Dowland, John - My Lord Chamberlain His Galliard - Duo

Nos enregistrements d'oeuvres de la renaissance à la période baroque, soit de 1500 à 1760 (Le Roy, Dowland, Sanz, Weiss).
Règles du forum
III Nos MP3, OGG, WMV, Vidéo et MOV, droits d'auteur.
Respectez nos conventions pour le titre de votre message
Pour permettre la recherche par tri alphabétique des MP3, partitions et vidéos, donnez un titre à votre message en respectant ce modèle :
Nom du compositeur, Prénom du compositeur - Opus Numéro et Titre de l’oeuvre - Indication de niveau - Formation (Duo, Trio ...)
Le signe - suit le ou les prénoms du compositeur :
exemple: Carcassi, Matteo - op.60/03 Etude - D05

Nous publions ici nos enregistrements pour guitare classique. Les enregistrements ne respectant pas le droit d’auteur sont supprimés.
Avatar de l’utilisateur
benZene
Messages : 471
Inscription : mer. 14 septembre 2005, 21:23
Localisation : Nivelles

Dowland, John - My Lord Chamberlain His Galliard - Duo

Message par benZene » sam. 15 octobre 2005, 10:07

Pour les sympathiques habitués de ce forum qui apprécient Dowland,voila encore un modeste bricolage, fruit de mes insomnies.
Il y a une chose cocasse, la partition est paraît-il sous-titrée : An invention for two to play upon one lute.
A deux sur un luth, j'aurais voulu voir ça...
J'espère ne pas trop avoir écorché cette belle musique. :)
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Dernière modification par benZene le jeu. 28 février 2008, 21:49, modifié 1 fois.
benZene

Garlik

Message par Garlik » sam. 15 octobre 2005, 10:15

J'aimerais avoir un jour de telles insomnies :D

:applauso: :casque: :merci:

sebast72

Message par sebast72 » sam. 15 octobre 2005, 10:18

Et bien pour un modeste bricolage comme tu dis alors je dirais que tu est le roi du bricolage et que tes insomnies sont une bonne chose :D
Merci Benzene j'ai beaucoup c'est vraiment un plaisir de t'écouter. :bravo:
PS si tu as d'autres insomnies n'hésites pas à nous refaire un bricolage :wink:

Avatar de l’utilisateur
benZene
Messages : 471
Inscription : mer. 14 septembre 2005, 21:23
Localisation : Nivelles

Message par benZene » sam. 15 octobre 2005, 10:19

merci Garlik, pour ça, la guitare est idéale.
Les insomniaques qui jouent du trombone n'ont pas si facile :D
benZene

Avatar de l’utilisateur
sylvie
Messages : 2078
Inscription : lun. 27 juin 2005, 06:07
Localisation : lyon

Message par sylvie » sam. 15 octobre 2005, 20:54

Je ne sais lequel remercier le plus ton partenaire ou toi :reflechir:

Surement l'autre pour sa patience :roll:

Non sans rire :applauso: BenZen

( :shock: jai cru voir deux personnes sur un luth à non j'ai du me tromper on est pas dans la section vidéo...)
sylvie

kalsar

Message par kalsar » sam. 15 octobre 2005, 21:03

:bravo:, en tous cas j'aime bien le son perlé de la guitare dans l'aigu ; sonorité cristalline ; très beau morceau ....:okok: BenZene

Avatar de l’utilisateur
benZene
Messages : 471
Inscription : mer. 14 septembre 2005, 21:23
Localisation : Nivelles

Message par benZene » dim. 16 octobre 2005, 16:40

Merci, Sylvie, Sebast et Kalsar..
J'ai l'impression d'être tombé à un mauvais moment, avec ce débat autour des enregistrements.
D'autant plus que je le faisais en songeant à Marie-Claire avec qui j'avais échangé quelques propos au sujet de Dowland, notamment par le fil "luth renaissance"...
Ca me fait de la peine cette histoire.
Je souhaite que ce genre de lieu, où l'on peut faire entendre des choses mêmes très imparfaites puisse continuer durer (comme on dit par ici en Belgique).
benZene

Maïa

Message par Maïa » dim. 16 octobre 2005, 17:57

:bravo:
très agréable à écouter, quelle sonorité cristalline !
Merci

jch

Message par jch » lun. 17 octobre 2005, 09:36

Merci, tu partages ta passion pour cette belle musique! ça sonne très très bien, tu utilises 2 guitares différentes, ou tu "bricoles" une des pistes pour changer la sonorité d'une des deux guitares?

Avatar de l’utilisateur
benZene
Messages : 471
Inscription : mer. 14 septembre 2005, 21:23
Localisation : Nivelles

Message par benZene » lun. 17 octobre 2005, 10:38

He bien c'est le même instrument.
Sur le timbre, je gonfle un peu les basses pour adoucir le son de la mélodie, car mon instrument est plutôt faible des cordes aigues.:cry:
La différence de sonorité provient du fait que sur la partie de basse j'utilise un capodastre en III, comme pour un luth en Sol (je crois).
De plus il y a partout plus d'une octave entre les deux voix.
Avec le capo, j'ai plein de difficulté, pour l'accord surtout, si quelqu' un avait une expérience de cette chose :reflechir: , ça m'intéressait.
Merci pour vos sympathiques commentaires, ça fait plaisir.
benZene

Avatar de l’utilisateur
Fanfan
Messages : 1002
Inscription : sam. 21 mai 2005, 14:55
Localisation : Paris

Message par Fanfan » lun. 17 octobre 2005, 22:04

Bravo, BenZene, c'est vraiment très chouette. On dirait presque que tu joues la mélodie en harmoniques tellement le son est cristallin.

