coin des éléves

Règles du forum
PDF, MP3, Vidéos, Cours : Niveau D01 - Niveau D02 - Niveau D03 - Niveau D04 - Niveau D05 - Niveau D06 - Niveau D07 - Niveau D08 - Niveau D09 - Niveau D10 - Niveau D11 - Niveau D12.
Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 13111
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: coin des éléves

Message par Bernard Corneloup » ven. 18 octobre 2013, 15:15

Content d'avoir de tes nouvelles Isabelle.
C'est la forme? :bye:
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D08

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 21959
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Grand Est (Lorraine)

Re: coin des éléves

Message par Isabelle Frizac » ven. 18 octobre 2013, 15:28

Rachid Merabet a écrit :
Isabelle95 a écrit :Pour l' hosto , ( j' en sors juste )
J' espère que tout va bien Isabelle....
Bernard Corneloup a écrit :Content d'avoir de tes nouvelles Isabelle.
C'est la forme? :bye:
Merci Rachid et Bernard, oui , ça va , mon traitement a été modifié légèrement, les analyses sont bonnes et je suis en congés scolaires à partir de ce soir . :okok:

Comme je l' ai écrit plus haut , j' avais un guitalélé , le matin à l' heure du ptit déj' et l' aprème ( pour le café ) , je jouais "La Colegiala" , musique célèbre grâce à la pub pour nescafé ...
Ce matin, certains membres du personnel ( et des malades aussi ) m' ont dit regretter mon départ et ma musique ...Le chef de service a ajouté qu' il espérait me revoir bientôt :lol: !
En voyant ma tête , il a précisé " En hospit de jour ou en consultation " :mrgreen:

Ne pas oublier que l' hôpital est aussi un lieu de vie, c' est important pour ceux qui y sont , tant le personnel que les patients !
Et hier soir , vers 21h00 , l' infirmier de nuit dansait la valse avec sa collègue sur la musique de Sagreras ( Maria-Luisa, pour ceux qui connaissent... :wink: ! ).
Un moment sympathique ... :discussion:

Bises à tous deux :bye:
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Rachid Merabet
Modérateur
Messages : 13684
Inscription : mar. 26 octobre 2010, 14:53
Localisation : Marne

Re: coin des éléves

Message par Rachid Merabet » ven. 18 octobre 2013, 16:29

Isabelle95 a écrit :Ne pas oublier que l' hôpital est aussi un lieu de vie, c' est important pour ceux qui y sont , tant le personnel que les patients !
Je confirme.
Isabelle95 a écrit :Et hier soir , vers 21h00 , l' infirmier de nuit dansait la valse avec sa collègue sur la musique de Sagreras
T' es sûr que c' est pas un remake du vol au dessus d' un nid de coucou!? :lol:
Alhambra 4 P 2007
Laplane studio I 2008
ZOOM H2n
Élève de DO5

Jean-Luc Beels

Re: coin des éléves

Message par Jean-Luc Beels » ven. 18 octobre 2013, 19:57

:merci: les amies's) de votre amitié ,et oui isa nous sommes victime de notre art :D ce dimanche j'ai été embauché pour un mini concert pour les personnes d'un certain age ,j'ai accepté bien sur ,en compagnie de judith ,pierre,serge et sylvie qui viennent me rendre visite ,nous passerons un bon moment au programe l'ecole buissonniére,la valse d'hiver,le tango du nord, ama gochoa,et quelque bricole pour faire 40 minutes.ensuite,un gateau et quelques bulles ,je suis super content et j'ai hate de voir dmanche,
j'avance bien dans la rééducation ,ça vient doucement je peut faire maintenant 100 métre en m'arrétant 3x ,c'est bon signe ,jeudi prochain je revois le chirurgien en consultation ,je croise tout mes doigts pour entendre de bonnes news :D
jean-luc :D

Avatar de l’utilisateur
Patrick Dupouy
Messages : 1356
Inscription : mer. 27 octobre 2010, 06:44
Localisation : Labenne - Landes

Re: coin des éléves

Message par Patrick Dupouy » sam. 19 octobre 2013, 07:13

Bonjour Isabelle, bon rétablissement.
Jean Luc, pour dimanche bon concert et m.... pour la suite.
Ama Gochoa est inspirée d'un thème de chanson basque,j'y suis presque ;)
Bonne journée.
PS: 18h30 - j'y était surfer cet après midi, je n'ai pas entendu de chants basques ni vu de basque bondissant ;)
Arrivé jusqu'en D03...

