Simon Burgun, romantique aux bouts des ongles

Guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ...

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs.

Sont dispensés de cette modération préalable les membres des groupes "luthiers", "luthiers amateurs" ainsi que les membres du groupe "amateurs de lutherie".

.
Règles du forum
Le forum de la guitare classique est consacré exclusivement aux guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ... Les messages concernant un instrument type guitare électro acoustique, guitare manouche ou encore guitare amplifiée sont supprimés.
Le forum ne peut pas jouer le rôle "d'expert à distance", tout message demandant l’estimation d’une guitare est verrouillé ou supprimé du forum. Pour l'estimation d’un instrument de musique, voyez auprès d'un luthier ou d'un magasin de musique.

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs. Les membres des groupes "luthiers" et "luthiers amateurs" sont dispensés de cette modération préalable.
Simon Burgun
Luthier
Messages : 134
Inscription : mar. 08 novembre 2016, 11:44
Localisation : Strasbourg, Alsace

Re: Simon Burgun, romantique aux bouts des ongles

Message par Simon Burgun » mer. 30 mai 2018, 23:41

Bonjour,
J'ai enfin pris le temps de mettre quelques extraits sonores de mes guitares sur mon site.
Bonne visite et bonne écoute :)
Simon
Luthier à Strasbourg
Guitares romantiques et classiques

jlg2
Messages : 978
Inscription : sam. 29 août 2015, 21:36

Re: Simon Burgun, romantique aux bouts des ongles

Message par jlg2 » jeu. 31 mai 2018, 14:17

super

merci Simon 8)

:bye:

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 21697
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55

Re: Simon Burgun, romantique aux bouts des ongles

Message par Isabelle Frizac » jeu. 31 mai 2018, 14:25

:casque: :okok:

Merci Simon !

:bye:
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

kelym
Messages : 448
Inscription : mer. 28 janvier 2009, 17:16

Re: Simon Burgun, romantique aux bouts des ongles

Message par kelym » jeu. 31 mai 2018, 18:51

Belles guitares.

Simon Burgun
Luthier
Messages : 134
Inscription : mar. 08 novembre 2016, 11:44
Localisation : Strasbourg, Alsace

Re: Simon Burgun, romantique aux bouts des ongles

Message par Simon Burgun » ven. 28 septembre 2018, 23:06

Merci Kelym !

Un petit mot pour vous annoncer que j'exposerai les romantiques de l'atelier, ainsi qu'un modèle d'étude au salon de Colmar, les 6 et 7 octobre prochains. Il y aura plein d'autres luthiers sympas, 2h15 de paris en TGV !

Edit 30/9, la liste des exposants :
Guy BUTTERLIN, Gabin GRAFF, Joël GREMILLET, Jean-Marc PERRIN, Yves GHIROTTO, Denis HERBERT, Lutherie MION, Gaëlle ROFFLER, Alain RAIFORT, Cornobois, Christian ALTER, Le Guitariste, médiators Le Niglo, Alain t h o m a n n, Christophe ANDRECK, Pierre TERRAUX, Daniel ALDUC, Simon BURGUN, Philippe DONNAT, François MONNIER, Julien LEBRUN, Sébastien FRANCISCO, Riki, Hacène MAGHLAOUI.

Je vous mets quelques photos de l'an dernier :

Image

Image

Image

Image

Image
Dernière modification par Simon Burgun le dim. 30 septembre 2018, 11:52, modifié 2 fois.
Luthier à Strasbourg
Guitares romantiques et classiques

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 4229
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Simon Burgun, romantique aux bouts des ongles

Message par FabienSimon » dim. 30 septembre 2018, 08:52

Merci pour cette information!
Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Simon Burgun
Luthier
Messages : 134
Inscription : mar. 08 novembre 2016, 11:44
Localisation : Strasbourg, Alsace

Re: Simon Burgun, romantique aux bouts des ongles

Message par Simon Burgun » mar. 20 novembre 2018, 00:26

Bonjour, j'exposerai cette année au Festival International de Guitare de Paris.
Surement deux copies Stauffer et Panormo, et un modèle classique d'étude.

