noeuds cordes aigues

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11450
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: noeuds cordes aigues

Message par milsabords » dim. 14 avril 2019, 13:49

Si on voulait caricaturer , on pourrait par exemple imaginer un mec assez fou pour chauffer au briquet la corde au niveau de la rosace et à la dixième case par exemple. Ce qui modifie aussi son diamètre en plus de son élasticité et de ses propriétés.

Tout un chacun sait ici que si on passe de l'ombre au soleil ou même d'une pièce à une autre, l'accordage des cordes nylon bouge un peu , voire plus qu'un peu ... Et qu'il est prudent de laisser la guitare 5/15 minutes dans l'hygrométrie et la température de la pièce où on irait jouer un petit concert . Malgré ça , ça bouge un peu généralement ... il suffit de la chaleur des projecteurs pour vous fiche votre accordage en l'air.

Bien , revenons à nos cordes , les zones chauffées ne vont pas réagir de la même manière à ces écarts de température déjà problématiques , de ce fait la corde risque de sonner faux au moins sur certaines positions d'accords. Mais bon , qui irait faire ça ?

Le luthier:
- je vous y ai mis un coup de chalumeau sur vos cordes ...
- ha bon ? vous êtes sur que c'était necessaire ?
- Ha moi je suis pas luthier , je suis plombier . Entre voisins , faut s'entre-aider.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11450
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: noeuds cordes aigues

Message par milsabords » dim. 14 avril 2019, 13:53

Monsieur Lechat ; Luthier.

appose sa griffe sur toutes ses guitares.





PS; Vous me croirez si vous voulez, mais l'un des maitres nageurs moyennement apprécié qui sevissait à l'époque de ma jeunesse dans un bled sans intérêt , s'appelait Lechat. ça ne s'invente pas.
Un jour on était à la piscine et quelqu'un m' a fait "couler" , je me suis fait une peur mortelle ce jour là , mais je ne pouvais rien faire contre quelqu'un deux fois grand comme moi ... Mais où était donc le maitre nageur ? hein ?
Quand j'ai raconté ça à mon père , il a pris les dispositions necessaires et je ne suis plus jamais retourné à la piscine ( je n'allais déjà plus en sport pour des raisons similaires ) . Toute la scolarité a été comme ça. L'éducation nationale ne serait être un tremplin pour tout un chacun dans de telles conditions. et depuis ça ne s'est pas amélioré.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Rachid Merabet
Modérateur
Messages : 13498
Inscription : mar. 26 octobre 2010, 14:53
Localisation : Marne

Re: noeuds cordes aigues

Message par Rachid Merabet » dim. 14 avril 2019, 14:06

:shock: C' est triste, mais quel est le rapport avec ce fil concernant les cordes ?
Alhambra 4 P 2007
Laplane studio I 2008
ZOOM H2n
Élève de DO5

Didier De Cooman
Messages : 79
Inscription : mer. 21 février 2018, 17:42
Localisation : ARRAS

Re: noeuds cordes aigues

Message par Didier De Cooman » dim. 14 avril 2019, 14:38

A propos de la chauffe du matériau, la modification n'est que locale, aucune élévation de température au-delà de quelques millimètres, le nylon est très mauvais conducteur, donc aucune modification de la structure de la corde.
Je ne fais que m'appuyer sur un principe élémentaire de la thermodynamique.
Guitare - Piano

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11450
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: noeuds cordes aigues

Message par milsabords » dim. 14 avril 2019, 14:43

Didier De Cooman a écrit :
dim. 14 avril 2019, 14:38
A propos de la chauffe du matériau, la modification n'est que locale, aucune élévation de température au-delà de quelques millimètres, le nylon est très mauvais conducteur, donc aucune modification de la structure de la corde.
Je ne fais que m'appuyer sur un principe élémentaire de la thermodynamique.
essayez , vous verrez bien.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11450
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: noeuds cordes aigues

Message par milsabords » dim. 14 avril 2019, 14:44

Rachid Merabet a écrit :
dim. 14 avril 2019, 14:06
:shock: C' est triste, mais quel est le rapport avec ce fil concernant les cordes ?
oui c'est vrai , je me suis un peu laissé emporter. Mais c'était aussi pour dire que l'hbit ne fai tpas le moine. Lechat n'était pas dans sa vocation visiblement.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 4229
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: noeuds cordes aigues

Message par FabienSimon » dim. 14 avril 2019, 14:59

Didier De Cooman a écrit :
dim. 14 avril 2019, 14:38
A propos de la chauffe du matériau, la modification n'est que locale, aucune élévation de température au-delà de quelques millimètres, le nylon est très mauvais conducteur, donc aucune modification de la structure de la corde.
Je ne fais que m'appuyer sur un principe élémentaire de la thermodynamique.
Ok, la corde dans son ensemble ne sera affectée puisque chauffée à son extrémité, cette petite partie étant de toute façon placée bien après le chevalet.
Ma question est la suivante, pour constituer la boule il faut donc pas mal chauffer le bout, cette extrémité est-elle ensuite assez résistante pour tenir sur le long terme ou est-ce que cela fragilise le bout de corde et ainsi la fixation sur le chevalet ?
Merci!
Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11450
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: noeuds cordes aigues

