Giblet, Marc - Nankin Sunset - compo milsabords

Audio et Video de musique contemporaine, de 1940 à nos jours (Signorile, Pic, Morin, Tremblay, Calvet ... ). Nos compositions et improvisation ainsi que nos interprétations d'œuvres pour lesquelles les compositeurs ont donné leur autorisation.
Règles du forum
III Nos MP3, OGG, WMV, Vidéo et MOV, droits d'auteur.
Respectez nos conventions pour le titre de votre message
Pour permettre la recherche par tri alphabétique des MP3, partitions et vidéos, donnez un titre à votre message en respectant ce modèle :
Nom du compositeur, Prénom du compositeur - Opus Numéro et Titre de l’oeuvre - Indication de niveau - Formation (Duo, Trio ...)
Le signe - suit le ou les prénoms du compositeur :
exemple: Carcassi, Matteo - op.60/03 Etude - D05

Plusieurs éditeurs autorisent les membres du forum à publier leurs enregistrements de leurs éditions sur le forum. ... Dans ce cas, l'édition source doit être citée avec chaque enregistrement.

Nous publions ici nos enregistrements pour guitare classique. Les enregistrements ne respectant pas le droit d’auteur sont supprimés.
Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11287
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Giblet, Marc - Nankin Sunset - compo milsabords

Message par milsabords » ven. 10 novembre 2017, 02:31

Patrick Debril a écrit :
jeu. 09 novembre 2017, 19:44
j'ai pu faire une écoute en comparant l'enregistrement du 5 novembre au dernier. Les deux sans réverbe.
Je me permet de donner mon avis donc:
Le dernier à une amélioration dans les transitoires. Cela a pour avantage d avoir une attaque plus réactive, plus net.
Des harmoniques aussi qui se révélent mieux. Peut être avez vous nettoyé un peu le courant et ou coupé ses fichu wifi, cpl? etc qui déforme et pas qu'un peu nos enregistrements?
Ca reste une bien jolie compo :okok:
oui , je ne suis pas surpris que vous perceviez une difference sur les transitoires - l'attaque ici en l'occurence - mais cela n'est pas du à un nettoyage du reseau du courant fourni ( et qui en aurait besoin à mon avis car c'est un immeuble collectif ) ni à une coupure du wifi , sur ma box je ne me sers pas du wifi en fait , uniquement du cable , pour plusieurs raisons et celle là entre autre , mais j'ai des wifi , un au dessus , un en dessous un à droite un à gauche ( probablement ) . et là je ne peux rien faire .
cela dit vous me donnez quand même une idée utile , je ferais pour moi un essai avec box branchée / box débranchée . et téléphones éteints . ça ne coute rien d'essayer .

il y a une autre possibilité de prise un peu particuliere de prise de son , avec trois micros ! avec l'idée de répartir Droite / Gauche / Centre .
comme je n'ai que deux entrées et sorties sur le convertisseur , si je veux brancher trois micros simultanément , je dois passer par la table de mixage dont je dispose et qui est flanquée de préamplis droits , denses et avec autant de punch que ceux d'un préampli Drawmer à lampe (le 1960 ) . phil , du studio wtd a un analyseur spécial , il avait testé ma table , il était étonné mais il pensait bien que les tests montreraient bien ce qu'il a trouvé .

Chez UAD apollo (carte son de Dmitry Nilov) et autres marques , on a des cartes avec 4 , ou 8 entrées sorties simultanées . cela permet ce type de branchement , ou de comparer ou d’associer deux couples stéréo . en studio professionnelle c'est courant . on branche tout le bazar et on voit ce que ça donne à l'écoute . et ensuite on ne garde que le meilleur .

pour ce qui est du courant , le studio de phil , qui est plus professionnel que le mien , dispose d'un onduleur . qui "nettoie" le courant qui arrive du reseau (voir sur wilipédia et sites spécialisés ) cela lui a couté plusieurs centaines d'euros .
l'appareil comporte un avantage indéniable , si survient une panne de courant sur le reseau , il a dix minutes d'autonomie sur accus environ . cela laisse à phil le temps de sauvegarder un projet encours à ne surtout pas perdre .

tous les studios un peu pro disposent , ou devraient disposer d'un onduleur .
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11287
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Giblet, Marc - Nankin Sunset - compo milsabords

Message par milsabords » sam. 03 février 2018, 00:43

enregistrée ce soir tant que j'avais le bazar branché .

accordage ; MI grave = Ré


notes techniques . version stéréo avec les deux rm-6 à ruban écartés de 20 cm et à 40 / 45 cm de la table . placement face au chevalet et face à la rosace environ . armoire à l'arriere à 1,10 metre . un peu de réverb variverb.

...
...

nankin sunset stereo 2 fevrer 2018 avec reverb mp3 ok..mp3
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 4163
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Giblet, Marc - Nankin Sunset - compo milsabords

Message par FabienSimon » sam. 03 février 2018, 13:38

J'aime beaucoup, on approche de certains enregistrements Pro....
Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11287
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Giblet, Marc - Nankin Sunset - compo milsabords

Message par milsabords » lun. 25 février 2019, 04:37

Une vidéo un peu vite faite cet après midi à la faveur de la lumière du soleil franche et généreuse , ce qu'il faut pour avoir une image avec du "piqué" donc.
Le son est monophonique et le micro était branché directement dans le camescope , donc à minima , et le gain était réglé un peu "fort" ,du coup je sature un peu ... mais c'est aussi pour dire une chose , le micro a ruban a suffisamment de gain pour enregistrer en direct via le camescope et même peut saturer le circuit du préampli du camescope . le micro était placé à 60 cm au moins de la table d'harmonie.
Mais par contre il manque une certaine richesse et souplesse dans le son que donne la chaine audio reliée à l'ordinateur via le logiciel .
Il n' y a pas de réverb ajoutée , juste un peu de grave atténué et de l'aigu ré-haussé , mais peu. et le bruit de fond a été gommé , parce que , ce n'était vraiment pas possible de faire autrement.
peut être qu'en vidéo ce thème mélodie aura davantage de succès :

- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Revenir à « Audio et Video de musique contemporaine »