Tu dis que l'une des deux guitares a un capo, et pas l'autre? C'est ce que prescrit Dowland, ou bien c'est ce que tu as dû faire parce que tu avais transposé l'une des deux parties, par rapport à la tablature? Je ne comprends pas très bien.

Pour ce qui est d'accorder la 3ème corde en fa dièze, je l'ai beaucoup fait, pour jouer Francesco da Milano, et longtemps je n'ai pas été du tout satisfait (manque de technique ou d'oreille?) jusqu'à ce que j'investisse dans un machin électronique. Maintenant, ça va mieux.

J'ai appris une chose: quand on a sous les yeux une transcription guitare prévue pour 3ème corde en sol, il ne faut pas chercher à s'accorder en fa dièze (et réciproquement), parce que le transcripteur fait ses choix pour la durée des notes (entre autres) en fonction de l'accord pour lequel il a opté, et on peut se retrouver devant des impasses si on n'a pas la possibilité de se référer à la tablature.

Exemple: la 3ème fantaisie de Luis Milan. Aux mesures 21-22, la plupart des partitions indiquent un retard du do à la partie supérieure et simultanément le sol médian tenu toute la mesure 22 : c'est infaisable avec l'accord vihuela ou luth renaissance.

Le dilemne de l'accordage ne se pose que devant une partition non doigtée ou quand on décide de transcrire soi-même une tablature. Et encore, quand le morceau est très simple : sinon, c'est fa dièze ou bien l'obligation de recourir à des bidouillages immondes!

Fanfan
Nous irons tous
Jouer du luth
Au grand couscous
De Belzébuth

Brigitte Fontaine

Avatar de l’utilisateur
benZene
Messages : 471
Inscription : mer. 14 septembre 2005, 21:23
Localisation : Nivelles

Message par benZene » mar. 18 octobre 2005, 17:05

Merci Fanfan.
Pour l'accord de l'instrument en sol, dans le cas de Dowland j'en suis quasi sûr; car si une tablature n'est généralement pas explicite à ce sujet, il n'y a pas de doutes dans le cas des ayres où la melodie est notée en clef d'ut sur une portée. Dans le cas de cette gaillarde en tout cas, c'est nettement moins joli une tierce mineure plus bas.
Pour la première voix, j'aurais pu me passer du capodastre, car j'ai tout joué au dessus de la troisième position.
Mon problème avec le capo, c'est que l'accord de l'instrument n'est jamais stable à cause des glissements de la corde sous le capo. Et qu'avec le capo, l'instrument est infernal à réaccorder. Il faut peut-être s'en accomoder.
:D J'ai vu une fois Capo de Lucia s'accorder avec un paco de flamenco. :wink: Sérieusement... il ne m'a pas eu l'air d'avoir facile.
Merci de m'avoir rappelé Luis Milan... cette musique n'a pas d'âge je trouve.
benZene

Alan

Message par Alan » sam. 22 octobre 2005, 00:53

Merci BenZene de nous offrir ce petit bijou.

Du temps où j'étais luthiste, nous avons beaucoup joué ce duo avec mon partenaire Luis, sur un seul luth. Vu du public, c'est assez spectaculaire, parce qu'on voit deux mains droites et deux mains gauches sur le même instrument, et lorsque l'une est occupée dans les aigües, l'autre traficotte dans les basses, et soudain, hop ! ça change, et on voit les mains qui changent de place (il faut bien répéter la main gauche qui passe sous l'autre :lol: ).

Le seul problème c'est : comment jouer à deux sur un seul luth. Mon partenaire aurait été une belle jeune femme, je la prenais sur les genoux. Mais avec mon copain Luis, il n'en était pas question, et comme j'étais le plus grand des deux, je jouais debout derrière lui en, penché en avant, alors je ne te dis pas les tours de reins :cry:

Avatar de l’utilisateur
sylvie
Messages : 2078
Inscription : lun. 27 juin 2005, 06:07
Localisation : lyon

Message par sylvie » sam. 22 octobre 2005, 08:50

Alan te reste pas des photos, une petite vidéo de vous deux ...juste pour illustrer ... (remarque benzen il a trouvé la sollution , son partenaire est pas bien lourd je pense :wink: )

t'as pas interêt a etouffer les notes que ton pote est en train de jouer sinon gare !! j'ai vraiment du mal a me rendre compte comment est-ce possible
(quoi que les petits monstres -enfants- qui m'entourent aiment bien m'aider à jouer en genéral je fini par leur laisser la place de la main droite :chitarrista: )
Dernière modification par sylvie le sam. 22 octobre 2005, 09:19, modifié 1 fois.
sylvie

Alan

Message par Alan » sam. 22 octobre 2005, 09:17

Sylvie, ça s'est passé il y a presque 20 ans, et je n'ai ni photos, ni vidéos, hélas !

Quant aux petits doigts qui essaient de remplacer ma main droite, je connais bien : Liz, ma dernière, 3 ans, adore ça, alors qu'elle a déjà sa propre guitare depuis un an :D

Revenir à « Audio et Video de musique ancienne »