toujours courir après la dernière carotte qui sort sur le marcher, exactement comme pour tous nos « outils », informatiques ou autres ?...

Me posant la question de comment cette question peut se poser à nous de manière durablement très concrète, et pas seulement à l’aulne de nos idées fanées du jour, je te remercie, cher André, de nous l’avoir pauser.

Valère

nono51

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par nono51 » mar. 27 mai 2014, 16:13

Je crois que les guitaristes accordent beaucoup trop d'importance à cette notion de timbre.

J'en fais partie, mais depuis un épisode récent dans ma vie de musicien, je relativise un peu.

Lors d'un essai comparatif de plusieurs guitares, ça se passait dans un magasin en Espagne, j'étais accompagné par un guitariste et deux autres musiciens, une flûtiste et un clarinettiste.

J'ai d'abord essayé une dizaine d'instruments pour finalement n'en garder que 4.

J'ai ensuite demandé à mon ami guitariste d'essayer les 4 pour finalement constater que celles qui rendaient le mieux en face, n'étaient pas celles que j'avais préféré jouer.

J'ai fini par en élire deux et ainsi demander aux autres instrumentistes ce qu'ils préféraient, et là, c'était sans équivoque...ils avaient choisi, depuis le début, celle qui avait la meilleure définition, le plus de puissance et .... le moins de timbre. Une guitare au son "cru", presque sorti d'un ordinateur.

Quels étaient leurs critères ? Pas la beauté du son, mais la qualité pour l'auditoire, et celle qui leur apportait du confort de jeu lorsque je les accompagnerait.

J'ai retenté une autre fois, dans d'autres circonstances, avec des non-musiciens, mais mélomanes quand même.

Le timbre de la guitare intéresse les guitaristes et certains compositeurs.

Les autres, excusez-moi, ils s'en moquent...

Ajouter à cela que dans une salle de concert, je serai curieux de comparer ce que j'entends quand je joue, au niveau du timbre, et ce qu'entend réellement le public, je ne suis pas convaincu que ce soit identique, loin de là.

Voilà, en gros, selon mon expérience, le timbre c'est bien agréable pour moi, mais ce n'est pas le critère numéro un aujourd'hui.

candelito

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par candelito » mar. 27 mai 2014, 16:23

Les gens de lettre aiment le timbre ! non ?
Sans lui, pas de communication ! :lol:
Imaginons une guitare de puissance infinie ... nous n'aurions donc plus le problème de "confort" d'écoute !
Alors, si "les gens" se foutent du "timbre" ... pourquoi la TELECASTER ou une vieille gibson melody maker ( bas de gamme) ont elles actuellement le vent en poupe chez les jeunes qui font du "métal" ???

nono51

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par nono51 » mar. 27 mai 2014, 16:36

Parce que là, précisément, ils peuvent entendre le timbre ;)

candelito

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par candelito » mar. 27 mai 2014, 17:38

nono51 a écrit :Parce que là, précisément, ils peuvent entendre le timbre ;)
:lol: bien vu !
Ceci dit, les indiens Sioux, dit on, pouvaient entendre un cui-cui à des kilomètres... et en reconnaître l'espèce (donc par le timbre).
Je doute que nos jeunes, et d'autant plus lorsqu'ils seront vieux, pourront encore reconnaître le son d'un klaxon !
Pour dire que peut-être :
Il me semble qu'avoir à "tendre l'oreille" demanderait alors cet effort qui nous ferait apprécier la qualité de la finesse. :?:

Avatar de l’utilisateur
domi38
Messages : 619
Inscription : jeu. 19 mars 2009, 16:39

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par domi38 » mar. 27 mai 2014, 17:44

candelito a écrit :...pourquoi la TELECASTER ou une vieille gibson melody maker ( bas de gamme) ont elles actuellement le vent en poupe chez les jeunes qui font du "métal" ???

Parce que les guitares avec des pointes et des angles partout sont passées de mode? :mrgreen:
Burlot de concert de 2009,
Burlot 8 cordes,
Hirade 7,
basse classique Francisco Del Rey, et pas mal d'autres...électriques!

nono51

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par nono51 » mar. 27 mai 2014, 18:10

candelito a écrit :
nono51 a écrit :Parce que là, précisément, ils peuvent entendre le timbre ;)
:lol: bien vu !
Ceci dit, les indiens Sioux, dit on, pouvaient entendre un cui-cui à des kilomètres... et en reconnaître l'espèce (donc par le timbre).
Je doute que nos jeunes, et d'autant plus lorsqu'ils seront vieux, pourront encore reconnaître le son d'un klaxon !
Pour dire que peut-être :
Il me semble qu'avoir à "tendre l'oreille" demanderait alors cet effort qui nous ferait apprécier la qualité de la finesse. :?:
Moi aussi si je ne mange pas pendant 3 jours j'ai les sens aiguisés et je reconnais l'odeur des frites à 3 km....voilà une solution, il suffit de faire jeûner l'auditoire avant tout concert ;)
Plus sérieusement, vouloir éduquer la population à tendre l'oreille, je l'ai entendu souvent de la part des musiciens...c'est utopique.

Philippe

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par Philippe » mar. 27 mai 2014, 21:57

Je crois que Roland dyens revendique le droit de ne pas jouer fort ...pour mieux se faire entendre !

