Comment apprendre à improviser

Philthai
Messages : 443
Inscription : ven. 21 octobre 2016, 12:35
Localisation : Bangkok

Comment apprendre à improviser

Message par Philthai » mar. 18 juin 2019, 11:39

Bienvenue David ! Je suis également un amateur de Bossa (B Powell, Jobim...) mais je suis absolument incapable de la moindre improvisation, et ce n'est pas faute d'avoir essayé. Je suis donc très admiratif devant tous ces musiciens de jazz et autres qui, à partir d'une grille d'accords, parviennent à créer des mélodies. Comment faites-vous ? Vous avez la mélodie en tête et parvenez à la reproduire immédiatement ? Cela reste un mystère absolu pour moi. Bravo donc, je vous souhaite beaucoup de plaisir à entretenir cette magnifique passion !
Kohno Sakurai R Concert 2015 épicéa, Chantaguitar 2018 cèdre

Avatar de l’utilisateur
davidF
Messages : 29
Inscription : lun. 17 juin 2019, 12:11

Re: Comment apprendre à improviser

Message par davidF » mer. 19 juin 2019, 11:51

Merci Philthai !
Philthai a écrit :
mar. 18 juin 2019, 11:39
Comment faites-vous ? Vous avez la mélodie en tête et parvenez à la reproduire immédiatement ?
Pour moi cette capacité relève d’un accomplissement musical que j’aimerais atteindre un jour. Ça m’arrive d’y parvenir sur quelques enchaînements de notes mais généralement je procède autrement.

Il me semble que dans l’improvisation il y a deux aspects principaux à considérer :

1 Savoir quelles notes jouer (apprendre à marcher)

Sur une grille d’accords, la première chose à repérer c’est s’il est possible de simplement jouer les notes contenues dans la gamme de la tonalité du morceau. C’est possible de s’en tenir là pour une impro simple lorsque tous les accords de la grille sont compris dans l’harmonisation de la gamme.

Par exemple sur la grille Rém 7 / Sol 7 / Do maj7 on peut improviser en utilisant simplement les notes contenues dans la gamme de Do majeur.

Pour un solo plus coloré on peut utiliser aussi les notes des accords enrichis.

De manière générale, pour les morceaux plus complexes avec beaucoup d’accords enrichis il faut apprendre les arpèges d’accords, c'est-à-dire l'emplacement de toutes les notes de l'accord dans une position donnée (l'idéal étaient de bien connaître différentes positions afin de parcourir le manche avec aisance). La difficulté est de construire des phrases musicales cohérentes avec des accords qui se succèdent rapidement.

On peut ajouter aussi beaucoup de couleurs aux impros en utilisant les modes, mais c’est assez complexe à expliquer, et comme je n’en suis pas là encore je ne préfère pas m'hasarder à entrer dans les détails.

2 Comment jouer les notes (apprendre à danser)

Cet apprentissage semble moins technique et fait appel à la sensibilité du musicien, comme on l’imagine bien. Il s’agit de construire un discours musical en créant des phrases mélodiques.

Cependant il y a là aussi des astuces et des techniques d’apprentissage, telles que le repérage de la fondamentale et des notes cibles. Les notes cibles sont souvent les tierces et les septièmes, elles mettent en relief la progression des accords. La fondamentale permet de commencer ou de conclure une phrase, de donner une impression d’accomplissement.

Quand on est à l’aise avec ça on peut ensuite utiliser des notes qui sortent de la gamme ou qui ne sont pas contenues dans l’accord pour créer des tensions, des surprises. On peut aussi faire de courtes montées ou descentes chromatiques.

Tout ça est facile à expliquer mais en pratique c’est autre chose. La chose essentielle, que j’ai comprise un peu tard, est que c’est dans la simplicité qu’on doit appréhender l’improvisation :

- Au début de l'apprentissage privilégier des grilles simples qui offrent le temps d'élaborer des phrases, et travailler à un tempo lent (sinon c'est le découragement garanti).