Rolando V

Re: coin des éléves

Message par Rolando V » jeu. 24 octobre 2013, 22:56

Juste un petit mot de soutien pour Jean Luc et une grosse bise à jeannette et M'man!
Que la Force soit avec toi!!!!!
Bonne soirée à tout le monde
Rolando

Rachid Merabet
Modérateur
Messages : 13684
Inscription : mar. 26 octobre 2010, 14:53
Localisation : Marne

Re: coin des éléves

Message par Rachid Merabet » jeu. 24 octobre 2013, 23:38

Salut Rolando ! Bonne soirée :bye:
Alhambra 4 P 2007
Laplane studio I 2008
ZOOM H2n
Élève de DO5

Rolando V

Re: coin des éléves

Message par Rolando V » ven. 25 octobre 2013, 14:00

Rachid Merabet a écrit :Salut Rolando ! Bonne soirée :bye:
Hello Rachid ça roule j'espère? à quand? on n'en sait rien... mais qu'à cela ne tienne... On est là!
Rolando

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 743
Inscription : sam. 17 janvier 2009, 22:32
Localisation : Loire-Atlantique

Re: coin des éléves

Message par Raphaël » ven. 25 octobre 2013, 23:16

Rachid Merabet a écrit :
Isabelle95 a écrit :Ne pas oublier que l' hôpital est aussi un lieu de vie, c' est important pour ceux qui y sont , tant le personnel que les patients !
Je confirme.
Je confirme aussi :ouioui: :D !!
Mon ancien pseudo était Pommedereinette : )

Avatar de l’utilisateur
Jules Valentin Kpale-Pelyme
Messages : 3068
Inscription : lun. 22 octobre 2012, 23:30
Localisation : Saint André et Sainte Suzanne, Ile de La Réunion

Re: coin des éléves

Message par Jules Valentin Kpale-Pelyme » lun. 28 octobre 2013, 12:14

Salut de la journée à tous les gratteurs !
Hé Jean-Luc ! Une binouze de chez moi ? Salut, pirate !
Les choses les plus importantes à apprendre sont presque toujours impossibles à enseigner, sinon nous les aurions déjà sues.
- guit. Alhambra 9P
- Cordes "Knobloch actives"
- Rec. Zoom H4n

Avatar de l’utilisateur
Pierre Meurisse
Modérateur
Messages : 8177
Inscription : ven. 15 juin 2007, 10:17
Localisation : Armentières (59)

Re: coin des éléves

Message par Pierre Meurisse » jeu. 31 octobre 2013, 08:20

Mon accordeur électronique est tombé en panne :-(

Je me suis rabattu sur une méthode montrée par lobito94 (merci à lui ! ) lors d'une rencontre à Rubrouck.


Sur une guitare bien accordée, on obtient la même note avec les harmoniques (voir plus loin) :
- mi6 frette 5 et la5 frette 7
- la5 frette 5 et ré4 frette 7 ; c'est le la 440 du diapason
- ré4 frette 5 et sol3 frette 7
- mi6 frette 7 et si2 à vide
- la5 frette 7 et mi1 à vide

Si l'accordage n'est pas parfait, c'est à dire que les notes obtenues comme ci-dessus diffèrent très légèrement, on entend des battements. En les supprimant, on ajuste l'accordage.

Pour accorder on peut donc procéder de la façon suivante :
- la5 au diapason
- mi6 sur la5
- ré4 sur la5
- sol3 sur ré4
- si2 sur mi6
- mi1 sur la5

On peut remarquer que 3 cordes s'accordent directement sur la5 ; seules sol3 et si2 sont à la "distance 2" de la5.

Avec la méthode qui consiste à accorder mi1 au diapason, puis si2 sur mi1, puis sol3 sur si2 et ainsi du suite, on obtient mi6 "à la distance 5 de mi1", ce qui fait que les erreurs négligeables d'une corde à la suivante peuvent se cumuler et produire une erreur non négligeable à la "distance 5".

Voici une petite video pour illustrer.
Je vérifie simplement que ma guitare est bien accordée, ou à peu près.
- d'abord la5 au diapason
- ensuite les autres cordes comme indiqué ci-dessus
- enfin je désaccorde légèrement pour faire entendre les battements.