Le salon de lutherie se passera :

Espace Traversière
15 bis Rue Traversière, 75012 Paris
M° Rapée / RER Gare de Lyon
Samedi 1er décembre 2018 - 10 à 19h
Dimanche 2 décembre 2018 - 10 à 16h


Ce nouveau lieu est à deux pas de chez Laverdure, c'est absolument parfait ! :)

Au plaisir de vous y croiser !

Image
Luthier à Strasbourg
Guitares romantiques et classiques

jlg2
Messages : 978
Inscription : sam. 29 août 2015, 21:36

Re: Simon Burgun, romantique aux bouts des ongles

Message par jlg2 » mar. 20 novembre 2018, 14:40

bonne nouvelle Simon

heureux de te revoir ainsi que tes beaux instruments :okok: :okok:

:bye:

Alain Millet

Re: Simon Burgun, romantique aux bouts des ongles

Message par Alain Millet » mar. 20 novembre 2018, 15:54

J'ai pensé que Laverdure était un restaurant...
Que nenni
... spécialiste de fournitures pour les métiers d'art qui parait assez pointu
Et ça aussi ça se déguste
Miam

Simon Burgun
Luthier
Messages : 134
Inscription : mar. 08 novembre 2016, 11:44
Localisation : Strasbourg, Alsace

Re: Simon Burgun, romantique aux bouts des ongles

Message par Simon Burgun » mar. 20 novembre 2018, 16:18

De la colle, de la gomme-laque, d'excellents abrasifs !
Luthier à Strasbourg
Guitares romantiques et classiques

philippe-millot
Messages : 129
Inscription : ven. 31 août 2018, 11:11
Localisation : alsace

Re: Simon Burgun, romantique aux bouts des ongles

Message par philippe-millot » mar. 20 novembre 2018, 16:25

:P
laverdure ça n'est pas Ladurée...
admira paloma1994

valère
Messages : 1183
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: Simon Burgun, romantique aux bouts des ongles

Message par valère » mar. 04 décembre 2018, 04:11

Simon Burgun a écrit :
mar. 20 novembre 2018, 00:26
Bonjour, j'exposerai cette année au Festival International de Guitare de Paris.
Surement deux copies Stauffer et Panormo, et un modèle classique d'étude.

Image
Branche de Mélèze ?
Le travail de Simon est excellentissime - c'est aussi les nombreux retours que j'en ai - donc nous partons de ce qui pourrait s'approcher d'un axiome.

Mais ce qui a retenu mon attention, c'est la "petite" classique qui trône au beau milieu.
Voilà une "petite" guitare qui soulève un problème de "grande" taille dans notre "petit" milieu aux "grandes" ambitions.

Cette réflexion toute personnelle n'engage que moi et si je me suis permis d'en parler à Valère, c'est que je pouvais compter sur sa discrétion.

Voilà un luthier au "grand" cœur et au talent encore plus vaste, Simon Burgun, qui conçoit et réalise une magnifique guitare dans l'esprit des plus grands luthiers (Torres, Bouchet) cad : "comment faire un instrument aux sonorités magniques avec des bois dits "pauvres".

Le fond de celle-ci est une planche de placard recyclée (quel beau destin !..).
Défi relevé + pari réussi = cette "petite" guitare est un "grand" instrument : elle a un son délicieux et elle est très facile à jouer.

Il suffirait qu'un guitariste s'en empare et elle ne demande qu'à devenir sublime. C'est ce qu'on appelle dans un certain jargon : une guitare de concert.

Seulement voilà - ai-je confié à Valère - le luthier au grand cœur a commis une erreur de grande taille.
Pour permettre (pense-t-il) aux guitaristes "peu fortunés" de jouer sur des instruments de grandes qualités, il vend celle-ci à un prix tellement ridiculement bas que je compte encore sur Valère pour ne pas le dévoiler ici.

C'est très généreux de sa part mais c'est totalement ignorer la psychologie de notre petit milieu.
Pour intéresser "le guitariste", il aurait dû la vendre "très chère".

D'abord, elle lui a pris presque le même temps de fabrication que toute "grande" guitare, et puis il appuie bien malgré lui sur un levier sournois qui distille ses engrenages en une même pensée : "si ce luthier déprécie son travail à ce point, c'est que vraiment, il ne doit pas être bon du tout".