- Ne pas jouer les gammes dans un sens ou dans l’autre le plus vite possible sans s’arrêter mais créer des phrases courtes et simples, en essayant de repérer les valeurs des notes (fondamentale, tierce, quinte, septième, etc.). On prend plus de plaisir à procéder ainsi, c’est plus beau, on progresse plus vite et on apprend l’harmonie.

- Travailler l'improvisation sans accompagnement et rubato (c'est-à-dire librement, sans contrainte de tempo) pour explorer les gammes, les arpèges d'accord. J'aime bien cet exercice car il permet de s'imprégner de l'harmonie et parce que je trouve qu'avec cette liberté on parvient plus facilement à faire sortir les émotions qui sont en nous.

Bien sûr il y a beaucoup d’autres éléments à prendre en compte pour l’improvisation ; ce que j’ai indiqué ici ce ne sont que des bases expliquées par un bien modeste improvisateur.

Si l'improvisation vous intéresse je ne peux que vous convier à découvrir les cours en ligne de Martin Gioani, guitare-improvisation. Ils sont d’une richesse exemplaire et Martin est un pédagogue remarquable. Beaucoup de cours sont en accès libre et le site propose beaucoup de contenu gratuit (théorie des accords, gammes/modes, analyse musicale, improvisation…) Il y a aussi des cours de bossa :) Je ne mets pas le lien car je ne suis pas sûr que le forum le permette.

Si des improvisateurs passent par là et me lisent, qu’il n’hésitent pas à compléter ou à reprendre mes propos !

Je serais d’ailleurs ravi de lire d’autres musiciens parler d’improvisation, notamment en musique classique, car l’improvisation était bien présente dans la musique classique jusqu'au XIXe siècle et il me semble qu’elle ne soit plus vraiment pratiquée de nos jours.

Qu’en a-t-il été avec la guitare classique au cours des siècles précédents et qu’en est-il aujourd’hui ? Existe-t-il des œuvres de guitare classique qui laissent quelques mesures libres pour l’improvisation, à l’instar des cadences dans les concertos de piano ?
(je devrais peut-être créer un nouveau sujet dans le forum sur ce thème)

Bonne journée !
David

Julien Bambaggi
Modérateur
Messages : 3172
Inscription : jeu. 08 octobre 2015, 11:00
Localisation : Agen

Re: Comment apprendre à improviser

Message par Julien Bambaggi » mer. 19 juin 2019, 14:07

davidF a écrit :
mer. 19 juin 2019, 11:51
(je devrais peut-être créer un nouveau sujet dans le forum sur ce thème)
Bonne idée !
Guitare René Baarslag

Philthai
Messages : 443
Inscription : ven. 21 octobre 2016, 12:35
Localisation : Bangkok

Re: Comment apprendre à improviser

Message par Philthai » jeu. 20 juin 2019, 06:04

Merci pour cette réponse très précise qui apporte un bon éclairage mais entraîne sûrement de nombreuses questions de la part de ceux que l'improvisation intéresse.,
Comme le propose Julien, ce sujet pourrait être transféré par exemple dans le sous-forum de la "Technique de la guitare" intitulé "accompagnement et improvisation" (sous le titre "comment apprendre à improviser").
C'est une suggestion...
Kohno Sakurai R Concert 2015 épicéa, Chantaguitar 2018 cèdre

Avatar de l’utilisateur
davidF
Messages : 29
Inscription : lun. 17 juin 2019, 12:11

Re: Comment apprendre à improviser

Message par davidF » jeu. 20 juin 2019, 09:51

Philthai a écrit :
jeu. 20 juin 2019, 06:04
Comme le propose Julien, ce sujet pourrait être transféré par exemple dans le sous-forum de la "Technique de la guitare" intitulé "accompagnement et improvisation" (sous le titre "comment apprendre à improviser").
C'est une suggestion...
Intéressant ce sous-forum dédié à l'impro :)

Je ne pense pas être en capacité de délivrer davantage de conseils que ceux que j'ai donné plus haut (que j'ai déjà un peu de mal à appliquer moi-même), mais oui, pourquoi pas lancer ce sujet à l'occasion dans la partie appropriée du forum.