On peut remaquer de lents battements sur la5 au diapason ; la5 frette 5 n'est pas exactement à 440 Hz, mais ce n'est pas grave en solo.

[media]https://youtu.be/gyOuCRgHaNI&feature=youtu.be[/media]

Quelques explications ; j'ai fait appel à mes souvenirs de première scientifique, qui datent de, euh hmm, 1963.

D'abord quelques mots sur les fréquences et les harmoniques.
Ce qui donne la hauteur d'un son est la fréquence de la vibration de la corde, qui se mesure en Hertz (Hz).
La fréquence du diapason est : 440 Hz. La fréquence du la obtenu sur mi1 case 5 est 440 Hz, c'est à dire que, dans ces conditions, la corde fait 440 allers-retours par seconde.
Si on divise la longueur de la corde par deux, sans bien sûr changer sa tension, la fréquence double et la note obtenue est l'octave de la corde à vide. La douzième frette passe par le milieu de chaque corde, ce qui permet d'obtenir les octaves des cordes à vide dans la douzième case.
De même, la treizième frette passe par le milieu du "segment frette 1 - chevalet", etc

Une autre façon d'obtenir l'octave d'une corde à vide est de créer une harmonique. Pour cela, on effleure légèrement la corde au dessus de la frette 12 et on pince la corde tout en écartant le doigt au dessus de la frette.
On crée ainsi un "noeud de vibration" : la corde est divisée en deux demi-cordes, l'endroit où on a placé le doigt restant immobile, comme si on l'avait fixé provisoirement et joué les deux demi-cordes.

Ce qui marche avec le milieu et l'octave marche aussi avec d'autres divisions de la corde. On obtient ainsi des harmoniques en plaçant le doigt au tiers de la corde, au quart, au cinquième etc.

Au quart de la corde (frette 5), la fréquence de la corde à vide est multipliée par quatre, c'est à dire qu'on obtient l'octave de l'octave.
Cette note est pratiquement la quarte de la note obtenue en plaçant le doigt au tiers de la corde (frette 7).
A un octave près, monter d'une quarte et descendre d'une quinte juste, c'est la même chose.
Comme les cordes à vide émettent des sons séparés d'une quinte juste, ceci nous permet d'accorder la guitare comme indiqué en début de message. Sauf pour les cordes si2 et mi1 qui veulent se rendre intéressantes.

Heureusement, on peut contourner le problème.
Revenons sur les fréquences.
Le la 440 Hz est obtenu sur mi1 case 5. Sur sol3 case 2, on obtient le la un octave en dessous, sa fréquence est donc 220 Hz.
la5 à vide nous donne encore un octave en dessous, sa fréquence est donc 110 Hz. Ceci justifie que l'harmonique la5 frette 5 nous donne bien 440 Hz, c'est à dire le la du diapason.

De manière générale, l'harmonique frette 5 nous donne deux octaves au dessus de la corde à vide.

mi6 frette 5 nous donne la même note que mi1 à vide. mi6 frette 7 nous donne donc une quarte en dessous, c'est à dire si2.
la5 frette 5 nous donne le la 440. la5 frette 7 nous donne donc mi1.

Enfin, je ne sais pas si cela peut avoir une utilité quelconque, le cinquième d'une corde se trouve un peu avant la quatrième frette (avec la5 on obtient très approximativement un do#) et le sixième presque au dessus de la troisième (avec la5 on obtient approx un mi).

Je viens de changer mes cordes. J'étais un peu inquiet en pensant au nombre d'accordages qui m'attendaient. Mais avec la pratique, cette méthode marche très bien. C'est décidé, je ne rachèterai pas d'accordeur électronique.
Pierre
Un modérateur sachant modérer doit savoir modérer avec modération.