Message par milsabords » dim. 14 avril 2019, 15:05

Vous pouvez essayer , mais c'est justement ce que je suggère d'éviter.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 4229
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: noeuds cordes aigues

Message par FabienSimon » dim. 14 avril 2019, 15:06

milsabords a écrit :
dim. 14 avril 2019, 15:05
Vous pouvez essayer , mais c'est justement ce que je suggère d'éviter.
Je ne possède pas de briquet...
Je suis non fumeur, je souhaite le rester...
Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11450
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: noeuds cordes aigues

Message par milsabords » dim. 14 avril 2019, 15:13

les cordes fumées ne seront donc pas au menu. On peut se rabattre sur les spaghettis à la carbonara / poitrine fumée.

à ce propos ... si quelqu'un a essayé de monter des spaghettis crus sur sa guitare ,qu'il n'hésite pas à me contacter , je lui indiquerais l'hopital psychiatrique le plus proche.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 4229
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: noeuds cordes aigues

Message par FabienSimon » dim. 14 avril 2019, 15:18

milsabords a écrit :
dim. 14 avril 2019, 15:13
les cordes fumées ne seront donc pas au menu. On peut se rabattre sur les spaghettis à la carbonara / poitrine fumée.
Ok, non je ne compte pas essayer car une corde qui lâche subitement c'est pas bon pour l'instrument...
Certaines cordes peuvent aller jusqu'à 10 kilos de tirant, c'est beaucoup...
Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Avatar de l’utilisateur
Françoise Sayour
Tutrice des élèves
Messages : 1549
Inscription : mer. 10 octobre 2018, 16:43
Localisation : Var

Re: noeuds cordes aigues

Message par Françoise Sayour » dim. 14 avril 2019, 15:19

Spaghettis al dente peut-être :lol: alors pour une tension very very light, bon on s'éloigne encore du sujet et puis brûler le bout du spaghetti avec un briquet ? Bon comme Fabien je suis non fumeuse, je vais donc en rester à la méthode Pujol bien illustrée par Florent, sans prise de risque :D :bye:
«La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée» Platon
Élève de D07-D08

Rachid Merabet
Modérateur
Messages : 13498
Inscription : mar. 26 octobre 2010, 14:53
Localisation : Marne

Re: noeuds cordes aigues

Message par Rachid Merabet » dim. 14 avril 2019, 15:32

milsabords a écrit :
dim. 14 avril 2019, 15:13
si quelqu'un a essayé de monter des spaghettis crus sur sa guitare ,qu'il n'hésite pas à me contacter , je lui indiquerais l'hopital psychiatrique le plus proche.
Si c' est des spaghettis cuits, tu l' envois où ? :lol:
Alhambra 4 P 2007
Laplane studio I 2008
ZOOM H2n
Élève de DO5

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 12967
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: noeuds cordes aigues

Message par Bernard Corneloup » dim. 14 avril 2019, 18:22

Rachid Merabet a écrit :
dim. 14 avril 2019, 15:32
milsabords a écrit :
dim. 14 avril 2019, 15:13
si quelqu'un a essayé de monter des spaghettis crus sur sa guitare ,qu'il n'hésite pas à me contacter , je lui indiquerais l'hopital psychiatrique le plus proche.
Si c' est des spaghettis cuits, tu l' envois où ? :lol:
Et puis ce n'est pas bien de jouer avec la nourriture :cry:
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D08

Avatar de l’utilisateur
dng
Messages : 825
Inscription : lun. 08 novembre 2010, 20:25
Localisation : California/Oregon/Belgique

Re: noeuds cordes aigues

Message par dng » dim. 14 avril 2019, 18:31

Je suis d'accord que la chaleur change la structure moléculaire d'une corde en nylon mais chauffer le bout de la corde n'affectera pas toute la corde, parce qu'elle est longue la corde.
à Fabien, pas besoin de chauffer longtemps pour faire une boule au bout de la corde, bien au contraire... la boule va se casser si on chauffe trop le bout ... juste une fraction de seconde suffira. Dès qu'on voit la boule se former, on arrête et on souffle dessus pour arrêter la chaleur.
Pas de briquet? pas d'allumettes? - pas de problème... - vous avez une cuisinière pour vos repas? - avant de monter les aigües, faites chauffer juste le bout sur votre cuisinière, souffler dessus et c'est fait... :D

c'est une idée farfelue et dangereuse de chauffer le bout de la corde sur la guitare. :roll:
Il n’y a rien de plus beau qu’une guitare, sauf peut-être deux.
F. Chopin

Revenir à « Cordes pour guitare classique »