Et pour un prix équivalent "le guitariste" se tournera vers une "valeur sûre", une Alhandeuxbras CS-5-CW 2AZERTY dont "tout le monde" est baba.

Valère me dit qu'il y a tant d'exemples de cette sorte, fameux dans l'histoire de la lutherie... pour n'en citer qu'un : l'immense luthier de Madrid, Marcelino Lopez Nieto, qui nous a quitté en mai dernier a toujours souhaité vendre sa production à un prix très modique. Cela lui convenait et loin de moi l'idée de porter le moindre jugement. Antonio Marin Montero à Grenade a fait exactement de même.

Simple constat (ou simple curiosité) : Les sublimes guitares de Marcelino Lopez Nieto ont largement été négligées par les guitaristes qui se sont réellement privés d'une magnifique opportunité. Tandis qu'on faisait le pèlerinage à genoux pour espérer avoir une Fleta au bout d'une liste d'attente interminable, il suffisait de prendre le train de Barcelone à Madrid et... bref, tu m'as compris, coupa Valère.

Mais le plus drôle, ou le plus triste, selon : c'est qu'au début des années 70, Marcelino Lopez Nieto a fabriqué une trentaine de guitares Hernandez y Aguado dans les dernières années de l'atelier. Il n'y avait que l'étiquette qui n'était pas de lui. John Williams, Julian Bream et tant d'autres se sont arrachés ces guitares... Puis, l'atelier fermé faute de survivants, Marcelino Lopez Nieto a remis sa propre étiquette au fond des mêmes guitares et...
... aujourd'hui encore, la différence de renommée (et de prix) entre les deux étiquettes est de 5 à 10 fois.

Morale de l'histoire : Monsieur Burgun, il faut vivre avec son temps = mettre tout son talent dans la communication et surtout ne pas le gaspiller a réaliser concrètement ce qu'on a déjà si bien développé en effets d'annonce.

Toutefois, si vous persistez dans votre obstination a construire de magnifiques guitares (franchement ! avouez ! vous vous faites plaisir... ce n'est pas sérieux), je ne dis pas que je ne trahirai pas mon mental de guitariste pour un jour prochain...

Simon Burgun
Luthier
Messages : 134
Inscription : mar. 08 novembre 2016, 11:44
Localisation : Strasbourg, Alsace

Re: Simon Burgun, romantique aux bouts des ongles

Message par Simon Burgun » mar. 04 décembre 2018, 08:16

Cher Valère, merci de ton avis qui compte beaucoup. Je te rassure, cette guitare reste un petit plaisir hors catalogue.
De plus, et c'est là mon plus gros souci, je n'ai plus d'armoire à refendre.

La photo que tu joins est celle du théâtre Adyar il y a deux ans, la classique du milieu est un modèle concert que tu connais bien.

J'en profite pour saluer les forumeurs qui sont passés au Théâtre Traversière ce week-end. Chouette lieu, convivial et bien plus adapté aux luthiers. J'espère que le festival pourra s'y poursuivre.

A bientôt,

Simon
Luthier à Strasbourg
Guitares romantiques et classiques

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 4229
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Simon Burgun, romantique aux bouts des ongles

Message par FabienSimon » mar. 04 décembre 2018, 21:29

Magnifique bouquet de guitares!
Félicitations Simon pour ce travail remarquable!
Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Simon Burgun
Luthier
Messages : 134
Inscription : mar. 08 novembre 2016, 11:44
Localisation : Strasbourg, Alsace

Re: Simon Burgun, romantique aux bouts des ongles

Message par Simon Burgun » ven. 09 août 2019, 11:09

Des nouvelles de l'atelier avec l'une des dernières copie Stauffer !
Sans bois exotiques comme c'est la norme à Vienne : touche flottante, manche réglable, caisse érable pommelé, vernis au tampon, table huilée, chevalet poirier teint, chevilles tournées à l'atelier, fileterie noyer, touche Rocklite Ebano, frettes classiques, mécaniques Rubner, diapason 61 cm.

Image

Image

Image

Image


Image

Image


Image
Luthier à Strasbourg
Guitares romantiques et classiques

Revenir à « Luthiers »