Rachid Merabet
Modérateur
Messages : 13684
Inscription : mar. 26 octobre 2010, 14:53
Localisation : Marne

Re: coin des éléves

Message par Rachid Merabet » jeu. 31 octobre 2013, 13:21

Bonjour Pierre,
merci pour ces explications détaillées. Je suis sûr que ça sera très utile à d' autres :okok:
Alhambra 4 P 2007
Laplane studio I 2008
ZOOM H2n
Élève de DO5

Avatar de l’utilisateur
Jules Valentin Kpale-Pelyme
Messages : 3068
Inscription : lun. 22 octobre 2012, 23:30
Localisation : Saint André et Sainte Suzanne, Ile de La Réunion

Re: coin des éléves

Message par Jules Valentin Kpale-Pelyme » jeu. 31 octobre 2013, 13:57

[Délire perso, âmes rationnelles s'abstenir et plus si désaccord entier]

Très instructif ton topo, Pierre. Le son ! Il faut (savoir ce que ça fait de...) découvrir une note non pas sous la forme de ce qu'on entend mais dans son ensemble avec ce qu'on n'entend pas. Voici le La qui, dessiné sous forme de spectre, nous apparaît plus large et plus riche à la vue, cependant que l'oreille (ne) fait constamment (que) ce qu'elle peut. A croire qu'il y aurait plus de mélomanes sur la planète (y compris mes beaux-parents, donc) si tout s'entendait. Les amplificateurs de puissance les plus puissants tentent d'y aider, mais ils ne sont en général vus qu'à travers le prisme de la "puissance brute", celle qui fait du bruit et que les seniors abhorrent pendant les soirées de mariage, ou en permanence (Sophie, ma nonne d'amie, dès 0.09 db). Or plus un ampli fait du bruit, (plus) il a été conçu pour délivrer de la "puissance musicale", cette substantifique denrée que recherchent nos ouïes. Car ta corde à 440 hz ne vibre pas uniquement de bas en haut entre A et B mais se trémousse tout le long de son trajet entre A et B, en faisant d'autres aller-retours +/- courts à chacune de ses positions dans l'espace entre A et B ; un stroboscope en objectiverait. C'est cela, vibrer. Une note est faite de plusieurs colonnes de vibrations dont ordinairement nous n'entendons qu'une partie, la partie manquante dépendant de qui écoute puis finalement, est définitivement inaccessible à l'humain, aux extrêmes de la note, sauf pour Batman et les dauphins. Tu exploites cet aspect lorsque tu accordes ta guitare, en sélectionnant les harmoniques. En jouant des harmoniques, tu raccourcis virtuellement et à l'extrême une corde à la barbe des lois physiques, tu fais ce qu'un ampli sans égaliseur ne sait pas faire : occulter complètement les basses fréquences. Une de plus, en termes de possibilités (richesse), pour un instrument si modeste qu'il a failli s’ensevelir sous le poids du banal et du méconnu associated , relégué à l'état d'accessoire de bruitage pour festivités tribales ; c'est ce que la harpe risque tout le temps, épinglée aux mamelles d'un répertoire qui se daterait volontiers à l'isotope 14 du carbone radioactif, l'instinct de conservation (ne pas me faire lyncher) me suggérant de ne pas citer le luth en sus. Quant aux méthodes d'accordage, je dis qu'il faut savoir tirer le meilleur parti de ce dont on dispose. Le plus rapide à mettre en oeuvre mérite intérêt. Le diapason est un moyen fondamental et sûr. Mais on pourrait craindre de perdre des miettes d'hertz, entre le moment où on pose l'outil pour pincer une corde, en se référant pour l'accord d'une corde au "souvenir" du son que le diapason a produit, souvenir qui sera surement altéré par masquage lorsqu'on joue la note à ajuster. On va comparer la note jouée à un souvenir qui a forcément varié. Aussi faut-il n'appliquer le diapason qu'à une seule corde, pour éviter de pâtir d'un cumul des différences. J'ai découvert l'accordeur électronique (AE) il y a un peu moins d'un an, dans le fracas assourdissant de mes préjugés se vautrant à regrets. J'ai adopté le mode vibratoire (piezzo) d l'AE, plus pratique et moins sujet à aléas environnementaux : le lot du mode acoustique (micro). Le plus gros inconvénient que je lui trouve est qu'il peut tomber en panne mais fort heureusement, avant la panne, il y a la pile à changer qui peut annuler la panne. La pile est d'ailleurs son talon d'Achille : affaiblie, l'accordeur compte moins bien les fréquences. L'inconvénient est mineur, au moins parce que je possède un diapason et pas loin, le piano électrique dont même éloignés et plutôt désintéressés, des marmots portant mon nom interdisent la revente. Au pire, les arbres autour de ma case sont peuplés d'oiseaux. Il faut certainement couper l'accordeur dès qu'on en a fini avec lui et ne l'utiliser qu'aux grandes occasions (enregistrement de pièces). Pris au jeu, j'ai même acquis en sus un accordeur logiciel payant (pas plus de 2€), redoutablement élaboré et fiable. Soit l'occasion d'étayer tout ce qui plaide en faveur de l'accessoire électronique. La prétention d'un accordeur électronique est de fournir l'accord absolu. Il dessine mieux le spectre de la note, en mettant l'absolu à l'exact mi-chemin entre le plus grave et le plus aigu. La même note a donc plusieurs versions dont l'universelle est celle du milieu. L'accordeur électronique introduit un atout supplémentaire : le contrôle visuel, très utile à ceux qui se rappelleraient avoir déjà été accusés de ne pas avoir l' "oreille musicale". Pour faire un choix raisonnable, il faut un peu quitter certaines idées reçues comme "le rustique est forcément meilleur" ou "celui qui joue sur une guitare dont le manche est dépourvu de repères est un crac" (j'aimerais bien que ce soit vrai, ceci dit) ; ça n'a rien à voir, le meilleur choix consiste à faire au mieux avec ce qu'on a. L'obstacle financier pour acquérir un accordeur électronique est une raison noble. L'obstacle "idéologique" n'est en revanche nullement recevable. Nous parlons son, accordage, harmoniques et moi j'ai failli en oublier l'histoire naturelle de la guitare... à propos des harmoniques, justement. Nos guitares d'aujourd'hui - à moins qu'on fasse exprès d'acquérir un instrument "vintage" dont la table d'harmonie serait taillée dans de la peau de bête - (nos guitares, donc, ) sont diablement bien conçues, depuis l'inévitable guitare d'étude jusqu'à celles mythiques de la nébuleuse regroupant les "professionnelle" , " de concert" , "signée" , (juste de quoi alimenter un siècle de polémiques), sans oublier les "de luthier", les "artisanales" et les "industrielles". Elles sont rudement bonnes si on n'oublie pas que l'outil ne fait pas l'ouvrier. Le "revers de la médaille" est qu'elles deviennent exigeantes quant au contrôle du son. Une Yamaha CG-100 d'étude qui vieillit bien va vous submerger au niveau du spectre son, un peu comme l'ampli surpuissant que j'ai évoqué, en vous inondant de sons que vous n'avez même pas jouées, dans les harmoniques souvent. Hé! Ca se gère, tout ça (l'extinction des notes, hm ?) ! Au fait... le sujet, c'était quoi au départ ? Je dois appeler mon beau-frère, moi ! | amitiés. Jules Valentement
Les choses les plus importantes à apprendre sont presque toujours impossibles à enseigner, sinon nous les aurions déjà sues.
- guit. Alhambra 9P
- Cordes "Knobloch actives"
- Rec. Zoom H4n

