Anon. - Greensleeves

Nos enregistrements d'oeuvres de la renaissance à la période baroque, soit de 1500 à 1760 (Le Roy, Dowland, Sanz, Weiss).
Règles du forum
III Nos MP3, OGG, WMV, Vidéo et MOV, droits d'auteur.
Respectez nos conventions pour le titre de votre message
Pour permettre la recherche par tri alphabétique des MP3, partitions et vidéos, donnez un titre à votre message en respectant ce modèle :
Nom du compositeur, Prénom du compositeur - Opus Numéro et Titre de l’oeuvre - Indication de niveau - Formation (Duo, Trio ...)
Le signe - suit le ou les prénoms du compositeur :
exemple: Carcassi, Matteo - op.60/03 Etude - D05

Nous publions ici nos enregistrements pour guitare classique. Les enregistrements ne respectant pas le droit d’auteur sont supprimés.
Avatar de l’utilisateur
Daniele Magli
Compositeur
Messages : 537
Inscription : sam. 16 juin 2007, 14:30

Anon. - Greensleeves

Message par Daniele Magli » lun. 29 octobre 2018, 20:48

Bonsoir,

c’est mon interprétation de Greensleeves,

ce fameux morceau de musique traditionnelle du XVIe siècle



Mon site, mon blog de ​​la guitare, mon espace YouTube : merci beaucoup pour votre visite!

Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 899
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Re: Anon. - Greensleeves

Message par Roger Traversac » lun. 29 octobre 2018, 23:55

Belle interprétation pleine d'entrain ! On sent qu'ici l'amoureux délaissé par Lady Greensleeves s'est remis de sa déception amoureuse et c'est tant mieux ! Merci bien.
Mon coeur est un luth suspendu, Sitôt qu'on le touche, il résonne. (Pierre-Jean de Béranger - Le Refus)

M'Bo
Messages : 2077
Inscription : sam. 09 janvier 2016, 16:44
Localisation : Maisons-Alfort

Re: Anon. - Greensleeves

Message par M'Bo » mar. 30 octobre 2018, 00:03

Sympa votre arrangement !! Et bien interprété comme toujours :casque:

:bravo: Daniele !!

Rachid Merabet
Modérateur
Messages : 12093
Inscription : mar. 26 octobre 2010, 14:53
Localisation : Marne

Re: Anon. - Greensleeves

Message par Rachid Merabet » mar. 30 octobre 2018, 02:26

Bravo Daniel! belle interprétation de ce beau classique :bravo: :casque:
Alhambra 4 P 2007
Laplane studio I 2008
ZOOM H2n

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 19387
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Anon. - Greensleeves

Message par Isabelle Frizac » mar. 30 octobre 2018, 14:54

Roger Traversac a écrit :
lun. 29 octobre 2018, 23:55
Belle interprétation pleine d'entrain ! On sent qu'ici l'amoureux délaissé par Lady Greensleeves s'est remis de sa déception amoureuse et c'est tant mieux ! Merci bien.

L' amoureux délaissé s' est engagé dans l' armée et ça s' entend... :?
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 899
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Re: Anon. - Greensleeves

Message par Roger Traversac » mer. 31 octobre 2018, 12:14

Isabelle Frizac a écrit :
mar. 30 octobre 2018, 14:54
Roger Traversac a écrit :
lun. 29 octobre 2018, 23:55
Belle interprétation pleine d'entrain ! On sent qu'ici l'amoureux délaissé par Lady Greensleeves s'est remis de sa déception amoureuse et c'est tant mieux ! Merci bien.

L' amoureux délaissé s' est engagé dans l' armée et ça s' entend... :?
Oui, voici des liens avec le texte de la référence déjà donnée à " Lady Flamenca ", l'opposé des siècles avant de " Lady Greensleeves ", aux manches " pourpres ", symbole opposé au " vert " :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Flamenca
https://occitanica.eu/exhibits/show/fla ... e-flamenca
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k40819.image
Vers 8042 à 8055 joints. Merci à Gallica.bnf

