Da Milano, Francesco - Fantasia n. 6 - Luth

Nos enregistrements d'oeuvres de la renaissance à la période baroque, soit de 1500 à 1760 (Le Roy, Dowland, Sanz, Weiss).
Règles du forum
III Nos MP3, OGG, WMV, Vidéo et MOV, droits d'auteur.
Respectez nos conventions pour le titre de votre message
Pour permettre la recherche par tri alphabétique des MP3, partitions et vidéos, donnez un titre à votre message en respectant ce modèle :
Nom du compositeur, Prénom du compositeur - Opus Numéro et Titre de l’oeuvre - Indication de niveau - Formation (Duo, Trio ...)
Le signe - suit le ou les prénoms du compositeur :
exemple: Carcassi, Matteo - op.60/03 Etude - D05

Nous publions ici nos enregistrements pour guitare classique. Les enregistrements ne respectant pas le droit d’auteur sont supprimés.
Avatar de l’utilisateur
Joan
Messages : 484
Inscription : jeu. 29 septembre 2016, 11:39

Da Milano, Francesco - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Joan » sam. 12 novembre 2016, 13:23

Voici un bel exemple de contrepoint.
Le Fantasia 6 de F.da Milan. Je me permets d'appeler le " Gioiosa" jouer ça me rend très heureux. :D
Je l'ai enregistré l'imagination de deux façons différentes, la première avec une réverbération de zoom, la seconde avec le son pur du zoom et de mon instrument.
Je voudrais savoir lequel des deux sons est indiqué pour le Forum.
Je préfère la première avec une réverbération.
Nous savons que même les professionnels dans le studio d'enregistrement faisant usage des effets et de filtrage pour nettoyer le son et pour la tenue de son avec des microphones et amplification de la dernière génération de très sophistiqué.
Je ne suis pas un professionnel, mais je réalise des concerts de musique ancienne régulièrement en tant que soliste et en groupes de chambre, et je pense qu'un peu de reverb est plus que légitime. :okok:
Je vous serais reconnaissant de votre considrazione.
Joan :bye:
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Dernière modification par Joan le sam. 12 novembre 2016, 14:00, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
kimi
Messages : 592
Inscription : jeu. 23 septembre 2010, 16:51

Re: Da Milano, Francesco - Fantasia n. 6 - Luth

Message par kimi » sam. 12 novembre 2016, 13:59

je prefere la seconde version

Avatar de l’utilisateur
Joan
Messages : 484
Inscription : jeu. 29 septembre 2016, 11:39

Re: Da Milano, Francesco - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Joan » sam. 12 novembre 2016, 14:03

kimi a écrit :je prefere la seconde version
Kimi Merci pour votre réponse, je voudrais savoir pourquoi vous préférez la seconde? en ce qui concerne toujours que je partage vos pensées.
Merci Joan :okok:

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7662
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Da Milano, Francesco - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Valéry Sauvage » sam. 12 novembre 2016, 14:16

Je préfère la seconde aussi.
Je trouve que la réverbération ne donne pas le son réel de l'instrument, sauf si c'est effectivement enregistré dans un endroit où il y a une réverbération naturelle.
Je me demande aussi pourquoi vous n'utilisez pas la nomenclature de Ness pour la numérotation des pièces, car elle est devenue un standard dans le milieu de la musique ancienne (regardez tous les enregistrements en CD de da Milano...) Car ici ça prête à confusion. Il s'agit pour moi de la N28.
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Julien Bambaggi
Modérateur
Messages : 3192
Inscription : jeu. 08 octobre 2015, 11:00
Localisation : Agen

Re: Da Milano, Francesco - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Julien Bambaggi » sam. 12 novembre 2016, 16:12

Pour ma part, j'aime bien la première version, ça fait tout de suite très "professionnel"... La seconde est très bien aussi, mais ça se rapproche de ce que nous faisons les uns et les autres... Dans la première version, j'ai l'impression d'écouter les "grands"... Je sais bien que c'est un peu ridicule, mais c'est ainsi que je le ressens ! Cela dit, je comprends très bien les arguments de Valéry et de Francis. Et, sur ce forum, nous avons besoin de nous entendre "sans fard"...

Sinon, comme toujours, votre interprétation est superbe... Entre Valéry, Francis et quelques autres (je pense aussi à Elisabeth), nous avons la chance d'avoir sur le forum quelques luthistes de grand talent. Merci à vous tous !
Guitare René Baarslag

Avatar de l’utilisateur
kimi
Messages : 592
Inscription : jeu. 23 septembre 2010, 16:51

Re: Da Milano, Francesco - Fantasia n. 6 - Luth

Message par kimi » sam. 12 novembre 2016, 17:24

pour ma part je trouve que "l écho" masque un peu le dialogue entre les voix et fait perdre un peu la subtilité des echanges entre ces voix
Mais ceci est tout à fait personnel bien sûr

Avatar de l’utilisateur
Joan
Messages : 484
Inscription : jeu. 29 septembre 2016, 11:39

Re: Da Milano, Francesco - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Joan » sam. 12 novembre 2016, 23:06

Merci pour vos réponses, sûrement tous être respecté.
La certitude dans sa poche là, comme dans toutes choses il y a des opinions différentes.
Donc, je dois juste continuer l'enregistrement sans un peu de reverb et un peu de reverb. :D
Merci à tous
Joan :okok:

Mitaki

Re: Da Milano, F - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Mitaki » dim. 13 novembre 2016, 09:57

Pourquoi ne pas donner tout simplement les deux versions et laisser choisir les auditeurs?
J'aime bien les deux mais de savoir que la première version est changée artificiellement cela me dérange!