Rachid Merabet
Modérateur
Messages : 13684
Inscription : mar. 26 octobre 2010, 14:53
Localisation : Marne

Re: coin des éléves

Message par Rachid Merabet » jeu. 31 octobre 2013, 14:06

Bonjour Jules,
En tous cas, tes doigts ont un échauffement non négligeable à en juger par la longueur de tes textes. Je suis sûr que guitaristiquement ça apporte quelque-chose en particulier pour le jeu en buté. :lol: et pour notre enrichissement personnel évidemment :wink:
Alhambra 4 P 2007
Laplane studio I 2008
ZOOM H2n
Élève de DO5

alex klioutchnikov

Re: coin des éléves

Message par alex klioutchnikov » jeu. 31 octobre 2013, 15:10

Bonjour a tous! Je suis un nouvel élève dans la classe D03 et je vis... un drame personnel! C'est donc un appel au secours: voila, je viens de m'inscrire au cours et au "groupe 002" et je sais bien qu'il y a un délai d'une semaine pour y être inscrit.. mais (!) un superbe et long weekend de 3 jours entiers approche a grand pas et je ne peux pas commencer a travailler mes cours!! :( et je suis déjà sacrement en retard de deux cours!!! (oui, c'est de ma faute, je sais, je n'avais qu'a m'inscrire a l'heure.. snif :) ). Y-aurait-il moyen d’accélérer un peu, exceptionnellement, le processus et me donner accès a l'immense sagesse du "D03" ? :)

Alex

Revenir à « Anciens cours de guitare classique »