Traductions René Lavaud/René Nelli (Les Troubadours Bibliothèque Européenne Desclée de Brouwer) :
" Mais au dessus de tous porte la fleur
le chevalier qui ouvrit le tournoi ce matin,
à qui madame a donné sa manche."
Aux environs de vêpres, quand le soleil baisse,
celui que l' Amour ne laisse point en repos,
alla au palais voir sa dame,
car sans elle il ne pouvait avoir joie parfaite.
Elle l'accueillit de façon charmante.
il la remercia
du don de sa manche de pourpre.
Ils se tiennent très près l'un de l'autre
pour de savoureux plaisirs
comme sont le baiser, l'étreinte,
des mains et autre caresse sur le vêtement. "
Flamenca.png
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Mon coeur est un luth suspendu, Sitôt qu'on le touche, il résonne. (Pierre-Jean de Béranger - Le Refus)

Avatar de l’utilisateur
Lysiane Chantre
Messages : 478
Inscription : ven. 16 septembre 2016, 15:45
Localisation : Nérac 47600

Re: Anon. - Greensleeves

Message par Lysiane Chantre » mer. 31 octobre 2018, 12:42

Merci pour tout, l'interprétation :casque: , le partage et les documents historiques ! :discussion: :bravo: il est vraiment chouette ce forum ! :okok: :bye:

Avatar de l’utilisateur
Marieh
Messages : 4764
Inscription : dim. 22 mars 2009, 22:01

Re: Anon. - Greensleeves

Message par Marieh » mer. 31 octobre 2018, 12:49

Roger Traversac a écrit :
mer. 31 octobre 2018, 12:14
et autre caresse sur le vêtement.
Dans l'original, c'est sur les draps, non? :)

Bravo Daniele. :casque:

Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 899
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Re: Anon. - Greensleeves

Message par Roger Traversac » mer. 31 octobre 2018, 13:06

Marieh a écrit :
mer. 31 octobre 2018, 12:49
Roger Traversac a écrit :
mer. 31 octobre 2018, 12:14
et autre caresse sur le vêtement.
Dans l'original, c'est sur les draps... 8)
De quoi mettre " dans de beaux draps ... "
Je ne sais pas si la traduction est " drap ". C'est bien possible.Bien vu ! Merci bien. Auquel cas, René Nelli (génial mais hélas décédé ... J'ai des livres de lui qui sont passionnants à lire - par exemple Raimon de Miraval Du jeu subtil à l'amour fou, " Ensemble d'une grande richesse où l'éternel Féminin s'attaque à nos âmes de mille façons ".) est un peu trop prude voir " pudibond " dans sa traduction.
La suite donne :
" Mais cela leur suffit, car ils savent bien
que si le lieu était plus favorable,
chacun accorderait à l'autre tout ce qu'il voudrait. "
Bref, la qualité classique de l'évocation laissant libre part à l'imagination.
Mon coeur est un luth suspendu, Sitôt qu'on le touche, il résonne. (Pierre-Jean de Béranger - Le Refus)

Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 899
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Re: Anon. - Greensleeves

Message par Roger Traversac » mer. 31 octobre 2018, 13:22

On trouve une origine gauloise au mot drap ; une gauloiserie ... :
En 1175 " drappum ". Le premier sens ancien serait quand même celui de vêtement " Vestir les dras, revêtir l'habit ". Le second " drap de lit ".
Drapel, morceau de drap ou de linge.
Donc la traduction " drap " reste plausible. J'ai égaré un autre dictionnaire, bien plus vieux de l'ancien français je n'en ai qu'un à disposition
(Larousse Algirdas Julien Greimas).
Mon coeur est un luth suspendu, Sitôt qu'on le touche, il résonne. (Pierre-Jean de Béranger - Le Refus)

Avatar de l’utilisateur
Daniele Magli
Compositeur
Messages : 537
Inscription : sam. 16 juin 2007, 14:30

Re: Anon. - Greensleeves

Message par Daniele Magli » jeu. 08 novembre 2018, 23:01

Lysiane Chantre a écrit :
mer. 31 octobre 2018, 12:42
Merci pour tout, l'interprétation :casque: , le partage et les documents historiques ! :discussion: :bravo: il est vraiment chouette ce forum ! :okok: :bye:



Merci :merci: :merci:


merci à tous pour cette conversation interessante :merci:
Mon site, mon blog de ​​la guitare, mon espace YouTube : merci beaucoup pour votre visite!

Revenir à « Audio et Video de musique ancienne »