Da Milano, Francesco - Fantasia n. 6 - Luth

Nos enregistrements d'oeuvres de la renaissance à la période baroque, soit de 1500 à 1760 (Le Roy, Dowland, Sanz, Weiss).
Règles du forum
III Nos MP3, OGG, WMV, Vidéo et MOV, droits d'auteur.
Respectez nos conventions pour le titre de votre message
Pour permettre la recherche par tri alphabétique des MP3, partitions et vidéos, donnez un titre à votre message en respectant ce modèle :
Nom du compositeur, Prénom du compositeur - Opus Numéro et Titre de l’oeuvre - Indication de niveau - Formation (Duo, Trio ...)
Le signe - suit le ou les prénoms du compositeur :
exemple: Carcassi, Matteo - op.60/03 Etude - D05

Nous publions ici nos enregistrements pour guitare classique. Les enregistrements ne respectant pas le droit d’auteur sont supprimés.
Avatar de l’utilisateur
Joan
Messages : 484
Inscription : jeu. 29 septembre 2016, 11:39

Re: Da Milano, Francesco - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Joan » mar. 15 novembre 2016, 19:39

:okok:

Avatar de l’utilisateur
Joan
Messages : 484
Inscription : jeu. 29 septembre 2016, 11:39

Re: Da Milano, Francesco - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Joan » mar. 15 novembre 2016, 19:40

Isabelle Frizac a écrit :Juste une question: les vidéos sont-elles libres de droit ?
Avez-vous l' autorisation de l' interprète pour les poster ici ?

:bye:

Posté sont vidéo du domaine public sur Yutube, tout le monde peut regarder et tout le monde peut librement commenter.
Ensuite, si vous avez des vidéos qui servent à amplifier les compétences et les connaissances de cet artiste d'une manière positive, de sorte que ce soit.
Il serait intéressant de vos commentaires sur les cordes simple et l'interprétation de ce musicien ouvert. :D :okok:
Merci Isabel :okok:

Avatar de l’utilisateur
kimi
Messages : 592
Inscription : jeu. 23 septembre 2010, 16:51

Re: Da Milano, Francesco - Fantasia n. 6 - Luth

Message par kimi » mar. 15 novembre 2016, 20:32

Je crois qu il s appelle Contini Luciano
C est un bon musicien qui exerce il me semble en Autriche

Avatar de l’utilisateur
Joan
Messages : 484
Inscription : jeu. 29 septembre 2016, 11:39

Re: Da Milano, Francesco - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Joan » mar. 15 novembre 2016, 21:27

kimi a écrit :Je crois qu il s appelle Contini Luciano
C est un bon musicien qui exerce il me semble en Autriche
Ok Kimi est juste, est né à Sassari en Sardaigne, il esbisce beaucoup en Autriche.
Mon seul voulait être un exemple pour dire qu'il ya beaucoup de types de Lute.
L'histoire nous enseigne que l'évolution dl luth jusqu'à son déclin historique baroque tardif, avait une évolution de doubles cordes à cordes simples avec ajouté Bordoni d'élargir l'échelle des notes basses.
Les drones étaient presque toujours simple et jamais doublé.
Le Luth comme nous le savons, il est certainement celui de chœurs, mais il y a beaucoup d'exemples de chitarroni, archiluth, théorbe etc ... qui a adopté les accords simples.
Contini est un grand savant de ces outils est appelé dans les grandes universités pour faire vieille école de musique.
S'il a pris sur ses luth accords simples il y a sûrement une raison.
Je vis à Parme en Italie, sûrement eu la grande histoire de la musique de ces lieux, Modène, Parme, Milan, Ravenne, un cercle important pour l'étude du luth antique et instruments similaires.
La concentration des instruments et des archives musicales dans ces villes est impressionnante et personne pour le dire, et reconnu dans le monde entier.
Dans les collections de ces musées sont des outils très précieux et facture originale semblables aux cordes de luth avec simple, clairement la majorité adopte des cordes doubles.
Les plus grands artistes d'improvisation ornamenntazione blooms et musiciens Lute vivaient dans ces villes, il est inutile d'obtenir les noms que vous connaissez eux et certainement ils ont joué à la fois sur des cordes doubles que des chaînes simples.
Joan
J'espère que le traducteur de Google a fait son travail, et ne crée pas de malentendu ennuyeux. :okok:
Joan :bye:

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 21977
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Grand Est (Lorraine)

Re: Da Milano, Francesco - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Isabelle Frizac » mer. 16 novembre 2016, 01:40

Joan a écrit :
Isabelle Frizac a écrit :Juste une question: les vidéos sont-elles libres de droit ?
Avez-vous l' autorisation de l' interprète pour les poster ici ?

