Dowland, John - Melancholy Galliard

Nos enregistrements d'oeuvres de la renaissance à la période baroque, soit de 1500 à 1760 (Le Roy, Dowland, Sanz, Weiss).
Règles du forum
III Nos MP3, OGG, WMV, Vidéo et MOV, droits d'auteur.
Respectez nos conventions pour le titre de votre message
Pour permettre la recherche par tri alphabétique des MP3, partitions et vidéos, donnez un titre à votre message en respectant ce modèle :
Nom du compositeur, Prénom du compositeur - Opus Numéro et Titre de l’oeuvre - Indication de niveau - Formation (Duo, Trio ...)
Le signe - suit le ou les prénoms du compositeur :
exemple: Carcassi, Matteo - op.60/03 Etude - D05

Nous publions ici nos enregistrements pour guitare classique. Les enregistrements ne respectant pas le droit d’auteur sont supprimés.
Avatar de l’utilisateur
Pierre Tremblay
Compositeur
Messages : 369
Inscription : mer. 11 mai 2005, 20:15
Localisation : St-Jean Sur Richelieu, Quebec, Canada

Re: Dowland, John - Melancholy Galliard

Message par Pierre Tremblay » ven. 05 juillet 2019, 12:42

Bonjour!
'ai jeté un œil aux critiques du forsell smp2 sur audiofanzine, les gens en sont très contents visiblement. du coup la carte son est en retrait par rapport à ce matériel.
c’est là que la différence se fait quand on entend les prises de Dmitry nilov. les cartes apollo sont vraiment un cran au-dessus en terme de rendu et de transparence. ça ferait certainement merveille avec votre forsell.
RME possède des convertisseurs qui sont consideres comme etant parmis les meilleurs de l'industrie. Lorsque l'on utilise un preamp, la derniere chose que l'on souhaite, c'est une alteration provoquee par le/les preamps de la carte de son elle-meme. En utlisant les LINE input de la carte, cette derniere agit simplement comme un convertisseur. Alors la carte de son est plutot neutre au niveau sonore et se contente simplement de transformer le signal.

Pour ce qui est du reverb naturel de l'eglise, croyez moi il n'etait pas adequat!

Si c'etait a refaire au meme endroit, les micros en "spaced pair" (KM 184) seraient un peu plus pres de la source et je n'utilsierais pas de micro pour capter l'ambiance de l'eglise.
guitare: Patrick Mailloux (double top, épinette)

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11287
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Dowland, John - Melancholy Galliard

Message par milsabords » ven. 05 juillet 2019, 13:07

Pierre Tremblay a écrit :
ven. 05 juillet 2019, 12:42
Bonjour!
'ai jeté un œil aux critiques du forsell smp2 sur audiofanzine, les gens en sont très contents visiblement. du coup la carte son est en retrait par rapport à ce matériel.
c’est là que la différence se fait quand on entend les prises de Dmitry nilov. les cartes apollo sont vraiment un cran au-dessus en terme de rendu et de transparence. ça ferait certainement merveille avec votre forsell.
RME possède des convertisseurs qui sont consideres comme etant parmis les meilleurs de l'industrie. Lorsque l'on utilise un preamp, la derniere chose que l'on souhaite, c'est une alteration provoquee par le/les preamps de la carte de son elle-meme. En utlisant les LINE input de la carte, cette derniere agit simplement comme un convertisseur. Alors la carte de son est plutot neutre au niveau sonore et se contente simplement de transformer le signal.

Pour ce qui est du reverb naturel de l'eglise, croyez moi il n'etait pas adequat!

Si c'etait a refaire au meme endroit, les micros en "spaced pair" (KM 184) seraient un peu plus pres de la source et je n'utilsierais pas de micro pour capter l'ambiance de l'eglise.
Oui les cartes rme sont valables , j'en possede moi même une , et pour la prise de son acoustique ce n'est pas l' idéal au vu de mon expérience.
phil du studio utilise sa fire face 400 avec l'ordinateur portable en live ou sur site mais au studio il passe par la Motu et pour les prises acoustiques il utilise la Motu.
Il lorgne sur les UAD lui aussi , les apollo les thunderbolt ... antelope aussi. c'est plus transparent ,et plus récent aussi.

Moi aussi je passe par les entrées lignes avec deux préamplis devant et la carte ne fait "que convertir" , mais justement c'est cela qui pêche dans le numérique , la conversion.
Je m'en rends d'autant plus compte quand j'écoute la prise originelle depuis le logiciel et le résultat mixé stéréo , il y a encore de la perte et de la déformation après le mixage. Je ne rachèterais pas une RME , ça c'est certain.
C’est dire à quel point le transparence reste surtout un argument de vente plutôt qu'une réalité concrète.

Mon idée étant si un jour j'ai un budget décuplé de ne passer par aucune carte son ni ordinateur pour enregistrer (l'idée de Phil également).
Mais d'utiliser pour le moins une machine autonome, et pas des moindres. Mais pour l'instant ça reste du domaine du rêve et ce n'est pas forcément ce que veut la vie pour moi.
'

Pour ce qui est du reverb naturel de l'eglise, croyez moi il n'etait pas adequat!

Si c'etait a refaire au meme endroit, les micros en "spaced pair" (KM 184) seraient un peu plus pres de la source et je n’utiliserais pas de micro pour capter l'ambiance de l'eglise.
Une église c'est rarement adéquat ,c'est "too much" et vous savez maintenant une chose , les micros ne doivent pas être placés trop loin de la source sans quoi la réverbération naturelle "too much" amène trop-trop et ce n'est plus vraiment corrigeable ensuite.
Vous pouvez garder l'idée de quatre micros tant qu' à faire , mais proches de la source de préférence, ça on s'en rend compte avec l'expérience , d'abord on a l'idée de ce qu'on croit qu'on va obtenir et ensuite on se rend compte à la ré-écoute que ça n’est pas aussi simple.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 1008
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Re: Dowland, John - Melancholy Galliard

Message par Roger Traversac » mer. 17 juillet 2019, 17:43

Oui, l'église c'est souvent trop ... Reste les merveilleuses chapelles (Celle de Julian Bream, celle de Pascale Boquet en Touraine etc ...).
Curieusement le mot " chapelle " a un second sens qui cadre bien avec cette connotation si musicale.
Bravo et merci messieurs !
Mon coeur est un luth suspendu, Sitôt qu'on le touche, il résonne. (Pierre-Jean de Béranger - Le Refus)

Revenir à « Audio et Video de musique ancienne »