Quand j'évoquais l'éventualité d'un sujet sur ce thème je pensais plutôt à mes dernières questions sur l'improvisation en musique classique et particulièrement en guitare au cours des siècles jusqu'à nos jours.

Bon ça me fait deux sujets à lancer lancer quand j'aurais un moment :cafeine:

Philthai
Messages : 443
Inscription : ven. 21 octobre 2016, 12:35
Localisation : Bangkok

Re: Comment apprendre à improviser

Message par Philthai » jeu. 20 juin 2019, 14:18

C'est vrai que dans les concertos pour violon de Mozart, par exemple, une série de mesures sont laissées à l'improvisation, ce qu'on ne trouve plus chez les compositeurs ultérieurs, me semble-t-il. Je ne sais pas si des pièces classiques pour guitare comportent également des parties improvisées, mais la guitare classique est bien utilisée pour faire de l'improvisation, notamment en bossa : Charlie Byrd par exemple, ou Gilbert Medam (guitariste en Thaïlande) qu'on peut écouter sur YouTube.
Les explications de David me font penser à un ami au collège qui jouait merveilleusement du jazz au piano, un peu dans le style d'Oscar Peterson : il plaquait des accords complexes de la main gauche et sa main droite volait littéralement sur le clavier. Quand il ne jouait pas, je le voyais souvent chercher de nouveaux accords et -je le comprends maintenant - composer des ensembles de notes, au départ assez simples, qui fonctionnaient avec ces accords. Je suppose qu'il cherchait les différentes notes qu'il pouvait jouer avec chacun de ces accords. Vu la complexité des accords en jazz ou en bossa, ce doit être un travail de mémorisation très impressionnant, si j'ai bien compris le processus. Mais quel plaisir ce doit être !
Kohno Sakurai R Concert 2015 épicéa, Chantaguitar 2018 cèdre

Julien Bambaggi
Modérateur
Messages : 3172
Inscription : jeu. 08 octobre 2015, 11:00
Localisation : Agen

Re: Comment apprendre à improviser

Message par Julien Bambaggi » jeu. 20 juin 2019, 15:00

Philthai a écrit :
jeu. 20 juin 2019, 14:18
C'est vrai que dans les concertos pour violon de Mozart, par exemple, une série de mesures sont laissées à l'improvisation, ce qu'on ne trouve plus chez les compositeurs ultérieurs, me semble-t-il.
Oh, mais si ! Chez Beethoven, Tchaikovsky, bien d'autres encore. Ce sont les cadences, destinées à permettre au soliste de montrer sa virtuosité. Pas seulement dans les concertos pour violon ! De grands virtuoses (Kreisler, Heifetz) se sont emparés de ces cadences pour écrire ces pièces, plus du tout improvisées pour le coup.
Cela dit, en ce qui me concerne, je ne peux jouer que des partitions écrites :( . Il faudrait travailler l'improvisation, sans doute, mais peut-être faut-il un point de départ... Mais j'ai hâte de vous lire : si le travail peut permettre d'accéder à l'improvisation, ayant une réserve importante d'huile de coude, j'adorerais ça !
Guitare René Baarslag

David

Re: Comment apprendre à improviser

Message par David » jeu. 20 juin 2019, 23:23

Les recommandations et les lignes directrices énoncées ici me semblent excellentes.
Mon conseil est de commencer à improviser avec la gamme pentatonique mineure.

1-b3-4-5-b7

Cela fonctionne bien dans les contextes majeurs et mineurs.
Dans une séquence en Do majeur, nous utiliserions la gamme pentatonique de la mineure.