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7662
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Da Milano, F - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Valéry Sauvage » dim. 13 novembre 2016, 10:49

Mis à part la réverb, qui est un débat à part entière... Une remarque sur l'interprétation, qui à mon avis manque un peu de légato pour bien rendre le contrepoint justement.Les notes semblent "piquées" ce qui coupe les lignes mélodiques qui dans cette pièce s'entrecroisent et se mélangent (la grande spécialité de da Milano). C'est à mon avis un peu dommage. Je sais qu'on va me dire que c'est la liberté d'interprétation du musicien, ce que je comprend bien, mais là ça va à l'encontre du rendu du contrepoint et rend la suite des voix difficile.
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
Joan
Messages : 484
Inscription : jeu. 29 septembre 2016, 11:39

Re: Da Milano, F - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Joan » dim. 13 novembre 2016, 11:07

Valéry Sauvage a écrit :Mis à part la réverb, qui est un débat à part entière... Une remarque sur l'interprétation, qui à mon avis manque un peu de légato pour bien rendre le contrepoint justement.Les notes semblent "piquées" ce qui coupe les lignes mélodiques qui dans cette pièce s'entrecroisent et se mélangent (la grande spécialité de da Milano). C'est à mon avis un peu dommage. Je sais qu'on va me dire que c'est la liberté d'interprétation du musicien, ce que je comprend bien, mais là ça va à l'encontre du rendu du contrepoint et rend la suite des voix difficile.
Cher Valery, je suis d'accord avec ce que vous avez dit, et voilà pourquoi j'étudie Francesco da Milano, garder tous les éléments est correctement très difficile, en particulier sur un instrument à cordes.
Et «bien, il est connu que même le plus facile du Canova fantasmes si vous étudier profondément devient plus difficile.
Vos mots je dois certainement faire beaucoup plus attention à ces difficultés harmoniques.
Mais je défie quiconque, même le plus grand concert pour jouer parfaitement et garder la conduction des parties d'un fantasme de Canova.
Je pense que la performance de votre fantaisie 31 de Canova, certes agréable, mais trop plein d'entrain et certainement incorrecte dans la tenue des parties du contrepoint, ce juste de dire que nous avons tous des problèmes avec ce grand Francis mais surtout avec le contrepoint.
Ayant des problèmes est une bonne chose, sinon qu'il mettrait fin afin d'étudier et d'améliorer eux-mêmes, avec Joan sympathie

Merci pour votre intervention.
Joan :okok:
Dernière modification par Joan le dim. 13 novembre 2016, 11:26, modifié 2 fois.

Marieh
Messages : 5254
Inscription : dim. 22 mars 2009, 22:01

Re: Da Milano, F - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Marieh » dim. 13 novembre 2016, 11:20

:casque: :bravo:

Pour moi, qu'elle soit naturelle ou pas, la réverb c'est toujours de la réverb. et j'aime assez. Ça me fait penser aux filtres des caméras qui font briller les bougies du sapin de noël dans les films américains. :noel:
Mais je trouve que dans la première version, il y en a un tout petit peu trop. Ça fait pleurer les yeux. :wink:

Avatar de l’utilisateur
Cadiz
Messages : 2414
Inscription : mar. 27 novembre 2007, 13:57
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Da Milano, F - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Cadiz » dim. 13 novembre 2016, 11:26

Marieh a écrit :Ça fait pleurer les yeux.
:lol: :lol:

Personnellement, avec une telle réverb., je pleure à (très) chaudes larmes :?

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7662
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Da Milano, F - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Valéry Sauvage » dim. 13 novembre 2016, 11:37

Joan a écrit : mais trop plein d'entrain
Ah bon ? En quoi on ne devrait pas jouer da Milano avec entrain ? moi j'aime bien.
Pour le contrepoint je laisse les auditeurs juges. Nous avons effectivement tous une marge de progression et c'est tant mieux. :wink:
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 21977
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Grand Est (Lorraine)

Re: Da Milano, F - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Isabelle Frizac » dim. 13 novembre 2016, 11:44

Cadiz a écrit :
Marieh a écrit :Ça fait pleurer les yeux.
:lol: :lol:

Personnellement, avec une telle réverb., je pleure à (très) chaudes larmes :?
Pour ma part, ce sont mes oreilles qui pleurent... :x
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Avatar de l’utilisateur
Joan
Messages : 484
Inscription : jeu. 29 septembre 2016, 11:39

Re: Da Milano, F - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Joan » dim. 13 novembre 2016, 11:46

OK. Pensez-vous qu'il n'y a pas seulement un grand CD interprètes de prochaine génération qui ne fait pas usage d'effets spéciaux.
Je ne sais pas si vous avez déjà assisté à un enregistrement d'un CD de guitare classique.
Imaginez 10 ingénieurs à votre disposition avec les produits les plus sophistiqués acoustiques d'ingénierie, Mixerista, l'opérateur de la rampe, des pistes de filtrage, son propre, tous les réverbérations imaginaires possibles qu'ils choisiront de faire est que le son deviendra le plus trompeur, mais agréable que nous pouvons être.
Sans parler de tous les temps, vous pouvez enregistrer la piste sur la bonne voie, si vous gâcher vous ajoutez la piste que vous aviez tort jusqu'à la fin de l'enregistrement.
Aujourd'hui, même les plus grands musiciens utilisent des microphones et amplification dans leurs concerts.
Dernièrement, j'entendu un concert de M. Dylla, deux microphones à côté de la guitare et un système Bose en 1000 à sa gauche et à sa droite, qu'en est-il?
Les puristes vont se poser le nez, mais la plupart du public d'achat aimé.
Joan :okok:

Revenir à « Audio et Video de musique ancienne »