:bye:

Posté sont vidéo du domaine public sur Yutube, tout le monde peut regarder et tout le monde peut librement commenter.
.../...

Sur Yt, oui, tout le monde peut commenter.

Ici, c' est un forum privé, les règles ne sont pas les mêmes que sur YT.

Il faut l' autorisation de l' interprète ( ou de l' auteur et de l' éditeur en plus si les oeuvres ne sont pas du domaine public.)
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Avatar de l’utilisateur
Joan
Messages : 484
Inscription : jeu. 29 septembre 2016, 11:39

Re: Da Milano, Francesco - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Joan » mer. 16 novembre 2016, 21:23

Isabelle Frizac a écrit :
Joan a écrit :
Isabelle Frizac a écrit :Juste une question: les vidéos sont-elles libres de droit ?
Avez-vous l' autorisation de l' interprète pour les poster ici ?

:bye:

Posté sont vidéo du domaine public sur Yutube, tout le monde peut regarder et tout le monde peut librement commenter.
.../...

Sur Yt, oui, tout le monde peut commenter.

Ici, c' est un forum privé, les règles ne sont pas les mêmes que sur YT.

Il faut l' autorisation de l' interprète ( ou de l' auteur et de l' éditeur en plus si les oeuvres ne sont pas du domaine public.)
Si les règles sont celles-ci, vous avez bien fait de supprimer la vidéo. :desole:

Joan :okok:

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5695
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Da Milano, Francesco - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Elisabeth Calvet » mer. 16 novembre 2016, 22:50

Merci, Joan, c'est super ! :casque:
Je préfère aussi la version sans réverb, parce qu'il n'y en a pas besoin, et puis ça fait comme un écho, il y en a trop.
J'ai trouvé ça étonnant, tes pièces de Bach sur un luth renaissance.
Mais je n'ai rien contre, ça n'est pas plus hérétique que sur une guitare, et puis c'est la musique qui compte...
Sinon, Isabelle, c'est nouveau, cette règle sur la protection des droits de l'interprète ?
On a toujours posté des interprétations d''oeuvres du domaine public sans avoir forcément l'autorisation de l'interprète...
Bon, bon, ben c'est nouveau...
Dernière modification par Elisabeth Calvet le jeu. 17 novembre 2016, 01:36, modifié 2 fois.
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 21977
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Grand Est (Lorraine)

Re: Da Milano, Francesco - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Isabelle Frizac » mer. 16 novembre 2016, 23:04

Engagement initial et conditions d'utilisation
Vous vous engagez à respecter strictement le droit d’auteur et le droit des interprètes. Le droit d’auteur protège les oeuvres des compositeurs vivants et des compositeurs décédés il y a moins de 70 ans. Les oeuvres tombent dans le domaine public 70 ans après la mort de leur compositeur. Les partitions imprimées tombent dans le domaine public 85 ans après leur parution. Le droit des interprètes protège leurs enregistrements pendant 50 années à partir du moment ou l’enregistrement a été rendu public.
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Avatar de l’utilisateur
Joan
Messages : 484
Inscription : jeu. 29 septembre 2016, 11:39

Re: Da Milano, Francesco - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Joan » jeu. 17 novembre 2016, 15:01

Isabelle Frizac a écrit :Engagement initial et conditions d'utilisation
Vous vous engagez à respecter strictement le droit d’auteur et le droit des interprètes. Le droit d’auteur protège les oeuvres des compositeurs vivants et des compositeurs décédés il y a moins de 70 ans. Les oeuvres tombent dans le domaine public 70 ans après la mort de leur compositeur. Les partitions imprimées tombent dans le domaine public 85 ans après leur parution. Le droit des interprètes protège leurs enregistrements pendant 50 années à partir du moment ou l’enregistrement a été rendu public.
Donc, si je comprends bien, il est interdit de prendre une vidéo d'un artiste publié des Yutube et l'afficher sur un forum privé, par exemple Musical de partager avec des amis du forum sans la permission de l'artiste.
OK, je comprends.
Cela vaut pour toutes les vidéos si vous n'êtes pas l'auteur lui-même qui publie des vidéos sur le forum.
Joan :okok:

