Repérer les basses au théorbe

Instruments anciens, luths, théorbe, vihuela, guitare renaissance et guitare baroque.
alfonsina
Messages : 252
Inscription : mar. 09 juin 2009, 15:27

Repérer les basses au théorbe

Message par alfonsina » jeu. 07 juin 2012, 15:23

Une question : pour quelle raison mélanges-tu cordes filées cuivres et métal sur le grand jeu ?..
Je m'apprête de mon côté à changer toutes mes cordes sur mon luth théorbé (monté en théorbe et non luth baroque) et j'opte cette fois-ci pour des cordes filées métal, pour une question de sonorité plus brillante et plus sonore pour le continuo, alors je ne penses pas que ce serait une bonne chose (pour mon cas) de mélanger 2 sortes de cordes (d'autant plus que le tirant sera un peu plus fort)...

borisravel
Messages : 292
Inscription : lun. 15 août 2011, 12:52
Localisation : 02 Soissons

Re: Repérer les basses au théorbe

Message par borisravel » jeu. 07 juin 2012, 15:51

Pour ma part, en orchestre, le théorbe, ça fait juste le ploc de la basse et c'est tout. Donc filées ou argentées, ça ne change pas grand chose.
Mais ça permet de se répérer dans les basses, surtout dans le noir. Comme pour les harpistes, j'ai mis le do dans une autre couleur, ça évite de se tromper de basse.

alfonsina
Messages : 252
Inscription : mar. 09 juin 2009, 15:27

Re: Repérer les basses au théorbe

Message par alfonsina » jeu. 07 juin 2012, 17:37

Je me suis efforcée dès le début à ne jamais regarder mes cordes... et parfois je me demande si j'arriverai un jour à jouer sans mettre une basse à côté... C'est beaucoup de boulot pour intégrer les espaces entre les cordes.
... et puis j'ai commandé un théorbe que j'aurai dans moins d'un an maintenant. les cordes n'ont pas le même espacement. Est-ce à dire qu'il faudra retravailler mon jeu de basses ?
Dernière modification par alfonsina le ven. 08 juin 2012, 07:24, modifié 1 fois.

borisravel
Messages : 292
Inscription : lun. 15 août 2011, 12:52
Localisation : 02 Soissons

Re: Repérer les basses au théorbe

Message par borisravel » ven. 08 juin 2012, 01:48

Non, il y a quand-même une sorte de standard dans la facture moderne.
Le soucis c'est plutôt quand on passe rapidement d'un instrument à un autre, sur scène par exemple, surtout quand on passe d'un instrument à cordes simples à un instrument à cordes doubles.

alfonsina
Messages : 252
Inscription : mar. 09 juin 2009, 15:27

Re: Repérer les basses au théorbe

Message par alfonsina » ven. 08 juin 2012, 07:32

Question aux luthistes, archiluthistes et autres théorbistes de la liste :
comment vous en sortez-vous avec le jeu des basses ? Faites-vous des exercices particuliers pour cela ? Qu'est-ce qui vous aide à trouver de suite la basse souhaitée ? Comme je le sous-entendais plus haut, je trouve le travail parfois bien ingrat :chaud:
Et pour cela, mon prof ne m'a donné aucun conseil particulier...

borisravel
Messages : 292
Inscription : lun. 15 août 2011, 12:52
Localisation : 02 Soissons

Re: Repérer les basses au théorbe

Message par borisravel » ven. 08 juin 2012, 08:27

Qui est ton prof ?
Ca vient avec l'habitude, mais sinon, il y a des études contemporaines (j'ai oublié le nom, c'est un Allemand, Stephan lungdren ou un truc dans le genre) assez ciblées sur ce point technique.

alfonsina
Messages : 252
Inscription : mar. 09 juin 2009, 15:27

Re: Repérer les basses au théorbe

Message par alfonsina » ven. 08 juin 2012, 13:30

Mon prof, c'est Yasunori Imamura, un très bon musicien , un modèle pour moi... mais qui me laisse trouver par moi-même les solutions aux problèmes techniques que je rencontre
Je suis très intéressée par les références précises des études auxquelles tu fais allusion. Les as-tu travaillées toi-même au conservatoire ? Puis-je te demander à mon tour qui est ton prof ?

borisravel
Messages : 292
Inscription : lun. 15 août 2011, 12:52
Localisation : 02 Soissons

Re: Repérer les basses au théorbe

Message par borisravel » ven. 08 juin 2012, 13:33

J'y étais presque... Stefan Lundgren.
J'en avais travaillé quelques-unes, mais au luth baroque.

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5695
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Repérer les basses au théorbe

Message par Elisabeth Calvet » ven. 08 juin 2012, 13:38

Pour ma part, j'ai de temps en temps une basse qui tombe à côté (au 13 choeurs), mais ça, c'est quand je n'anticipe pas la note de cette basse. (quand je pense à autre chose...)
Mais si je l'entends avant qu'elle sonne, là, elle tombe juste.
(sinon, il n'y a pas de "recette miracle"...) :bye:
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

alfonsina
Messages : 252
Inscription : mar. 09 juin 2009, 15:27

Re: Repérer les basses au théorbe

Message par alfonsina » ven. 08 juin 2012, 14:05

Et moi si j'y pense trop à l'avance, je me mets à douter... et évidemment je tape à côté ! :lol:
Je suis d'accord avec toi Elisabeth, le mental est hyper important. En fait, il faut anticiper en se faisant confiance (c'est une technique de sophrologie en somme...)
Je me rends compte que j'ai sans doute la réponse à ma question, mais ce serait tellement bon de découvrir une méthode miracle, qui sait ?.. :wink:

borisravel
Messages : 292
Inscription : lun. 15 août 2011, 12:52
Localisation : 02 Soissons

Re: Repérer les basses au théorbe

Message par borisravel » ven. 08 juin 2012, 14:26

Et encore, on n'a "que" 14 choeurs au théorbe, j'en ai déja vu qui descendaient jusqu'au DO...

Ahab

Re: Repérer les basses au théorbe

Message par Ahab » mar. 12 juin 2012, 11:52

Pour ma part je travaille sans regarder ma main droite, des morceaux où le pouces fait pas mal de changements. Je me fais aussi des exercices pour travailler ce point en particulier (suite d'accords, ou cordes à vide) J'essaye de buter autant que possible afin que le pouce repose quelque part, sinon je perds mes repères plus facilement
borisravel a écrit :Et encore, on n'a "que" 14 choeurs au théorbe, j'en ai déja vu qui descendaient jusqu'au DO...
Et le théorbe de Kasberger, 18 choeurs pour avoir les basses altérées :shock:

Revenir à « Luths, guitare baroque et renaissance »