André Blanc
Messages : 558
Inscription : mar. 12 mai 2009, 10:18

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par André Blanc » mar. 27 mai 2014, 22:09

Un commentaire qui va étayer le débat sur l'importance du timbre:

Nous avons eu l'année dernière la visite d'un grand professeur de guitare de l'école normale qui venait accompagner un de ses élèves pour choisir une guitare.. et à ma grande surprise il nous a demandé quelle était la guitare qui sonnait le plus fort !
Je lui ai demandé pourquoi.. son explication était assez claire.. ce qui importait pour lui (lui qui forme des futures concertistes) c'est avant tout le confort du public par confort cela signifie que l'auditoire devait faire le moins d'effort possible pour écouter l'instrument.. ensuite ... de son point de vue de toute façon au bout de quelques minutes le public s'habitue au timbre et c'est au guitariste de faire vivre la musique.. pour lui le guitariste était plus important que l'instrument à la condition que l'instrument sonne fort voire très fort. J'ai quelques réserves sur ce point de vue en temps que guitariste qui ne fait pas de concert... mais c'est une leçon que j'ai retenue.

Dans notre monde de zapping où il est de plus en plus difficile de se concentrer (après une journée de travail par exemple plus la fatigue du jour) .. allez à un concert c'est bien mais c'est aussi mieux si le confort d'écoute est là.. donc le volume.

Il m'est arrivé dernièrement d'assister à un fabuleux concert de guitare mais la guitare ne sonnait pas vraiment et pour apprécier le jeu du guitariste, j'ai du m'efforcer de fermer les yeux pour vraiment me concentrer sur la polyphonie et l'art du guitariste... c'était vraiment fatiguant.
Classiques: un certain nombre de guitares de concert .. , Acoustique: Huss &Dalton OO SP
Luth :6 choeurs Paul Thompson
Electriques: épiphone, Fender telecaster
Quelques guitares romantiques

Philippe

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par Philippe » mar. 27 mai 2014, 22:55

André peux tu nous en dire plus sur ce concert fabuleux ? Quant à moi si le timbre ne me semble pas intéressant en général je décroche et pense à autre chose...à moins que le guitariste ait vraiment de belles choses à dire.

candelito

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par candelito » mar. 27 mai 2014, 23:31

Oui philippe moi aussi : un timbre sans relief me lasse et je décroche.
Pour bien entendre il faut mieux écouter. Il y a là une différence avec un son qui vous est imposé sans effort.
Le son est comme un parfum de femme (référence au film) ....
Subtile, il vous attire par son mystère. On en goûte alors la substantifique moelle.
Mais trop présent il vous refoule.

Rolando V

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par Rolando V » mar. 27 mai 2014, 23:44

Toutes ces élucubrations n'ont pas beaucoup d'intérêts si l'on pense que la grande majorité des guitaristes ne sont pas concertistes professionels!
Ce genre de débats, ne concerne donc vraîment qu'une petite élite... ou un nombre réduit d'amateurs "éclairés", collectionneurs etc... qui défendent bec et ongles leur investissement dans des instruments signés par de grands noms de la lutherie...
Il suffit de jouer devant un cercle d'amis non guitaristes mais néanmoins gentiment mélomanes pour se rendre compte que la guitare est encore un instrument dont le timbre, la présence, le répertoire, ne retient qu'une attention polie des auditeurs sauf si vous leur balancez les hits qu'ils connaissent (Jeux interdits, Asturias...) J'ajoute pour conclure que seuls les guitaristes ou les afficionados convaincus sont sensibles à toutes les nuances évoquées ici... Perso je préfère jouer de la guitare pendant des heures d'affilées que d'en écouter plus d'une demi-heure... beau paradoxe n'est-il pas? :mrgreen:
Rolando

Anon.

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par Anon. » mer. 28 mai 2014, 01:21

andré4 a écrit :certes mais n'est ce pas le principe d'un forum d'échanger et de discuter des opinions de chacun ?

Je reste convaincu que dans ce débat c'est bien la position des auditeurs qui comptent et non le point de vue du musiciens... pour juger de la qualité sonore et de la puissance d'un instrument 'ancien' joué dans une salle de concert.
Je suis d'accord. Mais en ce qui concerne la musique l'essentiel c'est de jouer ( ou d'en écouter ) pas d'en parler.

Les auditeurs n'ont pas le droit exclusif de porter un jugement. Il y a d'autres acteurs et intervenants dans le processus de réalisation de la matière sonore: public, certes, musiciens évidemment, mais aussi, critiques, journalistes, producteurs, ingénieur, régisseur, salle de concert etc....
Autant de médiations qui participe à la réussite d'une entreprise musicale. Ainsi, derrière de grandes carrières musicales et des Hommes que l'on porte aux nues se cache aussi un agent artistique par exemple efficace.

candelito

Re: Quoi de neuf ?... TORRES.

Message par candelito » mer. 28 mai 2014, 08:27

Il y aurait aussi peut être quelque part le PLAISIR de faire un joli son ?
Un son raffiné ?
Et celui d en écouter ! Je connais bien des gens ni guitaristes ni musiciens qui pourtant apprécient lorsque c est en direct un son raffiné de guitare. Évidemment le guitariste y est pour quelque chose aussi. Lui même ayant plaisir à se faire plaisir sur une guitare qui lui rend la pareille , ceci est transmissible.

Revenir à « Luthiers »