Avatar de l’utilisateur
Joan
Messages : 484
Inscription : jeu. 29 septembre 2016, 11:39

Re: Da Milano, Francesco - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Joan » jeu. 17 novembre 2016, 15:16

Elisabeth Calvet a écrit :Merci, Joan, c'est super ! :casque:
Je préfère aussi la version sans réverb, parce qu'il n'y en a pas besoin, et puis ça fait comme un écho, il y en a trop.
J'ai trouvé ça étonnant, tes pièces de Bach sur un luth renaissance.
Mais je n'ai rien contre, ça n'est pas plus hérétique que sur une guitare, et puis c'est la musique qui compte...
Sinon, Isabelle, c'est nouveau, cette règle sur la protection des droits de l'interprète ?
On a toujours posté des interprétations d''oeuvres du domaine public sans avoir forcément l'autorisation de l'interprète...
Bon, bon, ben c'est nouveau...
Merci Elizabeth, connu sous le nom d'un compositeur comme vous ne pouvez me faire un grand plaisir.
Comme vous l'avez dit, il est la musique qui compte.
J'ai commencé tout à fait un chemin d'étude J.S. Bach avec un claveciniste, nous studianto la Suite n ° 3 français en si mineur, je joue le rôle de la main droite et il joue le rôle de la main gauche, je dois dire que le résultat est pas mal.
De cette opera sans aucune transcription, vous pouvez jouer tout le français, l'anglais Suites, etc ... jouer toutes les oeuvres du Clavier bien tempéré de Bach Prélude et Fugue ralativa dans toutes les clés sans la nécessité d'une transcription.
Je pense que cela est une «année d'une grande utilité pour déplacer notre outil dans toutes les nuances.
Bien sûr, il est impensable d'étudier l'ensemble du travail de Bach, mais avec l'aide du clavecin est possible de mettre les yeux sur des œuvres monumentales comme le Clavecin bien tempéré, ce qui est généralement pas un joueur de guitare serait peut-être jamais.
Je pense que Bach est surprenant de quelque manière que ce soit, sa grandeur est celle qui n'a pas de limites aux possibilités que chaque instrument peut jouer Bach.
Merci Joan :okok:

Google traductor

legato
Messages : 735
Inscription : dim. 09 janvier 2011, 15:55

Re: Da Milano, Francesco - Fantasia n. 6 - Luth

Message par legato » jeu. 17 novembre 2016, 21:32

bonsoir

j'aime bien les deux versions : les voix y sont bien tenues , tout comme la régularité rythmique
pour la première, je trouve que que la réverbération est bien dosée et sonne de manière naturelle , elle embellit gentiment le son de l'instrument . ( je n'aime pas la réverbération en général )
pour la deuxième tout aussi bien jouée , le son reste un peu mince et sec , et c'est peut être à cause de l'enregistreur ou de la compression .
en résumé je vote pour le première !

merci pour ce partage

Avatar de l’utilisateur
Joan
Messages : 484
Inscription : jeu. 29 septembre 2016, 11:39

Re: Da Milano, Francesco - Fantasia n. 6 - Luth

Message par Joan » ven. 18 novembre 2016, 18:48

legato a écrit :bonsoir

j'aime bien les deux versions : les voix y sont bien tenues , tout comme la régularité rythmique
pour la première, je trouve que que la réverbération est bien dosée et sonne de manière naturelle , elle embellit gentiment le son de l'instrument . ( je n'aime pas la réverbération en général )
pour la deuxième tout aussi bien jouée , le son reste un peu mince et sec , et c'est peut être à cause de l'enregistreur ou de la compression .
en résumé je vote pour le première !

merci pour ce partage
Je vous remercie cher Legato je vous remercie de votre commentaire, son live serait la meilleure chose à enregistrer est toujours un problème.
Je ne suis pas un professionnel du son, puis je réussis que je peux, je l'espère décemment, inscrivez-vous parfois avec reverb et parfois non.
J'espère que l'auditeur a la patience et se contente d'entendre ce que je peux pour bon ou mauvais dossier.
Je vous remercie pour les minutes que vous avez donné à mon enregistrement.
Merci Joan. :okok:

Traductor Google.

Revenir à « Audio et Video de musique ancienne »