Salutations

M'Bo
Messages : 3019
Inscription : sam. 09 janvier 2016, 16:44
Localisation : Maisons-Alfort

Re: Comment apprendre à improviser

Message par M'Bo » jeu. 20 juin 2019, 23:31

Je pense que s’entraîner à inventer et chanter des phrases musicales sur une grille d’accord ceci sans prendre l’instrument est déjà une première étape pour développer son ‘inspiration’ musicale. Qu’en pensez-vous ? :discussion:
Pour ma part les rares fois où j’ai pu réussir à improviser efficacement à la guitare sont celles où mes doigts suivaient la mélodie que je me chantais et imaginais dans la tête ceci sur un backing track d’accompagnement. Cela supposait donc que l’accompagnement que j’écoutais m’a inspiré une mélodie et qu’en plus la tonalité choisie m’était familière au point de connaître suffisamment les notes sur tout le manche. :wink: :chaud:

:bye:

David

Re: Comment apprendre à improviser

Message par David » ven. 21 juin 2019, 01:22

M'Bo a écrit :
jeu. 20 juin 2019, 23:31
Je pense que s’entraîner à inventer et chanter des phrases musicales sur une grille d’accord ceci sans prendre l’instrument est déjà une première étape pour développer son ‘inspiration’ musicale. Qu’en pensez-vous ? :discussion:
Pour ma part les rares fois où j’ai pu réussir à improviser efficacement à la guitare sont celles où mes doigts suivaient la mélodie que je me chantais et imaginais dans la tête ceci sur un backing track d’accompagnement. Cela supposait donc que l’accompagnement que j’écoutais m’a inspiré une mélodie et qu’en plus la tonalité choisie m’était familière au point de connaître suffisamment les notes sur tout le manche. :wink: :chaud:

:bye:
Ce serait l'idéal, en effet. Jouez des sons que nous avons déjà entendus ou imaginés.

Avatar de l’utilisateur
davidF
Messages : 29
Inscription : lun. 17 juin 2019, 12:11

Re: Comment apprendre à improviser

Message par davidF » ven. 21 juin 2019, 09:19

M'Bo a écrit :
jeu. 20 juin 2019, 23:31
Je pense que s’entraîner à inventer et chanter des phrases musicales sur une grille d’accord ceci sans prendre l’instrument est déjà une première étape pour développer son ‘inspiration’ musicale. Qu’en pensez-vous ? :discussion:
Tout à fait d'accord !
Je ne le fais pas assez :oops:

Pata negra2
Messages : 63
Inscription : jeu. 13 juillet 2017, 12:54

Re: Comment apprendre à improviser

Message par Pata negra2 » mar. 25 juin 2019, 01:26

Comme dit plus haut il est important de visualiser la grille d accord et de decomposer en arpege.
On peut s aider avec une ecoute en boucle de la grille d a ccord jouée au piano ou a la guitare.

Pour s aider a construire ses premieres phrases il est utile de connaitre toute la gamme chromatique qui nous permettra d enrichir nos phrases par l ornementation de l accord par demi ton.

Il est judicieux de garder pour cible la note qui resoud / caraterise l accord.
Par exemple pour un accord mineur de faire sonner la tierce mineure de l accord.
Pour un accord de 7 e .faire sonner la quinte,etc.

Les styles de musique sont souvent identifiables par leur progression harmonique en " pensant la grille en degré."
I- IV - V -- classique
VI - V - IV - III --andalous
A minor,G,F ,E cadenceandalouse
Am ( relatif) G,F, E7b9 ==> gamme de C
La cadence blues sur 12 mesures ,etc.

enfin il y a tellement a dire...il faut jouer beaucoup .
flamenca negra paco castillo epicea 215 .

François33850
Messages : 236
Inscription : lun. 08 février 2016, 12:42
Localisation : Léognan

Re: Comment apprendre à improviser

Message par François33850 » mar. 25 juin 2019, 16:40

Bonjour,

Voici un début de travail pour apprendre l'improvisation jazz sur un II V I en sol majeur.
Les accords A-7, D7 et GMaj7 avec leurs arpèges respectifs :
Impro II V I 1.png
D'abord il faut apprendre les arpèges des 3 accords du grave vers l'aigu pour chaque accord, de l'aigu vers le grave pour chaque accord, puis enchainer grave vers aigu puis aigu vers grave pour chaque accord.
Puis jouer l'arpège de A-7 du grave vers l'aigu suivi de l'arpège de D7 du grave vers l'aigu suivi de l'arpège de Gmaj7 du grave vers l'aigu.
Ensuite jouer l'arpège de A-7 du grave vers l'aigu suivi de l'arpège de D7 de l'aigu vers le grave suivi de l'arpège de Gmaj7 du grave vers l'aigu.
Ensuite jouer l'arpège de A-7 de l'aigu vers le grave suivi de l'arpège de D7 du grave vers l'aigu suivi de l'arpège de Gmaj7 de l'aigu vers le grave.
Ce travail permet de bien mémoriser avec ses doigts et ses oreilles ces arpèges.

