Narváez, Luys de - Cancion del Emperador - D05

Nos enregistrements d'oeuvres de la renaissance à la période baroque, soit de 1500 à 1760 (Le Roy, Dowland, Sanz, Weiss).
Règles du forum
III Nos MP3, OGG, WMV, Vidéo et MOV, droits d'auteur.
Respectez nos conventions pour le titre de votre message
Pour permettre la recherche par tri alphabétique des MP3, partitions et vidéos, donnez un titre à votre message en respectant ce modèle :
Nom du compositeur, Prénom du compositeur - Opus Numéro et Titre de l’oeuvre - Indication de niveau - Formation (Duo, Trio ...)
Le signe - suit le ou les prénoms du compositeur :
exemple: Carcassi, Matteo - op.60/03 Etude - D05

Nous publions ici nos enregistrements pour guitare classique. Les enregistrements ne respectant pas le droit d’auteur sont supprimés.
Ponomareff Serge
Messages : 264
Inscription : dim. 22 octobre 2006, 19:17
Localisation : Banlieu de Narbonne

Narváez, Luys de - Cancion del Emperador - D05

Message par Ponomareff Serge » dim. 26 avril 2009, 20:41

Une version de plus de cette composition de Narvaez qui est aimée des guitaristes et que j'ai déjà interprétée sur ce forum au tout début de mon inscription. Depuis elle à évolué(mon interprétation), mais pas en vitesse au contraire. Je m'explique:
Cette composition a été créée pour accompagner, à la Vihuela, la belle chanson de Josquin des prés "Mille regrets de vous abandonner". C'est la raison pour laquelle elle est souvent interprétée assez vite, pour suivre le tempo de cette musique polyphonique.
Au fil du temps c'est devenu un classique de la guitare à part entière et les interprétations sont très libres et différentes selon qu'on pense à la solennité de la cour et du faste de l'empereur Charles quint pour qui Narvaez l'avait écrite ou pour la tristesse des paroles de "Mille regrets"
Comme je chante avec ma chorale Mille regrets et que je suis empreint de cette tristesse, quand je joue , après, La Cancion del Empérador mon tempo est calme et solennel.
A vous de joger ce que vous préférez!
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

kerato

Re: Narváez, Luys de - Cancion del Empérador

Message par kerato » lun. 27 avril 2009, 09:12

Hola amigo :bravo: d'abord. En question de goûts il n'y a pas de règle fixe. Cette merveilleuse composition est presque une une représentation de deux pièces de théatre: Solemnelle avec l'Empereur assis devant une grande cheminée à l'Escurial, dans tout l'aparât de la Cour, ou triste et mélancholique de n'emporte quel amoureux dépité, qui est ton interprétation magnifique. Et, question de goûts aussi, je préfere l'unité des sons butté de toutes les notes. :merci: :discussion: :bye:

Avatar de l’utilisateur
celime
Messages : 2259
Inscription : ven. 26 janvier 2007, 21:11
Localisation : Charleroi (Belgique)

Re: Narváez, Luys de - Cancion del Empérador

Message par celime » lun. 27 avril 2009, 19:16

:casque: Très belle ambiance acoustique :okok: .
Des coloris sombres et âpres, des phrases solennelles...
La guitare est un instrument alchimique - un instrument merveilleux.
:bravo: Célime

Ponomareff Serge
Messages : 264
Inscription : dim. 22 octobre 2006, 19:17
Localisation : Banlieu de Narbonne

Re: Narváez, Luys de - Cancion del Empérador

Message par Ponomareff Serge » mer. 29 avril 2009, 23:20

Merci à Kerato et à celime pour vos avis et commentaires éclairés!!

kikoue

Re: Narváez, Luys de - Cancion del Empérador

Message par kikoue » mer. 29 avril 2009, 23:36

magique musique vivante, qui traverse le temps ! :bravo:
les couleurs et timbres de la guitare nous transportent,
j'aime la majesté, toute naturelle qui s'exprime, et les nobles sentiments dans chaque note :okok:

:merci:

Revenir à « Audio et Video de musique ancienne »