Des exemples d'improvisation très simplifiés sur 2 cordes :
Impro II V I 2.png
Pour jouer ces exemples il suffit d'enregistrer une grille II V I en sol majeur en boucle puis de jouer dessus ces quelques mesures en commençant par les 4 premières puis 8 puis 12 puis 16.

Cela permet de travailler très progressivement.

Vous pouvez élargir le travail sur les autres groupes de deux cordes.

Ensuite il faut essayer de créer soi même des exemples d’improvisation sur deux cordes, une règle lorsqu'on débute (que l'on n'est pas obligé de suivre après) est de ne pas faire de grand écart lors des changements d'accord, enchainer par une note très proche afin de donner de la fluidité.

Voici le lien Musescore : https://musescore.com/user/3272641/scores/5622515

Ce n'est qu'un exemple, les accords et les arpèges peuvent être choisis à d'autres endroit du manche, et ensuite il faudrait savoir faire ce travail partout sur le manche, sachant que l'on peut en général définir 5 positions différentes d'accords ou d'arpèges du grave à l'aigu.

Bon travail.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Paulino Bernabe 50 2016
Hermanos Sanchis Lopez 2F de 2011
Peerless Monarch de 2008
Cort Earth 100 de 2004
(Terada TG-315 de 1977)

Avatar de l’utilisateur
Clément Pic
Compositeur
Messages : 2201
Inscription : dim. 22 juillet 2007, 19:33
Localisation : Lille

Re: Comment apprendre à improviser

Message par Clément Pic » mer. 26 juin 2019, 08:06

Comme dit par les uns et les autres, il est important d'entendre ce sur quoi on va improviser.
J'ai vu une vidéo qui propose de balayer toute considérations d'arpèges, de gammes, de trucs et de bidules dans un premier temps et de ne se focaliser que sur la note fondamentale de l'accord à jouer sur le premier temps, et c'est tout. C'est ce que que je fais avec mes élèves.
Eh bien, c'est vraiment mieux que tout ce que j'ai pu essayer à présent: l'apprentissage passe ainsi par l'écoute et une bonne impro devient une impro entendue et plus un truc ch..nt où on case le plus de notes dans un laps de temps le plus court possible.
In cobbles I trust.
In bescherelle I must trust.

David

Re: Comment apprendre à improviser

Message par David » jeu. 27 juin 2019, 21:42

Clément Pic a écrit :
mer. 26 juin 2019, 08:06
Comme dit par les uns et les autres, il est important d'entendre ce sur quoi on va improviser.
J'ai vu une vidéo qui propose de balayer toute considérations d'arpèges, de gammes, de trucs et de bidules dans un premier temps et de ne se focaliser que sur la note fondamentale de l'accord à jouer sur le premier temps, et c'est tout. C'est ce que que je fais avec mes élèves.
Eh bien, c'est vraiment mieux que tout ce que j'ai pu essayer à présent: l'apprentissage passe ainsi par l'écoute et une bonne impro devient une impro entendue et plus un truc ch..nt où on case le plus de notes dans un laps de temps le plus court possible.
Il y a quelque temps, j'ai reçu un livre sur le jazz et l'improvisation dont l'auteur est Jamey Aebersold.
Il est musicien, pédagogue et joue de plusieurs instruments.
Un de ses conseils est de chanter pendant que l’on joue le morceau et l’enregistrement accompagnés, puis s’en souvient et cherche ces mélodies.

Revenir à « Accompagnement et improvisation »